background preloader

Baroque

Baroque
Related:  BAROQUE

La musique baroque, c’est quoi ? La période qui s'étend d'environ 1600 à 1750 constitue dans l'histoire de la musique une époque stylistique relativement cohérente qu'on appelle le baroque. Ce module s'adresse à ceux qui souhaitent faire connaissance avec l'univers baroque, univers du changement, de l'exubérance et de la représentation. Les origines de la musique baroque Le terme " baroque ", issu du barroco, perle irrégulière des pêcheurs portugais, a longtemps été contesté par la musicologie française, qui le réservait aux arts plastiques et lui donnait une connotation péjorative. On a toutefois peu à peu accepté l’idée d’un baroque musical, découpé en trois périodes : le " premier baroque ", jusqu’en 1650 ; le " baroque moyen ", de 1650 à 1700 ; et le " baroque tardif " jusqu’en 1750. La musique baroque traduit une nouvelle conception du monde : L’homme de la Renaissance se voyait uniquement créé à l’image de Dieu, et sa musique, qui ne s’adressait qu’à Lui, était également censée refléter la perfection divine.

Bienvenue sur le Site Lully ! Harmonia Mundi La boutique en ligne harmonia mundi vous propose de retrouver tout le catalogue musique classique CD, DVD - harmonia mundi à commander directement en ligne. La sélection musique classique comporte les œuvres majeures du répertoire, interprétées par les plus grands musiciens. Avec la musique classique - harmonia mundi , retrouvez les grands classiques de la musique orchestrale en CD, DVD et coffret. Les amateurs d’art lyrique pourront découvrir ou redécouvrir les plus grands interprètes dans le catalogue des opéras et d’art vocal ainsi que dans la rubrique musique sacrée. En plus de proposer un large choix de musique classique en CD, DVD, la boutique harmonia mundi présente de nombreux autres styles musicaux. harmonia mundi a, en effet, sélectionné des œuvres rares de Jazz en CD, DVD et coffret pour représenter les incontournables et les nouveaux talents.

Ars-classical - Introduction à la musique baroque Introduction à l'histoire de la musique baroque Baroque. Ce simple vocale signifie « bizarre » et caractérise l’emphase et la surcharge du style ancien. Les changements stylistiques opérés vers 1600 furent fortement ressentis à l’époque et le passage de la musique de la Renaissance à la musique Baroque se distingue dans la mesure où le style musical de l’ancienne école tombe progressivement dans l’oubli, alors que le nouveau style prend la succession de l’ancien. Le terme baroque s’applique à un style particulier dans domine l’histoire de tous les arts entre 1600 et 1750. Le baroque musical est né avec la monodie accompagnée et l’invention de la basse continue, opposant le stile moderno au stile antico de la Renaissance. Selon Sébastien de Brossard, la musique doit être classée selon divers critères : le stile antico ou moderno, l’origine nationale, la fonction etc… : « Stilo. La tâche du compositeur consiste à faire correspondre l’expression de la musique avec celle des mots.

Jean-Baptiste Lully (1632-1687) [ Catalogue des œuvres ] [Bibliographie ] [ Discographie ] Né à Florence 28 novembre 1632, mort à Paris 22 mars 1687. Fils de Lorenzo di Maldo Lulli et de Catarina del Sera, dans une famille de meuniers. Remarqué vers 1645 par Roger de Lorraine, duc de Guise, il est placé en 1646 comme garçon de chambre chez Mademoiselle de Montpensier (nièce du duc et cousine de Louis XIV), à la cour. On ne sait rien d'assuré sur ses études musicales. Jean-Baptiste Lully, « Marche pour la Cérémonie des Turcs », extrait du Bourgeois Gentilhomme. Mademoiselle de Montpensier est du parti de la Fronde. En 1660 il compose les entrées de ballets pour Serse, Opéra de Francesco Cavali donné à Paris. Jean-Baptiste Lully, Te Deum, pour double chœur et orchestre. En 1664 il débute une série de 13 comédies-ballets avec Molière ( La Princesse d'Élide ; Le Mariage forcé, 1664 ; L'Amour médecin, 1665 ; Georges Dandin, 1668 ; Monsieur de Pourceaugnac, 1669 ; Le Bourgeois gentilhomme, 1670 ; Psyché, 1671). Quand R.

Altamusica Chapitre 5: Baroque en France | Histoire de la Musique François Couperin Né en 1668 à Paris, François Couperin, fils de Charles et neveu de Louis, tous deux musiciens, apprit la musique avec son père, mais l’ayant perdu prématurément, il se perfectionna auprès de Jacques Thomelin, l’un des titulaires de l’orgue de la Chapelle Royale. Il entra au service du roi Louis XIV qui appréciait beaucoup son talent de musicien. On connait peu de détails sur sa vie, sauf qu’un de ses fils disparut du domicile et qu’il eut deux filles musiciennes. Il mourut à Paris en 1733. Il est, avec Jean-Philippe Rameau, l’un des grands maitres de la musique baroque en France. Haut de page Jean-Philippe Rameau Né à Dijon en 1683, Jean-Philippe Rameau fut sans doute le compositeur le plus important du classicisme français et aussi un théoricien de la musique (traités d’harmonie). En 1733, Rameau n’avait encore composé que quelques motets, cantates et pièces pour clavecin. D’autres compositeurs de l’époque Back to top

Les aventures de Télémaque, fils d'Ulysse, par feu messire de Salignac de La Motte Fénelon. Tome 2 / ... Nouvelle édition enrichie de figures en taille-douce et de notes historiques, politiques et morales Accessiblité Une question ? Espace personnel Recherche avancée Aucun mot recherché, veuillez saisir un terme. Fermer Accueil Consultation Les aventures de Télémaque, fils d'Ulysse, par feu messire de ... 1768 Informations détaillées Notice complète Titre : Les aventures de Télémaque, fils d'Ulysse, par feu messire de Salignac de La Motte Fénelon. Auteur : Fénelon, François de (1651-1715) Éditeur : G. Date d'édition : 1768 Type : monographie imprimée Langue : Français Format : 2 vol. Format : application/pdf Droits : domaine public Identifiant : ark:/12148/bpt6k5656438h Source : Bibliothèque nationale de France, département Littérature et art, Y2-34233 Relation : Notice d'ensemble : Relation : Provenance : bnf.fr Date de mise en ligne : 08/06/2009 Zoom Feuilleter en plein écran Affichage Table des matières Aller à la page de la table des matières 244 Page (Vue 1 / 270) Télécharger / Imprimer Téléchargement Contribuer

- Vivre musique classique Le Bernin Article d'A. Le Pileur publié dans La grande encyclopédie (1885-1902):«BERNINI ou BERNINO (Giovanni-Lorenzo), célèbre culpteur et architecte italien, en français le Cavalier Bernin, né à Naples le 7 déc. 1598, mort à Rome le 28 nov. 1680. […] Il montra dès son enfance une intelligence extraordinaire et les plus grandes dispositions pour le dessin et la sculpture. A l'âge de huit ans, il sculpta en marbre une tête d'enfant avec assez de succès pour donner de grandes espérances. L'année suivante, Pietro vint s'établir à Rome, où l'appelait Paul V, et, dès son arrivée, il lui fut présenté ainsi que son fils. II exécuta ou dirigea sous le pontificat d'Alexandre VII d'autres travaux, statues, églises, palais, etc., en nombre incroyable, et qui, pour la plupart, furent achevés dans l'espace de dix ans. A.

Le goût aristocratique et royal pour la danse à l'époque de Rameau Rameau est donc attaqué comme le dernier, et sans doute le plus brillant, représentant du spectacle lyrique « à la française » des XVIIe et XVIIIe siècles. Ce type de spectacle est issu de divertissements en vogue à la fin du XVIe siècle qu’on appelle « ballets de cour ». À l’époque, la danse fait pleinement partie de l’éducation aristocratique. Elle est un art du maintien et favorise le goût du paraître, composante majeure de la sensibilité baroque. Le plus célèbre, sinon le premier, de ces spectacles est le Ballet comique de la reine. Le rôle de la musique sous Louis XIV. Dans le prolongement de cette œuvre inaugurale, le ballet de cour devient, en France, le spectacle aristocratique par excellence. Retrouvez le dossier complet dans le n°8 de L’Éléphant, la revue de culture générale, octobre 2014.

Les temps Modernes-Le 17° siécle en Italie Sommaire cours Liste des artistes Valentin de BOULOGNE (1591-1632) Boulogne travailla à Rome à partir de 1613 avec Simon Vouet et Bartolomeo Manfredi qui le formèrent à l'art de Caravage : Jugement de Salomon, Judith , Christ chassant les marchands du temple. Il réalisa également, dans un style très réaliste, de nombreuses compositions à sujets profanes, comme Scène d'auberge, Concert , Bonne Aventure, tous trois conservés au musée du Louvre à Paris. Il mourut noyé dans une fontaine ! - Les tricheurs de Dresde, tableau dans lequel il a su capter la manière de peindre de Caravage dans cette peinture aux obscurs très puissants (veine iconographique) contrastant avec les claires obscurs (veine Caravagesque) - Les quatre ages de la vie - Allégorie de Rome pour les Barberini. - Judith; d'un caravagisme plus décoratif dans le choix des coloris plus chaudes. Claude VIGNON (1593-1670) Peintre-graveur, de style baroque, caravagesque en ses débuts. Oeuvres présentées Nicolas TOURNIER (1590-1638/39) du

Related: