background preloader

LA MARQUE, ACTEUR ET MIROIR DE SON TEMPS - MARKETING [R]EVOLUTION - Flash-back

LA MARQUE, ACTEUR ET MIROIR DE SON TEMPS - MARKETING [R]EVOLUTION - Flash-back
Le Club Med, créé en 1950, accompagne l'entrée dans l'ère du tourisme de masse avec un concept révolutionnaire de club de vacances (campagne Synergie, 1986). © Istockphoto - DR Jean Watin-Augouard, rédacteur en chef de La revue des Marques. Tout choix est arbitraire. Celui qui a présidé à la sélection de ces 14 marques, nées depuis les années 1950, emblématiques et toujours leaders car innovantes sur leur marché, n'échappe pas à la règle. Ces pages n'ont pas l'ambition d'être exhaustives. Elle ne peut être réduite à une unique définition - juridique, marketing ou/et financière. Les années 1950 annoncent la fin des années noires. Durant les Trente Glorieuses, et sur fond de croissance du pouvoir d'achat, les dépenses de logement et d'habillement augmentent. Culture, médias, mode, services... Le concept de marque gagne la culture quand la Fnac apparaît en 1954. La sécurité alimentaire a pour nom Albal (1965), et la protection de l'environnement Handy Bag (1976). Et demain? © Fotolia - DR

http://www.e-marketing.fr/Marketing-Magazine/Article/LA-MARQUE-ACTEUR-ET-MIROIR-DE-SON-TEMPS-44867-1.htm#.UN852JAjHvI.twitter

Related:  3e-FR - Publicité3. La marquejoachimloiTerm MercaLa marque

Les recettes des marques qui ont su trouver un second souffle Certains grands noms, sur le point de disparaître, ont pourtant réussi à renaître de leurs cendres. Souvent grâce à un patron visionnaire capable de leur redonner du lustre. A la fin des années 1990, Apple était au plus mal. Et c’est Microsoft qui avait mis la main à la poche pour sauver la firme de Cupertino de la faillite. Qui se souvient aussi que, sans les millions de dollars injectés par Nike en 2003, les chaussures Con­verse seraient aujourd’hui des collectors ? Même les plus belles marques se retrouvent parfois en grande difficulté.

Les nouvelles stratégies des marques - Xavier de la Vega Économistes et experts du management découvrent l’impact économique de l’identité. Lorsque les salariés s’identifient à leur firme, ne sont-ils pas les meilleurs ambassadeurs auprès de ses clients ? Plus facile à dire qu’à faire… Cindy Carpenter a une double casquette. Ces publicités sexistes qui révoltent les féministes Partagez-moi ! La place de la femme dans la publicité est depuis longtemps un sujet très sensible. La récente polémique autour des publicités de la compagnie aérienne irlandaise Ryanair en est une nouvelle fois la preuve. Des prix chauds, tout comme l’équipage !!! Comment éviter de déposer une marque qui pourrait être annulée par les tribunaux - Vanessa Bouchara, spécialiste en droit de la propriété intellectuelle - CABINET BOUCHARA & Avocats - , Juridique, Stratégie de marque Lorsqu'une société dépose une marque à l'INPI et reçoit, quelques mois plus tard, un certificat d'enregistrement " officiel ", elle pense tout naturellement détenir un monopole sur la marque enregistrée et être la seule à pouvoir dorénavant exploiter une telle marque. Or, cela n'est pas forcément vrai. Outre la question d’éventuelles antériorités qui n’auraient pas été détectées, une question essentielle est celle de savoir si la marque déposée est – et restera - en mesure de remplir sa fonction de marque et de distinguer les produits et services d’une entreprise de ceux de ses concurrents. L’office des marques fait une appréciation extrêmement sommaire de la validité des marques qui sont déposées et pourrait délivrer un certificat d’enregistrement pour une marque qui ne remplira pas les critères de validité exigés par les textes. Ainsi, le titulaire de la marque, fort de ce certificat, pourrait engager d’importants investissements pour cette marque et finalement la perdre.

Comment on invente un nom de marque - La grande saga des marques - Histoire éco - Enquêtes Trouver un nom sympa et porteur de sens dans toutes les langues, c’est le premier souci quand on lance ou qu’on rebaptise une marque. Rencontre avec le leader mondial de la spécialité. Attendez un instant… Ineo, Ineo… Damned, pas moyen de me souvenir de ce que c’est !» Marcel Botton a beau noircir sa feuille de hiéroglyphes, impossible de se rappeler le métier de cette fichue boîte. Fâcheux : c’est le patron de Nomen lui-même qui en a trouvé le nom. Quelle est la différence entre une Marque, une Identité graphique et un Logo ? Qui êtes-vous ? Qui a besoin de vous ? Comment vont-ils savoir que vous existez ? Pourquoi devraient-ils se soucier de vous ? Voici, des questions fondamentales qui vont vous aider à construire votre Marque, votre Identité et votre Logo.

E-réputation & Identité numérique, protection des données confidentielles et personnelles - Web Escape Agents Performance Web : il suffit de savoir utiliser internet pour bénéficier de ses avantages. E-réputation & Identité numérique, protection des données confidentielles et personnelles Vous n’êtes pas sur la Toile, et pourtant on parle de vous. Sans intervention, vous risquez d’en subir les conséquences : L’influence des médias sur les comportements sexuels des adolescents. Pub Axe : Lynx Billions clic ici pour la voir… J’ai choisi cette publicité car c’est une publicité relativement connue et une de mes préférés en ce qui concerne la marque « AXE ». De plus les jeunes que je cible sont dans une période ou la séductivité joue un rôle important lors de leurs échange avec les jeunes de l’autre sexe et bien sûre qui parle de séduction parle de senteur. On le sait bien que pour que quelqu’un nous remarque nous devons sentir bon car une mauvaise odeur peu vite repoussée mais une bonne odeur logiquement fait l’effet inverse. C’est donc logiquement que j’ai choisi la pub Axe qui est un des parfums les plus vendu chez les adolescents masculins et donc les publicités les plus regardé par eux.

Le cloud branding, une approche qui dépoussière les marques Le concours « un livre, une chronique » que les Editions Dunod ont offert à la Marketing Community a majoritairement séduit les étudiants ou de jeunes diplômés auxquels il était destiné. Nous avions toutefois sélectionne quelques profils plus « expert » afin de recueillir leur version. Vincent Pereira en fait partie. Vincent Pereira est le co-fondateur de l’agence Inaativ dans laquelle il est consultant en communication digitale et marketing. Il est aussi formateur spécialisé et intervient auprès de chefs d’entreprise, de salariés et d’étudiants dans le cadre de formations, de conférences ou de séminaires. Les personnages de marque imaginaires Les marques utilisent des personnages imaginaires comme outils publicitaires pour créer une relation et un attachement de la part de leur jeune public. On peut citer par exemple Quicky, le lapin de Nesquik et Tony, le tigre de Frosties. Ils font appel à l’imaginaire de l’enfant et crée un personnage qui se veut doux et rassurant. En effet, entre 4 et 5 ans imaginaire et réalité sont étroitement mêlés ; à 6-7 ans, l’imaginaire est une intégration et une imitation du réel, tandis qu’entre 10 et 11 ans, il fait place à la pensée logique. La notion de marque ne veut rien dire pour un enfant. Au début, l’enfant n’est pas capable de différencier la marque du produit mais il peut la reconnaître grâce aux éléments visuels qu’il lui associe.

Analyse de la publicité pour J’adore, de Christian Dior (1999) Publié le 27 juin 2007 (modifié le 18 février 2012) par Erwan Ce billet apprécié vous propose l’accès à mon analyse de la publicité pour le parfum J’adore, de Christian Dior. Celle-ci porte sur une campagne lancée en 1999. Analyse publiée sous licence Creative Commons. Ce document est d’abord une analyse publicitaire mais aussi, plus largement, un commentaire. Jean-Noël Kapferer, ou la passion de la marque - Les origines du marketing Mercredi 24 avril 2015 à PARIS Big Data, Social CRM, programmes relationnels : Les nouveaux leviers pour une fidélisation performante En présence de : Accor, Air France, Call Expert, Carglass, Dimelo, Iadvize, PSA Peugeot Citroën, Salomon, Services CRM / Voyages SNCF ... Inscrivez-vous vite !

La publicité La publicité est omniprésente mais nous influence t-elle ? La publicité ne nous laisse pas indifférent : Elle séduit, amuse ou au contraire agace, exaspère. On peut appréhender la communication publicitaire à partir du schéma de Laswel :

Related:  REVUES, ARTICLES & BASES DONNEES