background preloader

Découvrez les gestes de la neurodétente

Découvrez les gestes de la neurodétente
Prendre un bain à la bonne température, adopter le bon vêtement, faire le bon mouvement… Notre cerveau sait exactement ce qui est bon pour nous, assure la neurologue Régine Zekri-Hurstel. Elle nous apprend comment l’écouter pour mieux nous relaxer. Flavia Mazelin-Salvi Sommaire Et si les clés de notre bien-être étaient en nous ? Ni dans les conseils standards abondamment dispensés par les marchands de bonheur, ni dans ce que nous estimons être juste ou raisonnable, mais dans les choix que fait notre cerveau et que nous ne savons pas toujours écouter ? Tel est le postulat de Régine Zekri-Hurstel, docteur en neurologie. Respirez vos souvenirs A découvrir Ces gestes simples qui guérissent de Régine Zekri-Hurstel (Albin Michel). L’odeur nous projette instantanément dans un espace-temps différent. Enveloppez-vous de douceur Le cerveau associe des matières, des formes et des couleurs à des endroits et à des états émotionnels.

http://www.psychologies.com/Bien-etre/Prevention/Hygiene-de-vie/Articles-et-Dossiers/Decouvrez-les-gestes-de-la-neurodetente

Related:  Se Libérer de ses Emotions - Exercices○ Meditation & Relaxation○ Meditation & RelaxationBien-être, mieux-être : un peu de tout, à voir

Méditation Yoga - Séquence Calmante Instantannée La vigilance mentale est mieux testée en temps d’action réelle. Quand nous disons action réelle, il n'y a pas de temps à perdre parce qu’il faut agir vite. La Méditation et l'attention sont bénéfiques quand vous avez le temps. 2/3 Gestes de la neurodétente S’étirer correspond à un besoin profond de notre corps pour se libérer des tensions musculaires. Allongez-vous sur le dos (le cou et la colonne lombaires sont en extension, ce qui libère le bas du dos et le diaphragme), bras et jambes tendus à l’horizontale (la chaîne musculaire est étirée), la tête alternativement tournée à droite puis à gauche (ce qui permet de détendre les deux côtés du corps), la bouche ouverte (ouvrir la bouche libère la pression et permet d’étirer les chaînes musculaires de la colonne vertébrale, de la mâchoire à l’oreille) et bâillez même si vous n’en avez pas envie (le bâillement libère la pression de l’articulation entre les tempes, la mâchoire et le muscle temporal). Vous pouvez aussi étirer bras et jambes à la verticale. Masser vos yeux Masser les veines autour des yeux détend l’ensemble du visage. Faites de l'eau votre alliée

Les 5 tibétains Les 5 tibétains richeetzen.com Ce rite est pratiqué dans les monastères de l’Himalaya. Gardé secrets jusque dans les années 30 dévoilé au monde occidental par Peter Kelder dans son ouvrage “Les cinq Tibétains” paru aux Éditions Vivez Soleil, Chêne-Bourg/Genève. Sept exercices pour être zen au quotidien Ce long week-end a été un moment idéal pour être tendre avec soi-même, corps et esprit. Il s'agit maintenant de rééquilibrer le dynamisme de l'action et la douceur de la détente. S'écouter, prêter attention à toutes les sensations qui nous habitent à l'instant " t " permet de se rééduquer aux petits plaisirs de la vie. Et de les réveiller tout au long de l'année, au travail ou à maison. Sept exercices à pratiquer... sans modération.

Méditation de l'ancrage Image: Simon Howden / FreeDigitalPhotos.net Nouvelle méditation proposée sur le site Moment Présent ! Lors du dernier article , je vous parlais de la nécessiter d'observer. En d'autres termes, le besoin d'être connecté à notre essence, présent à soi. Pour être présent, nous devons être dans notre corps et non « dans la lune » ou « focaliser » sur d'autres actions. 3/3 Gestes de la neurodétente Connaître son "œil directeur neurologique" est essentiel pour bien se détendre. Notre corps bouge en fonction de la direction visuelle : vers la droite pour environ la moitié des individus ; vers la gauche pour l’autre moitié. Si vous fonctionnez vers la droite, vous concentrez l’essentiel de vos activités de ce côté : vous vous appuyez vers la droite, vous mastiquez davantage à droite (huit fois sur dix), vous tournez plus facilement de gauche à droite que de droite à gauche. Votre œil neurologique directeur est donc le droit. Et inversement si vous fonctionnez du côté gauche.

Ces 20 rituels vous rendront plus heureux (selon les neurosciences) par Jeff · Publication · Mis à jour Voici 20 rituels validés par les neurosciences pour être plus heureux. Exprimez votre gratitude : Dire « merci » plus souvent.Respirez : se concentrer sur notre respiration plusieurs fois par jour est apaisant. Essayez le rythme 6 respirations par minutes, c’est encore plus bénéfique (cohérence cardiaque).Savourez : au lieu de manger sur le pouce, ralentissez et « écoutez » vos sensations. Mastiquez et dégustez en pleine conscience. En plus, vous mangerez moins.Marchez : une marche de 30 minutes par jour aère l’esprit et maintient en bonne santé.Rapprochez-vous de la nature : la nature nous fait du bien.

Mieux méditer - les 5 astuces qui vous aideront ! Pour mieux méditer, choisissez un lieu confortable Méditer est une pratique parfois difficile que vous pouvez simplifier à l’aide de petites astuces. Elles ne feront pas de vous un spécialiste de la méditation en quelques jours, mais elles vous aideront à mieux méditer et ainsi profiter au maximum des bienfaits de la pratique. 1) Faites-en une habitude Faire de la méditation une habitude régulière vous demandera d’y consacrer du temps, d’y dédier une partie de vos journées.

Techniques de méditation Si vous voulez des changements notables dans votre vie, il n’y a pas de doute, il faut pratiquer certaines méditations de manière régulière car elles vous aideront à rester dans la pleine conscience. Les méditations proposées sur meditationfrance sont très diverses et adaptées à différents types de personnes. A vous de trouver celles qui vous correspondent... Technique du: tout lacher En premier lieu, il est important de prendre la décision de lâcher tout ce qui ne convient plus, et de l'affirmer en conscience : question de libre arbitre. Je vais décrire ma technique de travail. En précisant que ça marche pour tout le monde, même pour ceux qui n'ont aucune perception et aucune capacité : le seul truc c'est que, dans ce cas, on ne peut pas vérifier directement l'efficacité.

Les émotions fortes : sachez bien les gérer Parfois, frôler la mort ou prendre conscience de la précarité de notre vie peut être suffisant pour entamer notre joie de vivre, notre insouciance. Et pourtant…nous sommes bien forcés d’avoir un minimum de foi en la vie, un minimum de confiance en la nature humaine, sinon nous ne mettrions jamais le nez dehors de peur qu’il nous arrive quelque chose. Sans aller jusqu’à vous donner l’exemple des longs voyages en avion et de tout ce qui peut nous arriver une fois que nous sommes « en l’air », le simple fait de conduire sur une route à double sens et à une voie est en soi un manifestation de confiance obligée en la voie opposée…nous sommes bien obligés de faire comme si il allait de soi que les voitures de la file l’à coté, qui arrivent en sens inverse, vont bien suivre la route, qu’aucun chauffeur ne va avoir la mauvaise idée de donner un coup de volant vers la gauche au moment où vous le croisez !

Goutez au moment présent - Exercice de retour à la pleine conscience Goutez au moment présent — Exercice de retour à la pleine conscience Vous êtes-vous arrivé de manger un repas sans vous rappeler de la saveur du plat, de parler à une personne et de ne pas entendre ce que l'autre dit, de vous promener sans vous rendre compte de ce qui vous entoure, d'écouter de la musique en lisant et de ne vous rappeler ni de la musique ni du texte du livre? Pour être dans l'instant présent, il est nécessaire de travailler la présence, être pleinement présent dans le moment. Sans cette présence, vivre le moment présent est un rêve lointain. Je vous propose donc une astuce simple et concrète pour rester dans l'instant présent, plus conscient, et cela sans s'enfuir dans le futur ou ressasser les images du passé.

70 recettes pour bien respirer. Technique et méthode de respiration. La respiration a une caractéristique particulière : « On n’arrête jamais de respirer, mais on peut décider de retenir son souffle un temps donné ». En effet, elle est régulée de façon automatique par l’action du système nerveux autonome et en même temps sous l’influence du psychisme conscient. Elle peut être ainsi un reflet intime du lien entre notre moi profond et notre corps.

Related: