background preloader

Qu'est-ce que le data Mining ? Exploration des données

Qu'est-ce que le data Mining ? Exploration des données
Le Data Mining, qu'est-ce que c'est ? The devil is in the details. C'est un outil d'exploration des données décisionnelles Définition : Le Data Mining est en fait un terme générique englobant toute une famille d'outils facilitant l'exploration et l'analyse des données contenues au sein d'une base décisionnelle de type Data Warehouse ou DataMart. Les techniques mises en action lors de l'utilisation de cet instrument d'analyse et de prospection sont particulièrement efficaces pour extraire des informations significatives depuis de grandes quantités de données. À quoi ça sert ? Principe : En peu de mots, l'outil de prospection Data Mining est à même de trouver des structures originales et des corrélations informelles entre les données. Comment on l'utilise ? A contrario des méthodes classiques d'analyses statistiques, Cet instrument d'analyse est particulièrement adapté au traitement de grands volumes de données. Les techniques mises en oeuvre Différentes techniques sont proposées. › 1. › 2.

http://www.piloter.org/business-intelligence/datamining.htm

Related:  Data MiningData et Datamining

Définition : Data mining Ecrit par B.Bathelot, mis à jour le . Glossaires : Fidélisation / CRM /CRC | Marketing direct Dans un contexte marketing, le data mining regroupe l’ensemble des technologies susceptibles d’analyser les informations d’une base de données marketing pour y trouver des informations utiles à l’action marketing et d’éventuelles corrélations signifiantes et utilisables entre les données. Sur un plan plus général, le data mining est un processus qui permet d’extraire des informations commercialement pertinentes à partir d’une grande masse d’informations. Histoire du Data Mining · Problématiques Data Mining et CRM NEW : Retrouvez cette page sur la nouvelle version web de ce blog à l’adresse suivante : Ce blog étant dédié aux problématiques du Data Mining, on ne peut pas échapper à la question : « Mais c’est quoi exactement le Data Mining ? » Une définition se risque à dire que le Data Mining est l’outil qui permet de trouver de l’or dans une mine de charbon sans se salir les mains (Nb : Définition approximative de mémoire …) Le Data Mining ou littéralement « Forage de données » consiste en fait à mettre en relief des phénomènes et/ou corrélations auxquelles on ne pensait pas à priori et ceux grâce à la puissance de calcul des algorithmes. Autrement dit par des techniques exploratoires, le Data Mining permet d’identifier des phénomènes cachés en laissant la machine chercher les associations ou les relations sans à priori.

La bourse ou la vie du robot trader La prise du pouvoir des machines sur les humains est un thème classique de la science-fiction. Et, en général, ce n’est pas une bonne nouvelle pour l’avenir de l’humanité. En jouant sur le schéma mythique de l’ordinateur géant qui dirige le monde, le collectif RYBN a inventé un robot baptisé ADM 8 dont la raison d’être est identique à celle d’un trader. La chose bourrée d’algorithmes a été conçue pour intervenir sur les marchés asiatique, américain et européen.

Datamachin, data qui ? Data quoi? mais non dataminer ! - Pierre-André Fortin - Sapiance RH - Ecrit avec la collaboration de Thierry Vallaud*, spécialiste du datamining, nous vous proposons d'aborder ce métier et cette expertise sous un angle RH & prospectif. Dataming ? Qui ? Pourquoi ? Comment ? Considéré il y a encore quelques années comme la partie ingrate de l’univers des études de marché, le datamining a connu ces dernières années une véritable révolution. Définition : Datamining Le datamining désigne l’ensemble des techniques et méthodes dans les domaines des statistiques, des mathématiques et de l’informatique qui permettent de sortir d’un grand volume de données, des connaissances précises sur des éléments inconnus auparavant. Cette technique permet d’analyser et d’interpréter des données volumineuses, contenues dans une ou plusieurs bases de données afin de dégager des tendances. Le datamining est en mesure de créer des catégories statistiques composées d’éléments similaires afin de proposer des hypothèses. Experian Marketing Services propose des solutions de datamining vous aidant par exemple dans la prise de décision concernant l’optimisation de vos stratégies de géomarketing. Pour en savoir plus : - Découvrez nos solutions pour une analyse des données prospects et clients.

Big Data : quand le marketing digital se met à l’heure de la science des corrélations-%post_id% Par Thierry Picard, Directeur Général de (Groupe Keyrus) Tout au long de notre éducation, la réponse à la question ‘Pourquoi ?’ est apparue comme «La Quête Absolue». Culturellement, surtout en marketing, la causalité est un moteur essentiel, tentant de comprendre pourquoi un consommateur adopte tel ou tel comportement et comment le reproduire. Le marketeur pense détenir un pouvoir absolu sur son marché. La réponse à ces questions peut coûter très cher en investigations en tout genre : études, panels, etc. et les réponses sont souvent empiriques, l’intuition jouant un rôle important. Scan & Target cherche à comprendre les messages les plus mal écrits L’éditeur français Scan & Target a levé 1,5 million d’euros pour développer son activité de « data mining » à l’international, en particulier aux États-Unis. Le round de financement a été dirigé par le fonds Truffle Capital (*) et son nouveau véhicule d’investissement spécialisé dans le Web (« la Holding Incubatrice Internet« ). Les deux entités investissent 1 million d’euros, le reste provenant de Crédit Agricole Private Equity et de Scientipôle Capital, actionnaires historiques. Cette nouvelle levée de fond vient compléter le million d’euros déjà levé par la start-up depuis sa création début 2008. Elle permettra à l’éditeur d’ouvrir un bureau aux États-Unis et de poursuivre ses efforts de R&D. Selon le P-DG et co-fondateur Bastien Hinnen, Scan & Target « a développé une technologie permettant d’analyser en temps réel toutes les conversations texte générées sur le Web et avec un téléphone. »

L’analyse des sentiments sur les réseaux sociaux Grâce à la mesure automatique et précise des perceptions des clients et prospects, la marque peut intégrer, comprendre et analyser les besoins de ses cibles et sa réputation virale en temps réel et ainsi adapter sa stratégie marketing. Avec une mesure automatique et précise des perceptions des clients et prospects, la marque peut intégrer, comprendre et analyser les besoins de ses cibles et sa réputation virale en temps réel et ainsi adapter sa stratégie marketing L’analyse des sentiments s’inscrit dans l’évolution des outils de Business Intelligence et de gestion des données.

Big Data : pourquoi nos métadonnées sont-elles plus personnelles que nos empreintes digitales A l’occasion du colloque « la politique des données personnelles : Big Data ou contrôle individuel « organisé par l’Institut des systèmes complexes et l’Ecole normale supérieure de Lyon qui se tenait le 21 novembre dernier, Yves-Alexandre de Montjoye (@yvesalexandre) était venu présenter ses travaux, et à travers lui, ceux du MediaLab sur ce sujet (Cf. « D’autres outils et règles pour mieux contrôler les données » ). Yves-Alexandre de Montjoye est doctorant au MIT. Il travaille au laboratoire de dynamique humaine du Media Lab, aux côtés de Sandy Pentland, dont nous avons plusieurs fois fait part des travaux. Soon, la banque mobile d’Axa veut faire du Big Data en protégeant ses clients Ce texte a été lu 359 fois ! Axa annonce mille clients pour Soon, sa banque sur mobile lancée en mars. Soon apporte des services innovants de mise en image de ses dépenses, de paiement, de financement de projets ou de support via un chat 24/24.

Interview de René Lefébure · Problématiques Data Mining et CRM NEW : Retrouvez cette page sur la nouvelle version web de ce blog à l’adresse suivante : Je tiens à remercier chaleureusement René Lefébure d’avoir gentiment accepté de répondre à mes questions.Ce temoignage est le reflet d’un parcours remarquable, parcours qui j’espère vous donnera à tous un gain de motivation pour votre propre avenir. René, pourrais-tu en quelques mots nous décrire ton parcours ? R. Lefébure : « Un parcours assez atypique dans la mesure où j’ai commencé par des fonctions plutôt opérationnelle comme chef de rayon Livre-Disque chez Auchan. J’ai donc fait à 30 ans le premier grand virage en passant d’un Oric à un Mainframe IBM dans le métier de chargé d’études… avec une suite Application System et un logiciel statistique super performant (mais encore sur une grande disquette).

Business intelligence,Datawarehouse et analyse OLAP Vous avez certainement dû entendre parler d'au moins un de ces trois termes qui sont intimement liés : Business intelligence, Datawarehouse et Analyse OLAP. En effet, depuis les années 2000-2001, le marché du décisionnel ne cesse d'exploser en France (et partout d'ailleurs) surtout avec l'investissement de plusieurs grandes sociétés qui souhaitent instaurer un système de Business Intelligence (B.I.) dans leur organisation. Ce système difficile à mettre en œuvre, demandant une expertise et nécessitant une maîtrise d'ouvrage de la part des informaticiens concepteurs du système rend souvent difficile le recrutement de ces profils. Mais c'est quoi le décisionnel ?

Related: