background preloader

The sixty one

The sixty one

http://www.thesixtyone.com/

Related:  musiqueServices WebArts - MusiqueMusique en bibliothèque

Musique gratuite illimitée - Écouter musique en ligne (streaming téléchargement gratuit) La musique gratuite et légale pour tous Allomusic : Toute la musique. Nous venons tous d'horizons différents, mais nous avons une passion commune : la musique. Allomusic est un site communautaire qui abolit les frontières entre ceux qui créent la musique et ceux qui l'écoutent. Spotify n'est pas ce que vous croyez Il y a quelques jours, on a appris par un confidentiel de la Tribune relayé par Electron Libre, que Jonathan Benassaya, le PDG de Deezer devait quitter ses fonctions, «chassé» par ses actionnaires. Il s'est avéré assez rapidement que Jonathan Benassaya ne quittait pas vraiment Deezer, du moins, pas pour le moment. Dans la foulée, les commentaires nous ont assommé de «Spotify l'a tuer» ou d'«une autoroute pour Spotify»...

Le classement des 100 groupes les plus influents du "NME"... et ses oublis Depuis 1952, le NME (pour New Musical Express) raconte l’histoire, les tendances et l’actualité du rock et de la pop. L’hebdomadaire britannique présente aujourd’hui un numéro un peu spécial où il revient, en textes et en images, sur les 100 groupes (ou artistes) les plus influents dans l’expression musicale actuelle. En couverture, le NME précise avoir volontairement lassé les Beatles de côté (un héritage trop encombrant ?). La lecture des 25 premières places du classement – largement diffusées et discutées sur Internet - réserve d’irrépressibles frissons de stupeur. Parmi les grands absents du premier quart de classement révélé ci-dessus, on note également les trous noirs dans lesquels sont envoyés Bob Dylan, Neil Young, les Rolling Stones, Elvis, Pink Floyd, Brian Eno, Kraftwerk, 2Pac ou encore les mecs d’Underground Resistance.

Matthew E. White C’était dans les ruines des Bains, avant que les travaux ne commencent. Matthew E. White, sans ses cordes, et ses cuivres, y avait repris une chanson de Randy Newman au milieu des ruines. Disque en France Au cours du premier trimestre 2011, le marché de gros de la musique enregistrée a représenté 121.8 millions d’euros, dont : 26.3 millions d’euros pour le marché numérique (+13.2 %). Pour la première fois, le chiffre d’affaires numérique représente plus de 20 % du chiffre d’affaires de la musique enregistrée (22 % contre 18 % en 2010). LES VENTES NUMERIQUES DE MUSIQUE ENREGISTREE26.3 millions d’euros (+13.2 %) Les ventes numériques de musique enregistrée du premier trimestre 2011 ont représenté un chiffre d’affaires de 26.3 millions d’euros en hausse de 13.2 % rapport au premier trimestre 2010. Les ventes en téléchargement internet ont représenté 13.5 millions d’euros: + 7.8 %

FXMania FXMania, c'est quoi ? Un annuaire gratuit regroupant plus de 12 000 fichiers sonores aux formats WAV, MIDI. Pour accéder à l'annuaire, cliquez sur le menu categories du menu. L'ensemble des fichiers sont classés dans 2 catégories principales : puis en sous-catégories, parfois les fichiers sont accompagnés d'une description complète et d'autres portent seulement un numéro ou un titre ce qui permet de facilement effectuer une recherche si vous recherchez un fichier ou si vous êtes déjà venu et ne vous souvenez plus de son numéro. Spotify fait gagner de l’argent aux Majors - Le blog qui gratte Spotify, dont j’avais parlé dans cet article « 6 services de musique à la demande gratuits », semble être en bonne voie pour devenir la vache à lait des éditeurs de disques, Universal en tête. C’est ce qu’a révélé Rob Wells, le vice-président du département musique numérique de la première major du monde : Universal. Dans une interview accordée au quotidien anglais The Telegraph il a ainsi déclaré que Spotify était désormais une source de revenu viable qui rémunère très correctement les labels. Cet excellent article, nous permet aussi d’en découvrir un peu plus sur les deals commerciaux passés entre Spotify et les Majors du disque. Au Royaume-Uni et en Espagne Spotify paye une commission pour chaque utilisateur du service (NDLR : payant et gratuit je présume). Pour la France, la Suède, la Norvège et la Finlande, Spotify rémunère les labels en fonction de ses revenus publicitaires et de ses abonnements mensuels.

5 sites pour apprendre à jouer d'un instrument de musique Le web peut-être un formidable assistant pour tous ceux qui se lancent dans l’apprentissage d’un instrument de musique. Rien ne remplacera un veritable professeur ni le travail personnel nécessaire pour apprivoiser un instrument, mais le net peut aider. La preuve avec ces cinq sites très différents qui ont tous l’ambition de faire de vous un interprète émérite.

Playdio.com, le streaming au secours du podcasting En se reposant sur les plateformes de streaming de musique légales pour évacuer le problème du clearing des droits et celui de la rémunération des ayant droit comme des producteurs de podcasts musicaux, le service Playdio, que s'apprête à lancer un agrégateur numérique anglais, promet de libérer complètement ce nouveau média prescripteur parfaitement adapté aux réseaux sociaux, dont de trop nombreuses contraintes condamnaient jusqu'à présent le développement. Réaliser des émissions de radio musicales en podcast relevait jusqu'à présent de la gageure, aucun cadre légal ne permettant d'intégrer des titres de musique entiers dans sa programmation, sauf à obtenir ponctuellement l'autorisation de tel ou tel artiste, de son management ou de son label. Aussi le genre du podcast musical, qui aurait les plus grandes chances de se développer sur les réseaux sociaux, et pourrait constituer un fantastique canal de prescription entièrement démocratisé, n'est pas très répandu.

Related:  Musique en streamingStream MusicMusique.muMusicOutils en ligne pour écouter de la musiqueMusicDiscover MusicMusicMUSIC'N TECHInternet Music StreamMusic and Music Culturemusic discoveryPLAY LISTMusicsIndie MusicOnline MusicAudioMusic,VideoRadio ¬ Music OnlineMúsicaArt&PhotosMUSICBeautiful Sites