background preloader

Tissus

Tissus

Nasir ol-Molk à Chiraz, mosquée kaléidoscope Chiraz, ville du sud-ouest de l’Iran abrite quelques bijoux architecturaux dont la mosquée Nasir ol-Molk. Construite au XIXème siècle, elle a été restaurée en 2011. Au-delà de sa beauté extérieure, c’est en son sein que le trésor se trouve ! Composée de magnifiques vitraux, chose assez rare pour une mosquée, elle offre au lever du soleil un intérieur bariolé et kaléidoscopique incroyable ! Arcades, niches, colonnes, mosaïques tout s’illumine le temps d’un instant. Photos: Mohammad Reza Domiri Ganji, Dav Wong, Amin Abedini, Marinela T. Pin It Pin It Pin It Pin It Pin It Pin It Pin It Pin It Pin It Pin It Pin It Pin It source

Femmes artistes en Bretagne (1850-1950) Du 29 juin au 13 octobre 2013 Musée du Faouet Date : Du 5 avril au 9 juin En 2014, le musée du Faouët célèbre le centenaire de sa création. À cette occasion, il organise du 5 avril au 9 juin une exposition retraçant depuis l’origine l’histoire de la collection municipale. Le public pourra y découvrir une reconstitution de l’accrochage initial, tel qu’il existait encore dans les années 1970 à l’intérieur de la mairie, et prendre la mesure des collections actuelles, rarement présentées dans toute leur ampleur. Les animations : - Visites « flashs » de l’exposition : tous les dimanches à 15h et 16h30. - Conférence « 1914-2014 : de la constitution de la collection municipale à son récolement » : le dimanche 13 avril à 15h (Jean-Marc Michaud et Anne Le Roux-Le Pimpec) - L’exposition racontée aux enfants : mercredis 16, 23, 30 avril et 6 mai à 14h30 (sur réservation). - Visite commentée pour les groupes : en semaine et sur réservation (minimum 10 personnes). - La Nuit des musées : samedi 17 mai. Ouvert les jours fériés Voir ses articles

Musée des Beaux-Arts, Palais Longchamp Marseille Le plus ancien des musées de Marseille et l’un des plus grands musées des Beaux Arts français. Informations pratiquesAdresse7 rue Édouard Stephan 13004 Marseille04 91 14 59 25Site internetHorairesTous les jours de 9h à 19h sauf le jeudi Jeudi de 12h à 23hAccèsMétro ligne 1 - Station Longchamp Tram ligne 2 - Station Longchamp Sous le Second Empire est édifié le Palais Longchamp, sur les plans de l’architecte Henri-Jacques Espérandieu, pour accueillir les collections du musée des Beaux-Arts. Situé dans l’aile gauche de ce site architectural exceptionnel, le musée des Beaux-Arts a bénéficié d’un vaste programme de rénovation de l’extérieur du bâtiment (restauration des façades, fontaines et péristyle), mais aussi de l’intérieur, avec une réhabilitation des espaces d’exposition (restitution des volumes originaux et de la verrière zénithale) et d’une mise aux normes les plus récentes de présentation et de conservation (travaux de sécurité, de climatisation et d’accessibilité).

Les musées de Poitiers : Informations pratiques Centre de documentation du Musée Sainte-Croix Le centre de documentation du musée est un centre de recherche qui regroupe des ouvrages d’Histoire de l’Art, d’Archéologie et d’Histoire régionale, ainsi qu’une importante documentation scientifique sur les œuvres conservées au musée. Il a rejoint les bureaux de l’administration et de la conservation au 1er étage de l’ancien Evêché sur l’esplanade Mendès-France, place de la Cathédrale. Une salle de travail spacieuse et calme permet de recevoir étudiants et chercheurs qui souhaitent des informations sur nos collections. Afin de permettre un meilleur accueil, il est préférable de prendre rendez-vous au préalable en téléphonant au Musée : 05.49.41.07.53, ou directement au Centre de Documentation : 05.49.41.88.66 ou par email : docmuseestecroix@mairie-poitiers.fr Les ouvrages sont enregistrés sur le réseau de la Médiathèque François Mitterrand (réseau de bibliothèques municipales réparties sur l’ensemble de Poitiers).

Liste des musées et monuments nationaux gratuits en France pour les jeunes 18-25 ans et les enseignants Accueil > Infos pratiques > Des listes, infos pratiques Louvre pour tous | 4/03/2009 | 16:50 | 11 commentaires Attention, cette gratuité ne concerne que les établissements nationaux, c’est-à-dire dépendants directement de l’Etat. Au Louvre © Louvre pour tous 04.03.09 | La mesure a été annoncée par le président de la République française, Nicolas Sarkozy, le 13 janvier 2009, à Nîmes. Quels jeunes ? Quels enseignants ? Jeunes ressortissants des 27 pays de l’Union européenne : pièce d’identité ou passeport. Jeunes non ressortissants de l’Union européenne mais résidents de longue durée (depuis plus de 3 mois selon les monuments nationaux) dans un de ses 27 pays : pièce d’identité ou passeport + carte de séjour ou visa d’une durée de validité de trois mois ou carte d’étudiant en cours de validité ou certificat de résidence à demander en mairie sur présentation d’une pièce d’identité et d’un justificatif de domicile. Aux expositions temporaires si celles-ci sont inclues dans le billet d’entrée.

Cité architecture-Palais Chaillot Le musée des Monuments français propose à travers ses trois galeries un panorama de l’architecture et du patrimoine du Moyen Âge à nos jours : la galerie des moulages présente l’architecture civile et religieuse du XIIe au XVIIIe siècle, la galerie d’architecture moderne et contemporaine se consacre aux développements survenus depuis la révolution industrielle, la galerie des peintures murales et des vitraux, enfin, expose des copies de peintures murales du XIe au XVIe siècle. Les programmes évoqués sont extrêmement variés et décrivent les grandes évolutions de l’architecture française au fil des siècles. Abbayes, cathédrales, hôtels particuliers dévoilent la richesse de leurs décors, sculptés ou peints, et la complexité de leurs structures. Gares et gratte-ciel attestent des innovations techniques et formelles de l’époque moderne. Consulter la base des collections du musée

Musée du Louvre Homo Numericus - Comprendre la révolution numérique Le Musée national de l'Éducation « 2ème emprunt de la Défense nationale. Souscrivez, aidez-nous à vaincre, vous hâterez le jour de la Victoire et du retour au foyer». Lithographie signée Hansi. P. Le passage de la guerre de mouvement à la guerre de tranchées a mis fin au mythe d’une guerre courte et facile.

Nissim de Camondo Musée Nissim de Camondo © Les Arts Décoratifs / Jean-Marie del Moral One of the most sumptuous private homes from the early twentieth century in ParisMoïse de Camondo, a reputed Parisian banker during the Belle Epoque, was a passionate collector of French furniture and art objects from the eighteenth century, ans he amassed a collection of unusual quality. In 1911, he hired architect René Sergent to build a private mansion next to Parc Monceau that would be worthy of this collection and suitable for his family. The design was modeled after that of the Petit Trianon in Versailles, but behind the handsome décor of wood-paneled apartments were hidden the accoutrements of modern life, including kitchens, offices and bathrooms. The home, which is fully preserved in its original condition, offers an opportunity to discover the taste of a great collector and to get a glimpse of the everyday life of an aristocratic home.

PRESENTATION DU MUSEE de l'Eventail 1 C'est un véritable musée, mais aussi un atelier. Il présente à la fois les techniques de fabrication ainsi qu'une prodigieuse collection permanente d'éventails du XVIIème siècle à nos jours. Historique : 1872 : A Sainte-Geneviève dans l'Oise, berceau de la tabletterie, Joseph Hoguet Duroyaume créait son atelier de montures d'éventails. 1927 : La famille Hoguet a perpétué la fabrication d'éventails en y ajoutant les accessoires de mode pour la Haute Couture, la bijouterie et la tabletterie d'art. 1960 : Hervé Hoguet achète le fonds de commerce d'une des plus prestigieuses maisons d'éventails du 19ème siècle, la Miason KEES au 2 boulevard de Strasbourg à Paris, l'un des derniers éventaillistes, situés sur les grands boulevards. Le Musée : L'exposition permanente d'éventails de la fin du 17ème siècle à nos jours est présentée dans la salle d'exposition et de vente, crée en 1893 par Lepault et Deberghe (éventaillistes). Le tabletier : c'est le fabricant de la monture d'éventail.

Site officiel du musée Carnavalet | Musée Carnavalet - Histoire de la ville de Paris | Paris.fr Musée de la Contrefaçon | de l'Union des Fabricants : le seul musée qui collectionne les faux !

Related: