background preloader

J'ai un physique de radio.fr

J'ai un physique de radio.fr
Related:  Webjournalisme

Les tribulations d'une archiviste en Archivie ! "Les cartons d’archives ont été sauvés de la montée des eaux" … quand l’exploitation se fout littéralement de ta gueule quand tu demandes 3 palettes pour éviter que tes archives traînent par terre dans le parking (oui je sais, j’en demande vraiment beaucoup …) alors que tu as remarqué une infiltration d’eau … je vais réfléchir tranquillement aux représailles :) Quand tout le monde se réveille la semaine avant tes vacances pour faire l’archivage des projets qui sont terminés depuis 3 mois … J’annonce que je ne réponds plus au téléphone … Quand tu te rends compte que tu as jeté le mauvais inventaire il y a deux semaines et que tu vas devoir ré-ouvrir tous les cartons pour pointer tes numéros de boites … Quand on t’envoie un bordereau de versement sans aucune faute, sans aucun problème, qu’on a respecté toutes tes recommandations et que la procédure est respectée à la lettre. Quand quelqu’un te demande : “Tu sais pas où je pourrais trouver ce dossier qui n’a pas été envoyé aux archives ?”

Quelles tendances pour 2013? Crédit: Flickr/CC/jacilluch Au rayon journalistico-numérique, les paris sont ouverts sur les mutations qui vont marquer l’année à venir. Outre le mot “moment”, en passe de devenir le terme-valise pour qualifier une actualité/un partage/une expérience médiatique, sur quoi miser? Crise en ligne L’année dernière, à la même date, j’avais parié – bien sûr sans le souhaiter – sur des disparitions parmi les médias du Web. Le retour du paywall Ce serpent de mer n’a jamais vraiment disparu, mais en 2013, «on verra une grande quantité de producteurs de contenus passer d’un modèle économique basé sur la publicité à un modèle d’abonnements ou de paiement à la consultation», annonce le rapport «Digital and Media predictions 2013» publié par l’agence Millward Brown. «Il ne s’agit pas tant de faire en sorte que les gens paient pour consulter des contenus. Qui n’a pas sa conférence? Le Guardian a sa conférence, «The Changing Media Summit». A quoi cela sert-il, pour un média, d’organiser des événéments?

untitled Quand vous êtes 120 à me suivre. Merci, merci, merci ! <3J’en profite pour vous parler de 5 tumblr qui méritent votre attention, parce qu’ils sont tous simplement géniaux. (Vous les avez peut-être déjà suivi)dans-la-cohue-du-temps-qui-passe et son stagiaire sont vraiment sympathiques. jesuisenterminale est une chic fille, un peu beaucoup fan de Frozenjai-pas-de-vie est cool aussi, puis en plus, elle aime Simon Pegg \o/danslaviedunenounou me fait rire avec ses anecdotes sur les enfants qu’elle garde.thehelliswrongwithme, fangirl sympathique que j’aime beaucoup suivre aussi.J’ai fais le choix de n’en mettre que cinq,et croyez-moi, ça n’est vraiment pas facile de choisir parmi les tumblr que je suis depuis un moment car ils se valent tous à mes yeux. Disons que ces cinq-là sont vraiment mes coups de cœur du moment.Luv you <3 Je ne reblogue jamais mais là c’est si mignon et gentil que je suis obligé.

#Npdj12: les 6 tendances du journalisme numérique Crédit photo: Ecole de journalisme de Sciences Po/ Morgane Troadec Mobile, audience, contenus, vidéos instantanées… En conclusion de la conférence sur les nouvelles pratiques du journalisme organisée le lundi 10 décembre 2012 par l’Ecole de journalisme de Sciences Po, Joshua Benton, directeur du Nieman Lab, a énoncé six grandes tendances du journalisme numérique. Les voici. >> Revivre le live réalisé lors de cette journée marathon (merci à tous les étudiants de l’Ecole de journalisme de Sciences Po qui ont produit vidéos, photos, textes et tweets…) >> 1. L’ascension mobile «Les rédactions sous-estiment l’importance du trafic provenant du mobile», juge Joshua Benton. 2. Fleurissent des applications qui permettent de calibrer les contenus en fonction du support depuis lesquels on les lit. Les contenus «évolutifs» ne sont pas qu’une question de supports. 3. «A quoi sert la page d’accueil maintenant qu’elle ne sert plus comme la porte d’entrée principale?» Crédit: AA 4. 5. 6. Alice Antheaume

Je ne suis pas snob, je suis Parisienne Vous m’avez bien manqué, vous tous, vos vidéos de chats, vos reaction gifs et vos posts de blogueurs nocturnes. (Source : whatshouldbetchescallme) 6 outils gratuits en ligne pour créer une timeline Si je vous dis « frise chronologique« , vous allez certainement vous rappeler du devoir donné par votre professeur d’histoire en 5e qui vous demandait de retracer de manière synthétique l’existence de Vercingétorix… Si vos crayons de couleur, compas et autre rapporteur ont disparu depuis bien longtemps, il n’en va pas de même pour cette bonne vieille chronologie. Remise au goût du jour par Facebook (voir notre article « Optimiser les moments-clés d’une page Facebook » du 28 avril 2012), la timeline est parfaite pour présenter votre parcours professionnel, l’histoire d’une entreprise, le déroulement d’un événement en particulier, etc. Editoile vous propose 6 outils gratuits en ligne pour créer une timeline sur votre site ou blog ! Dipity : le plus connu Dipity est l’outil le plus connu. www.dipity.com When In Time : le plus orienté curation Récemment lancé, When In Time est un générateur de timeline plutôt orienté vers la curation. Time Rime : le plus fonctionnel

les joies du SEO <title>Quand tu viens de passer en 1ère position</title> 1 note <title>Quand tes MFA marchent bien</title> 2 notes <title>Quand on te parle des guidelines de Google</title> <title>Quand tu files un bon plan SEO aux copains</title> 2 notes <title>Quand tu rachète un domaine qui s’avère être blacklisté</title> <title>Quand tu réfléchis à un plan diabolique post-{penguin|panda|EMD}</title> <title>Avant de checker tes positions juste après une MAJ de Pingouin ou Panda</title> 2 notes <title>Quand tu récupères un nom de domaine expiré de folie</title> <title>Quand tu dépasses ton plus grand concurrent dans les SERPs</title> 2 notes <title>Quand tu te positionnes en première position en une semaine</title> 1 note

Obsweb : deux journées pour faire le point sur le journaliste à l’ère internet « Le blog de jcdrpro Note : j’ai rédigé et signé cet article-bilan pour le site internet de France 3 Lorraine. Je le reproduis ici. La 3ème édition d’Obsweb, les Assises du webjournalisme a dressé le portrait du reporter multimédia et multi-tâches de demain et fait le point sur les nouveaux et prochains outils à sa portée. Six tables rondes et une trentaine de grands témoins face à un amphi d’une centaine de journalistes, étudiants et chercheurs attentifs, ordinateurs ouverts et smartphones en main : la troisième édition d’Obsweb a tenu toutes ses promesses. L’occasion de dresser la liste des multiples outils et le portrait-robot du journaliste de demain, déjà présent aujourd’hui dans certaines (de plus en plus…) rédactions en France mais aussi en Belgique ou au Royaume-Uni comme sont venus en témoigner entre autres l’universitaire britannique Clare Cook ou Yves Thiran de la RTBF ou encore les français Gilles Danet (Le Télégramme) et Eric Scherer (France Télévisions). Le bilan en vidéo par Arnaud Mercier.

Vis ma vie de veilleur Au bout de 2 minutes : Lecteurs, lectrices, veilleurs & autres experts du web, la semaine prochaine, à l’occasion de la Social Media Week, Publicis Consultants organise la 3ème édition du Tuesdej, un déj en mode open buffet dans nos bureaux, métro Bourse / Grands Boulevards. Vous êtes tous bienvenu(e)s ! A Trend to Watch: ‘Reader-Aware’ and ‘Responsive Content’ Right now we’re focused on responsive design. Perhaps after that comes responsive content. If you’re a reader of Nieman Reports, you’ll remember the cover story from early this fall, “Breaking News: Mastering the Art of Disruptive Innovation in Journalism.” Nieman Fellow David Skok along with James Allworth co-wrote the piece with Clay Christensen, one of Harvard’s brilliant and popular business faculty. One of Christensen’s main areas of academic focus is the concept of disruptive innovation and competition in business; this widely-shared article applied Christensen’s analysis – which has helped revitalize numerous businesses before his years academia – to the news industry, where an understood problem is figuring out how to survive and how to thrive. (If you open that link and think “TL;DR,” Nieman Lab has a short glimpse into what the article addresses.) Translating this analysis to the world of journalism, you also pick something to hire when deciding what to read. That’s one example.

Dessous de Community Manager Quand on like la page d’un concurrent, juste pour le surveiller … (Source : ithinkimprettynormal) - Les journalistes papier ne sont pas (tous) des dinosaures qui refusent d’évoluer Dinosaures de papier – Crédit photo : Emraya via Flickr.com Je forme les groupes médias aux techniques web depuis quatre ans. Au cours de mes interventions, j’ai constaté souvent le fossé culturel qui sépare journalistes et direction. Pour celle-ci, généralement, si les journalistes rechignent à évoluer vers le bi-média, c’est par résistance au changement ou fainéantise. Lorsque j’arrive dans une rédaction, ou un groupe média, c’est pour expliquer concrètement comment se pratique le journalisme sur Internet ou sur les supports digitaux. Mais, le fait est que j’arrive aussi avec beaucoup de travail en plus. Il est rare que les journalistes ne soient pas intéressés par ce que je raconte et par tout ce qui peut améliorer leurs pratiques. En revanche, très rapidement se pose la question de la charge de travail supplémentaire. En dépit de sa propension non mince à râler et à contester, le journaliste est finalement doué d’une assez grande souplesse et capacité d’adaptation. Cyrille Frank

les_joies_du_code();

Related: