background preloader

Publipostage

Publipostage
le publipostage avec Word L'activation de l'onglet Publipostage permet de faire apparaître les groupes d'outils ci-dessous : étape 1 : rédiger le document de base Le publipostage demande un minimum d'organisation et de réflexion préalable. Il est donc préférable de commencer par la rédaction du document principal où viendront s'insérer les champs de fusion. Ce document principal peut également être un document déjà existant et sauvegardé. étape 2 : démarrer la fusion et le publipostage Word propose cinq options de document de base : lettres, messages électroniques ,enveloppes, étiquettes, répertoire et document Word normal. Le bouton Démarrer la fusion et le publipostage permet également d'activer l'Assistant Fusion et publipostage pas à pas. note : pour une lettre, l'utilisation de ce bouton n'est pas nécessaire. étape 3 : sélection des destinataires C'est à cette étape que Word propose d'établir un lien entre le document principal (la lettre que vous éditez) et une source de données. Related:  OUTILS

Les tabulations Les tabulations servent aligner du texte de façon horizontale par un espace régulier. Par défaut, l'espace des tabulations est d’un demi-pouce soit 1,27 cm. Vous pouvez facilement changer l'espacement. La première ligne étant le titre et la deuxième le data. Vous verrez apparaître les tabulations indiquées par des flèches et les paragraphes par un p inversé comme ceci : Les tabulations sont maintenant à 1.27 cm comme mentionner précédemment. Allez maintenant dans format puis tabulations et modifier la largeur des tabulations par défaut à 4 cm. Votre texte aura maintenant un alignement parfait : Vous êtes resté à un taquet par colonnes sauf que celui-ci est maintenant plus grand. Création de tableau

Fiche ressource 10 - Le publipostage simple 1. Le publipostage : définition Le terme publipostage désigne une fonction des logiciels de traitement de texte permettant de personnaliser automatiquement les termes d’un document type envoyé par l’entreprise à un ensemble de personnes (clients, prospects, fournisseurs, salariés). 2. Le principe du publipostage consiste à fusionner deux fichiers, l’un contenant le document type, l’autre des données variables. 2.1 Le document type Appelé également « document principal », le document type contient le texte standard (texte identique pour tous les destinataires) ainsi que des champs de fusion (ou zones de champs) qui permettront la fusion et donc la production de lettres personnalisées, d’e-mails, de série d’étiquettes et d’enveloppes. 2.2 Le fichier de données (ou liste de publipostage) Le fichier de données, appelé « liste de publipostage » ou « source de données », contient les variables qui viendront remplir les zones de champ au moment de la fusion. 2.3 La fusion 3. 4. 5. Lexique

Enregistrer une composition en tant que document Word - Publisher Vous pouvez importer des informations provenant de votre composition Publisher dans un document Microsoft Word. Par exemple, si votre composition contient une grande quantité de texte que vous souhaitez réutiliser, vous pouvez enregistrer le texte de votre composition en tant que document Word. De même, si vous souhaitez utiliser une page conçue dans Publisher en tant que couverture de livre dans un document Word, vous pouvez coller la page dans votre document Word, puis imprimer le tout à partir de Word. Pour plus d'informations sur la procédure à suivre pour partager une composition avec un utilisateur ne disposant pas de Publisher, cliquez sur l'un des liens de la section Voir aussi de cet article. Remarque Bien que vous puissiez exporter une partie ou l'ensemble de votre composition vers Word, vous ne pouvez pas enregistrer en une seule étape l'intégralité de votre composition (c'est-à-dire la totalité du texte, des graphiques et de la mise en page) au format Word. Procédure

Créer un tableau croisé dynamique pour analyser des données de feuille de calcul Avant de commencer : Les données doivent être organisées sous forme de tableau et ne comporter aucune ligne ou colonne vide. Dans l’idéal, vous pouvez utiliser un tableau Excel comme dans notre exemple ci-dessus. Les tableaux constituent une source de données de tableau croisé dynamique idéale, car les lignes ajoutées à un tableau sont automatiquement incluses dans le tableau croisé dynamique lorsque vous actualisez les données, et les nouvelles colonnes seront incluses dans la liste des champs de tableau croisé dynamique. Créer un tableau croisé dynamique Si vous débutez dans l’utilisation des tableaux croisés dynamiques ou si vous ne savez pas par où commencer, nous vous conseillons d’utiliser un tableau croisé dynamique recommandé. Vous pouvez également télécharger notre Didacticiel Tableau croisé dynamique interactif. Utilisation de la liste des champs de tableau croisé dynamique Valeurs de tableau croisé dynamique Actualisation des tableaux croisés dynamiques

Les taquets Les taquets sont souvent utilisés pour créer des documents aux mises en forme simples. Ceci dit, les options de mise en page dans Microsoft Office Word 2007 remplissent ce rôle. Par exemple, vous pouvez facilement créer une table de matières ou un index sans définir de taquet. Vous pouvez également utiliser la table préconçue et les options d'en-tête et de pied de page dans Office Word 2007. En outre, Office Word 2007 fournit des pages préconçues, telles que la page de garde et autres options de mise en page, rendant ainsi les taquets superflus. Que voulez-vous faire ? Définir les taquets Vous souhaitez peut-être utiliser la règle pour définir des taquets manuels à gauche, au milieu et à droite de votre document. Remarque Si la règle horizontale ne s'affiche pas en haut du document, cliquez sur le bouton Afficher la règle en haut de la barre de défilement verticale. Vous pouvez définir des tabulations rapidement. Utilisation de la règle horizontale pour définir des taquets Haut de la page

Orthographe: "Projet Voltaire", une ascension sans faute ? Dans le bus, pendant sa pause déjeuner, dans la salle d'attente du médecin, bref, dès qu'elle a un peu de temps libre, Claire plonge le nez dans son smartphone. Une énième intoxiquée à Instagram ? Une utilisatrice compulsive de Twitter ? Une accro à Candy Crush ? Plus de 5 millions d'utilisateurs - salariés, étudiants, lycéens, collégiens... - auraient, comme elle, suivi les cours en ligne concoctés par la start-up Woonoz, pionnière de l'e-learning et leader du marché de la remise à niveau en orthographe. Lancé il y a dix ans par la société lyonnaise Woonoz, ce drôle de "projet" qui emprunte son nom au philosophe des Lumières s'adresse à tous ceux qui ont des sueurs froides au moment d'accorder un participe passé ou qui défaillent à la vue d'un verbe pronominal. Le cri d'alarme des entreprises Lorsque l'entrepreneur lance son idée, en 2008, épaulé par un comité d'experts, le vacillement progressif de la langue de Molière est encore un non-sujet. Petit à petit, la demande grandit.

Créer un renvoi Vous ne pouvez créer des renvois qu'entre des éléments qui appartiennent à un même document. Pour faire référence à un élément qui se trouve dans un autre document, vous devez tout d'abord regrouper les documents dans un document maître (document maître : conteneur pour un ensemble de fichiers distincts (ou sous-documents). Vous pouvez utiliser un document maître pour définir et gérer un document en plusieurs parties, tel qu’un livre doté de plusieurs chapitres.). L'élément auquel vous faites référence, comme un en-tête ou un signet, doit déjà exister. Dans le document, tapez le texte d'introduction du renvoi. Par exemple, tapez Pour plus d'informations, consultez Dans le menu Insertion, pointez sur Référence, puis cliquez sur Renvoi. Remarque Les renvois sont insérés sous forme de champs (champ : ensemble de codes qui indiquent à Microsoft Word d’insérer du texte, des graphismes, des numéros de page et d’autres éléments dans un document automatiquement.

Nuages de mots-clés dynamiques et collaboratifs On les a vu apparaître avec le web 2.0, les nuages de mots-clés sont de belles représentations graphiques qui illustrent les articles de blogs, facilitent la navigation lorsqu’ils sont interactifs, associés à des liens hypertextes. Les services en ligne pour les réaliser sont nombreux* (Wordle, Tagxedo, Tagul, etc.) et permettent pour certains d’aller très loin dans la personnalisation des réalisations. Ceux présentés aujourd’hui sont beaucoup moins personnalisables mais ont l’avantage d’être dynamiques et de pouvoir s’employer dans un contexte d’apprentissage collaboratif en ligne. Deux d’entre-eux sont en français. Utilisables en groupe, en présentiel dans une salle multimédia ou à distance, ils offrent l’opportunité de fédérer le groupe autour d’une réalisation commune qui se met en place directement sous les yeux des participants dès lors qu’ils ont appuyé sur la touche envoi pour une réponse à un quizz ou à un sondage. voir aussi : Créer des nuages de mots-clés

Créer un signet Un signet représente un emplacement ou une sélection de texte que vous nommez et identifiez pour pouvoir vous y référer ultérieurement. Vous pouvez faire appel à un signet pour identifier un texte que vous comptez réviser à une date ultérieure, par exemple. Au lieu de faire défiler le document pour retrouver le texte, vous pouvez l'atteindre directement à l'aide de la boîte de dialogue Signet. Sélectionnez l'élément auquel vous souhaitez associer un signet, ou cliquez à l'endroit où vous voulez insérer un signet. Dans le menu Insertion, cliquez sur Signet. Les noms de signet doivent commencer par une lettre et peuvent contenir des chiffres. Cliquez sur Ajouter.

Related: