background preloader

Henry Miller

Henry Miller
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Miller. Son œuvre est marquée par des romans largement autobiographiques, dont le ton conjugue à la fois désespoir et extase. Miller s'est lui-même qualifié de « Roc heureux ». Son œuvre a suscité une série de controverses dans une Amérique mécanique et pécuniaire contre laquelle Miller a lutté car, pour lui, le but premier de la vie est de vivre. Henry Miller a été durant sa jeunesse un grand admirateur de l’écrivain Knut Hamsun (prix Nobel 1920) ainsi que de Blaise Cendrars, qui fut également son ami et un des premiers écrivains de renom à reconnaître son talent littéraire. Biographie[modifier | modifier le code] Henry Miller est le fils d'Heinrich Miller, un entrepreneur et un tailleur américain d'origine bavaroise et de Louise Marie Neiting. En 1930, Henry Miller décide de quitter les États-Unis pour ne plus y retourner (cette décision est en partie motivée par sa rupture avec June). Related:  littérature americainem_rculture art litterature

J. D. Salinger Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Salinger. J. D. Œuvres principales J.D. Il commence à se faire connaître en 1948 avec des nouvelles parues dans le New Yorker, mais il est surtout célèbre pour son roman L'Attrape-cœurs (titre original : The Catcher in the Rye). Salinger est connu aussi pour sa vie de reclus. Biographie[modifier | modifier le code] J.D. À partir de 1948, il commence véritablement à se faire connaître avec la publication de nouvelles, telles que Oncle déglingué au Connecticut, dans le journal New Yorker dont il devient rapidement l’un des auteurs les plus connus. En fait, il ne s'agit pas de sa première collaboration avec le New Yorker, puisqu'une de ses nouvelles avait été déjà acceptée en 1942 par le journal. La signature de J. Salinger a confié à plusieurs personnes qu’il sentait que Holden méritait un roman et L'Attrape-Cœurs (titre original : The Catcher in the Rye) est publié en 1951. J. Œuvre[modifier | modifier le code]

Littérature japonaise Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La littérature japonaise s'étend sur une période de presque vingt siècles d'écrits. Les premières œuvres sont très fortement influencées par la littérature chinoise, mais la politique d'isolement du Japon permit le développement de formes littéraires uniques. Quand le Japon dut assez subitement s'ouvrir au XIXe siècle, le choc eut une certaine influence sur la littérature japonaise qui développa des caractéristiques modernes intéressantes. Les caractéristiques générales de la littérature japonaise sont un certain sens du détachement, l'isolement, l'éloignement, et, dans beaucoup de cas, le héros ou personnage central échoue dans ses efforts. Histoire[modifier | modifier le code] La littérature japonaise est généralement divisée en trois périodes principales : la période ancienne, la période médiévale et la période moderne. Les formes littéraires[modifier | modifier le code] Les différentes formes existantes sont :

Golden age of Jewish culture in Spain For the period of Spanish cultural flourishing in the 17th century, see Spanish Golden Age. The golden age of Jewish culture in Spain coincided with the Middle Ages in Europe, a period of Muslim rule throughout much of the Iberian Peninsula. During intermittent periods time, Jews were generally accepted in society and Jewish religious, cultural, and economic life blossomed. The nature and length of this "Golden Age" has been a subject of much debate, as there were at least three Golden Ages interrupted by periods of oppression of Jews and non-Jews. The Nature of the Golden Age[edit] Having invaded the areas throughout Southern and Northern Spain, and coming to rule in a matter of seven years, Islamic rulers were confronted with many questions relating to the implementation of Islamic Rule on a non-Islamic society. Present-day Morocco has a rich history of religious tolerance, probably dating back to the Golden Age of Al-Andalus . Birth of the Golden Age[edit] End of the Golden Age[edit]

Sur la route Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Résumé[modifier | modifier le code] Carte des trajets de Kerouac dans Sur la route: 1947 1949 1950 Le roman raconte de manière quasi autobiographique les aventures de l'auteur (nommé Sal Paradise dans le livre) et d'un compagnon de route, Neal Cassady (nommé Dean Moriarty dans le roman). On y croise également Allen Ginsberg (Carlo Marx) et William Burroughs (Old Bull Lee). Sur la route fut l'un des romans fondateurs de ce que Kerouac nomma lui-même la « Beat Generation ». Rédaction[modifier | modifier le code] La légende veut que ce livre ait été écrit d'un seul jet, en trois semaines (du 2 au 22 avril 1951), sur un rouleau de papier de 36,50 mètres de long, dans de longues sessions de prose spontanée et enfiévrée ; il crée ainsi un style d'écriture totalement personnel, en partie inspiré par son amour du mouvement jazz Be Bop, de ses fulgurances et de ses improvisations. Adaptations[modifier | modifier le code] Sur la route, Colorado

Free delivery worldwide on all books from The Book Depository Littérature américaine Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La littérature américaine regroupe les auteurs ayant produit l'essentiel de leur œuvre aux États-Unis. Elle peut être regroupée au sein de la littérature anglophone, mais elle peut aussi être un objet d'étude à part entière. Les débuts[modifier | modifier le code] La littérature coloniale[modifier | modifier le code] William Penn Jonathan Edwards Thomas Paine Dès la découverte de l'Amérique par les Européens, l'écriture joue un rôle majeur dans la création d'une identité culturelle qui s'affirme d'une part par l'appropriation du Nouveau Monde aux détriments des natifs, d'autre part par l'idée d'un monde neuf et cependant intemporel. Au début de son histoire, ce qu'on appelle aujourd'hui les États-Unis sont une série de colonies britanniques sur la côte orientale du continent nord-américain. La première littérature américaine vit aussi éclore une poésie relativement originale. Déclaration d'indépendance américaine. Bret Easton Ellis (1964- )

Copulation Blues Le Corbusier Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Charles-Édouard Jeanneret-Gris, né le à La Chaux-de-Fonds, dans le canton de Neuchâtel, en Suisse, et mort le à Roquebrune-Cap-Martin, plus connu sous le pseudonyme de « Le Corbusier », est un architecte, urbaniste, décorateur, peintre, sculpteur et homme de lettres, suisse de naissance et naturalisé français en 1930[1]. C'est l'un des principaux représentants du mouvement moderne avec, entre autres, Ludwig Mies van der Rohe, Walter Gropius, Alvar Aalto et Theo van Doesburg. Biographie 1900-1916 Formation, premières réalisations et voyages Dès 1909, au terme d'un voyage de fin d'étude en Italie, en Autriche, avec retour par l'Allemagne du Sud et la France de l'Est, il visite Paris et rencontre Eugène Grasset, architecte spécialiste de la décoration dont le livre a constitué la base de sa formation d'architecte-décorateur (il n'en a pourtant pas le diplôme). Avant le début des hostilités en 1914, il visite l'exposition du Werkbund à Cologne.

William S. Burroughs Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. William S. Burroughs William S. Burroughs en 1977. Œuvres principales Principalement connu pour ses romans hallucinés mêlant drogue, homosexualité et anticipation[4], il est associé à la Beat Generation et à ses figures emblématiques : ses amis Jack Kerouac et Allen Ginsberg. « Alors que Kerouac retourna vivre avec sa mère dans les années 1960 et épousa la sœur d’un ami d’enfance, et que Ginsberg régna pendant les années hippies, ce furent les années 1980 et 1990 […] qui allaient être l’ère de William Burroughs, le plus sombre des trois anges de la Beat Generation. »[5] Biographie[modifier | modifier le code] En 1944, Burroughs est détective et travaille avec la pègre à New York, vit avec Joan Vollmer, une jeune femme brillante, passionnée de littérature et de philosophie, dans un appartement partagé avec Jack Kerouac et sa première femme Edie Parker. Œuvres traduites en français[modifier | modifier le code] Essais[modifier | modifier le code]

Le Maître du Haut Château Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'histoire se déroule aux États-Unis occupés pour moitié par les Allemands et pour moitié par les Japonais, comme l'a été l'Allemagne divisée entre les Occidentaux (États-Unis, Royaume-Uni et France) et l'URSS, et met en scène un écrivain qui a imaginé les conséquences d'une victoire des Alliés durant la guerre. Le titre fait référence à la maison isolée, une véritable forteresse, où vit ce personnage, Hawthorne Abendsen. Résumé[modifier | modifier le code] Ce roman décrit un présent qui diverge de celui que nous connaissons dans la mesure où l'auteur a changé le cours de l'histoire réelle. Ici, les différents débarquements alliés en Afrique et en Europe ont échoué. une zone orientale occupée par l'Allemagne nazie, dont il est question dans le roman seulement sous forme de rumeurs de camps de concentration ;une zone Pacifique sous domination japonaise ;la zone centrale qui forme un pays vassalisé et exsangue. Le monde politique dans le roman.

Carson McCullers Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Carson McCullers Carson McCullers par Carl Van Vechten (1959) Œuvres principales Biographie[modifier | modifier le code] Elle abandonne une partie de son nom en 1930 pour se faire appeler Carson. En 1937, elle épouse Reeves McCullers et s'installe à Charlotte, Caroline du Nord, où elle achève Le Muet, publié sous le titre Le cœur est un chasseur solitaire en 1940 : elle a alors 23 ans. Elle meurt des suites d'une hémorragie cérébrale en septembre 1967. Œuvre[modifier | modifier le code] Romans[modifier | modifier le code] Recueil de nouvelles[modifier | modifier le code] The Ballad of the Sad Cafe (1951) Publication de la seule nouvelle en français sous le titre La Ballade du café triste, traduit par G. Théâtre[modifier | modifier le code] The Member of the Wedding (1949), adaptation du roman homonyme pour la scène par Carson McCullersThe Square Root a Wonderful (1958) Poésie[modifier | modifier le code] Sweet as a Pickle and Clean as a Pig (1964)

Related: