background preloader

Le parcours du combattant de la guerre 1914-1918 - Pas à pas

¤ Qui a été mobilisé pendant la Première Guerre mondiale ? ¤ Le cas particulier des gardes civils Gros plan : Les textes qui organisent la garde civile. Gros plan : Un garde civil des Basses-Alpes, Hilarion Daumas. ¤ Etablir la liste des hommes d'une commune mobilisés en août 1914. ¤ Où trouver des informations pour retracer le parcours d'un combattant ?Gros plan : Les actes d'état civilGros plan : Le recensement de la populationGros plan : La presse locale avant guerre / pendant la guerre / après guerreGros plan : Les enquêtes de moralité des préfectures ¤ Trouver une photographie d'un combattant. ¤ L'information à l'arrière : le bulletin des communes. ¤ Retracer le parcours d'une recrue (1) - La vie avant les obligations militaires ¤ Retracer le parcours d'une recrue (3) - Le recensement ¤ Retracer le parcours d'une recrue (5) - La fiche matricule (2) : domicile et résidence ¤ Retracer le parcours d'une recrue (7) - Le tirage au sort jusqu'en 1905

http://combattant.14-18.pagesperso-orange.fr/pasapas.html

Related:  14-18La Grande GuerreGuerre 14 - 18 - Sites Généralistes

Education.francetv.fr La déliquescence de l'Empire russe (1914-1917) Dès le début de la guerre, la confrontation avec l’Allemagne, puissante et fortement industrialisée, révèle toutes les faiblesses de la Russie des Romanov. Le pays est immense mais ses structures sociales restent archaïques : 85 % de la population russe vit de l’agriculture, et le servage n’a été officiellement aboli qu’à la fin du XIXe siècle. Les conditions de vie des civils pendant la guerre 14-18 Contexte historique Pendant la Première Guerre mondiale, le tribut payé par les poilus est, certes, impressionnant – 1 390 000 morts, près de trois millions de blessés dont 60 000 amputés –, mais ce conflit des plus meurtriers n’a pas épargné les populations civiles. En Belgique, qu’ils ont envahie malgré sa neutralité, les Allemands ne s’attendaient à aucune résistance, mais les Belges ralentissent la progression de l’ennemi, qui exerce des représailles sur la population : 200 civils sont tués dans l’incendie de Louvain, 400 otages sont exécutés à Tamines, 200 à Andenne, 670 à Dinant, hommes, femmes et enfants confondus.

Les monuments aux morts, mémoire de la guerre - 1918, la Grande Guerre s'achève... - Dossiers Le monument aux morts d’Annot (Alpes-de-Haute-Provence). Photo : Xavier Lambours © La Documentation française. Agrandir l'image C’est juste au sortir du conflit que sont érigés partout en France des monuments aux morts de la Grande Guerre ; dans chaque ville, chaque village, là où ces hommes vivaient et travaillaient. Sur les champs de batailles, là où ils sont tombés, leurs restes reposent dans de grands cimetières et ossuaires.

Comment faire des recherches dans les registres matricules militaires ? Les registres matricules militaires sont très utiles pour connaître le parcours militaire de son ancêtre. Ces registres font office de livret militaire, si ce dernier n’a pas été retrouvé dans les papiers de familles. Ces registres matricules se trouvent dans la série R des archives départementales. Ces documents bien précieux nous donnent des éléments que ni les registres paroissiaux, ni l’état civil ne nous donne. Voici comment procéder : Allez dans les archives en ligne qui propose cette source, sinon un déplacement d’au moins une demi-journée aux archives départementales va être nécessaire.

La Première Guerre mondiale La Première Guerre mondiale (surnommée la "Der des Der"ou la "Grande Guerre") est un conflit militaire majeur qui eut lieu de 1914 à 1918. C'est une guerre qui a concerné la plupart des pays de l'époque (Europe, Japon, États-Unis et colonies) et mérité le nom de guerre mondiale à partir du début de 1918. C'est aussi une guerre qui a engagé des soldats venant de l'ensemble de la population (la plupart des familles avaient un ou plusieurs membres qui y ont participé) et dans laquelle tous les efforts d'un pays étaient engagés : c'est une guerre totale. La Première Guerre mondiale (août 1914 - novembre 1918) Les origines de la guerre

EUROPE - Grande Guerre : Edith Cavell, l'exécution qui bouleversa le monde Violences en Israël et Cisjordanie : Abbas sort de son silence En savoir plus Guinée : les premiers résultats contestés par l'opposition En savoir plus Des soldats iraniens en renfort pour soutenir une offensive d'Assad En savoir plus Lutte contre Boko Haram : Obama envoie 300 militaires au Cameroun En savoir plus Qui est le commandant militaire dont l’EI a confirmé la mort ? En savoir plus Paris : manifestation des prostituées contre la pénalisation des clients En savoir plus Cinq films de Martin Scorsese peu (ou pas assez) connus En savoir plus La SNCF ne fait pas voyager les migrants gratuitement, affirme Valls En savoir plus Quand des chasseurs américains et russes se croisent dans le ciel syrien En savoir plus Jean-Marie Le Pen réclame deux millions d'euros de dommages et intérêts au FN En savoir plus Une université américaine fait plier Apple en justice En savoir plus

Top 44 des affiches de propagande française de la Première Guerre Mondiale Topito utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Topito, vous en acceptez l'utilisation. OK En savoir plus ✖ Fermer Merci ! HOMMAGE AUX POILUS,AUX FUSILLES POUR L'EXEMPLE - Site consacré à la ville d'Outreau mondial Plus de 700 soldats ont été fusillés pour l'exemple pendant la guerre de 1914-1918. Joseph Dauphin, originaire du Puy-de-Dôme, était l'un d'eux. Mis à jour le 07/11/2013 | 09:24 , publié le 07/11/2013 | 02:01 Les offensives du général Nivelle battent leur plein en 1917.

Penser la guerre à partir des femmes et du genre : l’exemple de la Grande Guerre 1Ce colloque à forte résonance contemporaine qui propose une approche de long terme, convoque plusieurs disciplines et associe chercheurs et acteurs ; me présenter semble nécessaire pour introduire un propos d’historienne. Mon mode d’approche des sociétés occidentales, et notamment de la France du XXe siècle, est l’histoire des femmes et du genre, mise en œuvre d’abord à propos de la Grande Guerre (1914-1918)1. 2Bien avant l’émergence d’une histoire culturelle de la Première Guerre mondiale, l’histoire des femmes, dont le premier objectif dans les années 1970 fut de rendre visibles les femmes du passé, s’est en effet intéressée aux multiples expériences féminines pendant le conflit et à l’impact de l’événement sur la place des femmes dans les sociétés occidentales.

La guerre des tranchées - Archives départementales et patrimoine du Cher Classes concernées et place dans le programme - Cycle 3 : la Première Guerre mondiale - Classe de Troisième : la Première Guerre mondiale : vers une guerre totale (1914-1918) - Classe de Première : les guerres mondiales (1) : la Première Guerre mondiale, une guerre totale ? Problématique Présentation de la Bataille de Verdun - Mémorial de Verdun La bataille de Verdun commence le 21 février à 7h15 avec un déluge de feu sur les forts et les tranchées. Pendant 10 mois, Français et Allemands vont s'affronter. Le chef de l'état major allemand Erich Von Falkenhayn veut en finir avec une guerre de position qui dure depuis la bataille de la Marne, commencée dix-huit mois plus tôt. Les Poilus résistent mais perdent le fort de Douaumont.

La mobilisation des femmes dans l'économie et au service de l'effort de guerre Guerre totale, la Première Guerre mondiale a fortement impliqué les populations civiles, mobilisées au service de l'effort de guerre. A l'arrière, les femmes furent une figure essentielle de "l'autre front" : la mobilisation et l'absence de millions d'hommes ont fait découvrir aux femmes des responsabilités nouvelles (chefs de famille) ainsi que des métiers nouveaux (conductrices de tramways, munitionnettes, agricultrices, ambulancières près du front, auxiliaires de l'armée). Cette mobilisation des femmes à la faveur de la Première Guerre mondiale a donné le sentiment de leur entrée massive sur le marché du travail à cette occasion.

Related: