background preloader

NMÍ Kvikan

NMÍ Kvikan

fr RepRap est la première machine autoréplicable de production d'usage général fabriqué par l'homme. RepRap se présente sous la forme d'une imprimante 3D, pilotée par un logiciel libre, capable d'imprimer des objets en plastique. Puisque la RepRap est composée de plusieurs pièces de plastique et que la RepRap a la capacité d'imprimer ces pièces, la RepRap peut être considérée comme autoréplicable — tout le monde peut la construire avec du temps et le matériel nécessaire. Cela signifie également que — si vous possédez une RepRap — vous pouvez imprimer beaucoup d'objets utiles, voire même imprimer une autre RepRap pour un ami... Le concept RepRap relève de la production de machines autoreplicables, ainsi que de les rendre librement accessibles au bénéfice de tous. Nous utilisons l'impression 3D pour atteindre cet objectif, mais si vous possédez d'autres technologies qui peuvent se copier d'elles-mêmes, sont gratuites et à la disposition de tous, alors cet endroit est aussi pour vous.

Home - International Fab Lab Association Secret Agent OverPopulation Plan: Laser Cutter @ FAMiLab by Daniel Lewis If you know anyone in Florida, chances are you've heard of our secret agent problem. Here at FAMiLab, we hope to purchase a laser to cut them in half! The FAMiLab Hackerspace/Makerspace/Artspace in Central Florida is dedicated to reducing the population of Secret Agents in Florida. If you are from Florida, or know anyone from Florida, chances are that you've heard of our secret agent problem. Party-goers can hardly walk out of The Social without watching five well-dressed men ascend the adjacent buildings by their zippo-lighter zip-lines. Well, those zip lines and grappling hooks may be imaginary, but they have REAL CONSEQUENCES for business owners and evil geniuses. (but really) A laser engraver is a cheaper solution to industrial fabrication than a full laser cutter or cnc router, and can be used to mass-produce cheap parts for MakerBots and RepRaps to precise measurements. it only takes $1600 to $1700 to afford one for our hackerspace open-to-the-public lab in Altamonte Springs.

Fablab Festival Toulouse 2015, Conférences et ateliers makers, Imprimante 3D, robotique NYBI.CC | Makerspace Nancy Fab Lab Manchester - Home Enfin, Paris a son grand fab lab, il s'appelle Usine IO C'est un fab lab, mais pas que... En plein milieu du 13e arrondissement, dans le futur temple de la technologie parisienne, à quelques centimètres à pied du méga incubateur de la Halle Freyssinet de Xavier Niel, va s'ouvrir Usine IO. 1.500m2 dédiés à la conception, au prototypage produit et à l'industrialisation. Une première à Paris qui n'avait toujours pas de fab lab à la hauteur de ses ambitions en innovation. Sur ces 1.500 m2, on trouvera 400m2 d'atelier bois et métal bourré de découpeuses et graveuses laser, d'imprimantes 3D ou de matériel d'usinage léger, entre 200 m2 et 400 m2 pour une zone de conception, et 500 m2 d'espace de coworking pour une soixantaine de personnes. Un paradis pour les bidouilleurs, les start-ups, les PME et les grands industriels. Plus qu'un fab lab à l'américaine «Nous avons constaté, explique Benjamin Carlu, un énorme besoin dans la création industrielle. Un concept totalement original en Europe En plein cœur de Paris

Fab lab Un fab lab (contraction de l'anglais fabrication laboratory, litt. « laboratoire de fabrication ») est un tiers-lieu de type makerspace[1] cadré par le Massachusetts Institute of Technology (MIT) et la FabFoundation[2] en proposant un inventaire minimal[3] permettant la création des principaux projets fab labs, un ensemble de logiciels et solutions libres et open-sources, les Fab Modules[4], et une charte de gouvernance, la Fab Charter[5]. Pour être identifié en tant que fab lab par la FabFoundation, il faut passer par plusieurs étapes[6] et il est possible de suivre une formation à la Fab Academy[7]. Les fab labs sont réunis en un réseau mondial très actif, d'après son initiateur Neil Gershenfeld[8]. Historique[modifier | modifier le code] Neil Gershenfeld a commencé en explorant comment le contenu de l'information renvoie à sa représentation physique, et comment une communauté peut être rendue plus créative et productive si elle a - au niveau local - accès à une technologie.

Le paradigme économique des Tiers Lieux Les Tiers Lieux se développent essentiellement au cœur des villes et recouvrent des réalités multiples comme des coworking spaces, des Living Labs ou des Fab Labs. D’un point de vue théorique, les Tiers Lieux constituent des supports privilégiés de production et de valorisation d’innovations grâce à leur capacité à articuler les trois dimensions essentielles de l’innovation (spatiale, sociétale et productive), des dimensions a priori non directement marchandes ou monétaires. En cela, les Tiers Lieux préfigurent l’émergence d’un nouveau paradigme économique et remettent en cause une conception du marché associée à l’idée d’une sphère « hors sol » et autonome où s’établiraient uniquement des comportements calculateurs, impersonnels et égoïstes. Pour illustrer notre hypothèse, nous nous appuyons sur un ensemble de Tiers Lieux que nous étudions actuellement en France et en Espagne dont le Medialab Prado à Madrid et FabCity, un projet du Fab Lab de Barcelone. Le Media Lab Prado, Madrid

Votre design 3D devient réalité avec l'impression 3D

Related: