background preloader

Les 4 risques juridiques qui menacent les entreprises - Les Echos Business

Crédits photo : Shutterstock.com L’association des Directeurs des risques (Amrae) et Fidal viennent de publier un ouvrage sur les risques juridiques dans l’entreprise*. Gérard Lancner, conseiller spécial du président de l’Amrae (Association pour le management des risques et des assurances de l’entreprise), et Didier Ferrier, professeur émérite de l’Université de Montpellier, « of counsel » Fidal et coordinateur de l’ouvrage, détaillent les premiers risques juridiques auxquels les entreprises sont confrontées. 1. Instabilité du droit Didier Ferrier, professeur émérite de l'Université de Montpellier, « of counsel » du cabinet Fidal. « En ce moment, le risque le plus redoutable tient à la modification de la norme », résume Didier Ferrier. 2. L’entreprise est au cœur d’un monde qui se pénalise de plus en plus : « la responsabilité des dirigeants est devenue une affaire très complexe, sur un plan pénal comme civil, estime Gérard Lancner. 3. 4.

http://business.lesechos.fr/directions-financieres/enjeux/les-4-risques-juridiques-qui-menacent-les-entreprises-3451.php

Related:  Problématique question de gestion 11prépa

Gérer le risque RH en contexte de transition Conserver une dynamique sociale Si bon nombre de projets n'aboutissent pas, l’échec est souvent imputable aux conditions d'exercice des employés. Ces derniers acceptant mal, voire pas du tout les nouvelles exigences apportées par un projet ou une restructuration, perdent leur engagement envers l'entreprise. Evénementiel – A la rencontre du client XEnvoyer cet article par e-mail Evénementiel – A la rencontre du client Nouveau ! Pas le temps de lire cet article ? Les entreprises mondiales intègrent le risque du changement climatique Les entreprises sont plus conscientes que jamais des risques climatiques qui pèsent sur leur activité. C'est ce qui ressort de la cinquième enquête sur le sujet (pdf, en anglais) conduite en 2012 par le cabinet Accenture auprès des sociétés adhérentes du Carbon Disclosure Project (en anglais), parmi lesquelles des groupes comme Coca Cola, L'Oréal, Dell ou Microsoft, et de leurs fournisseurs, enquête à laquelle ont répondu plus de 2 400 sociétés. Usines inondées, routes impraticables, pannes d'électricité qui arrêtent les machines... 70 % des sociétés sondées identifient, dès à présent ou dans un futur proche, un risque lié au changement climatique pour la continuité de leur activité et l'intégrité de leur chaîne logistique. Pour 32 % des groupes, ce risque est déjà présent ; pour 19 %, il interviendra dans moins de cinq ans. En outre, 69 % des adhérents du CDP disent investir dans la réduction de leurs émissions de CO2, contre 27 % de leurs fournisseurs.

Ce travail du dimanche qui fausse la concurrence Le bricolage jaloux du jardinage Demain, ouverture exceptionnelle. Dans de nombreuses communes, les commerces de détail profiteront, avant Noël, de dérogations au repos dominical données par le maire (cinq dimanches maximum par an). Une trêve (des confiseurs) dans la bataille engagée par les grandes enseignes, notamment de bricolage, pour ouvrir le dimanche, à l'image de leurs voisines (et souvent concurrentes) du jardinage. Elles tirent argument de la complexité des règles entourant le repos dominical (posé par une loi de 1906). Les enseignes d'ameublement et de jardinage ont obtenu, en janvier 2008, pour cinq ans, d'ouvrir tous les dimanches.

Risques pour les entreprises : le « top 10 » 2013 Crédits photo : Shutterstock.com Les risques jugés les plus importants en 2013 par les entreprises relèvent tous de la crise, avec aux premiers rangs la pression sur les prix, les coûts et la rentabilité. Les risques les plus importants pour les entreprises cette année ? La pression sur les prix, suivis par les réductions de coût et la pression sur la rentabilité, puis les risques de marché, selon les conclusions de la dernière enquête menée par Ernst & Young (*) sur les principaux risques courus par les entreprises : autant dire que l’ambiance est à la crise… « Alors que les perspectives de croissance économiques sont encore incertaines, les entreprises ont cessé d’attendre la reprise, et se concentrent sur l’optimisation de leur activité, en réduisant leurs coûts et accroissant leur efficacité », résume Ernst & Young. Le « Top 10 » des risques pour les entreprises dans le monde en 2013

Facteurs de risque organisationnels Les demandes relatives aux tâches et aux rôles dans l'organisation seraient les sources les plus fréquemment rapportées comme étant responsables des problèmes de santé psychologique au travail. Plusieurs études démontrent un lien significatif entre la surcharge de travail et des problèmes de santé psychologique de même que certains désordres physiques tels les maladies coronariennes et un taux élevé de cholestérol. Surcharge quantitative, surcharge qualitative et effort mental La surcharge quantitative fait référence à l'impression qu'a un individu de travailler sous pression, d'avoir trop de travail dans un délai trop bref. Cette forme de surcharge est beaucoup plus présente depuis quelques années compte tenu que plusieurs organisations ont effectué des coupures massives de personnel. En plus d'avoir à effectuer une plus grande quantité de travail, les employés ont souvent à fournir davantage d'efforts dans le cadre de leurs fonctions.

Qu’est-ce qu’une association ? Pour que l'association ait une existence juridique propre, il est obligatoire de la déclarer. Mais cette déclaration n'est en rien une demande d'autorisation et elle ne comporte aucune obligation sur l'objet et sur l'organisation de l'association. L'article 5 de la loi de 1901 précise simplement : "Elle fera connaître le titre et l'objet de l'association, le siège de ses établissements et les noms, professions et domiciles et nationalités de ceux qui, à un titre quelconque, sont chargés de son administration." La préfecture ne peut donc en aucun cas refuser le dépôt de déclaration au prétexte que les statuts ne seraient pas conformes(1). Il est possible aujourd'hui de procéder aux démarches en ligne. Sinon on peut se procurer des formulaires sur le site du Journal officiel.

Prévenir les risques de l’entreprise sur Internet Lundi 25 Mars 2013 07:01 Bénédicte Querenet-Hahn Bénédicte Querenet-Hahn, Associée du cabinet d'avocats GGV, nous propose un article sur les stratégies juridiques des entreprises relatives à la protection de leur réputation sur Internet. Internet a profondément changé les habitudes des consommateurs et la relation qu’entretiennent les entreprises avec leurs clients. L'Autorité de la concurrence met Orange et SFR à l'amende - Obsession Depuis l'été 2016, l'Institut d'hématologie et d'oncologie pédiatrique de Lyon utilise des robots pour accompagner les jeunes malades en chambres stériles. Google, surtout réputé pour ses services en ligne et ses logiciels, se lance dans le "hardware" et annonce la sortie de son téléphone Pixel. Une société suédoise travaille sur un concept de voiture autonome capable d’afficher un sourire électronique afin de rassurer les piétons hésitant à traverser la chaussée.

Risques informatiques : Quelles mesures de sécurité ? Crédits photo : D.R. Philippe Trouchaud, associé PwC, spécialiste de la sécurité informatique. Les entreprises courent-elles vraiment des risques informatiques ? Il n’y a aucun doute. Les risques encourus n’ont jamais été aussi élevés. 2012 a d’ailleurs vu s’accroître fortement le nombre d’incidents : 27 % des dirigeants interrogés en France affirment avoir connu plus de 10 incidents de sécurité l’an passé, contre 21 % en 2011. Au total, 62 % des répondants français déclarent avoir connu au moins un incident de sécurité en 2012.

Outil - la matrice d'Eisenhower expliquée Un peu d'histoire A l'origine, cette méthode visant à donner des priorités aux tâches a été suggérée par Dwight D. Eisenhower, 34ème président des Etats-Unis d'Amérique. Eisenhower aurait un jour déclaré: "Ce qui est important est rarement urgent et ce qui est urgent rarement important". En se basant sur cette citation la boîte d'Eisenhower a été développée comme moyen d'aider les gens à donner des priorités à leurs tâches. L'idée

Proposition de loi créant un droit d'alerte en matière de santé publique et d'environnement dans l'entreprise Le 17 avril 2013, la loi relative aux lanceurs d'alerte a été publiée au JORF (1). Rappelons que le 3 avril 2013, le Sénat avait adopté en deuxième lecture le texte, qui avait été modifié par l'Assemblée Nationale le 31 janvier dernier. Les apports de cette loi sont la création d'un droit d'alerte en matière de santé publique et d'environnement dans l'entreprise ainsi que la consécration du droit à la protection du lanceur d'alerte. Cette loi renforce la protection des lanceurs d'alerte, notamment au vu de plusieurs affaires récentes, comme celle du Mediator, ayant montré que les lanceurs d'alerte étaient souvent victimes de discriminations importantes. Celle-ci, prohibe les actes de discrimination à l'encontre des lanceurs d'alertes.

La conception post-moderne de la régulation de la concurrence Le temps est venu de maîtriser les excès des politiques économiques néo-libérales et les méfaits dévastateurs de l'économie de marché au bénéfice de tous, les entreprises et les consommateurs, tout en préservant les libertés fondamentales au rang desquelles la libre concurrence trouve toute sa place. La multiplication des politiques d'austérité dans les pays en crise suscitent des commentaires entre scepticisme et constat d'échec quant à la manière dont les Etats gèrent les crises économiques et financières. Trop souvent, nos dirigeants confondent réduction des dépenses publiques et relance de l'économie.

Le plus grand risque du marketing Toutes périodes de récession engendrent une forte aversion au risque. C’est logique, lorsque les budgets sont limités, on cherche à maximiser les retombées de chaque sou. Dans ce contexte, investir dans des outils, des activités ou des campagnes qui ne performent pas est financièrement difficile. L’attitude actuelle des consommateurs est elle-même fortement marquée par la notion de risque.

Didier. L'article date de fin décembre 2012 mais peut être une piste pour la définition des risques aux quels sont confrontés les entreprises en ce qui concerne le droit. by veille2013 Apr 12

Related:  Droit_CPGEveille juridique