background preloader

Petite leçon d'histoire

Petite leçon d'histoire
II-C - La résistance française (Voir la page précédente : II-B - « L'État français ») On estime que les faits de résistances en France ont concerné 1% à 1,5% de la population, et pourtant cette résistance est très divisée. On devrait en effet plutôt dire les résistances françaises. On distingue en fait deux ensembles : une résistance extérieure et une résistance intérieure (de plus, cette dernière est divisée en plusieurs groupes). La résistance extérieure Les débuts de la résistance française sont à placer en dehors du sol français. Cet appel marque la naissance de la France Libre. Peu de colonies se rallient à la bannière de de Gaulle (l'AEF [Afrique Equatoriale Française], Tahiti, et la Nouvelle-Calédonie). Pour rajouter à la faiblesse de de Gaulle, la France Libre n'est pas reconnue par les Alliés comme un gouvernement en exil et, la France libre n'a pas de lien, pas de contact avec les premiers mouvements de résistance en France. La résistance intérieure Du CNR au GPRF

http://www.hist-geo.com/france/seconde-guerre/cours/resistance-francaise.php

Related:  Exposé sur la résistance française de la Seconde Guerre MondialBazar temporaire 12Seconde Guerre MondialeConcours National Résistance Déportation 20162e GM

Quesqu'un resistant ? 60 ans après la fin de la 2e guerre mondiale, l'histoire de la résistance en France suscite encore des débats et alimente des controverses. Qui et combien étaient les résistants ? Quelles étaient leurs motivations ? Quand et pourquoi se sont-ils engagés ? Comment la résistance intérieure s'est-elle organisée ?

Réviser le Brevet en Histoire Tout ce qu’il faut pour réviser l’Histoire au Brevet, c’est ici. Les chapitres sont numérotés dans l’ordre du programme (qui n’est pas toujours le même que celui du cours). Pour chaque chapitre, un lien renvoie vers l’article du blog créé dans l’année pour le réviser. Vous y retrouverez, les diaporamas des cours, les vidéos et autres liens utiles. Partie 1 : Un siècle de transformations scientifiques, technologiques, économiques et sociales.

la Résistance Ensemble des actions menées, durant la Seconde Guerre mondiale, contre les occupants et leurs auxiliaires ; ensemble de ceux qui ont participé à ces actions. Introduction De 1940 à 1944, l'Allemagne hitlérienne domine le continent européen. L'ambition de Hitler est de modeler autour du grand Reich germanique (Grossdeutschland) une Europe inféodée, contrainte de mettre ses richesses humaines et économiques à sa disposition. Mais la nazification de l'Europe se heurte dans tous les pays à des actes de résistance, qui vont aller en s'amplifiant au fur et à mesure du durcissement des conditions d'occupation et de l'amélioration de l'organisation des réseaux de résistants.

Concours National de la Résistance et de la Déportation Partenaires du CNRD, l’INA et l’ECPAD mettent à la disposition des candidats une sélection de photos, de films montés ou de rushes en lien avec le thème du concours. La sélection INA La sélection ECPAD Le Mur de Berlin - Berlin.de Bien que le mur de Berlin ait disparu depuis longtemps, il reste présent dans les mémoires de la ville réunifiée. Nombre de visiteurs venus du monde entier s’étonnent de la quasi-disparition de l’ouvrage considéré autrefois comme le plus symbolique de la ville. Aujourd’hui, les restes du dispositif frontalier de la RDA, conservés pour la postérité, ont perdu leur terrifiante connotation. Les lieux commémoratifs consacrés aux victimes du mur de Berlin forcent au recueillement pour être mieux compris.

Résistance intérieure française Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Introduction[modifier | modifier le code] L'histoire de la Résistance intérieure, toute différente qu'elle soit de celle de la France libre, n'est pas dissociable de cette dernière. Le général de Gaulle, chef des Français libres, a ses agents en métropole occupée par le biais des réseaux du BCRA ou d'envoyés tels que Jean Moulin, Pierre Brossolette et Jacques Bingen.

Introduction du dossier « L'appel du 18 juin 1940 » - Pour mémoire - CNDP Au mois de juin 2010 nous commémorerons le soixante-dixième anniversaire de l’appel du 18 juin prononcé par le général de Gaulle et communément reconnu comme un document patrimonial de notre histoire. Si elle est aussi anniversaire d’une défaite (la bataille de Waterloo) cette date du 18 juin, anniversaire d’un acte fondateur, marque incontestablement l’histoire de la Nation France. Elle crée même sa propre histoire, suffisamment efficiente pour ne pas avoir besoin de rappeler le millésime, ne parle-t-on pas de l’« appel du 18 juin », de l’« Homme du 18 juin » sans autre précision, au point que bon nombre des élèves de nos classes hésitent entre 1939, 1940 et 1944 ?

19 mars 2012 - Vichy face à la Solution finale C’est d’un sujet douloureux que traite aujourd’hui Herodote.net : le rôle de Vichy dans la persécution des Juifs en France. Dans un livre dense qui vient de sortir en librairie, l’historien franco-israélien Alain Michel réexamine l’idée convenue selon laquelle «un quart des Juifs de France auraient été exterminés en raison de Vichy et les trois quarts sauvés grâce à des citoyens anonymes». Cette idée a été diffusée par l’historien et avocat Serge Klarsfeld comme par l’historien américain Robert Paxton, auteur d’un livre fameux : La France de Vichy, 1940-1944 (Seuil, 1973). Des certitudes remises en question Mais Alain Michel ne se satisfait pas de ce manichéisme rassurant.

Un cours d'histoire qui explique en détail les faîts de la Seconde Guerre Mondial by cpl_pparouty Mar 16

Related: