background preloader

Add and create PicBadges for Facebook and Twitter profile pictures. It's FREE and easy!

Add and create PicBadges for Facebook and Twitter profile pictures. It's FREE and easy!

http://www.picbadges.com/

Related:  évaluationArts

Bac, brevet : comment aider ses élèves à gérer leur stress Lise Bartoli, psy­cho­logue clinicienne. Sommeil agité, mains moites, esto­mac noué, gorge sèche... Autant de mani­fes­ta­tions du stress dont sont vic­times de nom­breux élèves à l'approche des exa­mens de fin d'année. Marie Choquet, épidé­mio­lo­giste, psy­cho­logue et direc­teur de recherche hono­raire à l'Inserm, constate une aug­men­ta­tion du stress sco­laire. Selon cette spé­cia­liste de l'adolescence, il existe « un culte du stress sco­laire admis comme un remède à la fai­néan­tise, en France plus qu'ailleurs ».

Devenir lanceur d'alerte pour SOS-planète. Actualités environnementales. Vous disposez chaque jour d'une trentaine de minutes de bénévolat durable pour surveiller 5 à 10 mots clefs, choisis dans une liste que nous vous enverrons, parmi ceux qui vous interpellent le plus. Enregistrer les mots clefs choisis sur Google alertes Il faut juste avoir du bon sens, savoir surfer sur Internet, être familiarisé avec le clavier et surtout vouloir faire quelque chose pour le salut de la Vie sur Terre. Pourquoi ne pas devenir colibri-lanceur d'alerte

Comment j’ai mis le socle commun en place Pour vous quand a commencé le socle ? Roseline Ndiaye Pour moi le socle a commencé en 2006 : quand j’ai vu le texte ministériel, j’ai compris que c’était une chance. Il correspondait à ce que j’attendais depuis longtemps. Je veux aider - Agence conseil en communication opérationelle dans le domaine de la solidarité jeveuxaider.com a été fondé par deux professionnelles de la communication, Ingrid Kemoun et Nathalie Neuman, qui ont eu envie de mettre leurs compétences au service de la solidarité. En tant que professionnelles de communication, leur réflexion a abouti à un constat simple : «Toutes les associations que nous avons rencontrées font, chacune dans leur domaine, un travail admirable et il est clair qu’elles n’ont souvent ni les moyens, ni le temps de communiquer» «le média le plus efficace pour fabriquer un pont de communication entre les associations et le grand public, est l’Internet». Leur motivation est simple : «il n’existe pas aujourd’hui, de moyen simple de donner. La solidarité est un service qui doit s’intégrer au quotidien au même titre que la météo ou la bourse, il faut donc créer un outil pratique qui permette à la fois de s’informer et d’agir en quelques clics, tous les jours de l’année» «Notre monde n’a pas les moyens de perdre les bonnes volontés.

La notation sur 20 Signe des temps, le SNES organise ce mercredi et ce jeudi un stage national sur l'évaluation et la notation. On le sait, la notation emblématique de l'enseignement secondaire se fait sur 20 (alors que celle de l'enseignement primaire se fait plutôt sur 10 depuis 1882). Même si on peut noter des formes embryonnaires, fugitives ou sectorielles de notation sur 20 dans le secondaire avant 1890 ( car rien ne commence jamais d'un seul coup), le baptême institutionnel de cette échelle de notation date bien de l'arrêté ministériel du 5 juillet 1890 ''relatif au régime disciplinaire et aux récompenses dans les collèges et lycées'' qui fixe en son article 21 la notation des compositions pour les collèges et lycées sur une échelle de vingt points.

Un photographe transforme les insultes en cicatrices… Un photographe transforme les insultes en cicatrices… “The Weapon of Choice“, un projet du photographe Richard Johnson, qui cherche à montrer de manière visuelle les effets dévastateurs des insultes sur les personnes, transformant les attaques verbales en cicatrices physiques grâce un joli travail de maquillage… Un projet fort en signification qui se base entre autre sur les histoires vécues par les participants… Un projet qui rappelle la série “What I Be Project – Quand un photographe met des mots sur nos peurs et nos angoisses“. Images © Richard Johnson / The Weapon of Choice Project (Hurtwords) [Se-Unsa] vie scolaire Article publié le jeudi 19 septembre 2013. Lors du Conseil Supérieur de l’Education du jeudi 19 septembre 2013, la FCPE a présenté un vœu commun soutenu par le SE-Unsa, le SNPDEN-Unsa, le SGEN-CFDT, le SnuiPP, le Snes, l’UNL et l’UNEF, demandant au ministère d’adapter les textes réglementaires afin de supprimer définitivement de la note de vie scolaire au collège. Ce vœu a obtenu 58 voix pour, 1 voix contre et 1 abstention. C’est un vote sans ambiguïté qui traduit la volonté et l’unité de la communauté éducative.

Évaluer autrement, restituer plus globalement Qui n'a pas rêvé d'une évaluation constructive, permettant aux élèves de restituer la totalité des connaissances et compétences travaillées? Qui n'a pas rêvé d'une évaluation globale et structurante permettant à l'élève de s'assurer de sa compréhension et de prendre automatiquement conscience des zones d'ombre demeurant à la fin d'un cours? Qui n'a pas rêvé d'une évaluation qui ne stigmatiserait pas mais au contraire permettrait de sortir grandi et confiant? L'introduction des tablettes dans les classes a déjà permis d'ouvrir le champ des possibles et surtout de pousser les limites usuelles des apprentissages en apportant sens, complexité et inédits[1] dans le quotidien des classes. L'évaluation ô combien décriée, stigmatisée et remise en question dans les systèmes éducatif français et internationaux, pourrait peut-être tirer parti de ce complexe inédit apporté par les tablettes. Comment?

Tout se joue durant le socle commun La note d’information de la DEPP n°07 de mars 2014 propose une analyse des résultats de la session 2013 du diplôme national du brevet. Elle en conclut que « le taux de réussite se stabilise à 85 % » Elle précise que « les meilleurs résultats sont obtenus par les candidats de la série générale. Ils sont 86 % à obtenir leur diplôme contre 75 % dans la série professionnelle. Pire que le LPC, le nouveau socle commun Et si le projet de nouveau socle commun, définissant l’ensemble des objectifs de connaissances et de compétences que les élèves doivent maîtriser, était présenté comme le Livret Personnel de Compétences ? Et bien on se rendrait compte rapidement de l’explosion des items (environ 160 !). Bien entendu, cette vision du LPC est une interprétation du socle du CSP, qui ne l’a pas pensé ainsi : les prescriptions ne sont pas évaluables, mais leur formulation diffère assez peu de ce qu’on peut retrouver dans un référentiel d’objectifs. Cette comparaison formelle avec le socle de 2006 garde son intérêt car elle nous permet de poser aux CSP quelques questions toutes simples, auxquelles nous n’avons pas de réponse actuellement. ● Est-ce qu’on attend que les élèves maîtrisent vraiment tout cela ?

Socle Au 7 Mai (1) (2) La connaissance des nombres et la capacité à rendre des objets accessibles au calcul sont essentiellesà toute acti"ité scienti%iue et technologiue mais également à nombre de disciplines de scienceshumaines$L.él!"e doit connatre les nombres entiers et doit a"oir automatisé leur calcul$ @ais d!s u.il s.agit demesures de grandeurs géométriues, ph#siues, économiues$$$< il doit connatre et pratiuer denou"eau& nombres : la matrise des %ractions, des décimau& en lien a"ec les notions de pourcentage, dedi"ision, de proportionnalité$ Les tra"au& numériues conduisent à une matrise de ces écritures et àl.assimilation du langage algébriue pour résoudre des probl!mes$l doit également comprendre et traiter l&information quantitati'e

Related: