background preloader

Vincent Peillon lance sa "stratégie numérique"

Related:  Refondation de l'école

"Il faut donner à l'enfant un temps global d'écran par jour" Dans un chat sur Le Monde.fr, le psychiatre Serge Tisseron estime que l'usage des écrans par les enfants doit être accompagné et l'autorégulation encouragée. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par François Béguin et Martine Laronche (chat modéré) Dans un chat sur Le Monde.fr, le psychiatre Serge Tisseron estime que l'usage des écrans par les enfants doit être accompagné et l'autorégulation encouragée. Visiteur : Je suis orthophoniste. Serge Tisseron : Oui, cette prise de conscience est d'autant plus importante que les enfants jeunes sont très sensibles à l'avis de leurs parents. C'est le but des "dix jours pour apprivoiser les écrans" pendant lesquelles les enfants et les parents sont invités à choisir les programmes qu'ils ont le plus envie de regarder et de développer ensemble d'autres activités que les écrans par ailleurs. Léo : Faut-il faire une différenciation entre les écrans ? Oui tout à fait. Alex : Je suis enseignant en classe de primaire. C'est très vrai. Comment le savoir?

Apprendre dans un monde en réseau Par Frédérique Yvetot Actuellement, quelles solutions a-t-on si l'on veut acquérir de nouvelles connaissances ? Auparavant nous pouvions demander à quelqu'un, lire et se débrouiller tout seul ou retourner à l'école, aujourd'hui, nous avons une autre option : le Mooc ! Un MOOC, c'est quoi ? Le Mooc (« massive open online course ») est un cours en ligne ouvert et massif, accessible en tout lieu par un grand nombre de participants. Mais ce n'est pas un simple cours en ligne et ce ne sont pas uniquement une mise à disposition de cours (vidéo, audio, texte...), une sélection de ressources utiles ou encore une série d'exercices en ligne. Au centre de cette formation à distance : l'apprenant. Sur ActionsFLE, présentation du Mooc sous forme de carte heuristique Sur Thot Cursus, Le Mooc, mode d'emploi Sur WikiBooks, Le guide du Mooc ItyPA... c'est quoi ça ?

Rythmes scolaires : Quelles erreurs Vincent Peillon a commises ? Que doit-il faire pour reprendre la main ? Il y a un large consensus, que je partage, pour dire qu’il est souhaitable pour l’enfant de limiter à (environ) 4h30 par jour en primaire les activités scolaires demandant une forte attention, de répartir sur 5 jours par semaine en primaire les activités demandant une forte attention, et de respecter pendant l’année des périodes 7 semaines travaillées et 2 semaines de vacances. Voici à ce sujet l'article du blog d'Eric Charbonnier, expert à l'OCDE. Sur pression des associations de parents d’élèves qui en avaient fait leur principale revendication, devant l’unanimité des membres de la commission chargée de réfléchir sur le sujet, Vincent Peillon s’est engagé à agir pour remettre des rythmes scolaires correspondant à l’intérêt de l’enfant. Malheureusement pour le ministre, le repos d’un enfant d’un établissement de 10 classes avec une cour de récréation trop petite comme il en existe beaucoup à Paris est une vue de l’esprit, à cause de l’ambiance sonore. Pourquoi ce fiasco ?

Les éléments constitutifs d’une communauté d’apprentissage La création de communautés d'apprentissage améliore fortement l'efficacité de l'enseignement à distance, dans la mesure où elle réduit le sentiement d'isolement des apprenants et leur permet de s'appuyer les uns sur les autres. Mais la création de telles communautés ne va pas de soi. Il vaut mieux être conscient des éléments qui doivent y figurer avant de se lancer dans l'exercice. Dans un récent article du Learning Solutions Magazine, le professeur américain Kevin Wilcoxon propose un schéma et des instructions qui seront fort utiles lors de la création d’une communauté d’apprentissage. Trois dimensions essentielles Une communauté d’apprentissage efficace repose sur trois éléments constitutifs majeurs : la dimension de l'enseignement, la dimension sociale et la dimension cognitive. La dimension de l'enseignement englobe la conception, la facilitation et le guidage des processus cognitifs et sociaux vers des résultats significatifs en termes d'apprentissage.

Flash spécial 26 janvier : Rythmes scolaires : Le décret est paru Le Journal Officiel du 26 janvier publie le décret sur les rythmes scolaires. L'école française revient à une semaine de 5 jours soit environ 180 jours de classe au lieu de 144. Le nombre d'(heures annuelles d'enseignement reste le même. Rappelons qu'il est nettement supérieur à la moyenne des pays développés. Le texte impose une semaine de 24 heures d'enseignement sur 5 jours, chaque journée ne pouvant excéder 5h30 ou 3h30 pour le mercredi matin. Le nouveau texte a tenu compte des résistances rencontrées. Le ministère n'enterre pas le principe de l'aide personnalisée mais la remplace par "les activités pédagogiques complémentaires" (APC). La ministre des sports, Valérie Fourneyron a fait savoir qu'elle préparait un décret abaissant le taux d'encadrement des enfants pour les activités périscolaires. Le décret suscite depuis des mois de vivres réactions du coté des enseignants, avec une grève massive à Paris le 22 janvier, et du coté des maires. Le décret Le dossier du Café

Les motifs d’entrée en formation des adultes en reprise d’études universitaires 1En raison notamment des multiples mutations qui caractérisent l’environnement socio-économique actuel (Guyot, Mainguet & Van Haeperen, 2003), les adultes sont de plus en plus nombreux à s’inscrire dans une formation continue (Conter, Maroy & Urger, 1999; Hagedorn, 1999). Classiquement, la littérature distingue la population des adultes en reprise d’études (ARE) de celle des étudiants classiques via, d’une part, une interruption dans le cursus de formation, souvent pour occuper un emploi et, d’autre part, un âge minimal de 25 ans (Guyot et al., 2003; Justice & Dornan, 2001; Kasworm, 2005). En Belgique, une étude descriptive menée à l’Institut universitaire de formation continue (IUFC) a mis en évidence quelques-unes des différences distinguant ces ARE des étudiants traditionnels: la majorité travaille, vit en couple, et la moitié est parent d’au moins un enfant (Nils, 2005). Concepts apparentés aux motifs d’engagement en formation Taxonomies des motifs d’engagement des ARE Participants

Treize instits entre colère et galère Elles sont treize. Treize institutrices ; jeunes ou vieilles, actives ou retraitées, parisiennes, provinciales, banlieusardes... Treize femmes meurtries par l'éditorial de leur journal qui, mercredi 23 janvier, dénonçait le corporatisme de la grève contre la réforme Peillon − un édito qui a fait des vagues parmi nos lecteurs, constate le médiateur dans sa dernière chronique (Le Monde du 27-28 janvier 2013). Ces treize se sont mises à table pour nous écrire leur colère, nous décrire leur galère, nous inviter à venir vivre leur quotidien, à emprunter avec elle le chemin d'une école qui n'a rien de buissonnière... Certaines assument une certaine forme de corporatisme, « seul rempart que nous ayons face à l’extrême difficulté de ce que nous vivons au quotidien », dit Caecilia Renault, de Bagnolet (Seine-Saint-Denis). Entre galère et colère, entre résignation et vocation, entre amertume et porte-plume... Pascal Galinier, Médiateur du Monde A quand l'Europe de l'enseignement ? M.

Impact des TIC sur les conditions de travail dans un établissement d'enseignement supérieur : auto-efficacité, flow et satisfaction au travail. - :: Moïse Déro :: Déro & Heutte (2008) colloque international Jocair’08 Cette recherche a reçu les soutiens suivants : IUFM Nord - Pas-de-Calais (2007-2009) INRP (2008-2009, programme CNTE’08, recherche 76023) Lien vers le site de Jean Heutte, co-auteur Résumé Ce document présente les premiers éléments d’une recherche sur l’appropriation et les usages au sein d’un environnement numérique de travail (ENT) dans un IUFM. Mots clés Impact des TIC ; auto-efficacité ; Flow ; qualité de vie au travail ; enquête en ligne. 1. Intégrer les technologies de l’information et de la communication (TIC) est aujourd’hui stratégique pour toutes les organisations publiques comme privées. 2. La qualité de vie au travail La notion de qualité de l’emploi, apparue dans les années 70 en France et en Europe, réapparaît aux sommets européens de Lisbonne en 2000 et de Laeken en 2001. La psychologie positive Cette recherche s’inscrit dans le champ théorique relativement récent de la psychologie positive (Seligman & Csikszentmihalyi, 2000).

Les dindons prennent la parole! Enseignement à distance : l'incroyable fiasco du Cned On croit rêver quand on découvre sous la plume de la Cour des Comptes que le Cned, le Centre national d’enseignement à distance, plus gros opérateur français de télé-enseignement (e-learning en anglais) est "un établissement inadapté à la formation en ligne". Un euphémisme de technocrate pour dire que le Cned a tout simplement oublié de s’adapter à l’ère internet apparue il y a plus de 15 ans. Ou - pour être plus juste - que le ministère de l’Education nationale a oublié de développer cet outil, qui s’était installé, de façon très symbolique, au sein du parc du Futuroscope à Poitiers, dévolu aux nouvelles technologies high-tech. Le rapport de la Cour des comptes donne l’impression d’une véritable Bérézina : entre 2000 et 2010, le Cned a vu le nombre de ses inscrits dégringoler de 400.000 à 200.000, alors que, selon le constat du Cned lui-même "le marché de la formation à distance est en croissance générale." C’est, en fait, un marché en pleine explosion. "Une image vieillissante"

Les Activités Pédagogiques Complémentaires, un espace de liberté à investir… À partir de la rentrée 2013, les APC viendront en remplacement de l’AP (Aide Personnalisée). Leur volume sera de 36h/an au lieu de 60, soit 1h par semaine. Ces APC organisées en groupes restreints d’élèves pourront prendre trois formes : - une aide aux élèves rencontrant des difficultés dans les apprentissages - une aide au travail personnel - une activité prévue par le projet d’école le cas échéant en lien avec le projet éducatif territorial L’organisation générale de ces APC est arrêtée par l’IEN, sur proposition du conseil des maîtres. Les propositions retenues à ce titre sont inscrites dans le projet d’école. L’enseignant doit recueillir l’accord des parents des élèves qui bénéficient des APC. Les APC rendent possible ce qui ne l’était pas dans le cadre étroit de l’aide personnalisée, c’est-à-dire la proposition d’activités pédagogiques et éducatives ouvertes à tous, la seule limite étant la cohérence des activités avec le projet d’école. Et vous ? Like this: J'aime chargement…

Ce qui est dans le mémoire La réforme des rythmes à l'école primaire L’essentiel sur la réforme des rythmes à l’école primaire L’objectif de la réforme : mieux apprendre et favoriser la réussite scolaire de tous Depuis la mise en place de la semaine de quatre jours en 2008, les écoliers français ont le nombre de jours d’école le plus faible des 34 pays de l’OCDE : 144 jours contre 187 jours en moyenne. Ils subissent de ce fait des journées plus longues et plus chargées que la plupart des autres élèves dans le monde.Selon les scientifiques spécialistes des rythmes de l’enfant, cette extrême concentration du temps est inadaptée et préjudiciable aux apprentissages. Les grandes lignes de la réforme : un cadre national exigeant qui favorise les ambitions éducatives des territoires Le financement de la réforme : la création d’un fonds spécifique pour accompagner l’organisation d’activités périscolaires par les communes Un outil pour la mise en œuvre de la réforme : le projet éducatif territorial Ces préconisations sont les suivantes :

MENE1302761C Les écoliers français subissent des journées plus longues et plus chargées que la plupart des autres élèves dans le monde, et la concentration sur une semaine de 4 jours à partir de 2008, soit 144 jours contre une moyenne OCDE de 187 jours a aggravé les déséquilibres dans l'organisation des apprentissages . Afin d'améliorer les conditions d'apprentissage des élèves et de contribuer à leur réussite, une nouvelle organisation de la journée et de la semaine scolaires est mise en place dans le premier degré. La présente circulaire a pour objet de présenter les nouveaux rythmes, leurs modalités de mise en œuvre et d'apporter des précisions sur la mise en place des activités pédagogiques complémentaires, à la suite de la modification des articles D. 411-2 et D. 521-10 à D. 521-15 du code de l'éducation par le décret n° 2013-77 du 24 janvier 2013. 1 - Les principes d'organisation du temps scolaire fixés au niveau national La semaine scolaire doit être organisée selon les principes suivants :

Related: