background preloader

Mythe d'Arthur / Contes et légendes / Culture bretonne

Mythe d'Arthur / Contes et légendes / Culture bretonne
Merlin, conseiller du roi use de sa magie pour que naisse Arthur, futur roi de grande et petite Bretagne. Après avoir extrait l'épée Excalibur de son fourreau de pierre, Arthur fonde la Table Ronde et lance ses chevaliers dans l'aventure du Graal. Après avoir unifié son royaume, Arthur épouse Guenièvre, fille du roi Léodegan de Carmélide et crée la fraternité de la Table Ronde, autour de laquelle se réunit le meilleur de la chevalerie. Les preux chevaliers partagent leur vie entre la cour d'Arthur et la solitude sur les chemins périlleux de l'aventure. Ils font promesse de ne se dérober à aucun des dangers ou des enchantements qui se présentent à eux. La plus fascinante de leurs aventures s'ordonne autour de la Quête du Graal, une coupe sacrée et mystérieuse porteuse de tous les bienfaits du monde. La quête du Graal Au chateau de Comper Contes et légendes les autres articles Pratique Des récits chevaleresques

Légendes médiévales: Arthur Le roi Arthur est le héros de nombreuses légendes arthuriennes et de romans de chevalerie depuis le moyen-âge. Roi Arthur par Innocenti Chef militaire des Bretons (Britons), il lutta contre l'envahisseur saxon vers l'an 500. Arthur est le fils du roi Uther Pendragon et de la duchesse Ygraine de Cornouailles. Merlin emportant Arthur par N.C. Quelques mois plus tard la reine accoucha d'un fils qui sera confié dès sa naissance à Merlin selon le pacte qui avait été conclu. Alors agé de 15 ans, le jeune écuyer alla à Winchester avec sa famille d'adoption pour assister à un tournoi qui avait réuni les meilleurs princes et nobles venus pour participer à la succession d'Uther. Même avec l'appui de Merlin, le tout jeune roi eut du mal à asseoir son pouvoir à cause de la rebellion de certains seigneurs qui ne reconnaissaient pas sa légitimité. Si Guenièvre est la femme qui occupe principalement le coeur du roi Arthur, d'autres femmes apparaissent dans les récits et ont su capter le coeur du roi.

La légende du roi Arthur Le personnage du roi Arthur et les principaux éléments qui vont construire la légende arthurienne apparaissent dans les textes à partir du XIIe siècle. Conçu alors comme un personnage historique, Arthur incarne un roi puissant et conquérant, symbolisant la légitimité du pouvoir et la grandeur du passé breton. Les rois de Bretagne, d’abord les rois d’origine normande au début du XIIe siècle, puis les Plantagenêts quelques décennies plus tard, ont besoin de justifier leur règne, de légitimer leurs conquêtes et de fortifier leur image en face des souverains de France et des autres pays d’Occident. L’idéologie politique : la rivalité entre Capétiens et Plantagenêts Geoffroy de Monmouth dédie son œuvre à des bienfaiteurs qui sont tous d’origine normande : Etienne, roi d’Angleterre [1135-1154], fils du comte de Blois et petit-fils de Guillaume Le Conquérant, et Robert, comte de Gloucester, deuxième personnage du royaume après le roi. Le rôle des clercs : Geoffroy de Monmouth et Robert Wace

Le roi Arthur : les secrets d'une légende Personnage qui a donné son nom aux légendes (ou au cycle) arthuriennes, dont le succès a été immense dès le Moyen Âge, le roi Arthur brasse quantité de mythes, dont le premier est lui-même. Roi-chevalier, défenseur de son royaume contre les Saxons, propriétaire de la légendaire Excalibur, protégé de l’enchanteur Merlin, Arthur est aussi le fruit d’un adultère, un mari trompé, un ami trahi et un frère incestueux. Une figure héroïque et tragique, donc. Le roi Arthur a-t-il existé ? Les débats sur la réalité historique de l’existence d’Arthur n’ont jamais vraiment cessé. Au XIIe siècle, outre Geoffroy de Monmouth, qui est au service d’Henri II Plantagenêt, on peut citer Guillaume de Malmesbury et ses Faits des rois d’Angleterre (vers 1125), qui fait d’Arthur un roi courageux défenseur de la chrétienté face au paganisme. Une « biographie » du roi Arthur Arthur serait issu d’une relation adultère entre le roi breton Uther Pendragon et la femme de l’un de ses vassaux, Ygern (ou Ygraine). - T.

Le roi Arthur entre réalité et légende Tout le monde connaît ne serait-ce que de nom ce roi mythique accompagné de ses fameux "chevaliers de la table ronde" : mais parmi tous les faits magnifiés au cours des siècles, quelle est la part de réalité dans cette célèbre légende ? Et quelle est son origine ? Localisation et chronologie Quand ? Le contexte historique La Bretagne (actuelle Grande Bretagne) est, comme le reste de l'Europe, occupée depuis des siècles par les romains : cette conquête a débuté en 43 après JC. Face aux invasions généralisées sur tout l'empire romain, l'empereur Honorius décide dès le début du Ve siècle d'abandonner la Bretagne qui est trop difficile à protéger : les " romano-bretons " sont donc appelés à se défendre seuls. La résistance " romano-bretonne " et le roi Arthur Les sources Les sources qui le mentionnent sont rares, mais laissent apparaître les éléments suivants : Les recherches archéologiques Site de Tintagel : Château de Camelot : Arthur et son mythe au cours du temps

Roi Arthur Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le roi Arthur ou Arthur Pendragon est, d'après les romances médiévales, un seigneur breton qui aurait organisé la défense des peuples Celtes des îles Britanniques et de Bretagne armoricaine face aux envahisseurs germaniques à la fin du Ve siècle ou au début du VIe siècle. La légende d'Arthur est principalement inspirée par le folklore[1] et l'invention littéraire, et son existence historique n'est pas attestée. Les sources historiques d'Arthur sont recueillies sur de rares textes contradictoires, essentiellement des poèmes et contes en langue galloise, des annales et chroniques décrivant la romanisation et la christianisation de la Grande-Bretagne comme les Annales Cambriae et l’Historia Brittonum et la vie des premiers saints de l'île bretonne, comme Gildas le Sage. Le nom d'Arthur apparaît également dans d'anciens poèmes tel que le Y Gododdin. Origine du nom Le roi Arthur dans l'histoire Les diverses hypothèses L'hypothèse galloise

Related: