background preloader

Cybernetique et psyche

Cybernetique et psyche

CHERCHEURS, THEORICIENS A-G Page 1/3 créée le 17 août 1999 - mise à jour le 17 Avril 2004 - dernière mise à jour le 07 décembre 2005 BAHMANN Wolfram Secrétaire Européen de P.A.C.E. Il diffuse, entre autres textes, une compilation de 49 pages, faite à partir des présentations et réunions d’informations du Dr Harold Puthoff : " Recherche sur le ZPE, extraction d’énergie à partir de l’espace. En plus du secrétariat Européen de P.A.C.E., (visite de site recommandée sur ), Wolfram Bahmann assure le secrétariat de la DVS depuis le 22/11/97. BAILEY Patrick G. PO Box 201 Los Altos CA 94023-0201Président de INE P.O.Box 58639 Salt LAKE City, UT 84158-8639Tél :801-583-6232. Lors del’International Forum on New Science(1304 S College avenue Ft. Au congrès de Denver 94, il a présenté un panorama complet sur les appareils à Energie Libre et les preuves expérimentales relatives au ZPE faites par des chercheurs qui n’assistaient pas au congrès, mais dont il fournit les coordonnées. P. BARRETT Terence W

The Law of Accelerating Returns An analysis of the history of technology shows that technological change is exponential, contrary to the common-sense “intuitive linear” view. So we won’t experience 100 years of progress in the 21st century — it will be more like 20,000 years of progress (at today’s rate). The “returns,” such as chip speed and cost-effectiveness, also increase exponentially. There’s even exponential growth in the rate of exponential growth. Within a few decades, machine intelligence will surpass human intelligence, leading to The Singularity — technological change so rapid and profound it represents a rupture in the fabric of human history. The implications include the merger of biological and nonbiological intelligence, immortal software-based humans, and ultra-high levels of intelligence that expand outward in the universe at the speed of light. You will get $40 trillion just by reading this essay and understanding what it says. Now back to the future: it’s widely misunderstood. Wherefrom Moore’s Law

Custoprothetik Man Chooses to Cut Off His Hand – And Get a Bionic One (video For the second time in a calendar year, a patient has chosen to cut off his own hand so that he could be fitted with a bionic one. It is a testament to the progress of bionics that patients are beginning to favor the technological alternative over ineffective biological treatments. Milo In 2001, while on vacation in his native Serbia, the patient called “Milo” was severely injured in a motorcycle accident. He skidded into a lamppost, crushing his leg and right shoulder. The bionic hand, manufactured by the German prosthetics company Otto Bock, is equipped with six sensors that overly the skin and detect neuronal signals in the forearm. Milo just woke from surgery earlier this week and hasn’t had time yet to verify the operation’s success. Patrick Last year a 24-year old Austrian man named Patrick became one of the first patients ever to undergo ‘elective amputation’ surgery. Now, Patrick can tie his shoes again, and he can fill a glass with water without dropping or breaking it.

Custom Fit Bionic Fingers Work Like The Real Thing (Video Touch Bionics is moving forward with its prosthetic fingers. They have much of the same capability as the i-Limb, but customized to each amputee's unique physiology. In the world of prosthetics, there’s really no such thing as “one size fits all.” There’s been a ton of really exciting news about prosthetics this year. Typically a mechanized prosthesis can handle one kind of input: pressure sensitive pads, electrical signals measured from the skin, or wires directly connected to nerves. As each prosthesis is different, and each patient has a different amputation, getting Pro-Digits to respond to myo-electric control can take some calibration. One of the really remarkable features of Pro-Digits is that they can be cosmetically matched to the rest of your body. It took me a few seconds to recognize the i-Limb on the right. I guess the i-Limb is the one on top? [photo and video credit: Touch Bionics]

Que se passera-t-il le jour où les ordinateurs seront plus intelligents que les humains La lecture de la semaine, il s’agit d’un article extrait du numéro d’avril du magazine The Walrus, mensuel canadien de Toronto. On le doit à Alex Hutchinson et il s’intitule “Déficit d’intelligence : que se passera-t-il le jour où les ordinateurs seront plus intelligents que les humains ?” Un jour dans le siècle qui vient – et peut-être plus tôt que vous ne croyez, commence Hutchinson – des chercheurs arriveront sans doute à créer une intelligence artificielle plus performante que la nôtre. Image : La page d’accueil de la Lifeboat Fondation. L’auteur rappelle que Vernor Vinge, le mathématicien et informaticien américain, avait nommé ce moment de l’histoire la “Singularité technologique” et qu’il l’imaginait advenir avant 2030. C’est à ce dernier que s’intéresse particulièrement cet article, car Sawyer, non content d’être un auteur de science-fiction à succès, siège à la Fondation Lifeboat. Et on peut tout à fait voir là une menace pour l’humanité. 1. Xavier de la Porte

Alan Turing Alan Turing à l'âge de 16 ans. Alan Mathison Turing, né le 23 juin 1912 à Londres et mort le 7 juin 1954 à Wilmslow, est un mathématicien et cryptologue britannique, auteur de travaux qui fondent scientifiquement l'informatique. Pour résoudre le problème fondamental de la décidabilité en arithmétique, il présente en 1936 une expérience de pensée que l'on nommera ensuite machine de Turing et des concepts de programme et de programmation, qui prendront tout leur sens avec la diffusion des ordinateurs, dans la seconde moitié du XXe siècle. Poursuivi en justice en 1952 pour homosexualité, il choisit, pour éviter la prison, la castration chimique par prise d'œstrogènes. Biographie[modifier | modifier le code] Enfance et jeunesse[modifier | modifier le code] Ses parents l'inscrivent à l'école St. Études supérieures et travaux sur la calculabilité[modifier | modifier le code] De retour à Cambridge en 1939, il assiste à des cours publics de Ludwig Wittgenstein sur les fondements des mathématiques.

Craig Venter Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Craig Venter Craig Venter en 2007 John Craig Venter (né le , Salt Lake City) est un biologiste et homme d'affaires américain. Biographie[modifier | modifier le code] Il vécut son enfance à Millbrae, non loin de l'aéroport international de San Francisco, où il fut un élève médiocre, pratiqua le surf et la natation. Travaux[modifier | modifier le code] À cette occasion il invente une approche systématique nouvelle, qu'il appelle les EST, expressed sequence tags, ou étiquettes de séquence exprimées. À la suite de la polémique, Venter quitte les NIH en 1992 pour monter une fondation privée appelée TIGR, The Institute for Genome Research et monte une plateforme de séquençage à grande échelle. En 1998, Venter quitte le TIGR et fonde la Celera Genomics avec le soutien de la société Perkin-Elmer. En 2002, Venter quitte Celera et monte le J. Venter est actuellement président du Center for the Advancement of Genomics. Projet Génome Humain Le génome de J.

Biologie synthétique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La biologie synthétique est un domaine scientifique combinant biologie et principes d'ingénierie dans le but de concevoir et construire (« synthétiser ») de nouveaux systèmes et fonctions biologiques. Objectifs[modifier | modifier le code] Les objectifs de la biologie synthétique sont de deux types : Tester et améliorer notre compréhension des principes gouvernant la biologie (apprendre en construisant).Construire de façon fiable des organismes accomplissant des fonctions biologiques complexes répondant à diverses applications (énergie, santé par exemple). Concepts[modifier | modifier le code] Modifier le vivant pose aussi des questions philosophiques et éthiques nouvelles et complexes, en relançant la question de la brevetabilité du vivant ou de ses produits et plus généralement de la propriété intellectuelle. Histoire[modifier | modifier le code] Première génération : les années 1900[modifier | modifier le code]

La prothèse tentaculaire [Concept] S’il est un domaine où la technologie a naturellement sa place, c’est bien la médecine. Et lorsque les designers s’essaient à quelques concepts pour améliorer la vie et l’autonomie des personnes handicapées, il n’est pas rare d’arriver à des résultats plus que satisfaisants. Il en va de ce concept de Prothèse tentaculaire, dont le fonctionnement promet un regain significatif en autonomie aux personnes amputées. En général, lorsque l’on parle de prothèse d’avant bras, il est de coutume de penser à une main avec quelques doigts articulés par un moteur, permettant aux personnes de prendre appui, de bloquer des objets du quotidien sans vraiment avoir une préhension ni un contrôle total. Si l’aspect esthétique des prothèses est indéniable pour le moral des personnes amputées, leur conception se fait bien souvent au détriment des performances et fonctionnalités (prenez pour exemple les prothèses de jambes standard et les spatules » sans pied » utilisées par les sportifs handicapés)

La main de Terminator est devenue réalité Vous vous rappelez de la main bionique du Terminator venu du futur que des inconscients avaient conservée? D’autres inconscients en ont fabriqué une. Et n’espérez pas la détruire facilement, elle est sacrément coriace: Les chercheurs de l’Institut de robotique et de Mécatronique du Centre Aérospatial Allemand (DLR) ont mis au point une main de robot anthropomorphique parfaitement fonctionnelle. Non seulement elle fonctionne très bien, mais elle est aussi très résistante: regardez plutôt comment la main du futur T-800 semble ne pas sentir le marteau plus qu’une plume. Oubliez aussi la barre de fer, cela semble à peine la chatouiller. [youtube] Une prothèse d’avant bras contrôlée par électromyogramme Une prothèse d’avant bras contrôlée par électromyogramme Des étudiants israéliens ont réalisé un projet de classe très intéressant et qui sera probablement utile pour les gens amputés de l'avant bras. En effet, grâce à 8 électrodes placées près du coude, un microcontrolleur est capable de capter les signaux électriques des muscles du bras (electromyogramme) et de les interpréter pour controler les doigts et la rotation d'une prothèse. C'est assez impressionnant car en plus d'être assez précis, ce système est très peu coûteux à fabriquer. En tout cas, bravo les jeunes (lol) ! [Source] Vous avez aimé cet article ?

Related: