background preloader

Semaine du développement durable

Semaine du développement durable
La Semaine européenne du développement durable se déroule du 30 mai au 5 juin 2016. Elle est l'occasion d'un rappel des bonnes pratiques et d'une découverte des initiatives en faveur du développement durable. Cette semaine est pilotée par le ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie. Qu’est-ce que la Semaine européenne du développement durable ? La Semaine européenne du développement durable a lieu du 30 mai au 5 juin. L’objectif de cette opération est de sensibiliser les Français aux enjeux du développement durable. Écoles, collèges, lycées : participer à la Semaine du développement durable Les écoles et les établissements scola ires peuvent participer à la semaine du développement durable en : organisant des actions qui valorisent les principes du développement durableparticipant à l'un des projets initiésvalorisant un projet qu'ils mettent déjà en œuvre Au-delà de la transition énergétique, toutes les thématiques peuvent être abordées : Mise à jour : avril 2016

Les branchés : le vélo électrique, petit moteur aux grands effets ! – Ce film est intéressant à travailler en lien avec les épisodes « Les démesurés » et/ou « Les délaissés ». – En parallèle : en géographie, les élèves travailleront sur les réseaux de transports en France, ainsi que sur la sécurité routière et l’APPR. – Visionner le film. – Relever les détails (images ou dialogues) qui interpellent. – En débattre, exposer, défendre son point de vue. – Aider à la compréhension : qui sont les protagonistes et que défendent-ils ? Comment le vélo roule-t-il ? – Chaque élève dessine un vélo en prenant soin de faire apparaître ce qui permet de le faire avancer. – Toujours en groupes, ils ont à disposition un vélo afin d’observer finement les éléments techniques permettant la mise en mouvement des roues. – Lors de l’étape d’observation, l’enseignant veillera à faire remarquer quelle énergie donne le mouvement. Comparer vélo et VAE Donner aux élèves la fiche « Sciences et techniques » trouvée dans les compléments du film et leur demander : et/ou

Semaine du développement durable : les 3 réflexes d’une consommation "Zero Waste" Pourquoi et comment consommer autrement ? "Consommer autrement" ne doit surtout pas rester une phrase en l’air. Zero Waste France rappelle qu’il est urgent et indispensable de préserver nos ressources et de réduire les pollutions liées à l’ensemble du cycle de vie des produits que nous consommons, de leur production jusqu’à leur traitement en tant que déchets. Tout cela est possible à condition de changer nos habitudes au profit d’une consommation "zéro gaspillage" et "zéro déchet", car l’un ne va pas sans l’autre. Trois réflexes pour une consommation Zero Waste Le réflexe "réutilisable"Autrement dit : faire la chasse au jetable Le réflexe "durée de vie" Autrement dit : faire le bon calcul à long terme Le réflexe "collaboratif "Autrement dit : penser "usage" avant de penser consommation Pendant longtemps, l’équipement des ménages a été présenté comme la voie royale pour bénéficier du confort moderne. Contacts : Flore Berlingen - 06 16 54 37 70 - flore@zerowastefrance.org

La Semaine du Développement Durable du 1er au 7 avril et évenements en Paca le 01/04/2014 Comme chaque année, le ministère de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie organise du 1er au 7 avril la Semaine du Développement Durable. En 2014, la 12ème édition a pour thème "Consommer autrement" : recyclage, réparation, produits de saison… nous sommes déjà entrés dans l'ère de la consommation durable. Que propose la Semaine du Développement Durable cette année ? De nombreuses manifestations seront organisées partout en France par des collectivités, associations, entreprises, administrations ou établissements scolaires. Focus sur l'économique circulaire : Quand les déchets d'aujourd'hui deviennent les ressources de demain Le développement de l'économie circulaire permet de diminuer le prélèvement des ressources, de réduire la production de déchets et de restreindre la consommation d'énergie. Lors de la production : l'utilisation de matériaux respectueux de l'environnement permet d'atténuer le risque de pollution future.

Les dépotées - L'empreinte écologique des fleurs Les circuits courts, aussi pour les fleurs ! Jetez un œil en faisant votre marché, vous y trouverez peut-être les bouquets de fleurs d’un horticulteur local. Certains proposent également la cueillette à la ferme. Plusieurs espèces sont cultivées en pleine terre : tournesol, reine-marguerite, dahlia, statice, rose d’Inde, muphlier, immortelle, zinia, pois de senteur, etc. En plus de soutenir une activité locale, vous éviterez les compositions standards des grandes chaînes. Attention toutefois aux faux-amis : des fleurs locales cultivées sous serre chauffée n’auront pas d’intérêt énergétique… Dans la nature Dès le printemps, composez vos propres bouquets à partir de fleurs sauvages (jonquilles, jacinthes, anémones, etc.), en prenant soin de ne pas en prélever trop, afin d’en retrouver l’année suivante. Des fleurs de votre jardin L’hortensia est une plante facile à cultiver et dont les fleurs se maintiennent plusieurs jours dans un vase. Plante jetable Pas d’idée cadeau ? Crédits images : C.

Les écolabels et autres signes distinctifs Pour mettre en avant les avantages écologiques (réels ou supposés) de leurs produits, fabricants et distributeurs impriment sur les produits ou leurs emballages des signes distinctifs sous forme de petits dessins, avec ou sans phrase explicative. En réalité, certains de ces logos correspondent effectivement à des produits ayant moins d’impacts sur l’environnement, mais d’autres ne signifient pas grand chose. Les signes distinctifs décrits ci-dessous sont réglementés. L’étiquetage des émissions de polluants volatils des produits de construction et de décoration (national) Le décret du 23 mars 2011 met en place l’étiquetage obligatoire des produits de construction et de décoration sur leurs émissions en polluants volatils. Les produits concernés par cette nouvelle réglementation sont les produits de construction ou de revêtements de parois amenés à être utilisés à l’intérieur des locaux, ainsi que les produits utilisés pour leur incorporation ou leur application. Les écolabels (européen)

Opinions et pratiques environnementales des Français en 2013 31 mars 2014 - Développement durable Commissariat général au développement durable Chiffres et statistiques - Numéro 505 - Mars 2014 Conscients des enjeux écologiques mais inquiets face à la crise économique, les Français se montrent plus réservés que par le passé quand il s’agit de modifier leur mode de vie en adoptant des pratiques respectueuses de l’environnement.

Related: