background preloader

Sous la première république en Alsace « Elsasser Wurtzle

La première république est une période complexe ou les bourreaux d’antan deviennent des victimes, tandis que des victimes y devenaient des bourreaux et ou la république se construisait, au jour le jour, avec la paranoïa d’un renversement de situation en faveur des royalistes et du clergé. Les Alsaciens avaient majoritairement adhéré aux idées de la révolution. Principalement à l’abolition des privilèges mais, très croyants et influençables, les religieux destitués gardèrent leur influence sur eux. A Strasbourg et pour les villages les plus proches de la frontière, il n’était pas rare que les représentants de l’église déchus de leurs fonctions, retraversèrent le Rhin dans l’autre sens, juste le temps de célébrer une messe en cachette. La hiérarchie religieuse devait être élue par le peuple mais Rohan destitué par le gouvernement, prit position en interdisant aux catholiques d’aller voter. Euloge soucieux de servir la république se plie aux consignes. A suivre… Sources: Like this: Related:  Histoire - A ClasserAlsace - Lorraine

La vaccine au début du XIXe siècle - généalogie et histoires lorraines Source : H. LEBRUN, instituteur, Le Pays Lorrain, 1925 L'article 6 de la loi du 15 février 1902 sur la protection de la santé publique, rend obligatoires la vaccination antivariolique au cours de la première année de la vie, ainsi que la revaccination an cours de la onzième et de la vingt et-unième année. Ces excellentes mesures, destinées à préserver notre malheureuse humanité des ravages d'une des plus terribles maladies, ne reçurent une application pratique qu'en 1905, et nul n'ignore aujourd'hui, même dans les communes les plus arriérées, ce qu'on appelle vulgairement le Service de la Vaccine. Les statistiques nous apprennent que, depuis la mise en vigueur de la loi du 15 février 1902, le nombre des varioleux a notablement diminué, ainsi que la virulence du mal chez les malheureux qui en ont été attaqués. Mais, nibil novi sub sole, rien de nouveau sous le soleil... Suit une série de prescriptions destinées à organiser pratiquement le service ; en voici quelques extraits : S. i.

Photos panoramiques Vosges, Alsace, Lorraine - 360° plein écran Le Forlet (lac des truites) Cirque de Frankenthal-Misshemle recueil photographique (21x30 - 48 pages) consacré au thème de l'eau dans le massif des Vosges Grotte des poilus (14-18) la Chapelotte Galeries de mines de 1914 (Forêt de La Chapelotte) Roches du Bihay (Saint-Dié) Massif de la Madeleine - St-dié crevasse en corniche - Wormspel Le Hohneck / la Martinswand Col des Feignes sous Vologne Cascade Charlemagne Hiver Le haut Gazon (le Collet -Balveurche) Les blanches roches (Bipierre) Hêtraie des crêtes (trois fours) Le Donon (visite virtuelle) Crêtes du Lac Blanc (visite virtuelle) Fôret primaire des Vosges Lunéville -Escalier à vis château des Lumières La Haute-Pierre - Moyenmoutier Massif de la Madeleine (saint-dié) Tête de Bipierre (Col de Prayé) Cascade d'Heidenbad (Kruth) Panoramic photographies of the East of France – to discover these full-screen moving panoramics, click on the picture you select and guide the mouse into the direction you want. La chaise du Roi (Saint-Dié)

CGA Démocratie et Ancien Régime Si on regarde l’histoire de France rapidement et dans les grandes lignes, on se dit que la Révolution Française, outre qu’elle a aboli les privilèges de la noblesse et du clergé, a doté la nation d’une constitution et a permis d’instaurer la démocratie. Il s’agit évidemment d’un raccourci qui non seulement ne décrit pas la réalité : la démocratie au sens où nous l’entendons aujourd’hui avec le suffrage universel est très récente et la notion de liberté qui est souvent associée dans notre inconscient collectif avec celle de démocratie n’était pas vraiment de mise lors de la Terreur … La question qu’on peut alors se poser est la façon dont fonctionnaient nos villages et bourgs sous l’Ancien Régime. Je parle volontairement de villages et de petites paroisses car Paris et les grandes villes ne sont pas toujours représentatives de ce qui se passait dans le reste du royaume. Ainsi, notre chapelain nous apprend que : Et plus loin : Suit un acte de baptême puis : Pour aller plus loin :

PATRIMOINE DE LORRAINE FAN-Généalogie Majorité matrimoniale et puberté légale en France Majorité matrimoniale et puberté légale en France L'âge de la "majorité" (moment où une personne est considérée comme capable d'exercer ses droits sans l'aide de ses parents ou de ses tuteurs) a varié suivant les époques, suivant le sexe des individus concernés et suivant sa finalité (capacité à se marier, capacité à jouir de ses droits civiques et politiques...). Chez les Romains, où l'homme était pubère à 14 ans et la femme à 12 ans, les législateurs avaient prolongé la période d'incapacité au delà de la puberté jusqu'à 25 ans. En FRANCE, malgré la diversité des coutumes, l'influence du droit romain se fit largement sentir, surtout à partir du XVIIe siècle. Il était en général admis que "la pleine capacité civile n'était atteinte qu'à 25 ans" (Arrêtés de M. le P.P. de LAMOIGNON - 1702). La Révolution, favorable aux jeunes générations, abaissa l'âge de la majorité à 21 ans (loi du 20 septembre 1792). En droit romain, la puissance paternelle durait autant que la vie du père. Sources

Exercices pour apprendre l'allemand | Cours et exercices d'allemand 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès. La traite négrière rochelaise au XVIIIe siècle | Les Expositions Virtuelles de Fort Boyard Plus nombreux sur un navire négrier que sur les navires marchands, l’équipage dont les marins sont plus là par défaut que par choix, n’est pas toujours de qualité. Dans son journal, Claude-Vincent Polony avoue à son capitaine qu’à bord de La Reine de Podor, certains marins lui causent bien du souci : « soyez sans inquiétude à l’égard de nos captifs. Je le regrette, nos Blancs me donnent plus de peine à contenir ». La promiscuité - les plus gros négriers comptaient plus de 100 marins -, les risques, la durée du voyage, le climat, l’eau croupie et la mauvaise nourriture sont le lot quotidien d’un équipage qui n’hésite pas à déserter aux rares escales ou à l’arrivée aux Antilles. Mis à part quelques officiers, ces hommes ont souvent laissé peu de traces dans les archives.

L'Alsace au dix-septième siècle : au point de vue géographique, historique, administratif, économique, social, intellectuel et religieux. Tome 1 / par Rodolphe Reuss,... Accessiblité Une question ? Espace personnel Recherche avancée Aucun mot recherché, veuillez saisir un terme. Fermer Accueil Consultation L'Alsace au dix-septième siècle : au point de vue géographique, ... Informations détaillées Notice complète Titre : L'Alsace au dix-septième siècle : au point de vue géographique, historique, administratif, économique, social, intellectuel et religieux. Auteur : Reuss, Rodolphe (1841-1924) Éditeur : E. Date d'édition : 1897-1898 Sujet : Alsace (France) -- 17e siècle Type : monographie imprimée Langue : Français Format : 2 vol. Format : application/pdf Droits : domaine public Identifiant : ark:/12148/bpt6k33080s Source : Bibliothèque nationale de France Relation : Notice d'ensemble : Relation : Description : Collection : Bibliothèque de l'École des hautes études ; 116, 120 Description : Appartient à l’ensemble documentaire : Alsace1 Provenance : bnf.fr Affichage Table des matières

Le commerce triangulaire La mise en valeur des territoires américains, depuis les débuts de la colonisation au XVIe siècle, constitue, avant tout, un moyen d’approvisionner en produits tropicaux les marchés européens. Est ainsi instauré, dans ces nouvelles possessions composées de grandes surfaces agricoles, un « système de plantation » qui nécessite une main d’œuvre abondante pour le défrichement des parcelles, la préparation des terres, la plantation et les récoltes. La solution retenue consiste à faire appel à une main d’œuvre servile, docile, jugée apte à des travaux pénibles réalisés dans des conditions climatiques difficiles. À la recherche de nouveau profits Le commerce triangulaire s’organise alors dès le XVIe siècle (900 000 personnes) pour s’amplifier aux XVIIe (3 à 4 millions) et XVIIIe siècles (7 à 8 millions). Des expéditions de 15 à 18 mois Un circuit de forme triangulaire s’établit dans l'Atlantique.

Voyage en France - Victor-Eugène Ardouin-Dumazet Je me rends compte que sur la carte qui forme l'index figurent l'Alsace et la Moselle alors que ces territoires ont été annexés par les Allemands en 1871 alors qu'il est noté que ce livre est l'état du la France rurale à la fin du XIXème s. . Dans la liste des départements on lire la "Lorraine délivrée"....en regardant le volume 60 il est bien noté 3ème édition 1919. Donc je comprends mieux la présence de ces deux ensembles dans le territoire français. On sent en lisant les quelques pages le patriotisme de l'époque et notamment face à "l'ennemi héréditaire" de l'époque (l'Allemagne). Dommage que le volume 50 ne soit pas encore numérisé.... Super ouvrage pour un travail d'historien et notamment pour travailler sur les mentalités de l'époque. merci PIERRE

Related: