background preloader

Le système solaire

Le système solaire

http://education.francetv.fr/MINTE/MINTE18736/page_18736_86714.cfm

Related:  odettebureausciences mysteres universEspace, Terre, Lunehistoire, sciences, archéo

Joe t'explique... les sciences ! La science est un ensemble de connaissances obéissant à des lois et/ou vérifiées par des expériences. Ces expériences reposent sur des méthodes objectives. De l'école au lycée, en passant par le collège, l'enseignement scientifique est divisé en plusieurs disciplines. Les mathématiques sont souvent divisées en différentes branches : algèbre (soustraction, multiplication, addition, division,équations, etc), géométrie (théorème de Pythagore, de Thalès, par exemple), l'analyse (fonctions affines, logarithmes, etc) et les probabilités (pourcentage, règle de trois, par exemple). La physique et la chimie expliquent des notions telles que l'électricité, l'astronomie, les unités de mesure, les mélanges, les solutions, les différents états de la matière et les changements d'états par exemple. La technologie à l'école et au collège permet d'élargir ses connaissances en informatique (tutoriels, apprentissage du code, etc), et sur l'analyse et la conception des objets techniques.

Matière noire Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cet article concerne la matière de nature inconnue. Pour le film, voir Dark Matter. Pluton, à nouveau une planète du système solaire? Des intellectuels de Harvard se prononcent pour Les enfants pourront se rappeler de la phrase mnemotechnique «Mon Vieux Tu M'as Jeté Sur Une Nouvelle Planète», puisqu'elle est de nouveau valide. Rétrogradée au statut de «planète naine» en 2006, Pluton serait considérée comme le neuvième astre du système solaire, estiment les grands noms de l'astrophysique. Dans un débat organisé par le Centre d'astrophysique de Harvard, l'audience a déterminé que Pluton correspond aux critères du très sélect club des planètes, soit de graviter autour du Soleil, d'être de forme sphérique et d'être gravitationnellement dominante dans sa zone. L'Union astronomique internationale avait décidé, il y a huit ans, que l'astre n'était pas assez grand et ne remplissait, donc, pas le troisième critère. Un changement qui n'avait pas plu à l'opinion publique, contraint à se souvenir de la phrase «Mon Vieux Tu M'as Jeté Sur Un Nuage». Pluton est-elle là pour rester?

La tectonique des plaques Ces animations très bien faites vous permettront d’illustrer vos propos lors de vos séances sur la tectonique des plaques et l’étude des volcans. 5 thématiques sont abordées : l’âge des terrains, les zones de collision, la croûte océanique, les zones de subduction, la tectonique des plaques. Ces applications peuvent s’exécuter en ligne ou être téléchargées pour une utilisation sur un PC, sans nécessiter de connexion à Internet. Utilisation en ligne : Cliquez sur un lien ci-dessous Un nouvel onglet s’ouvre avec l’application

Sommaire du Système Solaire <a href=" d'audience et statistiques</b></span></a><b><span><a href=" des meilleurs sites, chat, sondage</span></a></span></b> Votez pour ce site au Weborama Images pour la classe Coccinelle communePhoto Pierre Kessler, mai 2011 Coordination Mathias Treffot Les documents qui vous sont proposés ici sont regroupés en séries thématiques cohérentes, comportant habituellement de 12 à 48 photos. Et si le Big Bang n’existait pas ? L’équation qui dit que l’univers n’a pas de commencement Atlantico : Deux équipes de chercheurs égyptiens ont récemment montré dans une publication (Physics Letters B) que la limite constituée par le Big Bang dans la relativité générale d'Einstein pouvait être dépassée grâce à une nouvelle équation quantique. En effet, pour certains scientifiques, les modèles mathématiques ne réussiraient pas à saisir le Big Bang en lui-même, mais uniquement les fractions de secondes qui ont suivi. Cette équation impliquerait également que le Big Bang ne soit pas l'origine de l'univers. En quoi consiste cette équation exactement ?

La Terre dans l'espace La Terre dans l'espace La Terre est la troisième planète du système solaire. La Terre est la seule planète connue sur laquelle se trouvent des êtres vivants. La Terre accomplit une rotation sur elle-même en 23 heures et 56 minutes (et non 24 heures), ce qui définit la durée d'un jour sidéral.

On a retrouvé le manuel de construction de l’Arche Un jour de 1985, il s’est produit quelque chose de merveilleux et d’épouvantable dans la vie d’Irving Finkel. Assyriologue, conservateur adjoint au ­British Museum, il était ce jour-là à son bureau lorsqu’un homme lui apporta, dans une petite boîte, un fatras de babioles orientales, dont quelques petites tablettes ­d’argile inscrites d’antiques caractères cunéiformes. Le visiteur, peu disert, tenait ces objets de son père, un passionné de la Mésopotamie, ancien pilote de la Royal Air Force stationné en Irak pendant la seconde guerre mondiale. Parmi les tablettes s’en trouvait une, rectangulaire, de la taille d’un smartphone. Elle attira le regard d’Irving Finkel. La plus ancienne légende attestée par l’écriture

Planète Astronomie ★ Le Système Solaire Le système solaire, en astronomie, est le nom donné au système planétaire composé du Soleil et des corps célestes ou objets définis gravitant autour de lui : les huit planètes, leurs 165 satellites naturels connus (en 2009, parfois aussi appelés des « lunes »), les cinq planètes naines, et les milliards de petits corps (astéroïdes, objets glacés, comètes, météoroïdes, poussière interplanétaire, etc.). De façon schématique, le système solaire est composé : du Soleil, de quatre planètes telluriques internes, d'une ceinture d'astéroïdes composée de petits corps rocheux, de quatre géantes gazeuses externes d'une seconde ceinture appelée ceinture de Kuiper, composée d’objets glacés. Au-delà de cette ceinture se trouve un disque d’objets épars, nommé suivant la théorie avancée par Jan Oort, le nuage d'Oort.

Related: