background preloader

L'invention d'un chercheur japonais va révolutionner le rendement, facteur 3, des éoliennes !

L'invention d'un chercheur japonais va révolutionner le rendement, facteur 3, des éoliennes !
L’invention d’un chercheur japonais, Yuji Ohyav, travaillant à l’Université de Kyushu, a permis de faire un grand pas en avant car elle permet de multiplier le rendement des éoliennes d’une nouvelle génération capable de produire de 2 à 3 fois plus d’énergie. L’invention d’un chercheur japonais, Yuji Ohyav, travaillant à l’Université de Kyushu, a permis de faire un grand pas en avant car elle permet de multiplier le rendement des éoliennes d’une nouvelle génération capable de produire de 2 à 3 fois plus d’énergie. L’invention est aussi simpliste que génial. L’ajout de cette « lentille » ( "Wind Lens" ou « Wind Lens Turbine » en anglais) permet de créer une zone de dépression qui aspire le vent, concentrant et accélérant le flux à travers les hélices. Source : Pour rappel : La Navarre a produit (en début 2012) 81,1% de son électricité à partir des renouvelables et va passer à 100% dès 2020 ! Forte de ce succès, l’équipe de M. Des brevets ont été déposé Related:  éolienne - les projets novateursA ClasserEvenements spatiaux

Wind Farms Of Small Vertical Axis Turbines More Efficient, Cheaper Than Conventional Projects photo: John Dabiri/Caltech An interesting new study in the Journal of Renewable and Sustainable Energy turns on its head conventional wisdom about both the optimum technical solution and spacing for wind power projects so that they generate the most electricity.Researchers from the California Institute of Technology found that large horizontal axis wind turbines, broadly spaced (as in what you likely think of in a commercial wind farm) are far bettered by using shorter, vertical axis turbines, tightly spaced. VAWTs are ideal, [John] Dabiri says, because they can be positioned very close to one another. In tests, VAWTs generate 21-47 watts of power be square meter of land area of the project, compared 2-3 watts for the HAWTs. As for the notion that you need to put up wind turbines at a greater height to capture the increased wind speeds, Dabiri notes that wind speeds at lower altitudes are sufficient to supply several times the world's electricity demand.

La peinture solaire : une révolution énergétique Partagez : Si on vous dit « peinture solaire »…Vous vous dites : » impossible ! » Eh si ! Tandis que l’heure est à la recherche de solutions alternatives aux énergies fossiles, une petite révolution énergétique vient de voir le jour grâce à ce tout nouveau matériau qu’est la peinture solaire. Peindre tout en faisant des économies d’énergie fallait y penser ! Les panneaux solaires sont composés de nombreuses cellules photovoltaïques nécessitant l’énergie solaire pour la transformer en électricité. Comment ça marche ? La peinture solaire est conçue à partir de plastique polymère, flexible et résistant, qui possède des propriétés comme photorécepteurs mais aussi semi-conducteurs. Concrètement, la peinture solaire intègre de minuscules particules de semi-conducteurs à l’encre sur de long rouleaux de papier d’aluminium, qui sont ensuite découpés en panneaux solaires. >>>L’application de ce procédé ne concerne pas uniquement la peinture. Les avantages de la peinture solaire

VIDÉO : 13,8 milliards d’années d’évolution cosmique en 2 minutes Une nouvelle simulation numérique permet de reproduire avec une précision inédite l’évolution de la matière et la formation des galaxies durant plus de 13 milliards d’années au sein d’un cube de 350 millions d’années-lumière de côté. © Illustris Collaboration/ Illustris Simulation/Le Monde Ne pouvant réaliser aucune expérience pratique avec des étoiles ou des galaxies, les astrophysiciens tentent d’expliquer leurs observations ou de conforter leurs hypothèses en créant des simulations numériques. Tributaires de leur compréhension initiale des phénomènes physiques impliqués, des moyens mathématiques à leur disposition pour les modéliser et de la puissance de calcul des ordinateurs, les chercheurs peuvent profiter de l’amélioration constante de ce dernier point pour raffiner régulièrement les paramètres de leurs simulations et pour tenter d’approcher un peu plus la réalité. © Mark Vogelsberger et al. Sources

Le champ magnétique du soleil est sur le point de basculer (Source : NASA, 5/08/2013) Quelque chose d’important se produit sur le soleil. Selon les mesures des observatoires appuyés par la NASA, le vaste champ magnétique du soleil est sur le point de basculer. « Il semble que nous soyons à pas plus de 3 ou 4 mois d’une inversion complète du champ, » explique le physicien solaire Todd Hoeksema, de l’Université de Stanford. « Ce changement aura des répercussions dans tout le système solaire Le champ magnétique du soleil change de polarité approximativement tous les 11 ans. Hoeksema est le directeur de l’Observatoire Solaire Wilcox de Standford, l’un des rares observatoires dans le monde à surveiller les champs magnétiques polaires du soleil. Les astronomes de l’Observatoire Solaire Wilcox (WSO) surveillent le champ magnétique global du soleil quotidiennement. Le physicien solaire Phil Scherrer, également à Stanford, décrit ce qu’il se passe : « Les champs magnétiques du soleil faiblissent, tombent à zéro, puis réémergent avec une polarité opposée.

Intégrer efficacement l'énergie éolienne dans les réseaux électriques > Electricité Un projet de recherche sur les réseaux électriques intelligents (ou smart grids) baptisé VENTEEA qui a pour objectif d'intégrer efficacement l'énergie éolienne dans les réseaux électriques a été lancé le 6 décembre dernier, à Troyes dans l'Aube, par ERDF, aux côtés de ses partenaires industriels et universitaires. Pour faire face aux évolutions du paysage énergétique, il est nécessaire de moderniser le système électrique. En effet, celui-ci doit notamment s'adapter à l'essor des énergies renouvelables qui ont pour caractéristique d'être à la fois intermittentes et aléatoires. Ces évolutions exigent de mettre au point des outils capables de maintenir en tout point le niveau de tension, condition essentielle de la qualité de l'électricité apportée à chaque consommateur. Situé dans l'Aube, département qui concentre le plus d'éoliennes de moyenne et forte puissance en France, le projet VENTEEA vise à étudier l'adaptation du réseau de distribution d'électricité à la production éolienne.

Fish hold the key to better wind farms According to Robert W. Whittlesey, Sebastian Liska and John O. Dabiri over at the California Institute of Technology in Pasadena, wind farms could generate significantly more power if they were more fish-like. Wind farms traditionally use the horizontal axis (HAWTs). But by doing so, the maximum power a rotor can extract is proportional to the cube of the windspeed. But since they slow the air passing through them, neighboring turbines need to be around 10 turbine diameters apart. Turbines on a vertical axis (VAWTs) can actually do better than their horizontal peers when closely packed together. The repeating vortices in an air stream around a body are relatively common. Studies have shown that aerodynamic interactions between a pair of counter-rotating VAWTs contribute to a higher power coefficient per turbine. So the Caltech students designed a model to simulate the vortices of a 16 x 16 wind farm of vertical axis turbines and study the effects of closely packing them together.

En 2015, l’Uruguay produira 90 % de son électricité grâce au renouvelable Uruguay / / Amérique du sud La politique énergétique uruguayenne fait la part belle aux énergies vertes pour en finir à très court terme avec les énergies fossiles. Le vent devrait fournir près d’un tiers de l’électricité grâce à la construction d’une vingtaine de nouveaux parcs éoliens, tandis que la biomasse et l’hydroélectrique viendront compléter la production. L’Uruguay, futur leader de l’éolien Un vent de continuité souffle sur la politique énergétique du pays et José « Pepe » Mujica, l’actuel président, semble tout aussi déterminé que son prédécesseur Tabaré Vásquez à privilégier les énergies propres, et plus particulièrement l’énergie éolienne. Dès 2015, l’Uruguay pourrait devenir l’un des leaders mondiaux dans le domaine des énergies renouvelables, avec une production dominée à 45% par l’hydroélectrique, 30 % par l’éolien et 15 % par la biomasse. Grâce au voisin brésilien, tout va plus vite La cellulose, source d’énergie verte

Système solaire : Notre modèle est faux depuis le début ! Quand vous entrez dans une salle de cours aujourd’hui, et probablement depuis que vous êtes enfant , on vous enseigne un certain modèle concernant la structure de notre système. C’est le modèle qui ressemble à ceci: C’est le modèle traditionnel en orbite du système solaire, ou le modèle héliocentrique, où nos planètes tournent autour du soleil. Même si ce n’est pas totalement faux, on omet un fait très important. Le soleil n’est pas stationnaire. En réalité le soleil se déplace à une vitesse extrêmement rapide, jusqu’à 828000 km/h. Notre système entier est en orbite autour de la Voie Lactée. En sachant que cela est vrai, notre modèle visuel du système solaire doit changer, il a été imprécis pendant tout ce temps. Comme ceci mais dans l’espace, en créant une onde sinusoïdale sans fin. Cela suppose que notre Soleil et les planètes de notre système solaire ne sont jamais à la même place. Voici deux exemples de vidéos du modèle hélicoïdal de notre système .

Un nuage de gaz "déchiré" par le trou noir géant au centre de notre galaxie Grâce au Very Large Telescope (VLT), des astronomes ont pu observer pour la première fois, un nuage de gaz foncer et passer très près du trou noir supermassif qui se situe au centre de notre galaxie. Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur Facebook Partager sur Twitter Il s'en passe des choses étonnantes au centre de notre galaxie, la Voie lactée. C'est justement en observant ce trou noir supermassif grâce au Very Larg Telescope (VLT) de l'Observatoire européen austral (ESO) que des astronomes ont fait une découverte inédite en 2011. En effet, selon de nouvelles observations faites avec le VLT, le champ gravitationnel extrême qui entoure le trou noir serait en train d'élargir fortement le nuage. Un nuage qui revient vers nous à grande vitesse Depuis la découverte du nuage, les chercheurs ont continué de le suivre mais les observations se révèlent de moins en moins faciles. Un nuage de gaz d'origine inconnue (crédits photo : ESO/S.

INVELOX : la turbine éolienne canalisée SheerWind, une jeune société du Minnesota affirme ainsi que les éoliennes, ces grands mats équipés d'hélices seraient bien moins efficaces que les turbines canalisées qu'elle vient de mettre au point. Leur système, baptisé INVELOX devrait selon le fabricant " transformer l'industrie éolienne ". La turbine serait ainsi capable de fonctionner avec des vents de seulement de 3km/h et proposerait un cout estimé à 2 centimes du KWH, simplement de par son design unique. En outre, l'aspect environnemental est également mis en avant, puisque sa structure plus compacte ne devrait pas empiéter sur les milieux naturels des oiseaux et autres animaux. Le système est résolument différent des éoliennes traditionnelles qui captent la force du vent directement en haut de leur mat. Diverses cheminées permettant de canaliser le vent devraient être conçues, offrant la possibilité de les monter en réseau pour alimenter un seul et même générateur.

Small Wind Turbine Farm Nearly Complete at Quinnipiac University Adobe’s installation of 20 small wind turbines on the sixth floor of their headquarters building made big news recently. But this is even bigger. Quinnipiac University in Connecticut is putting the finishing touches on a micro wind turbine cluster on its new green campus in York Hill. The “wind garden” is made with 25 vertical-axis turbines from Mariah Power and estimated to generate about 32,626 kWh annually. It’s not a lot, but it’s enough to power half of the external site lights for the 250-acre campus. This is likely the first cluster of its kind to be installed on an American college campus. Jeff Riley, FAIA, Centerbrook partner in charge of the project, recently said, “Wind power is one of a number of green technologies and approaches incorporated into the site design.” Incidentally, the small wind turbine market is doing great lately. Photo and rendering credits: Centerbrook. Article tags: alternative energy, small wind, VAWT

La maison autonome sans factures Qui n’a jamais rêvé de ne plus recevoir de factures, de s’affranchir du réseau électrique, de ne pas être raccordé à celui de l’eau ? Se sentir libre de tous ces fils à la patte et surtout faire beaucoup, beaucoup d’économies tout en contrôlant enfin sa consommation grâce à la prise de conscience de ses besoins réels. Allumer la lumière, c’est aussi facile qu’un clic sur un bouton, pourtant chez Christophe, dans sa chaleureuse petite maison au bord du Vidourle, c’est une autre histoire ! 4 panneaux solaires photovoltaïques assurent l’entière couverture de leurs besoins en électricité. Pour se contenter de si peu, il n’y a pas de secret, il faut consommer peu de courant. Résultat : La famille consomme moins que l’électricité produite par les trois panneaux solaires. Et quand il n’y a pas de soleil ou qu’il faut alimenter de gros outils (électro-portatif un peu gourmand etc …), il y a un groupe électrogène à diesel, qui tourne avec de l’huile de friture recyclée ! Dans la cuisine ?

Related:  énergie*Décembre 2012