background preloader

Datajournalisme et presse locale : 7 exemples made in USA

Datajournalisme et presse locale : 7 exemples made in USA
Dernier volet de cette petite série sur le datajournalisme et la presse locale que j’ai trouvé passionnante à écrire. Si vous aviez raté les épisodes précédents, ça se passe par ici : Episode 1 : Datajournalisme : 7 idées de projets pour la presse locale Episode 2 : Datajournalisme et PQR (formation au Courrier Picard) Pour un rédacteur en chef qui aurait envie d’expérimenter le datajournalisme – même de manière modeste - au sein de sa rédaction, il est difficile pour lui de se référer à quelque chose d’existant dans le paysage médiatique hexagonal. En France, il y a très peu d’initiatives en presse locale qui pourraient servir d’exemple, de « jurisprudence », à part quelques rares projets au coup par coup. D’où l’idée de ce post de blog… Pourquoi ne pas aller voir ce qui se fait ailleurs ? Ces médias sont confrontés aux mêmes problèmes de ventes et de coupes dans les budgets publicitaires que les quotidiens locaux français… Leurs rédactions fondent elles aussi comme neige au soleil. LE +.

http://jeanabbiateci.fr/blog/datajournalisme-et-presse-locale-lexemple-americain/

Related:  Datajournalisme local

[datajournalisme] 7 idées de projets pour la presse locale Je suis toujours frappé du potentiel inexploité du datajournalisme par la presse locale en France. Mises à part quelques rares expériences (au Dauphiné Libéré par exemple ou à Marsactu pour les pure players locaux), l’utilisation et la mise en scène des données sont quasi absentes des sites d’informations régionaux. On en reste malheureusement encore au stade de la Google Map comme sommet d’innovation data-journalistique ! Justice, fiscalité, fait divers, sport, économie, culture, citoyenneté… A l’échelle d’une région, d’un département, d’une ville, d’un quartier, d’un village, ce ne sont pourtant pas les statistiques et les sources pertinentes qui manquent. Or, si la mission de la Presse Quotidienne Régionale est bien de raconter la vie d’un territoire, pourquoi ne pas le faire également avec des données ?

Zoomer ou dézoomer? Les enjeux politiques des données ouvertes Pour Dominique Cardon, le journalisme de données doit apprendre à se dézoomer lui-même: c'est la condition pour que la libération des données publiques soit véritablement pertinente. Afin que tout un chacun puisse se retrouver dans les chiffres. Dominique Cardon, sociologue au Laboratoire des usages d’Orange Labs, est l’auteur de “La démocratie Internet” (Seuil/République des idées). Le mouvement qui s’est constitué autour des “données ouvertes” et du “journalisme de données” ouvre un nouveau terrain au dialogue, déjà ancien, entre journalisme et sciences sociales.

Les data en forme Cette semaine dans la veille des journalistes de données d'OWNI, la data flirte avec l'art, les sondages, le Do It Yourself, les Jeux Olympiques et la défense des femmes. Commençons notre voyage data de la semaine par une destination inhabituelle : l’Afghanistan. The Asian Foundation mène depuis sept ans une étude d’opinion sur la perception, par la population afghane, des changements politiques et des évolutions dans leur vie quotidienne. Datajournalisme et PQR (la suite) Ma dernière note de blog sur les projets de data-journalisme que la PQR pourrait mettre en place a suscité pas mal de réactions auprès de mes confrères. Plusieurs d’entre eux mettaient en doute la capacité des localiers français à maîtriser la palette d’outils que nécessite ce type de formats, aussi bien pour l’extraction des données, leur traitement que pour leur mise en scène. Bref, en gros, c’est bien beau, c’est très intéressant mais nos journalistes ne sauront pas faire ça ! Hasard de mon calendrier professionnel, je donnais cette semaine pour le CFPJ quelques jours de formation au sein du Courrier Picard sur le thème « Enquête et sources internet ». Le but était de montrer aux journalistes de la rédaction quelques astuces de recherche et leur présenter un aperçu des sources disponibles sur internet, qui permettent d’enrichir l’information locale.

5 questions à 6 datajournalistes Ils sont datajournalistes et travaillent pour le le site du Guardian, Owni, Lemonde.fr, AskMédia ou J++. Leur point commun : ils sont jeunes et ils ont un goût immodéré pour les données qu’ils aiment manipuler et décortiquer. Ces ventriloques de la data font parler chiffres et statistiques dans leurs articles, leurs applications ou leurs visualisations. Cinq mêmes questions leur ont été posées pour en savoir un peu plus sur le datajournalisme, ce buzzword qui résonne dans toutes les rédactions. 1. Quelle est ta définition du datajournalisme ?

Un état des lieux de l’Open Data David Eaves, conseiller auprès de plusieurs institutions pour l'ouverture des données, a profité de son discours inaugural à l'Open Data Camp 2011 de Varsovie pour dresser un bilan, et évoquer des pistes pour l'avenir. Où en est l’Open Data ? Au cours de mon récent discours d’inauguration à l’Open Data Camp (qui se tenait cette année à Varsovie), j’ai tenté de poursuivre l’intervention que j’avais faite lors de la conférence de l’an passé. Voici l’état des lieux que j’en dresse. Le franchissement du gouffre P1: Pour les coachs, le championnat est-il joué? Le mois de décembre est souvent le mois du premier bilan à la mi-championnat. Sauf que la seconde moitié de la saison est déjà bien entamée. Nous avons profité de cette journée de remise pour faire le tour de nos six coachs régionaux de P1 afin de savoir s’ils pensaient que le championnat était joué dans leur division. En ce qui concerne le haut du panier, la majorité des coachs donne au moins 70 % de chances à Solières de remporter le titre même si un «passage à vide» n’est pas impossible.

Le data-journalisme ne va tuer les journalistes, enfin, pas tous? Nicolas Kayser-Bril au Figaro le 18 janvier 2013 Le “data-journalisme”, plus qu’un mot à la mode, n’est pas non plus la solution miracle aux problèmes de monétisation de la presse. Cette innovation bouleverse les métiers et contraint les rédactions à plus de polyvalence et de collaboration. Nicolas Kayser-Bril animait vendredi 18 janvier une conférence au Figaro présentant le data-journalisme et sa présentation a suscité intérêt, scepticisme et crainte tout à la fois. Des réactions qui résument assez bien la palette des sentiments qui émergent quand on évoque le “journalisme de données”.

Related: