background preloader

Fleur Pellerin : “Oui, nous voulons des #fablab partout en France”

Fleur Pellerin : “Oui, nous voulons des #fablab partout en France”
La ministre déléguée aux PME, à l’Innovation et à l’Économie numérique a confirmé hier d'un tweet que le gouvernement avait l'intention de développer en France le réseau des fab labs. La discussion en 140 caractères qui a suivi a permis de voir les différents acteurs qui se positionnent sur le très trendy créneau des fab labs. Hier soir, la ministre déléguée aux PME, à l’Innovation et à l’Économie numérique Fleur Pellerin a répondu à notre question posée en guise de titre au compte-rendu d’une récente table ronde sur les fab labs : “Lui, président, implantera-t-il des fab labs ?” Cette table ronde fermée, organisée par Aymeril Hoang, conseiller innovation et économie numérique, avaient réuni jeudi dernier une quarantaine de participants issus du ministère, de l’industrie, comme PSA ou SEB, et du microcosme des startups du numérique. Abus de langage Il y a d’abord le monde du design. Sauf que là encore, le fab lab sera réservé aux adhérents du lieu. Visite au programme

faire émerger et connecter des FabLabs en France L’innovation ouverte en France a besoin qu’émergent des "Fab Labs". En coopération avec d’autres acteurs de l’innovation, de la création, de l’éducation et de la recherche et des technologies, la Fing s’engage pour les aider à émerger et se connecter. Qu’est-ce qu’un Fab Lab ? Un Fab Lab (abréviation de Fabrication laboratory) est une plate-forme ouverte de création et de prototypage d’objets physiques, "intelligents" ou non. Son origine Le concept de Fab Lab a été défini en 2004 par Neil Gershenfeld, directeur du Center for Bits and Atoms, au sein du MIT (Massachussets Institute of Technology). D’autres équipements plus avancés, tels que des imprimantes 3D, peuvent également équiper certains Fab Labs. Un réseau de fablabs dans le monde Suite à la création du premier Fab Lab à Boston, ont émergé d’autres petits centres de production connectés et équipés de diverses machines pilotées par ordinateurs. Le Fab Lab en images Faire émerger et connecter des Fab Labs en France vidéo réalisée par Nod-A

PiNG | Explorer les pratiques numériques PiNG explore les pratiques numériques et invite à la réappropriation des technologies. A la fois espace de ressources, d’expérimentation et atelier de fabrication numérique (Fablab), l’association développe son projet autour de la médiation, la pédagogie, l’accompagnement et la mise en réseau des acteurs. De l’innovation numérique à l’innovation sociale, PiNG cultive le croisement des publics tout en défendant les valeurs de la culture libre. Parce que les technologies évoluent vite, mais plus encore les pratiques des utilisateurs, PiNG développe des projets et des espaces où il est possible d’expérimenter de nouveaux modes de faire, des pratiques collectives, des contextes d’apprentissage alternatifs… une sorte de « laboratoire citoyen » ouvert et partagé s’adressant aussi bien aux acteurs associatifs qu’aux acteurs publics, à la communauté créative des artistes, designers, bricoleurs du XXIème siècle, au monde de l’éducation et de la recherche. décrypter la culture numérique à travers…

fablabo Bienvenue sur le wiki Fablabo, animé par l'association PiNG ! Vous trouverez ici les projets partagés par les usagers de Plateforme C et de l'Atelier Partagé du Breil, ainsi que des ressources techniques et documentaires autour des fablabs. Projets à la une Derniers projets modifiés Voir tous les Projets Derniers tutoriels modifiés Voir tous les Tutoriels Ressources "fablab" : résultats de recherche WikiLF Par animateur | Proposez un équivalent en français Qu’est qu’ un fablab ? Ce terme apparu dans les milieux universitaires américains où la culture numérique est en forte progression, s’est rapidement exporté en France. Ce sont des unités de fabrication situés le plus souvent au sein d’établissements (écoles, universités, médiathèques) et institutions (musées scientifiques et techniques) conçus pour offrir la possibilité de développer des projets expérimentaux de diverses natures ( matériels ou immatériels ). Les fablab incarnent l’idée de création et production collective. Parallèlement aux fablab, on trouve des living lab, lieux d’échanges, de développement et de promotion de projets expérimentaux, souvent financés par des entreprises ou des institutions. Se fondant sur la philosophie du partage des savoirs et des données, les living lab sont donc des lieux d’échange, d’incubation et de promotion des prototypes ou maquettes issus de fablab.

Fab lab Un fab lab (contraction de l'anglais fabrication laboratory, litt. « laboratoire de fabrication ») est un tiers-lieu de type makerspace[1] cadré par le Massachusetts Institute of Technology (MIT) et la FabFoundation[2] en proposant un inventaire minimal[3] permettant la création des principaux projets fab labs, un ensemble de logiciels et solutions libres et open-sources, les Fab Modules[4], et une charte de gouvernance, la Fab Charter[5]. Pour être identifié en tant que fab lab par la FabFoundation, il faut passer par plusieurs étapes[6] et il est possible de suivre une formation à la Fab Academy[7]. Les fab labs sont réunis en un réseau mondial très actif, d'après son initiateur Neil Gershenfeld[8]. Historique[modifier | modifier le code] Neil Gershenfeld a commencé en explorant comment le contenu de l'information renvoie à sa représentation physique, et comment une communauté peut être rendue plus créative et productive si elle a - au niveau local - accès à une technologie.

Quel premier bilan pour la Cité de l’objet connecté ? Voilà bientôt six mois que la Cité de l’objet connecté a été inaugurée. A l’occasion d’un colloque sur les objets connectés, organisé le 3 décembre dernier par la Fédération des industriels des réseaux d’initiative publique (FIRIP), Industrie & Technologies a pu prendre le pouls de cette mini-usine. Pour rappel, la structure angevine a été conçue pour permettre aux porteurs de projets de passer le plus rapidement possible à l’industrialisation et à la commercialisation de leurs produits, en passant par la phase de prototypage. Pour parvenir à cet objectif, 2,1 millions d’euros d’investissement en machines ont été programmés. 18 projets en cours d’accompagnement « Nous nous étions fixés 20 projets à la fin de l’année 2015, et nous en comptons aujourd’hui 18. Parmi les projets incubés dans la partie Fablab, Thierry Sachot cite SmartZeroes, qui développe une « machine à remonter le temps », un thermostat connecté ou encore le paquet de cigarettes connecté Lowiee.

Les Fablabs. La filière s'organise au niveau des Pays de la Loire Le concept se développe de plus en plus. Chacun vient avec ses matériaux et son projet... Les acteurs régionaux de cette filière se sont retrouvés, vendredi, dans les Mauges. Un Fablab, qu'est-ce que c'est ? Un lieu, le plus souvent géré par une association, un centre social ou une entreprise, dans lequel sont proposées toutes sortes d'outils : du plus traditionnel (marteau, tournevis, scie) au plus technologique (imprimante 3D, fraiseuse numérique...). « C'est ouvert à tous selon des modalités fixées par les structures qui les hébergent, indique Mona Jamois, chargée de communication de l'association PiNG, qui anime le Fablab nantais Plateforme C. Comment sont nés les Fablabs ? Fablab est une contraction de l'anglais fabrication laboratory (labo de fabrication). « Le concept est né au Massachusetts Institute of Technology [au nord de New York],raconte Mona Jamois. Concrètement, comment ça marche ? Chacun vient avec ses matériaux et son projet. Le Fablab oui, mais dans quel état d'esprit ?

Related: