background preloader

Fleur Pellerin : “Oui, nous voulons des #fablab partout en France”

Fleur Pellerin : “Oui, nous voulons des #fablab partout en France”
La ministre déléguée aux PME, à l’Innovation et à l’Économie numérique a confirmé hier d'un tweet que le gouvernement avait l'intention de développer en France le réseau des fab labs. La discussion en 140 caractères qui a suivi a permis de voir les différents acteurs qui se positionnent sur le très trendy créneau des fab labs. Hier soir, la ministre déléguée aux PME, à l’Innovation et à l’Économie numérique Fleur Pellerin a répondu à notre question posée en guise de titre au compte-rendu d’une récente table ronde sur les fab labs : “Lui, président, implantera-t-il des fab labs ?” Cette table ronde fermée, organisée par Aymeril Hoang, conseiller innovation et économie numérique, avaient réuni jeudi dernier une quarantaine de participants issus du ministère, de l’industrie, comme PSA ou SEB, et du microcosme des startups du numérique. Abus de langage Il y a d’abord le monde du design. Sauf que là encore, le fab lab sera réservé aux adhérents du lieu. Visite au programme Related:  "Fab Lab"

Séminaire numérique: les bonnes nouvelles... et les mauvaises «Le numérique doit être un levier de transformation globale de la société et de l'action publique, au-delà de la sphère technologique et économique.» Si l'injonction est juste, il ne suffit malheureusement pas de l'énoncer pour la déclencher. Or, c'est bien sur ce point que la «feuille de route pour le numérique» du gouvernement, présentée ce jeudi 28 février à l'occasion d'un grand séminaire dédié à la question, était attendue au tournant. publicité Articulés autour de la jeunesse, de la croissance et des création d'emplois, le discours du Premier ministre Jean-Marc Ayrault et le rapport expriment un désir de «mettre le numérique au service de ses valeurs démocratiques et sociales», tout en mentionnant quand même les inquiétudes de certains Français face aux risques «pour leur emploi, leur vie privée ou l'épanouissement de leurs enfants». L'effort n'en reste pas moins louable et quelques mesures constituent de vraies bonnes surprises. Les bonnes nouvelles 1. 2. 3. 4. 5. 1. 2. 3. 4.

faire émerger et connecter des FabLabs en France L’innovation ouverte en France a besoin qu’émergent des "Fab Labs". En coopération avec d’autres acteurs de l’innovation, de la création, de l’éducation et de la recherche et des technologies, la Fing s’engage pour les aider à émerger et se connecter. Qu’est-ce qu’un Fab Lab ? Un Fab Lab (abréviation de Fabrication laboratory) est une plate-forme ouverte de création et de prototypage d’objets physiques, "intelligents" ou non. Son origine Le concept de Fab Lab a été défini en 2004 par Neil Gershenfeld, directeur du Center for Bits and Atoms, au sein du MIT (Massachussets Institute of Technology). D’autres équipements plus avancés, tels que des imprimantes 3D, peuvent également équiper certains Fab Labs. Un réseau de fablabs dans le monde Suite à la création du premier Fab Lab à Boston, ont émergé d’autres petits centres de production connectés et équipés de diverses machines pilotées par ordinateurs. Le Fab Lab en images Faire émerger et connecter des Fab Labs en France vidéo réalisée par Nod-A

What is a FabLab? This is a post I’ve been waiting to write for a long time, either because I’ve been very busy or because I’ve wanted to write something meaningful and with a direct experience. After working on the development of the Aalto FabLab, after doing the one week Fab Boot Camp (January 2012) in FabLab Barcelona and the 5 months FabAcademy in FabLab Amsterdam (and after years of previous research on the topic), after visiting other FabLabs and meeting people in the community, I now have enough experience and material to write this post. All the pictures come from the Aalto FabLab’s Flickr account, where automatically pictures are uploaded, showing thus all the activities and the projects developed in the lab. What is a FabLab, then? 01. Though it may be also a space for developing prototypes or building final working products, the main goal for a FabLab is to be a space for experimenting at the intersection of bits and atoms, information and matter. 02. 03. 04. 05. 06. 07. 08. 09. 10.

PiNG | Explorer les pratiques numériques PiNG explore les pratiques numériques et invite à la réappropriation des technologies. A la fois espace de ressources, d’expérimentation et atelier de fabrication numérique (Fablab), l’association développe son projet autour de la médiation, la pédagogie, l’accompagnement et la mise en réseau des acteurs. De l’innovation numérique à l’innovation sociale, PiNG cultive le croisement des publics tout en défendant les valeurs de la culture libre. Parce que les technologies évoluent vite, mais plus encore les pratiques des utilisateurs, PiNG développe des projets et des espaces où il est possible d’expérimenter de nouveaux modes de faire, des pratiques collectives, des contextes d’apprentissage alternatifs… une sorte de « laboratoire citoyen » ouvert et partagé s’adressant aussi bien aux acteurs associatifs qu’aux acteurs publics, à la communauté créative des artistes, designers, bricoleurs du XXIème siècle, au monde de l’éducation et de la recherche. décrypter la culture numérique à travers…

MEDIT moi un FabLab | Le site d'un projet pour FabLab fablabo Bienvenue sur le wiki Fablabo, animé par l'association PiNG ! Vous trouverez ici les projets partagés par les usagers de Plateforme C et de l'Atelier Partagé du Breil, ainsi que des ressources techniques et documentaires autour des fablabs. Projets à la une Derniers projets modifiés Voir tous les Projets Derniers tutoriels modifiés Voir tous les Tutoriels Ressources

« Fablabs » : des usines pour tous ?, Chroniques "fablab" : résultats de recherche WikiLF Par animateur | Proposez un équivalent en français Qu’est qu’ un fablab ? Ce terme apparu dans les milieux universitaires américains où la culture numérique est en forte progression, s’est rapidement exporté en France. Ce sont des unités de fabrication situés le plus souvent au sein d’établissements (écoles, universités, médiathèques) et institutions (musées scientifiques et techniques) conçus pour offrir la possibilité de développer des projets expérimentaux de diverses natures ( matériels ou immatériels ). Les fablab incarnent l’idée de création et production collective. Parallèlement aux fablab, on trouve des living lab, lieux d’échanges, de développement et de promotion de projets expérimentaux, souvent financés par des entreprises ou des institutions. Se fondant sur la philosophie du partage des savoirs et des données, les living lab sont donc des lieux d’échange, d’incubation et de promotion des prototypes ou maquettes issus de fablab.

Hacklab Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un hackerspace, hacklab ou media hacklab est un lieu où des gens avec un intérêt commun (souvent autour de l'informatique, de la technologie, des sciences, des arts...) peuvent se rencontrer et collaborer. Les Hackerspaces peuvent être vus comme des laboratoires communautaires ouverts où des gens (les hackers) peuvent partager ressources et savoir[1]. Beaucoup de hackerspaces utilisent et participent à des projets autour du logiciels libres, du hardware libre, ou des médias alternatifs. Ils sont souvent physiquement installés dans des maisons des associations ou des universités, mais dès que le nombre d'adhérents et l'éventail des activités augmente ils déménagent généralement dans des espaces industriels ou d'anciens entrepôts. Fonctions[modifier | modifier le code] Les activités qui prennent place dans un hackerpace peuvent être très variables selon l'endroit. Organisation[modifier | modifier le code] Critiques[modifier | modifier le code]

Fab lab Un fab lab (contraction de l'anglais fabrication laboratory, « laboratoire de fabrication ») est un tiers-lieu de type makerspace[1] cadré par le Massachusetts Institute of Technology (MIT) et la FabFoundation[2] en proposant un inventaire minimal[3] permettant la création des principaux projets fab labs, un ensemble de logiciels et solutions libres et open-sources, les Fab Modules[4], et une charte de gouvernance, la Fab Charter[5]. Pour être identifié en tant que fab lab par la FabFoundation, il faut passer par plusieurs étapes[6] et il est possible de suivre une formation à la Fab Academy[7]. Les fab labs sont réunis en un réseau mondial très actif, d'après son initiateur Neil Gershenfeld[8]. Historique[modifier | modifier le code] Neil Gershenfeld a commencé en explorant comment le contenu de l'information renvoie à sa représentation physique, et comment une communauté peut être rendue plus créative et productive si elle a - au niveau local - accès à une technologie.

Fablabs : bricolez numérique ! « INTERNET PERMET de partager les idées, les Fablabs permettent de les concrétiser », résume Nicolas Lassabe. Cet ingénieur informaticien est le co-fondateur d'Artilect, le FabLab toulousain. Principe de ces « Laboratoires de fabrication » : à partir d'outils numériques, réaliser soi-même des créations physiques de toutes sortes, de l'oeuvre d'art à l'objet usuel... Ils se veulent en même temps des lieux d'échange d'idées et d'expérimentation. Le concept, Nicolas Lassabe l'a découvert lors d'un post-doctorat aux États-Unis. Dans le FabLab Artilect par sciencesetavenir « Le FabLab est ouvert à tous, sans diplôme ni compétences spécifiques, souligne Nicolas Lassabe. LA PLUS CONNUE est l'imprimante 3D (voir notre article "l'imprimante 3D fait son cinéma"). Tous ces outils commencent à se démocratiser. CHACUN PEUT venir tester l'idée de son choix. Vous avez dit geeks ? Jean-François HaïtSciences et Avenir19/10/12 Plus d'infos sur l'agenda de la Novela.

Quel premier bilan pour la Cité de l’objet connecté ? Voilà bientôt six mois que la Cité de l’objet connecté a été inaugurée. A l’occasion d’un colloque sur les objets connectés, organisé le 3 décembre dernier par la Fédération des industriels des réseaux d’initiative publique (FIRIP), Industrie & Technologies a pu prendre le pouls de cette mini-usine. Pour rappel, la structure angevine a été conçue pour permettre aux porteurs de projets de passer le plus rapidement possible à l’industrialisation et à la commercialisation de leurs produits, en passant par la phase de prototypage. Pour parvenir à cet objectif, 2,1 millions d’euros d’investissement en machines ont été programmés. 18 projets en cours d’accompagnement « Nous nous étions fixés 20 projets à la fin de l’année 2015, et nous en comptons aujourd’hui 18. Parmi les projets incubés dans la partie Fablab, Thierry Sachot cite SmartZeroes, qui développe une « machine à remonter le temps », un thermostat connecté ou encore le paquet de cigarettes connecté Lowiee.

Fab Lab | Portes ouvertes à l’inauguration du Fab Lab de Folschviller OpenEdge, le Fab Lab de Folschviller, vous invite à son inauguration samedi 25 et dimanche 26 janvier 2014 à partir de 14 h, au 6 avenue Foch. Venez bidouiller, assister à des démonstrations, participer à un hackaton, utiliser une FoldaRap, … Lire la suite » Une éolienne pour les particuliers sous licence libre L’association GOALL va aider un projet d’éolienne qui va être entièrement diffusé sous licences libres copyleftées. Lire la suite » Appel à participation au projet CyberTherm Le Cerfav souhaite développer sous licence libre un système de régulation de four industriel, pilotable depuis un ordinateur ou un ordiphone. Lire la suite » La FoldaRap, une imprimante 3D open source, pliante ! Cela fait un moment maintenant que je me suis pris de passion pour l’impression 3D, grâce au projet open source RepRap. Lire la suite » Un nouveau FabLab à Folschviller Lire la suite » Le CESE de Lorraine soutient le logiciel libre Lire la suite »

Les Fablabs. La filière s'organise au niveau des Pays de la Loire Le concept se développe de plus en plus. Chacun vient avec ses matériaux et son projet... Les acteurs régionaux de cette filière se sont retrouvés, vendredi, dans les Mauges. Un Fablab, qu'est-ce que c'est ? Un lieu, le plus souvent géré par une association, un centre social ou une entreprise, dans lequel sont proposées toutes sortes d'outils : du plus traditionnel (marteau, tournevis, scie) au plus technologique (imprimante 3D, fraiseuse numérique...). « C'est ouvert à tous selon des modalités fixées par les structures qui les hébergent, indique Mona Jamois, chargée de communication de l'association PiNG, qui anime le Fablab nantais Plateforme C. Comment sont nés les Fablabs ? Fablab est une contraction de l'anglais fabrication laboratory (labo de fabrication). « Le concept est né au Massachusetts Institute of Technology [au nord de New York],raconte Mona Jamois. Concrètement, comment ça marche ? Chacun vient avec ses matériaux et son projet. Le Fablab oui, mais dans quel état d'esprit ?

Related: