background preloader

Soleil-terre-lune_FrV2

Soleil-terre-lune_FrV2
Related:  A Classer

Découverte de deux exoplanètes très semblables à la Terre | Jean-Louis SANTINI | Sciences Six autres exoplanètes, plus grandes que les deux premières, mais de taille comparable à la Terre, ont également été observées en orbite dans la zone habitable. «Nous n'avons jamais été aussi près de trouver une jumelle de la Terre en orbite autour d'étoile comme notre soleil», a estimé Fergal Mullally, un astrobiologiste de la Nasa en commentant cette découverte. La découverte de ces huit nouvelles exoplanètes double le nombre de ces planètes lointaines répertoriées, dont le diamètre est moins de deux fois celui de la Terre, précisent les chercheurs qui les ont découvertes à partir d'observations faites avec le télescope spatial américain Kepler. «La plupart de ces huit planètes ont une bonne chance d'être rocheuses comme la Terre et de se situer dans la zone habitable», a souligné Guillermo Torres, du centre d'Astrophysique de Harvard (CfA), l'un des principaux auteurs de cette découverte. Les deux exoplanètes qui ressemblent le plus à la Terre sont Kepler-438b et Kepler-442b.

Eclipse lunaire totale : revivez en vidéo le passage de la Lune dans l'ombre de la Terre Mardi, des milliers d'astronomes amateurs et amoureux de l'espace ont levé le nez au ciel pour apercevoir un splendide phénomène : une éclipse lunaire totale. Si elle n'était que peu visible de France, elle a ravi pendant plusieurs heures les habitants d'Amérique du Nord notamment. Une "expérience inoubliable". Le phénomène a démarré aux alentours de 8H heure française. L'évènement a également été suivi en direct par des milliers d'internautes qui n'avaient pas la possibilité de la voir depuis leur pays. Une "lune de sang" L'éclipse lunaire est parfois appelée "lune de sang" (en anglais "blood moon") car le passage dans l'ombre de la Terre fait changer la couleur de la Lune. C'est la première fois depuis 2011 qu'une éclipse lunaire totale se produisait. Au cours du XXIe siècle, il y aura huit tétrades de ce genre. Une éclipse, une étoile et Mars Néanmoins, l'éclipse lunaire du 15 avril était encore plus exceptionnelle car elle était couplée à d'autres observations astronomiques.

La Terre dans l'espace La Terre dans l'espace La Terre est la troisième planète du système solaire. La Terre est la seule planète connue sur laquelle se trouvent des êtres vivants. La Terre accomplit une rotation sur elle-même en 23 heures et 56 minutes (et non 24 heures), ce qui définit la durée d'un jour sidéral. La révolution de la Terre autour du Soleil, qui définit l'année sidérale, dure 365 jours et 6 heures. Le système solaire Le système solaire est le nom donné à notre Soleil avec l'ensemble des objets célestes qui l'accompagnent et gravitent autour de lui. L'âge du système solaire est estimé à quatre milliards d'années et demi, environ. Depuis son origine, des milliards de galaxies se déplacent dans l’Univers. Notre Soleil n’est qu’une étoile de l’une d’entre elles : la « Voie lactée ». L’Univers se serait formé il y a 15 milliards d’années, le système solaire il y a 4 milliards et demi d'années, tandis que le premier "homme" ne serait apparu qu’il y a seulement 3 millions d’années ! Activités Puzzle Bilan

La lune: découverte et explication du phénomène de lunaison La séquence se déroule en 4 étapes Étape 1: mise en situation (séance 1) / Étape 2 : observation et première formulation du problème (séance 2) / Étape 3 : recherche et investigation (séance 3) Étape 4 : explication du phénomène (séances 4, 5, 6 et 7). Séance 1: situation déclenchante Les enfants s'interrogent : "La Lune change de forme, qu’est-ce que ça veut dire?" A partir de cette question, les élèves font part de leurs conceptions et de leurs représentations. Tous admettent la nécessité de mener l'observation sur les modifications de l'apparence de la Lune. Séance 2 : Faire observer et faire dessiner la Lune chaque jour, telle qu’on la voit. Cette période d’observation a duré du mois d’octobre 1999 au mois de mars 2000. Déroulement Chaque élève a une grille d'évaluation. Fiche d’observations Un premier bilan, après quelques semaines d’observation fait apparaître les remarques et les réflexions suivantes : La Lune change. Analyse pédagogique Qu'est-ce qui fait changer la forme de la Lune?

La Terre en mouvement être capable de faire des relevés précis être capable d'interpréter des données être capable de comprendre et de repérer les mouvements relatifs de la Terre par rapport au Soleil. 1°séance : Jeu de Chat ombre Découverte de l'ombre et de sa position par rapport à notre corps et par rapport au soleil grâce au jeu de chat aménagé : chat ombre " Quand mon ombre est devant moi, c'est que le soleil est dans mon dos". - Chat ombre avec les règles de chat. - Chat ombre avec de nouvelles règles: on doit se toucher sans que le chat passe par votre ombre. - Chat ombre sans courir, seulement en se déplaçant par rapport au soleil, et l'ombre du chat doit toucher la vôtre. découverte de l'ombre et de sa position par rapport à un objet et par rapport au soleil grâce à un dessin d’observation - Dessiner un objet en volume ainsi que son ombre ; Les enfants sont dans la cour avec leur objet, leur crayon, leur papier. - Exposition des travaux - Constatations sur les dessins : L'étalon à ombre Dans la cour:

Le télescope spatial Herschel L’oeil humain n’est sensible qu’à une toute petite partie de la lumière, celle qui correspond aux couleurs de l’arc-en-ciel. La notion de lumière ne s’arrête pas à ces couleurs du visible et les termes rayons X, infrarouge, radio et micro-ondes décrivent en réalité des lumières invisibles. La lumire infrarouge [03'16] Roland Lehoucq, astrophysicien au CEA Les différentes lumières Pour les physiciens, la lumière inclut les rayons gamma, les rayons X, l’ultraviolet , le visible, l’infrarouge, les micro-ondes et les ondes radio. La lumière infrarouge et le spectre électromagnétique L’ensemble des lumières des rayons gamma aux ondes radio constitue le spectre électromagnétique. À GAUCHE - Image infrarouge d’une scène quotidienne de travail.

Orion destination bases d'embarquement multidimensionnel Les pyramides, bases d'embarquement multidimensionnel à destination d'Orion Le nom de la constellation d’Orion était Sah en Egypte antique : d'Orion dérivent Sahara ou Sah-Hor-Râ, « Orion-Horus-Soleil », Sah-Ka-Râ, la célèbre pyramide de Memphis, « Orion-Cœur-du-Soleil ». Le grand archéologue égyptien Selim Hassan, le premier, rompit le carcan darwiniste dont était entourée l’égyptologie depuis Champollion et émit l’hypothèse selon laquelle il existerait un lien entre certaines étoiles et les pyramides. Samuel B. Mercer, Virgina Trimble, Alexander Badawy et plusieurs autres archéologues s’engouffrèrent dans cette brèche au cours des décennies qui suivirent. NASA - Hubble - Zoom sur Orion Alexander Badawy effectua en 1964 les premiers calculs de précession des équinoxes pour savoir quelles étoiles exactement visaient les prétendus conduits d’aération à l’époque des pyramides. (Source : Revue Kadath : printemps-été 2000) Pour Bauval et Hancock, ces orientations ne sont pas fortuites.

Principia » Les coulisses de la révolution copernicienne 15 327 Visites | Version imprimable Sommaire de l'article Le terme révolution copernicienne désigne aujourd’hui un changement de paradigme célèbre : celui du géocentrisme qui a laissé sa place à l’héliocentrisme. L’homme qui a initié la révolution copernicienne est, bien sûr, l’astronome et mathématicien Nicolas Copernic (1473-1543). Copernic y expose d’abord les défauts qu’il trouve dans le géocentrisme de Ptolémée : Bref Exposé de Nicolas Copernic sur les Hypothèses des Mouvements Célestes qu’il a constituées.Mais cependant les théories qui ont été avancées un peu partout sur ce sujet par Ptolémée et par la plupart des autres astronomes, encore qu’elles fussent en accord avec les données numériques, semblaient comporter une difficulté majeure. Remarquons d’abord que selon Copernic, la théorie géocentrique était en accord avec les observations numériques. il souhaitait avant tout revenir à un cadre platonicien Ce principe mènera plus tard au principe de relativité de Galilée.

L'univers Holographique Michael Talbot (1953-1992), a été l’auteur de nombreux livres ayant des parallèles avec l’ancien mysticisme, la mécanique quantique, et embrassant un modèle théorique de la réalité qui suggère que le l’univers physique est semblable à un géant hologramme. Dans L’Univers Holographique, Talbot s’est référé à de nombreux travaux de David Bohm et Karl Pribram, et il est évident que les influences de David Bohm et Karl Pribram combinés ont largement été la pierre angulaire sur laquelle Talbot a fondé ses idées. L’Univers Holographique En 1982, un événement remarquable s’est produit. L’expérience d’Aspect est apparentée à celle de l’EPR, expérience sur la conscience élaborée par Albert Einstein et ses collègues Poldsky et Rosen, qui avait pour but de contredire la mécanique quantique du principe d’exclusion de Pauli, contredisant lui la relativité spéciale. Il semble que chaque particule ait la possibilité de savoir ce que l’autre est en train de faire.

Survivre sur la planète rouge - Recyclage de l'air respirable - Tomatosphère Matériaux Figure 2: Schéma de l'habitat spatial. L'habitat de gauche n'est pas doté d'un dispositif de conditionnement de l'air intérieur. L'habitat de droite est équipé d'un système de filtration au charbon de bois. 2 bidons à eau en plastique transparent, ou contenants similaires, à large ouverture tube de plastique (vinyle) de 3/8 pouce bouteille transparente d'eau ou de boisson gazeuse (dont on a enlevé le fond) petit ventilateur d'ordinateur de 9-12 volts c.c. charbon de bois pour barbecue ou charbon activé alimentation électrique de 9-12 volts c.c. sable stérile propre Matériaux divers : œillets de caoutchouc de 3/8 pouce perceuse et mèche de 1/2 pouce deux petites marrettes sable stérile sec et propre charbon de bois pour barbecue (comme des « briquettes » de bois compactées) Construction du système de circulation d'air La construction de l'habitat spatial commence par l'assemblage du système de circulation d'air. Alimentation électrique Assemblage Théorie Observations

Qu'est-ce que l'Espace ? Nous avons la chance de vivre à la surface d’une planète et de baigner dans une atmosphère d’air respirable. Si, au contraire, nous vivions sur la Lune, nous serions directement exposés à l’Espace. Les deux pieds dans le sable lunaire, aucune barrière ne nous séparerait de l’Univers! Toutefois, non seulement manquerions-nous d’air, mais nous serions bombardés par les radiations solaires et cosmiques et soumis à des écarts de températures extrêmes. L’atmosphère terrestre atténue les rigueurs de l’Espace et stabilise notre environnement. Nous sommes en outre protégés contre les radiations venues de l’Espace grâce à de multiples couches de gaz (l’ozone en particulier) et par les ceintures de radiations (dites de van Allen) situées à des dizaines de milliers de kilomètres au-dessus de nos têtes et qui captent une partie des particules à haute énergie en provenance de l’Espace. Où commence l’Espace ? En effet, aucune frontière physique ne sépare l’atmosphère terrestre de l’Espace.

Kepler, l'étoile mystérieuse et la mégastructure extraterrestre Le télescope spatial Kepler de la Nasa a-t-il vraiment détecté le signal lumineux d'une mégastructure extraterrestre autour d'une lointaine étoile? Rien n'est moins sûr, mais cette hypothèse extravagante n'est pas écartée par certains astronomes professionnels. Une possibilité de vie extraterrestre rapportée par le site américain The Atlantic qui immédiatement mis en émoi nombre d'internautes sur les réseaux sociaux. • Qu'a vraiment observé le télescope Kepler? Le télescope spatial Kepler de la Nasa est un fantastique chasseur d'exoplanètes, ces planète n'appartenant pas à notre système solaire. • Quelles sont les explications possibles à ce signal anormal? Dans une publication soumise à la revue Monthly Notices of the Royal Astronomical Society, et prépubliée en ligne sur le serveur Arxiv, Tabetha Boyajian, de l'université de Berkeley (Californie), et quelques collègues explorent toutes les pistes possibles pour expliquer cette anomalie. • L'hypothèse extraterrestre est-elle sérieuse?

Archéoastronomie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’archéoastronomie, appelée aussi paléoastronomie, résulte de la combinaison d’études astronomiques et archéologiques. Elle revêt deux facettes : d’une part elle cherche à expliquer les observations astronomiques passées, à la lumière des connaissances actuelles ; d’autre part, associée à des études archéologiques et ethnologiques, l’ethnoastronomie tente d’interpréter et de préciser un possible usage astronomique de constructions anciennes tels que les mégalithes ou les géoglyphes de Nazca. Dans un contexte inverse, elle peut contribuer à l'astronomie ordinaire qui peut trouver dans des textes anciens des mentions d'événements astronomiques. Observations astronomiques passées[modifier | modifier le code] Supernovæ historiques, « étoiles invitées »[modifier | modifier le code] Datation d'événements historiques par des événements astronomiques[modifier | modifier le code] Œuvres à vocation astronomique[modifier | modifier le code]

Related: