background preloader

Veille informationnelle

Veille informationnelle
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. D’après la norme XP X 50-53 de l’AFNOR, la veille informationnelle est une « activité continue en grande partie itérative visant à une surveillance active de l’environnement technologique, commercial, etc., pour en anticiper les évolutions ». Une autre définition est donnée par Serge Cacaly, dans le « Dictionnaire de l’information ». Stratégies et acteurs de la veille[modifier | modifier le code] Le principal but de la veille est de mieux cerner son environnement et anticiper ses évolutions et ainsi lutter contre l’infobésité et aider à la prise de décision[1]. Les outils de la veille et la collecte[modifier | modifier le code] Une veille de qualité combine généralement plusieurs outils de veille. La méthode pull : le veilleur va rechercher les informations, en dépouillant la presse par exemple. Analyse et diffusion de l'information[modifier | modifier le code] Voir aussi[modifier | modifier le code] Bibliographie[modifier | modifier le code] Related:  Recherche documentaire et veille informationnelle

Glossaire Ces guides par discipline, sujet et cours contiennent des conseils et stratégies de recherche pour mieux trouver et utiliser l'information. Ces guides sont un bon point de départ pour vous aider dans vos recherches de ressources disciplinaires afin, entre autres, de réaliser vos travaux de cours. Consultez-les régulièrement pour découvrir de nouvelles ressources et de nouveaux guides. Les bibliothécaires peuvent créer des guides pour aider vos étudiants à trouver l'information nécessaire pour réaliser leurs travaux. Par exemple, ils peuvent proposer des bases de données spécifiques, des périodiques, des publications savantes et autres ressources pertinentes à votre discipline ou cours. Ces guides sont créés avec À La Carte, un logiciel à code source libre créé par les bibliothèques d'Oregon State University.

La curation de contenu, de quoi s'agit-il Terme assez récent apparu probablement en 2009 aux Etats-Unis, la curation désigne dans le domaine du web une activité de sélection de contenus suivie d'une diffusion à des lecteurs potentiels. Pourquoi une curation de contenu ? Des milliers de contenus sont produits tous les jours, dans des espaces comme les blogs, les réseaux sociaux, les sites de partage ; les uns plus intéressants que les autres. Le web ainsi que ses utilisateurs se trouvent confrontés à deux défis : 1) se retrouver dans la foule d'informations accessibles ce que qu'on qualifie d'infobésité et pour laquelle des solutions à usage personnel existent, et 2) identifier les ressources de qualité. Pour les producteurs de contenus numériques, il existe un besoin de mettre en valeur leurs productions au risque de les voir se perdre dans la masse. La curation de contenu peut permettre de relever ces défis. Comment se fait la curation de contenu ? L'activité du curateur se déroule en cinq étapes. Ce que n'est pas la curation

Etapes veille infor Veille informationnelle — Documentation (CDI) Veille informationnelle et outils du Web 2.0 Intervention de Brigitte Mulat, Académie de Besançon Brigitte Mulat présente, au travers de cette intervention, ce qui est le reflet d’une pratique professionnelle « multitâches » nécessitant une mise à jour constante des connaissances mais dont la veille n’est pas l’élément central. Son intérêt s’est porté sur certains outils du Web 2.0 pour trois fonctionnalités essentielles : la personnalisation des interfaces, le partage du travail et la facilité d’utilisation. Elle précise que la démarche de veille doit prendre en compte trois éléments : l'analyse des besoins, la prise en compte des conditions de travail, le choix des outils en fonction de ses besoins et de ses conditions de travail. Elle expose les caractéristiques des outils Web 2.0 puis nous présente une sélection de ces outils pour la veille et le traitement de l’information. Qu'est-ce que la veille ? Des pratiques ...à la veille scientifique et technologique Pratiques de veille

5 raisons de télécharger l'application Pearltrees sur son smartphone "L'arbre à perles", traduction de "Pearltrees", est à la base un simple classeur, un peu comme les favoris que nous avons sur les navigateurs. L'idée est de pouvoir ranger les perles, potentiellement chaque page web, en les classant en fonction de leur thématique. Jusque là, rien de révolutionnaire diront les puristes. 1. L'idée géniale de cette boîte française est d'en avoir fait une affaire de non-puristes. Parce qu'on est humain et pas des ordinateurs Le flux d'informations est tellement puissant aujourd'hui qu'on a tendance à vouloir être toujours dans l'instantanéité. De même, il est très intéressant de retrouver sur le web les anciens articles qu'on avait classé il y a quelques semaines, quelques mois, voir quelques années. 3. Oui, cet argument est un petit peu le "point Montebourg" de notre débat politique. 4. Jusqu'à présent, quand on utilisait Pearltrees, on était toujours devant son ordinateur. Parce que la recherche par intérêt remplacera un jour Google

Curation : et si on parlait un peu stratégie ? Trop de curateurs amateurs se jettent sur Scoop it ou Paper.li. Et ils oublient le ba-ba de la curation : d’abord déterminer votre stratégie ! La curation est très en vogue en ce moment. Mais la curation, qu’est-ce que c’est ? La curation, un métier vieux comme les musées ! A force de parler « curation » en association avec Internet, on en oublie qu’il s’agit en fait d’un vieux mot latin qui signifie « celui qui prend soin de« . La curation, c’est le métier d’un « curateur » : en Belgique, on l’utilise souvent pour désigner une personne qui prend soin des actifs et passifs d’une société en faillite. Dans ce cas, le curateur, c’est la personne qui : détermine le thème d’une exposition,cible les oeuvres qui méritent d’être vuesles contextualise en les reliant entre elle mais aussi à leur auteur, à leur époque, etc.les partage avec le public en les mettant en scène La curation sur Internet : c’est la même chose ! Or, l’essentiel dans la curation comme dans toute veille, se trouve ailleurs.

Définitions Le café pédagogique

Related: