background preloader

Gustave & Compagnie : ateliers et conférences sur l'estime de soi, intimidation, motivation et autres.

Philosophie pour les enfants Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La philosophie pour les enfants est une pratique éducative qui cherche à développer la pensée réflexive, créatrice et critique chez les enfants de tout âge à partir de discussions démocratiques et de manuels narratifs dans le cadre pédagogique d'une communauté de recherche philosophique. Créée initialement par Matthew Lipman, elle connaît un développement mondial. Elle constitue aujourd'hui un courant à part entière, à la croisée des sciences de l'éducation, de la philosophie et de la pédagogie. Histoire et généralités[modifier | modifier le code] La philosophie pour enfants n'est pas une approche plus efficace ou simplifiée de l'enseignement classique, extérieur et frontal de la philosophie. La méthode consiste en un débat sur une question de portée philosophique à l'aide d'histoires, le cœur de la méthode reposant sur une délibération entre enfants où l'adulte animateur (instituteur ou intervenant) a un rôle de guide et de facilitateur.

Pratiques philosophiques Accueil L’Association Québécoise de Philosophie pour Enfants (AQPE) est un organisme sans but lucratif basé au Département des sciences de l’éducation et de psychologie de l’Université de Québec à Chicoutimi (UQAC) dont la principale visée est de faire connaître la communauté de recherche philosophique (CRP) auprès de différentes écoles, enseignants, organismes ou entreprises. Cette approche, initiée par le philosophe Matthew Lipman, est maintenant présente dans plus de 50 pays et est reconnue par l’UNESCO comme une approche favorisant une éducation à la paix et permettant le développement de l’autonomie intellectuelle. Plusieurs recherches indiquent par ailleurs que l’utilisation de la CRP, que ce soit à l’école primaire ou secondaire, est un outil puissant qui prépare les élèves à la vie en développant leur estime, leur pensée critique et leur pensée créative.L’AQPE souhaite contribuer au développement de la pratique du dialogue philosophique.

Coffre à outils pour aider l'élève - Documentation - Enseignement préscolaire et primaire | Commission scolaire de l'Énergie (CSDE) Vous trouverez dans ce coffre à outils des trucs et stratégies développés par la Commission scolaire de l'Énergie ainsi que des liens vers des sites Web afin de faciliter les apprentissages et favoriser la réussite scolaire des élèves. 1. Le passage du primaire au secondaire, Un travail d'équipe! 2. 3. 4. 5. Parents, soyez présents pour votre enfant! 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. 13. 14. 15. Assistance Parents : 1 888-603-9100Ligne Info-parents : 1 800-361-5085 16. Autisme et Troubles envahissants du développement (TED) Trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) et Trouble d’opposition Trouble obsessionnel compulsif (TOC) Trouble d’apprentissage (incluant la dyslexie-dysorthographie) Trouble de language (incluant la dysphasie) Syndrome d’Asperger Syndrome Gilles de la Tourette

Philosophie pour les enfants à l'Université Laval Coopérer et télécollaborer Articles publiés dans cette rubrique Le courrier électronique pour télécollaborer Jumelage de correspondants Les étudiants sont jumelés afin de communiquer par courrier électronique. Lire la suite... Le clavardage * Clavardage ou "Chat" On s’en fout ! Lire la suite... Vidéoconférence en classe pour télécollaborer Pourquoi ? Lire la suite... La bande dessinée et roman-photo Pourquoi ? Lire la suite... Journal de l’atelier En manchette Un atelier de présentation de projets télécollaboratifs utilisant plusieurs outils TIC a présentement lieu à Montréal au colloque de l’AQETA « J’apprend différemment, écoutez-moi ! Lire la suite... Journal de classe ou d’école pour collaborer ou télécollaborer Pourquoi ? Lire la suite... Collaborer ou télécollaborer pour créer un livre illustré ou une histoire sonore Pourquoi ? Lire la suite... Radio web pour télécollaborer Pourquoi ? Lire la suite... Réalisation de séquences vidéo en télécollaboration ou en collaboration Pourquoi ? Lire la suite...

Trop-Peace Accueil | Citoyen de demain Théorie des intelligences multiples La théorie des intelligences multiples suggère qu'il existe plusieurs types d'intelligence chez l'enfant d'âge scolaire et aussi, par extension, chez l'Homme. Cette théorie fut pour la première fois proposée par Howard Gardner en 1983. L'origine de la théorie Lorsque Howard Gardner publia son livre Frames of Mind: the Theory of Multiple Intelligence en 1983, il introduisit une nouvelle façon de comprendre l'intelligence des enfants en échec scolaire aux États-Unis. Une traduction française de ce livre a été publiée en 1997 sous le titre Les formes de l'intelligence (Odile Jacob). Intelligences multiples et polymathes Selon certains auteurs, l'existence de polymathes invalide cette théorie1. L'intelligence sociale Les diverses catégories d'intelligence pour Howard Gardner L’intelligence logico-mathématique mots croisés, casse-tête, puzzles, jeux de stratégie (exemple : Monopoly, échecs), jeux de cartes demandant une logique précise, jeux de déduction (exemple : Cluedo), etc. Bibliographie 1.

gestion des conflit, sentiments, ressentis : utilisation des boites à colère, à douceur, relationnelle Mélimélune m'a fait remarquer, à juste titre, que j'avais souvent parlé des "boites à" dans mes articles, mais que je n'avais jamais expliqué concrètement leur utilité et utilisation. J'étais persuadée de l'avoir fait, mais que voulez-vous, un raté ! Pour vous expliquer, les boites n'existent que, parce qu'à un moment donné, un besoin d'élève s'est fait ressentir. Lors des conseils chaque vendredi sont souvent évoqués des comportements d'élèves pénibles, pas adaptés, grincheux... Après une longue discussion, durant laquelle nous avons convenu que le conseil n'était pas là pour lincher mais bien pour donner une ouverture vers le mieux, j'ai proposé de mettre une boite dans laquelle chacun jetterait ses mauvaises pensées. C'est ainsi qu'a vu le jour la boite à colères. Ainsi, chacun note sur un petit papier, quand il le souhaite, un truc qui lui a fait plaisir et qu'il veut partager.

Amour et attachement Il n’y a généralement pas d’amour sans attachement mais, on le sait bien, la réciproque n’est pas forcément juste. Il est vrai que s’il n’y a pas d’amour, il peut toujours y avoir dans l’attachement une forme atténuée d’« aimer », au sens de like et non pas de love. Amour et attachement renvoient de fait à des univers conceptuels disjoints, voire rivaux. Nous n’allons ni opposer ni chercher à réduire la distance entre ces concepts et leurs univers respectifs, mais plutôt tenter d’illustrer leur complémentarité et la fécondité de leurs différences. Tout d’abord, nous pouvons admettre que relation d’attachement et relation amoureuse constituent toutes deux un « lien affectif ». L’attachement, comme John Bowlby [3] J. Qu’en est-il alors de la relation amoureuse en tant que lien affectif ? Les études de C.S. Comme le montrent Markus Heinrichs et ses collègues [7] M. Bien entendu, s’il y a une chimie des émotions, ces dernières ne se résument pas à la chimie. Revenons à l’amour.

Related: