background preloader

- video - Dailymotion

- video - Dailymotion

http://www.dailymotion.com/video/xp9hvx

Related:  ECO

35H, devrons-nous travailler plus ? - Vidéo 3168. C’est le nombre d’heures travaillées annuellement par un Français en 1870. Ce chiffre a été divisé par deux depuis ! Vive la croissance! La croissance économique n'a pas la cote. Pour qui suit l'actualité, il ne se passe pas de semaine sans tomber sur un article ou un intervenant, en général issu d'un pays prospère, présentant négativement la croissance du PIB; celle-ci serait une "drogue", une addiction dont nous devrions nous guérir pour enfin vivre heureux (un avatar récent de ce genre ici). Vous avez probablement entendu parler du mouvement de la "décroissance" à moins d'avoir vécu dans une cave pendant les 10 dernières années (auquel cas, vous l'avez expérimentée directement).

A quoi sert l'Etat dans une économie de marché ? - Vidéo Si entreprises et ménages sont au cœur d’une économie de marché, pourquoi l’État y occupe-t-il toujours une place conséquente ? La question mérite d’être posée. Tout d’abord, l’État façonne des institutions, c’est-à-dire des règles qui rendent les échanges possibles. Il édicte le droit et assure les fonctions régaliennes que sont la police et la justice par exemple.

Bhoutan : au pays du Bonheur national brut Lancé en 1972, le "nouveau paradigme" s’appuie sur quatre piliers : la protection de l’environnement, la conservation et la promotion de la culture bhoutanaise, la bonne gouvernance et le développement économique responsable et durable. Aujourd’hui, le BNB irrigue toute la vie du pays, entraînant de profonds bouleversements dans l’agriculture (objectif : 100% biologique en 2020), l’éducation nationale, où l’on prépare les élèves à devenir des "ambassadeurs du changement", la gestion des ressources naturelles (réglementation stricte de l’abattage des arbres et de l’exploitation minière), la santé - gratuite pour tous -, le tourisme - haut de gamme -, ou le commerce (non adhésion à l’Organisation mondiale du commerce). Le film raconte le développement du BNB à travers le témoignage de hauts responsables mais aussi d’acteurs de terrain, habités par une vision du bonheur et du bien commun qui a fait l’objet d’un rapport très remarqué aux Nations unies.

Quels seront les emplois de demain ? - Vidéo « 65% des métiers de demain n’existent pas encore ! » « Les deux tiers des écoliers d’aujourd’hui exerceront un métier qui n’existe pas ! » Régulièrement, nous voyons passer ces chiffres, qui suggèrent un bouleversement permanent de l’emploi. Mais en creusant un peu, on se rend compte que ce sont des chiffres zombies, qui ne reposent sur rien et ne restent dans le public que parce que tout le monde les répète sans les vérifier. Votre Indicateur Du Vivre Mieux Plus de 60 000 utilisateurs de l’indicateur du vivre mieux dans le monde ont partagé leur avis sur ce qui rend la vie meilleure. Explorez la carte interactive et découvrez quels thèmes liés au bien-être sont les mieux notés et dans quels pays. Bien sûr, cela représente seulement une petite partie de la population mondiale – alors partagez vous aussi votre avis sur ce qui serait une vie meilleure et ainsi aidez nous à atteindre (ou dépasser) les 100 000 utilisateurs d’ici la fin de l’année ? Téléchargez les données d’utilisateurs Visitez l'indicateur du vivre mieux Que montre cette carte? La carte interactive ci-dessus montre les informations relatives aux utilisateurs ainsi que leurs préférences en termes de bien-être selon les pays ou les territoires, celles-ci étant représentées par un point coloré sur la carte.

Les robots vont-ils nous remplacer ? En 1811, en Grande-Bretagne, commençait la révolte des Luddites : ces artisans textiles qui perdaient leur emploi en masse à cause de la multiplication des métiers à tisser mécaniques, et qui attaquaient les usines pour en détruire les machines. En pleine guerre contre Napoléon, l’Angleterre a dû envoyer 12 000 soldats pour contenir l’émeute, condamner à la peine de mort ou à l’exil, les casseurs de machines. La peur des machines qui feraient disparaître le travail, n’est pas nouvelle.

Plus de 80% de la richesse mondiale va au 1% les plus riches D'après l'organisation non gouvernementale britannique, Oxfam qui publie son rapport annuel à la veille de l'ouverture du forum économique de Davos, les inégalités se sont encore creusées en 2017. La croissance mondiale profite toujours aux plus fortunés, alerte Oxfam, qui affirme que les écarts de richesse ont continué de se creuser en 2017. Dans son rapport annuel intitulé «Récompenser le travail, pas la richesse» et publié ce lundi, à la veille de l'ouverture du Forum économique mondial (WEF) l'organisation non gouvernementale britannique lance, comme l'an dernier, un appel aux dirigeants de Davos qui se retrouvent jusqu'à samedi dans la chic station des Alpes suisses pour que «l'économie fonctionne pour tous et pas uniquement pour une riche minorité». Des pauvres moins pauvres mais des riches plus riches Les travailleuses «en bas de la pyramide» Selon cette étude, ce sont les femmes qui sont les plus touchées par les inégalités mondiales.

Pourquoi la croissance ne fait-elle plus l’emploi ? “La croissance vous paraît-elle solide cette année ?”, demande Thibault Lieurade, journaliste de Xerfi, à son invité, l’économiste Jean-Paul Betbèze. “Ca va mieux partout dans le monde. Ca va mieux partout en Europe” affirme l’expert. Pour faire ce constat, Jean-Paul Betbèze se base sur les derniers chiffres de 2017 et les premières prévisions pour 2018 : “Nous avons vécu 2% de croissance en 2017.

Related: