background preloader

FicheTroubles des fonctions exécutives

FicheTroubles des fonctions exécutives
Qu'est-ce que les troubles des fonctions exécutives ? Les fonctions exécutives sont des habilités du cerveau permettant l’adaptation à des situations nouvelles, « non-routinières ». Les fonctions exécutives regroupent ainsi les composantes suivantes : - l’élaboration de stratégies, - la planification des tâches à accomplir (anticipation et réalisation logique), - le maintien de l’attention et la surveillance de l’avancement des tâches jusqu’à la réalisation du plan, - la flexibilité mentale (adaptation aux imprévus, correction des erreurs, passage d’une tâche à l’autre) - le contrôle de l’inhibition (capacité à résister aux informations non pertinentes, et aux comportements inadaptés ou automatiques). Ces fonctions cérébrales interagissent et collaborent avec les autres fonctions supérieures, à des fins d’adaptation et de raisonnement dans tout type de situation. Les troubles dysexécutifs sont identifiés en l’absence de retard mental global. Pourquoi ? Quelques chiffres Traitement

http://www.integrascol.fr/fichemaladie.php?id=86

Related:  Fonctions exécutives

Dys et fonctions exécutives : quel lien ? Les fonctions exécutives, nous en entendons souvent parler. Mais qu’est-ce que c’est ? Quels impacts quand elles dysfonctionnent ? Quelles relations avec les troubles “dys” ? Quelles sont leurs retentissements au niveau scolaire ? au niveau social et familial ? Jeu Cartes Colorées (pour l’entraînement de l’attention et de la flexibilité mentale) Jeu Cartes Colorées (pour l’entraînement de l’attention et de la flexibilité mentale) rsam logopédie, Matériel, Orthophonie attention, cartes, concentration, effet stroop, flexibilité mentale, inhibition, jeu, jeux Présentation Les fonctions cognitives de l'enfant et leurs dysfonctionnements L’INSERM a organisé et mis en ligne en 2013 un séminaire de formation qui explique, pour les parents et les enseignants, le cerveau de l’enfant, ses principales fonctions cognitives, et la manière dont elles peuvent dysfonctionner chez certains enfants “dys”. Destiné aux associations de parents concernées par les troubles de la cognition chez l’enfant, ce séminaire de formation est organisé à l’initiative de la Mission Inserm Associations. Il a été conçu et animé par Michèle Mazeau, médecin en rééducation, spécialisée en neuropsychologie infantile et Pierre Laporte, psychologue clinicien spécialisé en neuropsychologie, docteur en psychologie. seminaires-de-formation-ketty-schwartz Le Cerveau, organe d’apprentissage, avec Michèle Mazeau & Pierre Laporte

SOS Psychomotricité - Pour les psychomotriciens, psychomotriciennes, patients et proches des patients Un bonhomme par ci, un bonhomme par là. Le bonhomme n’est pas un dessin ordinaire. Il est à la fois vécu, ressenti, fantasmé, instrumentalisé. Il est l’incarnation d’une conscience de soi qui se forme progressivement au cours du développement et qui se modifie perpétuellement. Les fonctions exécutives, 3 compétences clés. Après la plasticité cérébrale, nous abordons aujourd’hui un autre grand pilier de la formation de l’intelligence : le développement des fonctions exécutives. Les fonctions exécutives sont essentielles, ce sont les compétences cognitives qui nous permettent d’agir de façon organisée pour atteindre nos objectifs. Les experts en relèvent trois principales : la mémoire de travail, le contrôle inhibiteur et la flexibilité cognitive. Ces fonctions exécutives sont fondamentales. Retenez-les bien. Elles nous permettent de fonctionner, de pouvoir réaliser dans le monde ce que notre intelligence commande.

Un modèle de régulation des émotions pour expliquer la dépression et l'anxiété Dans les récentes années, il y a eu un intérêt croissant en thérapie cognitivo-comportementale pour le rôle que joue la régulation des émotions dans la vulnérabilité à une grande diversité de troubles psychologiques, rapporte le psychologue américain Robert L. Leheay dans Cognitive and Behavioral Practice (2012). Il propose un modèle décrivant les processus par lesquels des stratégies mal adaptées de régulation des émotions seraient liées au développement de troubles psychologiques. Ces stratégies mal adaptées incluent par exemple, la rumination, l'inquiétude excessive, la boulimie, la suppression des émotions, l'abus de substances et d'autres formes d'évitement de l'expérience intérieure. Son modèle (1) repose sur le modèle métacognitif d'Adrian Wells présenté dans la figure suivante:

Les fonctions cognitives - Association québécoise des neuropsychologues Attention Fonctions exécutives Fonctions intellectuelles Fonctions visuo-spatiales Gnosies Stressomètre - Pro-Jeune-Est Outil interactif d'autorégulation du stress maintenant disponible en ligne. Description de l'outil: Le stressomètre permet d’autoévaluer l’intensité de nos tensions corporelles et de nos émotions. Il aide aussi à identifier les quatre ingrédients faisant varier notre niveau de stress. L'outil est divisé en quatre parties: les tensions, les émotions, le stress global et la CINE*. La CINE se subdivise en quatre sous-parties que nous appelons les « ingrédients » du stress :

11 manières de développer les fonctions exécutives des enfants Les fonctions exécutives nous permettent d’agir de façon organisée pour atteindre nos objectifs. Le Dr Adele Diamond, neuroscientifique, définit les fonctions exécutives comme un ensemble de 5 compétences : la maîtrise de soi La capacité à résister aux tentations, à agir consciemment plutôt que par impulsion, à réfléchir avant d’agir ou de parler. l’auto discipline La capacité à rester concentré sur une tâche du début à la fin, à finir ce qui a été commencé malgré les distractions. Et si on se relaxait en maternelle?? Pour garder les bienfaits de nos vacances, je vous propose un peu de relaxation et de yoga. Cela fait quelque années que je pratique de petits exercices de relaxation avec mes élèves. Mais l'année dernière, j'ai décidé d'approfondir la question. J'ai commencé tous les jours par une courte séance de relaxation avec ou sans musique, avec ou sans objet. J'ai également pratiqué des séances plus longues en salle de motrictié. Bilan de cette expérience : je recommence !!!!!

Catherine et son trouble des fonctions exécutives Les signes d’un trouble des fonctions exécutives Il est bien possible que vous n’ayez jamais entendu cette expression, même si vous êtes plutôt au fait des troubles d’apprentissage. Pourtant, le trouble des fonctions exécutives est assez courant et est souvent associé ou confondu avec le TDAH (trouble déficitaire de l’attention). Dé-stresse et progresse Des études antérieures du Centre d’études sur le stress humain ont établi que les enfants éprouvent une hausse marquée des niveaux d’hormones de stress quand ils s’apprêtent à commencer leurs études secondaires ou viennent de les commencer. Beaucoup trouvent cette période de transition stressante. Par conséquent, il est important que les préadolescents reçoivent à cet âge des connaissances pertinentes et soient informés de l’effet du stress sur leur santé mentale, afin d’empêcher qu’il n’entraîne des symptômes et des troubles reliés au stress. Prochaine formation : 26 mars 2015 - Détails sur la formation [PDF] Formation au stress à l’intention des enfants et des adolescents

Fonction cognitive : les fonctions exécutives Les fonctions exécutives correspondent à des fonctions élaborées de logique, de stratégie, de planification, de résolution de problèmes et de raisonnement hypothético-déductif. La planification permet par exemple de définir un programme d'actions et à respecter des priorités sans se disperser. Cette capacité permet de hiérarchiser ses priorités en tenant compte des liens entre celles-ci et de la diversité des données concernées. Plusieurs formes de raisonnement Les fonctions exécutives nous aident à résoudre tous les problèmes plus ou moins complexes du quotidien. Habituellement, il convient de bien analyser le contexte et le but recherché afin d'évaluer les conséquences probables de la décision à prendre.

13 trucs de gestion de classe qui instaurent le respect. Quand vient le temps de gérer sa classe, on a souvent l’habitude d’instaurer un système d’émulation ou des règles et de supporter toutes ces règles par des punitions. Très vite, on apprend que ça fonctionne (du moins partiellement !), mais ça a le vicieux défaut de devoir demander une vigilance constante de la part de l’adulte en plus de miner considérablement l’apprentissage de l’autonomie de la part des élèves. De plus, ça réduit les comportements qu’on veut voir disparaître, sans toutefois les enrayer définitivement.

Related: