background preloader

Efficacité personnelle : bien diriger ses équipes et développer

Efficacité personnelle : bien diriger ses équipes et développer
Related:  Management Efficacité personnelle

Présenter ses idées comme des opinions - Réunion conseils - Jour Rien de pire qu'un ton péremptoire pour liguer contre vous l'ensemble des participants. N'oubliez jamais qu'une réunion n'est pas une arène où chacun assène ses vérités contre celles du voisin. Pour éviter ce travers, il suffit bien souvent d'utiliser certaines formulations qui changent la perception de votre intervention. Pour Claude Saurel, "il vaut mieux précéder ce que l'on va dire par des expressions comme "en ce qui me concerne", "je pense que"..." "En présentant vos idées comme des opinions, vous civilisez le débat, poursuit Alain Chevalier-Beaumel. Vous n'agressez pas votre interlocuteur et vous l'invitez à donner sa propre opinion."

Perception Lecture Notes: Visual Motion Perception What you should know about this lecture Motion aftereffect and other motion illusions What is motion good for? Motion-based segmentation Depth from motion and motion parallax Navigation and collision avoidance Shape and recognition Optic flow Motion blindness Cortical area MT is functionally specialized for motion Neurons in MT are selective for motion direction. Motion is a perceptual attribute: the visual system infers motion from the changing pattern of light in the retinal image. Another example is the motion aftereffect. After viewing continuous motion in the same direction for a long time, if you look at a stationary object, it appears to move in the direction opposite to the one you were viewing. Below is yet another example of a motion illusion. Role of motion perception: Motion perception serves lots of helpful functions. Simply detecting that something is moving, draws your attention to it. The image above is unrecognizable. Here's another example.

..:: Job Hunting ::.. lettres de motivation et CV. DÉPASSEMENT DE SOI & PERFORMANCE (FAITS ET ARGUMENTS) L’exigence sans cesse accrue de compétitivité économique et le culte des records poussé à l’extrême dans une société où se sont peu à peu évanouies les sources de transcendance, incitent à penser que l’on assiste à l’émergence d’une nouvelle forme de religion : celle de la performance et du dépassement de soi. Les deux notions paraissent indissolublement liées, la première – celle de performance – impliquant la seconde. Elles constituent, sinon deux valeurs centrales, du moins deux impératifs qui semblent sous-tendre le fonctionnement de notre société : une société « hypermoderne », où tout est hyper, ce préfixe désignant le trop, l’excès, l’au-delà d’une norme ou d’un cadre et impliquant une connotation de dépassement constant, de maximum, de situation limite. De l’accomplissement de soi au dEpassement de soi L’étymologie du concept de performance et son histoire révèlent d’ailleurs une évolution intéressante qui épouse de près celle du système de valeurs qui sous-tend notre société.

Formation au leadership grâce à la relation homme/cheval : une méthode efficace La formation est composée d'apports théoriques en salle et de mises en situation avec le cheval, dans un espace dédié. La relation individu/cheval est un outil efficace et innovant de formation au leadership. L'être humain est : un prédateurdoté de capacités cognitives très élaborées (raisonnement, apprentissage, langage, etc.)associé à un territoire Le cheval est : un animal de proie, qui vit dans un monde sensoriel différent du nôtretrès émotif et sensiblenomade, non associé à un territoire La relation individu/cheval est source d'une dynamique où le cheval se comporte en miroir de l'individu. révélatrice des émotions profondes de l'individusource d'un échange dans l'ici et maintenantsans jugement de valeur sur l'individu, sans argent Un film français grand public, illustre bien les fondements de la relation individu/cheval : "Danse avec lui" avec Mathilde Seigner et Sami Frey sorti en France en 2007. Lorsque vous vous trouvez dans cette enceinte avec le cheval, vous êtes son leader.

Haut Les Coeurs !!! Luc Vincenti - Philosophie - Conscience de soi, rapport à soi, dépassement de soi Accueil>Conscience de soi L’étude de l’identité personnelle[1] occupe une place importante dans la philosophie anglo saxonne contemporaine : depuis le milieu du siècle dernier, témoin en est le recueil déjà ancien d’Amélie Rorty, The identities of persons[2], jusqu’à des textes très récents[3], en passant par quelque best-sellers, tels que Reasons and persons de D. Parfit[4]. Cette approche a pour ancrage la question de la continuité, et s’est rendue célèbre par les « puzzle cases » ou « puzzling cases », les « cas déroutants », tels les téléportations de Parfit. On doit bien sûr aller chercher la source de ces thèmes dans les exemples de Locke[5], mais il demeure qu’en deçà de la distinction lockéenne, entre identité de substance et identité de conscience, la question de la continuité et de la mémoire replace la problématique de l’identité du côté de la permanence, et donc du côté de la chose. Retour vers la philosophie moderne. La double face de l’identité personnelle I. II.

ROI Médias sociaux : Objectifs généraux et opérationnels La dernière infographie partagée sur le blog nous donnait un guide de 13 étapes pour une présence réussie sur les médias sociaux. Je voudrais revenir sur l’aspect des objectifs qui apparaissait en étape 4, et donc après le choix des plateformes. Je vous propose aujourd’hui d’avoir une réflexion sur l’opportunité de scinder cette étape, ô combien importante, des objectifs. 1-. Objectifs définition Un objectif est l’expression d’une action orientée vers un résultat. Les objectifs découlent d’un diagnostic de la situation de l’entreprise. matrice PESTmatrice SWOTname Googling… 2-. Avant d’envisager une présence sur telle ou telle plateforme, il convient de définir les objectifs généraux de l’entreprise dans le cadre de son investissement sur les médias sociaux.Les objectifs généraux peuvent être regroupés selon leur nature : Objectifs Marketing; Objectifs Produits; Objectifs Ventes; Objectifs Corporate Pour chacune de ces catégories, voici des exemples d’objectifs généraux : Objectifs Marketing

Où en êtes-vous dans vos recherches ? Ouais ! Un entretien ! Enfin ! Je ne l'ai pas volé celui là, le dernier remonte à... à quand déjà, ah oui, à deux mois !Félicitations, vous avez fait mouche et êtes convoqué, toutes les belles aventures ont commencé comme cela. Vous n'éviterez pourtant pas la très classique question : "où en êtes-vous dans vos recherches ?" Aïe, elle fait mal cette question ! J'imagine tout d'abord que cette question peut permettre de jauger la motivation. Cette question permet également au recruteur d'estimer le risque de vous voir filer à la concurrence. Si vous faites partie de ces candidats très recherchés (ou en veine : lire success story) et qu'effectivement vous aurez bientôt à choisir parmi plusieurs postes, alors dites le, simplement : j'attends deux réponses définitives suite à de récents entretiens passés pour des postes proches de celui que vous proposez. Bon, tout n'est question que de dosage, de tact. Votez chaque jour pour Haut Les Coeurs !!!

Les croyances Depuis le début de ma reconversion dans le domaine du développement personnel et du coaching professionnel, il y a une notion qui reste, à mes yeux, comme fondamentale dans tout processus de changement ou de développement personnel, les systèmes de croyances. Le mot croyance est habituellement utilisé dans les domaines de la religion ou des quêtes spirituelles. Nous retrouvons alors des expressions comme “avoir la foi”, “être de confession X ou Y”, “Pratiquer tel ou tel culte”, “avoir des convictions religieuses”, etc. Si elle en fait effectivement partie, la notion de croyance s’élargit bien au-delà de la spiritualité. Dans le champ humain, les croyances sont de l’ordre des certitudes, des convictions profondes que nous avons vis à vis de ce que nous percevons comme notre réalité, le monde qui nous entoure et avec lequel nous interagissons en permanence. Pour imager la structure d’une croyance, j’aime utiliser la métaphore d’un temple d’où la photo illustrant le billet…) Pourquoi?

5. Leadership : Atelier-management.ch L’une des caractéristiques d’une équipe performante est la complémentarité de rôles au sein de celle-ci, qui peut se résumer par cette phrase culte de Meredith Belbin: En tant que responsable d’équipe, il peut vous importer de connaître votre profil de rôles ainsi que ceux de vos collaborateurs. Pourquoi ? Lire la suite © grinfen – Fotolia.com Dans l’interview (18′) que vous pouvez visionnez ci-dessous, Denis Cristol présente les recherches qu’il a menées sur le leadership. Les leaders se forment au travers des événements, au travers d’incidents critiques. © vladgrin – Fotolia.com Vous êtes manager, alors vous les connaissez déjà. Donnez des signes de reconnaissance, soyez généreux, c’est gratuit ! © Laurent Fontaine L’idée est fréquente qu’il y aurait un style de management idéal. Il utilise également 2 critères pour définir le style de management, à savoir des comportements centrés sur la tâche et/ou sur la relation. Petit exercice pratique pour les plus motivés d’entre vous.

How to communicate bad news professionally Good News – Bad News – Good News In business environments you will often find that the earlier "slick" presentations just don’t work. This is particularly true when ethics and accountability are held to high standards. 1Identify the good news: Before the negative event, what was going well? 4Avoid excuses: Yes, it happened. Boite à outils | MCV Formations – Pascal DEGAIL Voici quelques conseils qui vous permettront de réussir vos présentations orales, aussi bien au niveau de la forme de vos présentations que sur les attitudes et postures. Commencez par rappeler l’agenda de la présentation et ce qu’il va être dit. Lors de cette partie vous devez annoncer la couleur: le but de cette présentation, le déroulé, quand les auditeurs pourront poser leurs questions… C’est indispensable afin d’éviter tout malentendu ou de se voir entendre à la fin que les gens voulaient voir tout autre chose ou approfondir un sujet en particulier… Définissez 2 ou 3 messages maximum à faire passer dans toute la présentation. C’est souvent une des raisons de l’échec d’une présentation: vouloir faire passer trop de messages… Pourtant il faut savoir que moins vous mettrez de messages, plus il seront compris et assimilés. Une fois ces 2 ou 3 messages définis, vous devrez marteler ces idées au cours de la présentation, et surtout sur le slide de conclusion. Pour cela, il faut : Respirez !

Related: