background preloader

Fédération Française de Domotique - l’habitat connecté pour tous

Fédération Française de Domotique - l’habitat connecté pour tous

Domotique: « L'arrivée de nouveaux acteurs est une chance » (Benoît Watrigant, Legrand) LA TRIBUNE - Toutes les études promettent à la domotique un grand succès dans les années à venir. Comment expliquez-vous ce phénomène ? BENOÎT WATRIGANT - Le marché et les mentalités semblent enfin mûrs pour que la domotique touche un public plus large. Mais la domotique d'aujourd'hui n'est pas celle d'il y a vingt ans. Avant, le mot désignait l'automatisation des tâches répétitives et rébarbatives du quotidien : fermer les volets en appuyant sur un bouton, éteindre toutes les lumières en une seule fois... Depuis quelques années, il recouvre une tout autre réalité. Pour les fabricants de matériel électrique et d'automatismes comme Legrand, la domotique est un prolongement naturel de nos activités. Justement, de nombreux nouveaux acteurs se mettent à concevoir et à commercialiser des offres domotiques. Le marché est en pleine transition. Les télécoms, par exemple, ont une carte à jouer pour démocratiser la domotique. Pas seulement, car il y a plusieurs marchés dans la domotique.

Logements connectés : Nexity et Somfy dévoilent une nouvelle offre domotique et communautaire - Logement Le promoteur immobilier et le leader français de la « smart home » ont annoncé la création de l’offre Eugénie, une plateforme qui regroupe à la fois des services tiers et des solutions domotiques. Nexity et Somfy ont annoncé le lundi 15 janvier la création d’Eugénie, une nouvelle offre de logements connectés déployée à « grande échelle » en 2018. Les deux acteurs ont élaboré une plateforme de services intégrée dans une seule et même application smartphone qui repose sur trois piliers. Tout d’abord, l’accès à des solutions domotiques. Les futurs résidents pourront contrôler leur appartement via des équipements connectés. Pour Jean-Philippe Ruggieri, directeur général délégué de Nexity « Eugénie […] participera à relever les défis d’une ville de demain intelligente, équilibrée et inclusive.

Etude maison connectée Cette synthèse attire l'attention du lecteur sur les conséquences de la modification de l'environnement économique, les tendances majeures de la vie du secteur, les évolutions prévisibles, en tirant parti de l'ensemble des analyses sur les perspectives du marché et des stratégies des opérateurs. Les 9 déterminants clés Le développement de nouveaux usages grâce aux évolutions technologiques, la perception par les Français de la maison connectée : un gadget ou une innovation à forte valeur économique ? L'activité jusqu'en 2014 De la domotique aux objets connectés pour la maison Les moteurs et les freins à la croissance du marché La taille du marché français de la maison connectée Le scénario prévisionnel à l'horizon 2017 2 scénarios d'évolution du marché de la maison connectée : l'explosion du marché grâce à l'essor d'objets connectés pour la maison, une nouvelle désillusion pour le marché de la domotique ? Les opportunités et les menaces à moyen terme Le jeu concurrentiel à l'horizon 2017

La maison intelligente : rêve ou cauchemar Longtemps appelée “maison du futur”, la “smart home” existe déjà. Avec la multiplication des objets connectés, nos demeures sont de plus en plus automatisées et “intelligentes”. Le futur est là, devant nous. Suivant les principes de la domotique, l’idée est de faire communiquer les équipements de la maison - volets roulants, radiateurs, ampoules, thermostats, portails, caméras. Les outils de contrôle à distance des objets connectés se développent depuis 5 ou 6 ans, qu’il s’agisse des solutions domotiques de Somfy, Legrand, Nice, Eedomus et CAME, ou des plateformes d'Apple et Google, HomeKit et Brillo - qui permettent aux appareils de la maison (contrôlables à distance) de communiquer entre eux. Des appareils en réseau, pas un miracle Faire communiquer vos équipements présente nombre d’intérêts - en premier lieu, la meilleure gestion de l’énergie de nos maisons. Vie privée, vie assistée : des questions éthiques Se pose aussi la question de la vie privée.

Six industriels français créent Confluens pour standardiser la domotique  Confluens. C’est le nom de la "start-up" qui vient de voir le jour à l’initiative du groupement Ignes, le syndicat professionnel des industries de la domotique en France. Mission : lever l’un des obstacles majeur au décollage de la domotique en favorisant l’interopérabilité entre les différentes solutions aujourd’hui incompatibles. Sa création a été annoncée en clôture de colloque Smart Home, au siège de la Fieec (Fédération des industries électriques, électroniques et de communication) à Paris, le 27 juin 2013. "Aucune entreprise ne possède aujourd’hui à elle seule toutes les briques permettant le développement d’une maison connectée, estime Xavier de Froment, président d’Ignes. Nous devons favoriser les échanges et les partenariats entre tous les acteurs de la filière." Relever le défi de l’interopérabilité Initiative ouverte Pierre Gattaz, encore président de la Fieec - il va prendre le 3 juillet la tête du Medef - s’est félicité de cette initiative. Ridha Loukil

LiFi : le WiFi du futur ira à la vitesse de la lumière ! Nous vivons dans une société de plus en plus connectée. Ainsi, il devient de plus en plus primordial que chacun puisse accéder à une connexion sans fil performante et sécurisée pour pouvoir participer activement à ce nouveau mode de fonctionnement : celui d’être connecté en permanence. Nous connaissons tous le WiFi, cette technologie qui consiste à transmettre des informations sans fil, mais celle-ci connaît une saturation qui fait baisser son efficacité et sa vitesse de transmission. Afin de contrer aux limites du WiFi, une nouvelle technologie est en cours de développement : le LiFi. Concrètement, le LiFi, qu’est-ce que c’est ? Faisons un peu d’étymologie 2.0 pour commencer… Le LiFi tire son nom de l’abréviation du terme anglais « high fidelity », « haute fidélité » en français, tout comme le WiFi. Si nous parlions un peu d’Histoire Contrairement à ce que nous pourrions penser, le Li-Fi n’est pas une découverte récente. Comment fonctionne le LiFi ? Le voyage des données WiFi Vs LiFi

My Olympe | Confluens : la solution tant attendue de standardisation ? Lors du colloque du syndicat Ignès (groupement des Industries du Génie Numérique Energétique et Sécuritaire) du 27 juin dernier, six industriels français, CDVI, Delta Dore, Hager, Legrand, Schneider Electric et Somfy, ont annoncé la création d’une société commune nommée Confluens. Confluens vise à favoriser l’interopérabilité entre les équipements domotiques. L’objectif annoncé est enfin de permettre de lever un obstacle majeur au décollage du marché… Est-il utile de préciser qu’aujourd’hui ces différentes solutions sont malheureusement incompatibles ? La mission de Confluens : lever l’un des obstacles majeur au décollage de la domotique en favorisant l’interopérabilité entre les différentes solutions aujourd’hui incompatibles. Les grands industriels du secteur ne comptent pas en rester là et se faire voler la vedette… et un juteux marché . Ils savent que l’un des freins important de la diffusion de la domotique est l’existence de multiples normes et de plusieurs protocoles.

LiFiMax, l'internet par la lumière dans toute une pièce Après la lampe de bureau, la jeune pousse française Oledcomm présente une lampe Li-Fi de plafond qui peut diffuser une connexion Internet haut débit par la lumière dans une pièce de 28 m². Lors du CES 2018, Oledcomm, une startup française, avait présenté la MyLiFi une lampe de bureau LED qui diffuse une connexion Internet sans fil via la lumière en utilisant la technologie Li-Fi. Cette année, l'entreprise est de retour au salon high-tech à Las Vegas avec un autre produit baptisé LiFiMax. Le principe technique reste le même, mais cette fois, la couverture est étendue à une pièce entière pouvant mesurer jusqu'à 28 m² et le système peut connecter jusqu'à 16 terminaux équipés d'un récepteur adéquat. Le Li-Fi (acronyme des mots anglais light et fidelity) est une technologie de connexion Internet sans fil qui utilise la partie visible du spectre électromagnétique en modulant la lumière sur de hautes fréquences pour coder et transmettre des informations. 100 Mbit/s en débit descendant

HomeKit Apple : l'avenir de la domotique ? On est bien loin de l’objectif de Samsung qui est de connecter tous les appareils (électroménagers) entre eux avec sa Smart Home : Apple a donc annoncé se contenter dans un premier temps d’une solution logicielle pour la maison connectée. Après avoir présenté diverses fonctionnalités, Tim Cook a dévoilé le nom de l’API domotique d’Apple : ce sera HomeKit (l’autre kit, de santé cette fois, « HealthKit », est un carnet de santé connecté). Il faudra encore attendre la sortie officielle de l’iOS 8 pour pouvoir s’en servir. Dans sa présentation, le directeur logiciel de la marque, Craig Federighi, a reconnu qu’il y avait déjà des applications disponibles sur le marché, mais que son groupe était capable d’ajouter encore davantage de valeur ajoutée sur ce marché en plein essor. HomeKit is a new framework for communicating with and controlling connected devices in a user’s home. Comme annoncé par Craig Federighi , le système de reconnaissance vocale Siri sera également disponible.

CES 2019 : LiFiMax Rhinoshield, coques et protections ultra résistantes pour smartphones : Découvrir ou lire notre article. Avant de commencer, il est nécessaire de bien comprendre ce qu’est le LiFi. Le LiFi ou Li-Fi vient des termes « light fidelity », une technologie innovante qui pourrait révolutionner les connexions internet dans un futur très proche. La technologie permet de transformer une source lumineuse en diffuseur de contenu numérique. Le LiFi, une technologie sur le point d’émerger L’idée est donc de compléter le WiFi dans des bâtiments par du LiFi, où l’éclairage deviendrait la source du signal avec ses avantages et ses inconvénients. Nikola Serafimovski, membre de l’IEEE expliquait à l’époque : « La rédaction de ce nouveau standard LiFi sera achevée d’ici début 2021. Oledcomm s’offre une vitrine mondiale au CES 2019 pour mettre en avant son LiFiMax Rhinoshield, coques et protections ultra résistantes pour smartphones : Découvrir ou lire notre article.

Related: