background preloader

Objets connectés, avez-vous donc une âme ?

Objets connectés, avez-vous donc une âme ?
Une plante verte qui tweete quand elle a besoin d’eau, une boîte aux lettres qui envoie un SMS lorsque le facteur est passé, Internet s'immisce dans notre quotidien pour un futur hyper-connecté avec l’imagination pour seule limite. "En 2020, près de 50 milliards d’objets seront connectés à Internet", avance les organisateurs de la conférence "LeWeb 2012" qui planche cette année sur "l'Internet des objets", soit l'application aux produits qui nous entourent des technologies liées au réseau. Depuis le Nabaztag, lapin branché à vos messageries et autres réseaux sociaux commercialisé en 2005, les innovations en matière de domotique viennent augmenter les capacités des objets usuels pour faciliter le quotidien. Revue en images d’objets connectés qui pourraient bientôt trouver leur place dans vos salons et cuisines. 1 – Le canapé connecté Un canapé qui commande la télévision ? 2 - Le miroir interactif 3 - Le détective de poche 4 - Un coach sportif 24H/24 “Avez-vous pensez à vous peser ?”. Related:  Le dossier de la semaine : l'Internet des objetsobjets connectés

Objets connectés : nos 10 favoris ! Ils incarnent le sens de l'histoire et posent la question du rôle des agences de communication digitales (qui représentent les consommateurs) dans un triptyque naissant : agences-annonceurs-designers. Mais nous reviendrons un autre jour sur les implications organisationnelles qui en découlent et vous proposons pour le 10 objets connectés connectés étonnants. 1 - Vitality GlowCaps : la boîte de médicaments connectée La Vitality Glowcaps est une capsule qui se fixe sur n’importe quel tube de médicament, elle transmet des informations à un hub qui se branche sur une prise murale. 2 - Le jean connecté Replay La marque italienne Replay crée le « Social Denim » (cf INfluencia du 26 novembre). 3 - Baby Wee Care : Les couches connectées Une société Américaine a eu l’idée d’insérer des puces reliées au WIFI dans les couches de bébés. 4 - Nest : Le thermostat intelligent 5 - Whithings : La balance Wifi La première balance connectée au Wifi permet de suivre les évolutions de son poids.

Epson se rêve en leader des objets connectés Le fabricant japonais d'imprimantes revient à ses origines en lançant des bracelets et des lunettes connectés. L'immense et prometteur marché des objets connectés suscite décidément bien des vocations de diversification et de retour en arrière. Le japonais Epson, surtout connu pour ses imprimantes, lancera ainsi en septembre une gamme de bracelets et montres permettant à leurs porteurs de surveiller leur santé et leurs performances sportives. «C'est un fait méconnu, mais ces objets signifient en réalité un retour à nos origines», souligne Minoru Usui, président de Seiko Epson Corporation. «Nous avons ensuite inventé une télévision miniature incluse dans un bracelet, puis un ordinateur qu'on pouvait porter comme une montre, rappelle Junichi Watanabe, en charge de la division produits visuels. À sa nomination en 2008, Minoru Usui a décidé d'opérer un double virage stratégique.

SARAH détient les clés de la maison connectée Conférence à l'EPFL Jean-Philippe Encausse est l'un des invités de marque de la première édition de la Nipconf. Consacré à l'internet des objets et aux technologies émergentes, l'événement se tiendra le 24 octobre au Swiss Tech Convention Center de l'EPFL, à Lausanne. En attendant, tentez votre chance pour gagner l'un des deux billets gratuits mis en jeu dans notre concours. A la différence de Siri et de Google Now qui ont investi le smartphone, l'assistante vocale se fait entendre dans la maison. Les scénarios varient autant que les routines pratiquées par leurs utilisateurs. Communauté francophone La plateforme SARAH compte une communauté francophone très active de plus de 2000 membres qui ont permis de rendre compatibles quelque 200 appareils. Membre de la famille Pour l'instant, l'interface vocale est la plus sollicitée.

LE CODE : concept de programmation (ressources, outils, concours….) Du 7 au 13 décembre se tiendra l’événement #Hourofcode "Computer Science Education Week" pendant lequel des éducateurs à travers le monde s’engagent à faire vivre à leurs élèves une heure d’activité de programmation. Comment enseigner une Heure de Code : Mode d'emploi Des idées pour cette semaine : L'organisation Code.org propose aux enseignants, de prendre une heure pour enseigner aux enfants les rudiments de la programmation. Une heure pour apprendre à programmer avec la Reine des Neiges Un organisme assurant la promotion de la programmation informatique a conçu un court module d'initiation basé sur le méga succès de Disney « La Reine des Neiges » En savoir plus sur Cursus edu : Le site Web : Une heure de code avec Minecraft NOUVEAU : Le projet « 1, 2, 3… codez !

à la machine L’édition 2012 de la conférence « Le Web », qui a lieu à Paris du 4 au 6 décembre, a pour thème l’Internet des Objets (IoT, Internet of Things). En français, IdO... Pour expliquer l’importance du sujet, les responsables de l’événement avancent un chiffre : en 2020, 50 milliards de machines seront connectées à Internet. Puis ils citent Michael Nelson, professeur au département Technologie, Culture et Communication de l’université Georgetown (à Washington) : « essayer de déterminer la taille du marché de l’Internet des Objets, c’est comme si, en 1940, on avait essayé de calculer le marché futur des matières plastiques. L’IdO peut signifier mille choses - entre autres, que les machines vont communiquer directement entre elles. On peut aussi extrapoler, en faisant le lien avec un autre processus : l’autonomisation des machines. Peu à peu, les machines prendront en charge le destin de la planète, en douceur, sans à-coup, sans drame. Mais on s’éloigne de "Le Web 2012".

Voiture connectée : Volvo Cars se lance aussi Pas plus tard que la semaine la dernière, nous présentions le projet de Ford et Intel pour développer une voiture connectée. À présent c’est au constructeur suédois Volvo de démontrer son intérêt pour ce qui semble être le futur proche de l’auto : la voiture connectée. La voiture connectée selon Volvo Cars Dans une vidéo institutionnelle, le vice-président du groupe donne la vision de la marque sur ce que doit apporter la voiture connectée. Pour Volvo, la connectivité est avant tout un service supplémentaire aux utilisateurs pour leur permettre de gagner du temps et de l’argent tout en profitant à l’environnement. À travers leur technologie Sensus Connect, Volvo entend apporter ces trois bénéfices. Plus que de présenter l’intérêt de la voiture connectée avec comme exemples : la location de points d’intérêts (restaurant, cinéma, etc.), le paiement des parkings ou encore la musique en streaming, Volvo donne un cas plus concret de ce qu’il souhaite généraliser : le Roam Delivery Service.

Cityzen Sciences : Le spécialiste des Textiles connectés Shodan, moteur de recherche des objets connectés pour hackers Shodan est un moteur de recherche spécialisé dans l’internet des objets, référençant une multitude d’objets connectés à internet et permettant aux hackers d’identifier les vulnérabilités. Dans Forbes, l’auteur Kashmir Hill décrit Shodan comme le moteur de recherche le plus terrifiant du web. Et cette mauvaise réputation n’est pas totalement usurpée : Shodan récence des millions d’objets connectés à internet par leurs propriétaires et en indique les propriétés, dont le niveau de sécurité adopté. Or la sécurité dans le domaine des objets connectés a été largement négligée au cours des derniers mois et années. Le moteur de recherche Shodan permet de recenser tous les appareils connectés à Internet. Shodan peut ainsi tomber sur tout un tas d’objets connectés plus ou moins intéressants, de l’électroménager connecté aux routeurs sans fil, en passant par des appareils beaucoup plus stratégiques… comme le tableau de bord de centrales électriques ou d’usines de traitement des eaux. Geoffray

Les nombreuses applications de l'Internet des objets L'Internet des objets, en anglais : IoT, Internet of Things, est un concept qui consiste à brancher les objets physiques sur un monde virtuel des réseaux informatiques. D'ici à 2020, il devrait y avoir 50 milliards d'objets connectés à Internet. Ordinateurs, smartphones et tablettes, capteurs de températures, lampes, meubles, produits alimentaires, ou même des lieux comme une place ou une rue... Withings est une société qui conçoit, développe, fabrique et commercialise des objets connectés. L'internet des objets a de nombreuses applications, notamment en domotique. La protection des données personnelles "Il faudra instaurer un droit au silence des puces," dit Bernard Benhamou délégué aux usages de l'internet. Un potentiel économique Ce secteur est en très forte croissance. LeWeb sera l'occasion pour plusieurs sociétés de faire le point sur leurs activités et sur le financement des start-up.

Related: