background preloader

Prix

Prix
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le mécanisme de formation des prix est un des concepts centraux de la microéconomie, spécialement dans le cadre de l'analyse de l'économie de marché, où les prix jouent un rôle primordial dans la recherche et la définition d'un prix dit « d'équilibre » (alors qu'ils jouent un rôle plus mineur dans une économie administrée). Le mécanisme de détermination des prix peut être affecté par d'autres facteurs : Typologie des prix[modifier | modifier le code] Selon l'objet concerné, le périmètre et la méthode de détermination du prix varie. On rencontre ainsi différentes sortes de prix : Formation et mécanisme des prix[modifier | modifier le code] L'importance du système de prix libres a été mise en avant et débattue en particulier dans les années 1920-1930. L'économiste Milton Friedman résume cela en écrivant que le système de prix libres remplit trois fonctions[2] : Dans une économie planifiée, les prix n'ont pas la même importance. et Related:  Prix , Coût , Marge , Qualitéprix, coût, marge

Métrologie - Quelles sont les différentes catégories d'indicateurs qualité ? Quelles sont les différentes catégories d'indicateurs qualité ? Les indicateurs permettent d'avoir des éléments de mesure relatifs à des critères préalablement définis, représentatifs de l'activité ou d'un niveau de résultat découlant des objectifs fixés. Quatre grandes catégories d'indicateurs se distinguent. Les indicateurs de structure Le niveau de qualité prévue est quantifiable par des indicateurs de structure. Ils se composent en général de la prestation de référence (le niveau de performance mesurable à atteindre) et d'un seuil d'inacceptabilité (niveau inacceptable prédéfini). Les indicateurs de résultats Le niveau de qualité fournie est mesuré par des indicateurs de résultats Les indicateurs de processus L'écart entre la qualité prévue et la qualité fournie est mesuré à l'aide d'indicateurs de processus. Les indicateurs de satisfaction du client La satisfaction du client est évaluée par des indicateurs qui mesurent l'écart entre la qualité attendue et la qualité perçue.

Déf° Coût Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un coût (écrit aussi cout[1]) est la mesure, de la dépense ou de l'appauvrissement d'un agent économique, associé à un évènement ou une action de nature économique, et exprimé généralement sous forme d'un prix ou d'une valeur monétaire. Différentes notions de coûts coexistent - selon des définitions qui peuvent varier d'une organisation à l'autre - qui ne sont pas toujours cohérentes entre elles, ni compatibles avec les normes requises par le plan comptable. §Enjeux du concept de coût[modifier | modifier le code] Le coût est un concept utilisé par les gestionnaires ou les acteurs de la comptabilité analytique ou comptabilité générale. Aux gestionnaires : analyse de la marge, des rendements ou de la productivité dans leur expression monétaire, des économies d'échelle.Aux comptables : valorisation des stocks d'actifs ainsi que des flux monétaires à comptabiliser. §Caractéristiques générales des coûts[modifier | modifier le code]

Gestion de la qualité Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le management de la qualité, ou gestion de la qualité, désigne les techniques d'organisation concourant à rendre conforme à un standard la production de biens ou de services. Enjeux et histoire de la gestion de la qualité[modifier | modifier le code] Enjeux de la gestion de la qualité[modifier | modifier le code] La gestion de la qualité permet a priori d'améliorer la qualité et donc de satisfaire les besoins exprimés ou non des clients ou utilisateurs. Cette qualité est relative, car elle est fonction des exigences de clients et aussi des parties prenantes internes et externes de l'entreprise, ainsi que de la prise en compte des risques de toute nature. Le niveau de qualité optimal ne doit pas produire de coût inadéquat (sur-qualité). Dans le cadre de la gestion de la qualité, du point de vue industriel, la qualité est une cible dont les critères sont précisément fixés par rapport à des standards (des normes). Quelques dates repère :

Comment se décompose le prix d'une baguette de pain ? La baguette est le pain numéro 1 dans le coeur des Français. Il en sort des fournils plus de 10 milliards chaque année ! Voici comment se décompose le prix d’une baguette vendue en boulangerie. Une baguette de pain coûte en moyenne 0,87 € en France. Prix d'une baguette de pain : où passe l'argent ? 22 % pour les ingrédients Farine, eau, sel et levure suffisent pour confectionner une baguette. 48 % pour les salaires Si une petite entreprise est composée en moyenne de cinq personnes, dans les grandes structures c’est une véritable brigade qui s’affaire. 5 % pour l’énergie dépensée pour la cuisson Les fours fonctionnent aussi au bois et au fioul. 6 % pour les taxes Les enseignes apposées sur la façade, le store ou la toiture de la boulangerie, soit toutes les publicités fixes visibles des voies ouvertes à la circulation publique, sont taxées. 5 % pour le matériel 6 % pour le loyer et les charges 8 % pour le résultat net de l’entreprise Il s’agit de la marge pour le commerçant. Le saviez-vous ?

Rôles & Objectifs Def° Qualité en entreprise Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La qualité en entreprise ou gestion de la qualité en entreprise est une méthode de gestion des entreprises. De Qualitas, qui signifierait « quel état ? Dans la gestion et la gouvernance de l'entreprise, la boucle « QCD », dans l'ordre 1)Qualité, 2)Coût 3)Délai est primordiale à la survie de l'entreprise depuis que les entreprises japonaises ont ramené cette notion indispensable à son juste niveau. Qualité et concurrence étrangère[modifier | modifier le code] La qualité japonaise est admise comme la meilleure au monde, depuis les années 80. Les normes et gouvernance de la qualité[modifier | modifier le code] Normativement, la notion découle directement de l'organisation Fayoliste ou Fordiste-tayloriste du travail et se rapporte à tout ce qui est mesurable dans l'ensemble des propriétés et caractéristiques d'un produit ou d’un service qui lui confèrent l'aptitude à satisfaire des besoins de consommateurs exprimés ou implicites.

Marge Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : marge, sur le Wiktionnaire Nom commun[modifier | modifier le code] Le mot marge possède plusieurs significations, dont beaucoup se rapportent à l'économie avec parfois une confusion avec le profit ou le bénéfice. Économie[modifier | modifier le code] De nombreuses définitions existent en gestion, en comptabilité, en finance ; toutes ne sont pas normalisées[1], mais voici les appellations les plus courantes : D'une façon plus générale, une marge sur achat désigne le montant d'une marge rapporté à un montant d'achat, et une marge sur vente désigne le montant d'une marge rapporté à un montant de vente. Divers[modifier | modifier le code] En agriculture, la marge brute standard désigne un indicateur de rentabilité utilisé dans le vocabulaire de l'union européenne. En imprimerie, la marge est la zone vierge entourant un texte.

Boulangerie et terminaux de cuisson Le marché Soutenu par un effet prix (montée en gamme de l’offre) et par l’accroissement de la consommation en pain, le chiffre d’affaires du secteur progresse tant en valeur qu’en volume. Toutefois, bien qu’ils dominent encore largement le secteur, les boulangers traditionnels continuent de subir la concurrence des grandes surfaces alimentaires qui ont développé plusieurs stratégies pour gagner du terrain : montée en gamme des produits, élargissement de l’offre, mise en scène des rayons pour recréer l’ambiance de la boulangerie traditionnelle et prix attractif. En outre, on assiste depuis plusieurs années à une mutation structurelle de la profession. Tendances Le chiffre d’affaires des professionnels continuera d’augmenter, porté essentiellement par une nouvelle hausse des prix. Le nombre de boulangeries-pâtisseries traditionnelles diminuera légèrement à moyen terme sous l’effet des pressions concurrentielles qui vont continuer de s’intensifier au sein du secteur. L’organisation du marché

Différents coûts Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire. Français[modifier | modifier le wikicode] Étymologie[modifier | modifier le wikicode] En ancien français cust puis coust ; déverbal de coûter. Nom commun[modifier | modifier le wikicode] coût /ku/, /kut/ masculin (orthographe traditionnelle) (Comptabilité) Ce qu’une chose coûte ; son prix de revient. Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikicode] cout (orthographe rectifiée de 1990) Quasi-synonymes[modifier | modifier le wikicode] Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode] Dérivés[modifier | modifier le wikicode] Traductions[modifier | modifier le wikicode] Prononciation[modifier | modifier le wikicode] Homophones[modifier | modifier le wikicode] Références[modifier | modifier le wikicode] Tout ou partie de cet article est extrait du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition, 1932-1935 (coût), mais l’article a pu être modifié depuis.

Les outils roue de deaming Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir PDSA. La roue de Deming (de l'anglais Deming wheel) est une transposition graphique de la méthode de gestion de la qualité dite PDCA (plan-do-check-act). Si la paternité de cette méthode revient à Walter A. En réalité, Deming a rejeté[2] cette appellation de "roue de Deming" et même l'appellation japonaise "PDCA", lui préférant le "Cycle de Shewhart" ou "PDSA". Moyen mnémotechnique[modifier | modifier le code] La roue de Deming est un moyen mnémotechnique qui permet de repérer avec simplicité les étapes à suivre pour améliorer la qualité dans une organisation. A quoi sert le cycle PDCA? « Le cycle PDCA sert à transformer une idée en action et l'action en connaissance. Démarche d'utilisation[modifier | modifier le code] La méthode comporte quatre étapes, chacune entraînant l'autre, et vise à établir un cercle vertueux. La première étape, Plan, consiste à planifier la réalisation. ↑ (en) Cecelia S. Walter A.

Chiffre d'affaires - Comment augmenter le chiffre d’affaires de votre entreprise ? | Soregor Cette page est extraite de l'ouvrage "La performance par le bon sens", un guide pratique qui s'adresse à tous ceux qui ont besoin de maîtriser rapidement les notions essentielles de la gestion d'entreprise. Le chiffre d’affaires peut augmenter de deux manières : Par l’augmentation du « volume » des quantités vendues ;Par l’augmentation des prix unitaires. Augmentation des volumes Augmentation des prix unitaires Contrairement à l’augmentation des volumes, une augmentation du prix de vente n’occasionne pas de coûts supplémentaires et ne risque pas d’engendrer des difficultés de trésorerie. Cependant, les chefs d’entreprise craignent souvent qu’une augmentation des prix unitaires ne fasse fuir les clients. Quelques conseils complémentaires peuvent encore vous aider : Oublier l’idée que le prix = coût de revient + marge ! Autres alternatives : Maintenir le prix initial tout en supprimant certaines options ou certains services du produit de base.

Décomposition du prix de la baguette traditionnelle • 27/02/2011 à 15h06 • Catégorie: achats La conception de la baguette traditionnelle (mie blanche) obéit à des règles strictes quant à ses dimensions : 65 cm de longueur pour 5 à 6 cm de largeur avec un poids d’environ 250 grammes. 33.000 boulangeries se partagent le marché du pain en France dont la baguette demeure le produit par excellence le plus acheté (32 millions par jour). Le prix de la baguette reflète l’ensemble des matières premières pour la fabriquer mais aussi les charges et frais de personnel nécessaires à son élaboration. Décomposition du prix de la baguette traditionnelle (prix de vente 0,90 € environ) : - matières premières (sauf farine) : 8 % - loyer : 9% - farine : 11 % - dépenses énergétiques : 15 % - taxes et charges (impôts, leasing, assurances, amortissements, provisions…) : 20 % - frais de personnel : 30 % A cela se rajoute, une marge pour le commerçant (revenu) de 6 à 10 % (soit 5 à 8 centimes d’euros par baguette).

Les outils Diagramme de Gantt Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Gantt. Le diagramme de Gantt (Harmonogram Adamieckiego[1]) est un outil utilisé (souvent en complément d'un réseau PERT) en ordonnancement et en gestion de projet et permettant de visualiser dans le temps les diverses tâches composant un projet. Il s'agit d'une représentation d'un graphe connexe, valué et orienté, qui permet de représenter graphiquement l'avancement du projet. Le premier diagramme de ce type (appelé Harmonogram Adamieckiego) fut réalisé par l'ingénieur polonais Karol Adamiecki en 1896. Enjeux du diagramme de Gantt[modifier | modifier le code] Cet outil répond à deux objectifs : planifier de façon optimale ainsi que communiquer sur le planning établi et les choix qu'il impose. de déterminer les dates de réalisation d'un projet ;d'identifier les marges existantes sur certaines tâches ;de visualiser d'un seul coup d'œil le retard ou l'avancement des travaux. Voir aussi[modifier | modifier le code]

Related: