background preloader

Acoustique fondamentale

Acoustique fondamentale
Notions fondamentales d’acoustique Article disponible au format pdf 1.  Bruit ou son ?  Propagation sonore  Caractéristiques d’un son 1.1. - Courbes de Fletcher et Munson - Longueur d’onde - Réponse en fréquence - Octave et tiers d’octave - Analyse fréquentielle 1.2. - Puissance acoustique - Intensité acoustique 1.3. 1. Un son est une sensation auditive engendrée par une onde acoustique. Le son ne se propage donc pas dans le vide.  Bruit ou son ? La différence entre un son et un bruit est assez vague et cette appréciation est différente selon chacun. Haut de page  Propagation sonore La vitesse du son (ou célérité C) va dépendre de la densité du milieu de propagation et de la température. La vitesse de propagation du son dans l’air à 20° C est de 340 m/s (mètres par seconde), de 1480 m/s dans une eau à 20° C et de 6000 m/s dans l’acier. Plus le milieu est dense, plus la vitesse de propagation du son sera importante.  Caractéristiques d’un son Le son peut être caractérisé par trois paramètres : 1.1. Related:  Module - Technique du son

Tutoriel pour créer un podcast audio EmailEmail Le podcast est un moyen de diffusion gratuit de fichiers audios ou vidéos via internet et la plateforme iTunes. Tu peux découvrir mon podcast Solopreneur ici ou sur iTunes, pour te donner une idée de ce que c’est (et apprendre pleins de choses sur l’entrepreunariat web). La méthode que je présente ici est la plus complexe, car la plus professionnelle. D’autres moyens existent, mais n’offrent pas autant de liberté et peuvent être nuisibles à long terme. Ce tutoriel pour créer un podcast ne détaille pas précisément toutes les étapes, car ce serait trop long. 1. Pour avoir un son de qualité, il est essentiel d’avoir un bon micro. Microphones qui se branchent en USG pour podcast que je recommande: Pour les pieds de micro, je recommande: Micro perche pour table TigerPied droit Kinsman (gêne la vue si on regarde son écran) Il est très important de garder le micro près de sa bouche pour avoir un son assez fort. J’utilise le casque Sony MDR 7506: 2. 3. 4. 5. 6. 7. Tutoriels:

ARTE Radio : Reportages, témoignages et bruits pas sages Demba a 124 voix dans sa poche, les voix de son village Naissances, souvenirs, prières : Demba reste en contact avec son village mauritanien en échangeant des messages vocaux sur une appli. Ou comment créer une mémoire collective, explique une chercheuse. J’ai rencontré Demba au lycée Jean-Quarré, à Paris, où, depuis le 31 juillet, squattent près de 300 réfugiés, qui tentent de s’organiser tant bien que mal. Là, Demba, 36 ans, m’a parlé de son village de Niéléba, en Mauritanie, et d’un groupe de discussion sur l’appli Telegram (comme WhatsApp, elle permet, si l’on dispose d’une connexion, d’envoyer des messages sans payer). Demba appelle ce groupe « le site », mais en réalité, il s’appelle « Les enfants de Niéléba ». Le groupe de Niéléba sur Telegram (Renée Greusard/Rue89) Je suis retournée voir Demba chez lui, et j’ai passé plus de deux heures à parler avec lui de son village et du lien qu’il gardait avec ses habitants. Sur Internet, pas grand-chose sur son village Niéléba, c’est 1 500 habitants tout au plus, m’a raconté Demba. « Ah !

Nouveaux médias : continuer à faire de la radio de manière différente Les nouveaux médias, manière innovante de regarder la radio. L'exemple de RFI, par Christophe Champin Directeur Adjoint de RFI en charge des Nouveaux médias. De quelle manière les radios exploitent-elles les nouveaux médias ? RFI en quelques chiffres RFI est accessible en 13 langues (Français, Anglais, Espagnol, Vietnamien, Khmer, Chinois, Russe, Persan, Portugais, Brésilien, Haoussa, Swahili, Roumain), le site principal est complété par rfimusique.com et une plateforme communautaire de blogs (Mondoblog). En septembre 2014 l’ensemble de l’écosystème d’RFI totalisait 9 768 478 visiteurs uniques dont 6 040 810 visiteurs uniques pour le site français et 1 173 663 pour le site Vietnamien.

Quand le Walkman déclenchait une panique morale En 1980, Le Monde a publié la tribune de Michel Guyard, un prêtre. Un texte, intitulé « Prothèses », qu’il a écrit juste après être descendu d’un métro à Paris. 35 ans plus tard, il me raconte qu’il y voyait de plus en plus de gens « casqués », arborant des Walkman : « Ils semblaient dire, vous nous emmerdez, on n’a rien à faire avec vous. » Making of Chaque technologie a produit ses angoisses et l’attente de grandes catastrophes. En rentrant chez lui, il s’est senti d’écrire quelque chose sur cet étrange progrès, celui qui a rendu la musique nomade. « Le Walkman inspire un peu la pitié : de quel mal de vivre faut-il souffrir pour éprouver un tel besoin d’isolement, non dans le silence – ce qui serait une façon de se retrouver - mais en meublant cette solitude d’un bruit sécurisant, fût-ce une musique assourdissante ! Ils avaient un grain A ce moment-là, il est convaincu que cette innovation menace d’une manière ou d’une autre l’équilibre de la société. Jean-Paul Thibaud écrit :

Quand naît le son enregistré : « Nous ne serons pas dupes d’un ventriloque ! » A la fin du XIXe siècle, avant qu’il devienne un divertissement, le son enregistré fait peur : les phonographes rendent sourd, dit-on, et les enregistrements vont sonner le glas des musiciens professionnels. 11 mars 1878. L’amphithéâtre de l’Académie des sciences est plein à craquer. Les hommes de l’art se pressent du coude et parlent avec excitation. Mais quand la machine est activée, un académicien bondit de son siège et saute à la gorge du représentant de la Edison Company en hurlant : « Misérable ! Comme il l’écrirait plus tard d’une plume indignée, il trouvait rigoureusement impossible « qu’un vil métal puisse remplacer le noble appareil de la phonation humaine ». Making of Chaque technologie a produit ses angoisses et l’attente de grandes catastrophes. Une oreille humaine clouée à un stylet Avant le phonographe d’Edison, une série de machines plus ou moins réussies essaient d’enregistrer les sons, chose volatile entre toutes. Le phonotaugraphe à oreille d’Alexander Graham Bell

Avec la radio, les oreilles ont des yeux Il est cependant réducteur de parler uniquement de radio filmée et plus judicieux d’avancer le terme de radio 2.0 ou de radio visuelle, tant le numérique, le transmédia, la complémentarité prennent le pas sur la seule vidéo. Pour Mathieu Gallet, ex-président de l’INA, et président de Radio France depuis le 12 mai dernier, « le numérique est avant tout une opportunité ». « Les jeunes générations n’auront sans doute pas le réflexe transistor, mais elles ne vont pas abandonner la radio pour autant », déclarait-il dans un entretien au quotidien économique Les Échos, le 28 avril 2014. « Elle doit s’enrichir, en mariant le son et les formats numériques comme les vidéos ou les infographies. Mais la radio, ce n’est pas de la télévision. Mais laissons le mot de la fin à Michel Serres. Lors d’une émission de la RTBF sur le centenaire de la radio publique belge en mars dernier, le philosophe rassurait les auditeurs : « Ne croyez pas qu’une révolution détruise complètement ce qui précède.

Syndication, information nomade et médias intimes Si nous parlons bien d’un dispositif automatisé de circulation et de réception, la richesse et le caractère innovant de la syndication RSS tient, plus qu’à toute autre chose, aux pratiques et aux usages qui y sont attachés, à sa capacité effective de produire de l’échange et de la communication. C’est d’ailleurs ces pratiques et ces usages qui ont forcé dans une large mesure le passage pour une modernisation des normes de syndication, et leur considérable enrichissement... De fait, la syndication est rapidement devenue bien plus qu’un simple mécanisme quasi-publicitaire d’annonce, pour devenir un outil de sélection de contenu - de media filtering comme disent les médiactivistes anglo-saxons. Des données au format RSS peuvent ainsi être publiées sur le Web, comme nous l’avons indiqué, mais tout autant être insérées dans une base de données, transformées en emails (et postées immédiatement sur une mailing list) ou en fichiers PDF, stockées dans un répertoire, etc.

Related: