background preloader

10 monnaies citoyennes / locales / écologiques, en 60 minutes

Social : L'Héol, la Muse, l'Eusko...les monnaies locales fleurissent INFOGRAPHIE.- Les projets de monnaies locales complémentaires se multiplient en France. Où circulent-elles ? Combien de Français les utilisent ? Quelles sont leurs perspectives de développement ? Le coup d'envoi a été donné à Villeneuve sur Lot en janvier 2010, où l'association «Agir pour le Vivant» a proposé à ses habitants de convertir leurs euros en Abeilles. D'un bout à l'autre de la France, tous les instigateurs de ces projets sont unanimes: ces monnaies complémentaires permettent de «relocaliser l'économie», de «sortir la monnaie du champ spéculatif» et représentent une «excellente réponse à l'instabilité des marchés», indique Pierre-Yves Lebecque, chargé de mission à l'Adess Pays de Brest, qui milite pour une monnaie «éthique». Peu d'utilisateurs… Ces projets ont toutefois une portée relative. Sur les marchés, lors de manifestations culturelles, les responsables de ces projets tentent de convaincre les habitants de leurs communes, parfois, sans succès.

Rennes, Toulouse, Nantes : à chacun sa monnaie locale Down-up.fr | "Si tu diffères de moi, loin de me léser, tu m'enrichis." Antoine de Saint-Exupéry Ces monnaies locales qui voulaient se faire plus grosses que l'euro Le "sol violette" à Toulouse, la "pêche" à Montreuil, la "bogue" à Aubenas, la "muse" à Angers, l'"occitan" à Pézenas, l'"abeille" à Villeneuve-sur-Lot, la "sardine" à Concarneau, la "cassole" à Castelnaudary,... 17 monnaies locales circulent actuellement en France, et presque autant sur le point de voir le jour. Un phénomène qui prend une ampleur telle que des Rencontres nationales des monnaies locales étaient même organisées ce week-end à Montreuil. Depuis une vingtaine d'années, qu'ils soient immatériels (sous forme d'échange de services, par exemple) ou de plus en plus sous forme de véritables coupures en papier, toujours indexés sur l'euro, ces modes de paiement alternatifs séduisent les municipalités qui veulent relancer l'économie locale, en y ajoutant même parfois une dose de volonté éthique ou environnementale. Une fidélité récompensée Contexte de crise Cette démarche n'est pas l'apanage des petites villes.

Les grecs s'organisent avec une monnaie "alternative" : le TEM Sur le marché de Volos situé à 200 miles au nord d'Athènes, ces étalages parlent d'eux mêmes pour un retour au troc... Volos était un centre industriel prospère avec un port dont les ferries non seulement reliaient au continent les îles voisines, mais avant la chute de la Syrie dans la guerre civile était une route commerciale entre la Grèce et le Moyen-Orient. Autrefois célèbre pour son tabac, Volos a accueilli les minoteries et les cimenteries, les aciéries et le métal. Aujourd'hui, le chômage atteint un record européen de 26%, dépassant même celui de l'Espagne. Photograph: Despoina Vafeidou / AFP / Getty ImagesC Alors, c'est le système D qui devient la solution tels le troc, la solidarité dans les échanges de services et le TEM équivalent à un euro. Il est inutile de rappeler ici les baisses de salaires de 40 % et autres coupes budgétaires laissant la précarité s'installer sans compter le désarroi des mères qui confient leur enfant à l'orphelinat. Photo : Clémentine Athanasiadis

Textes fondamentaux l’échec d’une refondation sociale() Bruno Mallard* * GRESAL-MSH-alpes (Social Siences Research Group on Latin America), France. mac_call@hotmail.com Pourquoi donner tant d’importance à cet article qui porte sur l’expérience sud-américaine des réseaux de troc ? Sa conclusion est à lire et à relire ; « la leçon semble claire : l’institution, même réaménagée, de la logique économique et de la culture utilitaire du marché pousse moins vers de nouveaux horizons qu’à la reproduction tendancielle de l’ordre établi ». Le développement, lors de la récente crise dans le Cône sud, de vastes réseaux de “troc” constitue à coup sûr l’une des formes de mobilisation sociale les plus importantes et originales de ces dernières années dans la région. I – Une dynamique novatrice au destin imprévu I.1 – L’originalité du mouvement I.2 – Une grande expérience sociale avortée b) …et la chute II – Les causes profondes de l’échec a) La naturalisation du marché

Vers la consommation inclusive : une alternative pour l'argent ? Bernard Lietaer, antérieurement au sommet dans la Banque Nationale de Belgique et reconnu sur le plan international comme expert en politique monétaire, est un des principaux défendeurs de l'introduction de système monétaires complémentaires. L'objectif principal de cette opération étant de... "relier des besoins non satisfaits à des ressources insuffisamment utilisées". Qu'est-ce que les systèmes monétaires complémentaires ? Des cercles monétaires complémentaires ou monnaies communes sont des systèmes monétaires qui, à côté d'une monnaie dominante comme l'euro, font circuler encore d'autres valeurs ou moyens de paiement… : "(un cercle monétaire complémentaire) porte sur un accord entre un groupe de personnes et/ou d'entreprises d'accepter une unité monétaire non traditionnelle comme unité de troc." A part les cercles monétaires sociaux, il existe également des systèmes monétaires complémentaires qui se concentrent sur le soutien et la protection des classes moyennes locales.

303-meo-monnaie-compl-FR Un outil pour initier une économie respectueuse de l'être humain et de la nature Conçu par Philippe Derudder Les membres du Gresso et de l'association Aisessecretariat@aises-fr.org Table des matières (Cliquer sur les mots soulignés pour un accès direct au chapitre souhaité) I - Tour d'horizon 1 - Historique............................................................5 II - Les expériences pionnières : 1. III - L'Actualité : Expérimentations en cours de développement dans le monde.................8 a) Les monnaies non appuyées sur la monnaie nationale................8 b) Les monnaies appuyées sur la monnaie nationale....................8 IV - Comment cela fonctionne-t-il ? V - Chronologie des étapes pour lancer une monnaie locale 1. ANNEXE 2 Fil d'Ariane pour inspirer les réflexions et actions d'évolution au sein de l’entreprise - Une contribution sociale fondée sur l'utilité réelle..................27 ANNEXE 3 La Charte...................................................................31

Ces monnaies vertes qui donnent un prix aux gestes pour la planète Ces monnaies vertes qui donnent un prix aux gestes pour la planète PARIS - Comment encourager des habitants à verdir leur quartier, consommer des produits locaux ou entretenir un lac fragile? Insolites sans être saugrenus, des projets donnent un prix aux gestes environnementaux en utilisant une monnaie locale spécifique, distincte des euros ou des dollars. Abeilles dans le sud de la France, torekes en Belgique ou biwa au Japon: les monnaies locales complémentaires se compteraient par milliers, au service de projets locaux d'économie solidaire ou d'environnement. Ces monnaies peuvent être virtuelles -- via une carte à puce -- ou s'affichent sur des billets. En France, l'une des plus actives va fêter fin janvier ses deux ans d'existence, à Villeneuve-sur-Lot (Lot-et-Garonne). Une centaine de foyers utilisent aujourd'hui ces billets alternatifs chez une soixantaine de professionnels (agriculteurs, boulanger, ostéopathe, coiffeur...). Rémunérés pour un bac à fleurs

Related: