background preloader

Boris Vian – Le Déserteur « J'ai la mémoire qui chante

Boris Vian – Le Déserteur « J'ai la mémoire qui chante
Pour lire les commentaires sur cet article cliquez ici Boris Vian (1920-1959) a écrit la chanson "Le Déserteur" en 1954. Elle raconte l’histoire d’un conscrit, qui écrit une lettre au Président pour lui annoncer sa décision de déserter et qui encourage tout le monde à faire de même. Cette chanson a suscité, à l’époque de sa création, une grande polémique et sa première version publique a été interdite, en France, pendant toute la durée de la guerre d’Indochine. Tout le monde connaît évidemment Boris Vian. Ingénieur, écrivain, chanteur, musicien de jazz, scénariste, acteur, peintre et traducteur, il était le deuxième enfant d’une famille aisée qui aimait toutes les manifestations artistiques; sa mère jouait du piano et de la harpe, son père était traducteur d’anglais et d’allemand et écrivait de la poésie. On connait plusieurs versions à cette chanson plus tard, retiré du commerce pendant de longues années. Marcel Mouloudji interprète Le Déserteur Une chanson pacifiste Joan Baez Le déserteur

http://memoirechante.wordpress.com/2012/01/10/boris-vian-le-deserteur/

Related:  Arts, Etats et pouvoir

La Poésie engagée 1. Définition : Articles du Petit Robert : le déserteur Monsieur Paul FABER Paris, le 19 mai 1955 Conseiller Municipal de la Ville de Paris A Monsieur Boris VIAN Monsieur, A mon grand regret, je vous annonce la censure de votre texte "Le Déserteur," adapté en chanson par Monsieur MOULOUDJI. Le Déserteur, poème de Boris Vian Monsieur le Président je vous fais une lettre Que vous lirez peut-être Si vous avez le temps Je viens de recevoir Mes papiers militaires Pour partir à la guerre Avant mercredi soir Monsieur le Président je ne veux pas la faire je ne suis pas sur terre Pour tuer des pauvres gens C’est pas pour vous fâcher Il faut que je vous dise Ma décision est prise je m’en vais déserter Depuis que je suis né J’ai vu mourir mon père J’ai vu partir mes frères Et pleurer mes enfants Ma mère a tant souffert Qu’elle est dedans sa tombe Et se moque des bombes Et se moque des vers Quand j’étais prisonnier On m’a volé ma femme On m’a volé mon âme Et tout mon cher passé Demain de bon matin Je fermerai ma porte Au nez des années mortes J’irai sur les chemins Boris Vian (1920 – 1959)

Analyse de chanson : Le Déserteur - Boris Vian Monsieur le Président Je vous fais une lettre Que vous lirez peut-être Si vous avez le temps Je viens de recevoir Mes papiers militaires Analyse de La jeune fille à la fleur - Marc Riboud ANALYSE : La jeune fille à la fleur - Marc Riboud Voici une évocation emblématique de la génération hippie. Marc Riboud (né en 1923 en France) est un photographe français connu, entre autres, pour ses reportages en Asie.

Poésie engagée Détails Catégorie : Poésie Écrit par Dominique Colly Le Déserteur (chanson) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Déserteur est une chanson écrite par Boris Vian, musique de Harold Berg. Son antimilitarisme a provoqué beaucoup de polémiques. Attribution du Prix Nadar 2012 à Marc Riboud pour son ouvrage « Vers l’Orient » - LeJournaldesArts.fr - 03 décembre 2012 Abonnements sans engagement de durée (Abonnement à durée libre au JournaldesArts.fr) (Abonnement à durée libre à L’oeil et au JournaldesArts.fr) (Abonnement à durée libre au Journal des Arts et au JournaldesArts.fr) (Abonnement à durée libre au Journal des Arts, au JournaldesArts.fr et à L’oeil)

Le 20e siècle - 1001 Tableaux Le vase bleu Par Édouard Vuillard Le vase bleu Par le peintre français Édouard Vuillard... Portrait de Mme (...)

Related: