background preloader

Performances financières et performances sociales sont-elles compatibles ?

Performances financières et performances sociales sont-elles compatibles ?
LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Nicolas Mottis, professeur à l'Essec Une entreprise peut-elle croître tout en étant vertueuse dans ses pratiques sociales, environnementales ou de gouvernance ? Dans le jargon managérial, cela renvoie au lien entre "création de valeur" - comprendre performance financière - et performances extra-financières ou performances "ESG" (environnementales, sociales et de gouvernance). Cette question simple est en fait bigrement compliquée. Et c'est d'autant plus embêtant pour les dirigeants d'entreprise que la société attend de plus en plus d'eux qu'ils associent création de valeur (au sens financier) et réduction de l'impact environnemental ou bien-être des salariés. Malgré des années d'effort, la recherche en économie peine encore à apporter une réponse ferme. Par exemple, certains concluent qu'une gestion sociale de qualité est indispensable à l'obtention d'une bonne performance financière. L'observation des pratiques d'entreprise est révélatrice.

http://www.lemonde.fr/economie/article/2012/06/19/performances-financieres-et-performances-sociales-sont-elles-compatibles_1720957_3234.html

DRH, quelle est la Valeur Ajoutée Sociale de votre entreprise ? Pour un investisseur, le retour sur investissement (TRI) attendu se mesure essentiellement à travers l’analyse des bilans financiers. Quel serait aujourd’hui l’indicateur différenciant qui permettrait à des financiers qui ne connaissent pas une entreprise de décider d’y investir ? Tous les grands comptes ont dans leur bilan annuel un volet « social » qui regroupe les informations sur la qualité de vie dans l’entreprise et tout ce qui touche aux Ressources Humaines.

Optimiser la gestion de la performance financière : un enjeu majeur en temps de crise Comment évoluent les priorités des directions financières dans le contexte d'instabilité actuel ? Quand certaines persistent dans leurs modèles, d'autres réagissent à la nouvelle donner et innovent. Reporting, gestion budgétaire, gestion des prévisions et décisionnel, telles sont les fonctions essentielles des solutions de gestion financière. L'offre logicielle s'enrichit de nouvelles fonctionnalités telles que la mise à disposition de l'information en quasi-temps réel et la démocratisation de l'accès aux outils d'analyse décisionnelle offrant une vision globale et locale de l'entreprise. En cette période de turbulence telle que celle que nous connaissons, la question est de savoir vers quel type d'utilisation les directeurs financiers seront les plus attentifs ? Et surtout, comment géreront-ils les conséquences de la crise au sein de leur structure?

Améliorer les performances de votre entreprise Le pilotage de la performance selon SAS consiste pour une entreprise à tirer profit de ses ressources (humaines, financières et technologiques) pour atteindre ses objectifs stratégiques à court, moyen et long termes. Il requiert une approche destinée à optimiser la création de valeur au sein de l'entreprise, notamment : Une maîtrise des coûts qui ne soit pas effectuée au détriment de la croissance. - L'enjeu de la responsabilité sociale de l'entreprise, Muriel Pénicaud sur TVDMA TVDMA est la 1ère Web TV du Management et Droit des Entreprises Interview de : PENICAUD Muriel Danone : l’enjeu de la responsabilité sociale de l’entreprise (RSE) La responsabilité sociale de l’Entreprise permet de créer de la valeur de façon pérenne tant pour les actionnaires que pour les stakeholders.

Indicateurs de performance organisationnelle Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un indicateur de performance organisationnelle est un outil de mesure ou un critère d'appréciation d'une organisation. Enjeux[modifier | modifier le code] Le temps, variable stratégique de l'entreprise Collection : Cahiers de Friedland 1er semestre 2011 Les entreprises souffrent aujourd'hui de la suprématie de l'urgence sur le temps de la réflexion, le temps du sens ou encore de la "réinvention" alors que nos économies et nos sociétés sont en période de rupture. Dans ce numéro, plusieurs auteurs tentent d'identifier, à travers leur expérience de chefs d'entreprise ou leur regard audacieux d'observateurs, les clefs et les outils pour réintroduire du temps long dans l'entreprise et l'économie. La valeur "temps" se révèle ainsi une variable stratégique de l'entreprise. Sommaire

« Valeur ajoutée » qu’est-ce que c’est ? La valeur ajoutée (VA) représente la richesse nouvelle produite qui pourra être répartie sous forme de revenus. C’est une notion différente du chiffre d’affaires (CA) qui représente la somme de l’ensemble des ventes des entreprises. La valeur ajoutée est obtenue si on soustrait du chiffre d’affaires les coûts intermédiaires, c'est-à-dire les matières premières et les services que les entreprises ont du acheter pour produire. On a donc VA = CA – coûts intermédiaires. Prenons l’exemple du pain : la valeur ajoutée dans la production du pain représente la différence entre le prix du pain vendu (CA) et la somme du prix de la farine, du levain, de l’électricité, etc consommés pour produire ce pain. Attention cependant, pour produire, une entreprise ne se contente pas de consommer des matières premières ou des services, elle utilise aussi des équipements et achète des brevets.

Tout sur «Performance organisationnelle» On assiste à un engouement des organisations pour la gestion par processus, tant dans le secteur gouvernemental, bancaire, de la santé, du voyage et des transports. Le focus sur la performance organisationnelle prend de l’importance et, même, s’accélère. Or, la performance organisationnelle, ou l’excellence opérationnelle, passe par une révision en profondeur des façons de faire des organisations. En effet, l’augmentation de la performance doit viser la triple couronne de la gestion par processus : la réduction des efforts et des délais de production (efficacité), la réduction des coûts (efficience) et l’ajout de valeur aux produits/services (activités à valeur ajoutée).

La prise en compte du temps modifie-t-elle la décision ? - stmg Thème 5 1ère question : la prise en compte du temps modifie-t-elle la décision ? Exposé de Corinne Berho, IA‐IPR Créteil et Alain Henriet, IGEN, accompagnant la présentation du diaporama

Related: