background preloader

Livre papier vs livre numérique : lequel est le plus écolo ?

Livre papier vs livre numérique : lequel est le plus écolo ?
Même si la lecture sur support numérique reste marginale en France, elle grignote peu à peu des parts de marché. Outre le côté pratique du livre dématérialisé, les pro e-books avancent souvent l’argument d’une consommation du livre plus verte. Qu’en est-il réellement ? Le livre électronique est-il plus écolo que son homologue en papier ? Rédigé par Annabelle, le 2 Jul 2015, à 19 h 30 min Le livre numérique ne représente aujourd’hui que 6.4 % des ventes de livres dans l’Hexagone, un chiffre toutefois en constante augmentation. Le marché du livre numérique dans le monde(1) Outre-atlantique, le livre numérique a déjà fait ses preuves. Les Britanniques sont les autres grands « e-lecteurs » dans le monde, avec une part de marché de 15 % en 2013. En France, même si le taux de lecture de livres numériques progresse doucement – 15 % des Français ont déjà lu un livre numérique en 2014 (contre 5 % en septembre 2009 – source SNE) – la consommation d’e-books reste marginale. Rédigé par Annabelle

http://www.consoglobe.com/livre-papier-vs-livre-numerique-lequel-est-le-plus-ecolo-cg

Related:  L'avenir du livreLe numérique dans le monde du livrelivrePapier vs numérique "la guerre est déclarée"

Le rat des livres et le rat d’écran On connaît l’image de l’érudit (ou non), plongé dans les livres (papier), en bibliothèque (publique) : celle du « rat de bibliothèque » (Rattus Libri, rat du livre, pourrait nous dire Linné) – ce, sans discrédit aucun sur cet animal qui malgré son aspect figure parmi les plus intelligents de l’espèce animale… Ma fréquentation des bibliothèques, réelles ou virtuelles, depuis une dizaine d’années, m’a fait surgir cette image lorsque le vénérable Bulletin des bibliothèques de France m’a sollicité pour un article sur mes pratiques documentaires, avec la BnF notamment. Le rat des livres… Commençons par le rat des livres, fouinant à la BnF.

Pourquoi le livre résiste-t-il à la vague numérique ? L’avenir appartient bien au livre… digital ! par Jean-Yves Mollier, professeur d’histoire contemporaine Le papier est-il l’avenir du livre ? On se souvient de cette saillie sortie tout droit des laboratoires du MIT (Massachusetts Institute of Technology) selon laquelle si l’on inventait aujourd’hui, le livre papier, ce serait la découverte la plus géniale du siècle. Faite d’abord pour conjuguer les peurs provoquées par l’avènement du fichier numérique, des e-books conçus à la fin du XXe siècle, cette boutade était aussi une réponse à la morgue des fabricants d’ordinateurs. C’est en effet en mai 2000, l’année où le livre électronique était présenté au Salon du livre de Paris, que Dick Brass, vice-président de Microsoft, fit une déclaration fracassante au congrès international des éditeurs réuni à Buenos Aires.

La chaîne du livre numérique (ActuaLitté, CC BY SA 2.0) Ce que le numérique a changé à la fonction auctoriale et éditoriale Auteur En règle générale, l'auteur lui-même est davantage sollicité pour promouvoir son livre. Contrairement au circuit traditionnel de la chaîne du livre papier, il est le dernier point de contact entre son oeuvre et son lecteur. Livre de poche, livre numérique : duel reporté Il est censé lui faire la peau. Le livre numérique devait sonner le glas du format poche papier. C’est vrai qu’ils ont beaucoup en commun. Mais doit-il vraiment n’en rester qu’un ? La résistible ascension du livre numérique En 2015, les ventes de liseuses ont fléchi aux Etats-Unis, une tendance qui s’est accentuée en début d’année. LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Alain Beuve-Méry Mais que se passe-t-il dans la galaxie des livres numériques ? Alors que les prédictions allaient bon train sur la mort du livre papier, bientôt supplanté par les ventes d’e-books, les évolutions actuelles semblent plus contrastées. Certes, des pans entiers de l’édition ont déjà basculé au niveau mondial, comme le secteur des encyclopédies et des dictionnaires, suivi par les livres scientifiques ou juridiques. De même, la fin des manuels, qui constitue un enjeu économique majeur pour l’édition scolaire, pointe à l’horizon.

Numérique: «La lecture ne change pas avec le support» Numérique: «La lecture ne change pas avec le support» n nv cntrt d’dtn, n prmèr lst d lvrs ndspnbls nmrsr, n pln d ltt cntr l prtg, l’nnnc d’n pln pr l lbrr... L mnd d lvr dgn ds msrs n sr pr rpndr nmrq. L prsdnt d Syndct ntnl d l’dtn (SN) dps jn 2012, Vncnt Mntgn, pr llrs PDG d Md-Prtcptns, ldr rpn d l’dtn d bnd dssn, ft l pnt lndmn d l’vrtr d 33 Sln d lvr (lr ss chr cntrl). Livre numérique : le début de la fin ? Aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne, ses ventes stagnent, alors qu'en France, elles n'ont jamais été très significatives. Dans le même temps, on assiste à une légère augmentation des ventes du livre papier. L'e-book serait-il déjà condamné à l'obsolescence ? Aux Etats-Unis, l'Association of American Publishers (Association des éditeurs américains) a annoncé en septembre que les ventes de livres numériques (e-book) ont chuté de 10,4% durant les cinq premiers mois de 2015. À son lancement, en 2007, les ventes de l'e-book avait explosé, atteignant rapidement plus de 20% du marché global du livre.

Le livre numérique, sauveur du monde du livre ? La baisse de la lecture de livres est encore d'actualité après la dernière enquête sur les pratiques culturelles des Français. Le monde du livre est habitué à se désoler de cette érosion. L'enquête de 1988 avait déjà en son temps suscité une profonde déception chez les représentants de ce monde après une décennie marquée par la loi sur le prix unique et le développement des bibliothèques publiques. Livre papier vs livre numérique Aujourd'hui, sur le marché de la lecture, le livre traditionnel doit se battre contre la progression du livre numérique. Certains préfèrent tenir un livre entre leurs mains, d'autres apprécient la facilité du livre numérique. Les jeunes ont tendance à se diriger vers les tablettes pour lire, mais est-ce le cas pour tout le monde ?

Article sur les aspects écologiques du livre numerique par rapport au livre papier by sschillaci Mar 20

Related: