background preloader

Histologie des plantes

Histologie des plantes

http://www.phonat.fr/zoomify/index.html

Related:  Term SMPS-vrty3Vie fixéelune

L'étonnant sommeil des arbres BOULEAU DODO. À quoi rêvent les grands feuillus ? Et si le bois dormant, sans sa belle, sommeillait lui-aussi comme une souche ? Une équipe de chercheurs finlandais, autrichiens et hongrois a mis en évidence, à travers un article publié dans Frontiers in Plant Science, le relâchement au cours de la nuit des branches et feuillage d'une espèce de bouleau (Bouleau verruqueux, ou Betula pendula)... et ce n'est pas de la faute du vent. Les branches voient leur hauteur nocturne fluctuer spontanément, l’amplitude du déplacement pouvant même atteindre 10 cm. En bref : l'arbre s'incline vers le sol par oscillations délicates puis se redresse au petit matin.

La plus grosse super Lune depuis 1948 aura lieu le 14 novembre La Pleine Lune du lundi 14 novembre 2016 sera plus imposante que d'habitude. Ce sera la plus grande depuis celle du 26 janvier 1948, il y a 68 ans ! Techniquement, l'astre sera en périgée-syzygie, c'est-à-dire au point de son orbite elliptique le plus proche de la Terre (périgée) et, en même temps, aligné avec le Soleil et la Terre (syzygie). Ces dernières années, le terme de super Lune (supermoon pour les Anglo-saxons) s'est imposé pour qualifier ce phénomène qui n'est pas aussi exceptionnel qu'il n'en a l'air. En effet, la Pleine Lune d'octobre était aussi présentée comme une super Lune et cela se produit en moyenne 4 à 6 fois par an.

La régulation de la glycémie Le glucose est une molécule essentielle pour le fonctionnement cellulaire car elle est la principale source d'énergie. Fournie par l'alimentation, elle pénètre dans l'organisme au niveau de l'intestin et est distribué dans tout l'organisme grâce au sang. La concentration de glucose dans le sang (la glycémie), chez une personne en bonne santé, est toujours comprise entre 0.8 et 1.2 g.L-1 dans le plasma sanguin. C’est ce qu’on appelle une constante physiologique (physiologique : études des fonctionnements des organes). I. La glycémie est une variable régulée Sciences biologiques - Parutions Pour orienter leur croissance les plantes envoient certaines protéines sur une seule face de la cellule sans cibler les autres faces. Une équipe du laboratoire de Biogenèse membranaire révèleque les cellules exploitent la composition singulière en lipides d’un compartiment intracellulaire, constituant une véritable « gare de triage », pour diriger de manière ciblée certaines protéines vers un domaine de la surface cellulaire. Cette étude est publiée dans la revue Nature Communications. Contrairement aux animaux, les plantes ne peuvent s’échapper de leur environnement et ont développé de ce fait une plasticité d’adaptation considérable. Elles doivent constamment chercher la meilleure exposition à la lumière ou, dans le sol, les nutriments et l’eau nécessaires à leur survie. Cette capacité des plantes à réorienter leur croissance vers la ressource convoitée est connue sous le terme de « tropisme ».

Un nouveau scénario pour la formation de la Lune Vue d’artiste de la collision entre la Terre et un planétoïde. © NASA/JPL-Caltech. ELLE sera pleine le 12 janvier, sous forme de dernier quartier le 19, nouvelle le 28… Même si les astronomes peuvent déterminer ses éphémérides des siècles à l’avance, la Lune, métronome de nos mois et de nos années, n’a pas toujours accompagné la Terre. Notre planète est née sans elle et sans elle a vécu sa prime enfance. La cellule, ses organites et leurs fonctions : un cours en ligne complet et illustré de biologie cellulaire pour l'enseignement universitaire La cellule, ses organites et leurs fonctions Sommaire Cette ressource, qui présente « la cellule et sa membrane », est la première de l'ensemble des ressources sur le sujet de Biologie Cellulaire TCB.

Le top 12 des végétaux les plus âgés du monde 12 - Un Prosopis cineraria de 400 ans Seul au milieu du désert du Bahreïn, dans le golfe Persique, un Prosopis cineraria survit depuis 400 ans dans des conditions drastiques, probablement en partie grâce à son profond système racinaire qui lui permet de s'hydrater. Surnommé « l'Arbre de vie » (Shajarat al-Hayah), il se trouverait à l'emplacement de ce qui fut jadis le Jardin d'Eden. 11 - Un chêne pédonculé d'un millénaire Dans une tout autre ambiance, au cœur de la pluvieuse forêt de Sherwood, en Angleterre, le creux d'un chêne pédonculé (Quercus robur) d'une circonférence de plus de 10 mètres aurait servi, au XIIIe siècle, de repère à la troupe de Robin des bois. Âgé de 800 à 1.000 ans, selon les estimations, ce « Major Oak » (littéralement « chêne majeur »), comme il fut appelé, tiendrait sa largesse de la fusion de plusieurs jeunes arbres ou d'un important élagage.

Découverte : la surface de la Lune est bien plus jeune que l'on croyait ! - Science-et-vie.com On la croyait morte. Figée dans une sidérale immobilité, pour l'éternité, ou presque. La surface de la Lune, dénuée d'eau, de vent, de vie, de volcanisme, de séismes, et donc de toute forme d'érosion, se montrait aujourd'hui telle qu'elle était il y a des centaines de milliers, voire des millions d'années...

PHYSIOLOGIE DE L'EXERCICE t.verson@free.fr Les fibres musculaires * Classification des fibres motrices * La fibre lente (type I) * La fibre intermédiaire (type IIa) * La fibre rapide (type IIB) * Ce spectromètre portable permet de savoir si les pommes sont mûres CHLOROPHYLLE. Plusieurs appareils destinés à évaluer la maturité des fruits et des légumes existent déjà. La plupart sont cependant peu efficaces car pas assez fiables. Ce nouvel objet promet lui d'être beaucoup plus précis, et le fait qu'il fasse l'objet d'une publication dans la revue scientifique Nature est de bon augure.

Comment les abeilles choisissent-elles le pollen ? ÉVALUATION. La nature abonde d’une multitude de fleurs de formes et de couleurs variées, avec tout autant de pollens associés. Et chacun d’eux possède une valeur nutritive et une composition différente ! Il est également crucial dans le nourrissage des larves, la croissance des adultes et la maturation sexuelle. C’est donc un défi de taille que les abeilles doivent relever pour sélectionner et évaluer le pollen afin de choisir celui qui sera le plus nutritif et le plus abondant, en économisant un maximum d’énergie. Mais comment se débrouillent-elles ? sagascience : CLIMAT, Une enquête aux pôles Pourquoi se rendre aux pôles pour y étudier le climat ? Comment les recherches s’y organisent-elles ? Quels sont les domaines scientifiques concernés ?

Related: