background preloader

Regard

Regard
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le regard désigne le mouvement ou la direction des yeux vers un objet et, par métaphore, la capacité intellectuelle d'un individu à appréhender une situation. Le regard est un support important de la communication entre individus y compris chez de nombreuses espèces animales. Dans de nombreuses religions Dieu « voit » l'intérieur de l'Homme, apporte des visions, ou le regard du priant sur le monde a une importance (yeux peints sur le sommet du Kumbum de Gyantsé, au Tibet). L'étude du regard sous l'angle de l'éthologie et de la psychologie expérimentale s'intéresse à la fois au geste moteur lui-même (les mouvements des yeux), à la façon dont on explore les scènes visuelle par le regard ainsi qu'à l'influence du regard sur le comportement d'autrui et dans la cognition sociale en général. Détail de L'Escamoteur de Jérôme Bosch figurant un personnage au regard scrutateur. Typologie[modifier | modifier le code] Soldats Ukrainiens en exercice. Related:  Forme d'énergieFéminisme (cinéma)Objectivation sexuelle

Lumière Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Lumière perçue dans le noir. La lumière étant indispensable à la vision, et par conséquent à une part importante du bien-être et de la vie sociale, l'éclairage est une spécialité industrielle, et qui fait l'objet de normes légales. La lumière transporte l'énergie solaire jusqu'à la surface de la terre et maintient l'équilibre de l'environnement naturel, avec la regénération de l'oxygène par la chlorophylle des plantes. La lumière a une forte valeur symbolique ; permettant de percevoir les objets avant de les toucher, elle s'associe, dans toutes les cultures humaines, à la connaissance. Propagation et perception[modifier | modifier le code] La lumière se déplace en ligne droite dans tout milieu transparent homogène, en particulier le vide ou l'air. Photométrie[modifier | modifier le code] Couleur[modifier | modifier le code] Histoire de l'étude de la lumière[modifier | modifier le code] Antiquité[modifier | modifier le code]

Gaze Hieronymus Bosch's The Conjurer. While other figures observe objects within the painting, the woman in green observes the viewer. The painting thus makes the viewer aware of being on display. In the psychoanalytical theory of Jacques Lacan, gaze is the anxious state that comes with the awareness that one can be viewed. The psychological effect, Lacan argues, is that the subject loses a degree of autonomy upon realizing that he or she is a visible object. This concept is bound with his theory of the mirror stage, in which a child encountering a mirror realizes that he or she has an external appearance. History of the concept[edit] Systems of power and the gaze[edit] Michel Foucault first used the term "medical gaze" in The Birth of the Clinic to explain the process of medical diagnosis, power dynamics between doctors and patients, and the hegemony of medical knowledge in society. The gaze is not something one has or uses; rather, it is the relationship into which someone enters. E.

Objectification Theory: Toward Understanding Women's Lived Experiences and Mental Health Risks This article offers objectification theory as a framework for understanding the experiential consequences of being female in a culture that sexually objectifies the female body. Objectification theory posits that girls and women are typically acculturated to internalize an observer's perspective as a primary view of their physical selves. This perspective on self can lead to habitual body monitoring, which, in turn, can increase women's opportunities for shame and anxiety, reduce opportunities for peak motivational states, and diminish awareness of internal bodily states. Accumulations of such experiences may help account for an array of mental health risks that disproportionately affect women: unipolar depression, sexual dysfunction, and eating disorders.

BioGeometry - science of Energy of Shape www.biogeometry.org © Johan van Vulpen. for achieving harmony with our inner and outer environments, humanizering modern technology, integrating science and spirituality and discovering scientific reality behind all religions. BioGeometry is a science that deals with the Energy of Shape. BioGeometry is the language of seeing the relationship between shape and energy. Everything in nature has shape and everything has energy. The scientific definition of energy is the ability to produce an effect. BioGeometry is a design language. The impact of geometrical shapes on human energy systems has always been universally recognized. Popular among spiritually significant shapes are pyramids and hemispheres (e.g. the domes, that are the basis of religious buildings, be it a mosque, a church or a synagogue). In spiritual energy fields however only the horizontal components of this energy is found; the vertical components, which is the harmful part of this energy, is cancelled.

Le "male gaze" (regard masculin) Après l’article de Thomas la semaine dernière sur le « slut-shaming », on continue avec les concepts féministes difficilement traduisibles. To gaze signifie en effet « regarder fixement », « contempler »; on peut le traduire par « regard masculin », que j’emploierai alternativement avec l’expression anglaise. Issu de la critique cinématographique, ce concept est devenu central dans le vocabulaire du féminisme anglophone. Le « male gaze » peut en effet être étudié au cinéma, mais aussi dans d’autres domaines de la culture visuelle (BD, publicité, jeux vidéo…). Origines du concept: Laura Mulvey, « Visual pleasure and Narrative cinema » En 1975, la critique de cinéma Laura Mulvey forge et définit le concept dans un article intitulé « Plaisir visuel et cinéma narratif ». Mulvey distingue trois types de regards: celui de la caméra sur les acteurs et actrices, celui du public regardant le produit final, et celui des personnages se regardant les uns les autres au sein du film. Jeux vidéo

Atelier Genre(s) et Sexualité(s) Objectivation sexuelle et (socio-)cognition: De l’impact de l’objectivation sexuelle sur la perception du corps et de la personnalité d’autrui Résumé : Quotidiennement, les médias (publicités, clips vidéo, magazines, etc) nous confrontent à des images de femmes et d’hommes dont le corps sexualisé est mis en évidence. De nombreuses études indiquent que cette tendance à mettre en évidence le corps sexualisé plutôt que le visage (i.e., objectivation sexuelle) intervient essentiellement lorsque la publicité met en scène des femmes, alors que l’on observe la tendance inverse lorsque des cibles masculines sont utilisées à ces mêmes fins (Archer, Iritini, Kimes, & Barrios, 1983). La théorie de l’objectivation (Fredrickson & Roberts, 1997) postule que ces images véhiculent des standards de beauté, de minceur et de sexualisation. Ces images constituent des idéaux qui sont, dans une certaine mesure, intériorisés.

Autres Dimensions Plaisir visuel et cinéma narratif, Laura Mulvey - Débordements Publié en 1975 dans le n° 16 de la revue britannique Screen, "Visual pleasure and narrative cinema" est considéré comme un article fondateur des études féministes du cinéma. Largement commenté (Carol J. Clover, Tania Modleski,...), et amendé par Laura Mulvey elle-même (dans "Afterthoughts..."), il a été l’un des premiers à analyser la manière dont la forme des films était structurée par l’inconscient de la société patriarcale. Dans cette première partie, Laura Mulvey, s’appuyant sur les travaux de Freud et Lacan, définit l’origine et la nature du plaisir pris par le spectateur au cinéma, ainsi que la manière dont la figure féminine, dans les films narratifs "classiques", est construite pour satisfaire les pulsions voyeuristes du spectateur. Cet article n’avait, à notre connaissance, connu qu’une traduction partielle en français, dans le n° 57 de la revue Cinémaction (sous la direction de Ginette Vincendeau et Bérénice Reynaud, Vingt ans de théories féministes sur le cinéma, 1993). B.

Ogling by Men Subtracts from Women's Math Scores Getting the once-over from a man causes women to score lower on a math test, a new study finds. Despite this drop in performance, women were more motivated to interact with men who ogled them, perhaps because they were trying to boost their sense of belonging, psychologists report in the February issue of the journal Psychology of Women Quarterly. "It creates this vicious cycle for women in which they're underperforming in math or work domains, but they're continuing to want to interact with the person who is making them underperform in the first place," study researcher Sarah Gervais, a psychologist at the University of Nebraska, Lincoln, told LiveScience. The objectifying gaze According to researchers, objectification happens when a person is judged on body parts or sexual function without regard to other aspects of their personality. The research assistants then gave the real volunteers a five-question interview, ostensibly as part of the teamwork exercise. My eyes are up here

Photographie/Rayonnements électromagnétiques/Définitions et vue d'ensemble Un livre de Wikilivres. Nous vivons dans un milieu baigné de vibrations, d'oscillations et d'ondes de toutes sortes. Certaines sont mécaniques (bruits, sons musicaux, vagues à la surface de l'eau, ...), d'autres ont une nature d'autant plus difficile à imaginer que nos sens ne peuvent pas les percevoir. Parmi ces dernières figurent les rayonnements électromagnétiques, qui sont très diversifiés. La lumière visible en est une toute petite partie. Tous ces rayonnements, très différents à la fois par leurs modes de production et par leurs effets, sont des perturbations périodiques de l'espace provoquées par les oscillations simultanées d'un champ magnétique et d'un champ électrique. Définitions[modifier | modifier le wikicode] Ces ondes possèdent des caractéristiques communes que l'on peut comprendre en faisant ... des ronds dans l'eau. On peut les caractériser par : Imaginons que des rides formées dans l'eau se déplacent à 2 m/s. que l'on appelle photon.

Related: