background preloader

NAGER - Le site Internet de la Natation

NAGER - Le site Internet de la Natation
Related:  NatationAPSA

Règles de conduites dans une ligne d'eau 1) Tourner le plus à gauche possible sauf si quelqu'un te signale le dépassement par une touchette main / pied (selon la série tu peux signaler ton refus par une touchette pied / tête) . 2) Culbuter c'est pratique mais il faut savoir... Pour ceux qui virent à la main autant en profiter pour lever ou tourner la tête sur le coté (ça permet de : respirer, prendre son tps de passage, charrier moins d'eau sur sa rotation, et regarder ce qui ce passe around) Je conseille la rotation dans le plan perpendiculaire à la surface de l'eau, ça va plus vite et implique tout le contenu de ma parenthèse précédente (le bras qui touche le mur fait un arc de cercle en l'air et ca tourne tout seul) !! 3) Ne pas stationner au mur pour faire causette (préférer la ligne ou le bar des amis...) . 4) Faire preuve de bon sens indépendamment du niveau de chacun. Quand un nageur est dans une serie et le cador en récup. le cador respecte (priorité au travail) . 5) Rester lucide le plus possible.

Educatif bras couplé avec la respiration - Lycée Louis Armand Mulhouse Pour qui ? Tous les nageurs pour les éducatifs où le bras immobile est devant. Les nageurs confirmés pour les éducatifs où le bras immobile est le long du corps. Pourquoi ? • Synchroniser efficacement respiration et mouvement de bras • Travailler plus facilement l’amplitude du geste et améliorer la propulsion Comment ? Le crawl rattrapé ou le crawl sur un bras sont des éducatifs dans lesquels un seul bras réalise le mouvement pendant que l’autre est en extension devant. Ce bras en extension doit rester immobile et près de la surface. Une variante un peu plus difficile consiste à laisser le bras qui reste immobile le long du corps. Les contraintes sont alors plus importantes au niveau du gainage car le bras immobile ne joue plus de rôle stabilisateur. Dans cette variante, la respiration peut s’effectuer du côté du bras qui réalise le mouvement mais aussi du côté du bras immobile. Il peut être intéressant de réaliser tous ces éducatifs avec un pull buoy pour mieux isoler le mouvement sur un bras.

Natation Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Natation aux JO d'Atlanta en 1996. La natation, c'est-à-dire l'action de nager ( La natation est un sport olympique depuis 1896 pour les hommes et depuis 1912 pour les femmes. Chez les microbes et les animaux[modifier | modifier le code] Certaines bactéries nagent dans les fluides, dont dans les mucus, la lymphe, le sang ou des gels tels que la synovie (spirochètes notamment). De très nombreux animaux, du zooplancton aux grands mammifères tels que les baleines ont développé au cours de l'évolution des organes fonctionnels spécialisées (nageoires, pattes palmées, queue surdéveloppée...) ou des stratégies natatoires (vol presque plané chez la raie, ondulation chez les poissons anguilliforme ou en forme de lame de couteau[1]), mouvement hélicoïdal chez certains vers (ex : Lumbriculus variegatus dans certaines circonstances), nage saccadée chez la méduse, la daphnie ou le cyclop[2]. Dans l'Histoire[modifier | modifier le code] Lunettes de natation.

sport-passion.fr Nager le crawl Nager le crawl c'est ramper sur l'eau. To crawl signifie ramper et donne une image juste de la méthode utilisée pour nager: prendre de l'eau devant soi avec les mains et les bras et la pousser derrière le corps. En natation apprendre le crawl c'est choisir la technique de nage qui permet d'aller le plus vite dans l'eau. Mouvement des bras Il débute le bras allongé, dans le prolongement de l'épaule, la main dans l'eau. La mise en place (ou prise d'appui) est la courte période durant laquelle la main se place pour l'appui, juste avant la traction. La phase de traction s'effectue dans un mouvement en arc de cercle vers l'extérieur, pour respecter le mouvement naturel du bras Au niveau de l'épaule, et avant la phase de poussée, la main revient plus vers le centre du corps, le bras se plie, et le coude se place à l'extérieur par rapport à la main: le bras est prêt pour la poussée En fin de poussée, la main revient vers le coté du corps afin de sortir de l'eau au niveau de la cuisse.

Natation entraînement en Crawl Nager le crawl c'est ramper sur l'eau. To crawl signifie ramper et donne une image juste de la technique utilisée pour nager : prendre de l'eau devant soi avec les mains et les bras et la pousser derrière le corps. En natation apprendre le crawl c'est aussi choisir la technique de nage qui permet d'aller le plus vite dans l'eau. Mouvement des bras Le mouvement des bras débute le bras allongé, dans le prolongement de l'épaule, la main dans l'eau. Prise d'appui La mise en place (ou prise d'appui) est la courte période durant laquelle la main se place pour l'appui, juste avant la traction. Traction La phase de traction s'effectue dans un mouvement en arc de cercle vers l'extérieur, pour respecter le mouvement naturel du bras et contourner la résistance de l'eau. Poussée En fin de poussée, la main revient vers le coté du corps afin de sortir de l'eau au niveau de la cuisse. Le retour aérien des bras Techniques efficaces en crawl Mouvement des bras Alignement tête et tronc La respiration

Programme de musculation en natation Mise en place d'un programme de musculation pour les nageurs. Quelques principes et idées concernant la mise en place d'un programme de musculation pour les nageurs Plusieurs points doivent être pris en compte dans l'élaboration d'un programme de musculation : La nature répétitive de la nage prédispose aux déséquilibres musculaires. Le choix des bons exercices exige de l'attention.Deux concepts à prendre en considération : 1. la transposabilité.2. l'isolation. La transposabilité est la capacité d'un exercice à renforcer les muscles de manière bénéfique pour une aptitude ou une tâche donnée, en l'occurrence la natation.Elle peut être directe ou indirecte. Elle est directe lorsque l'on choisit un exercice dont les mouvements associés sont directement liés à une composante de l'une des grandes nages. 1) pouvant être sous-développée suite à des déséquilibres musculaires,2) importante pour prévenir les blessures,3) identifiée comme une zone faible d'après une caractéristique du profil du nageur.

10 Chemins vers un Mieux Etre Sportif analyse de nage amateur Voici des photos extraites de la vidéo d'un nageur amateur (la vidéo d'origine est visible sur le forum natationpourtous.com). Ce nageur nage en style FQS, de manière très marquée. Sur cette vidéo, il enchaîne 2 x 25 mètres : premier 25m en 16 coups de bras et second 25m en 15 coups de bras. Le FQS y est certainement pour beaucoup car celui permet de bien profiter de la glisse. Cela dit, quand on observe sa nage au ralenti, on peut détecter plusieurs points sujets à amélioration. - la position de la tête: lors de la respiration, la tête sort un peu de l'axe horizontal. - des positions de mains qui ne sont pas optimales durant plusieurs phases (appui sous-marin, fin de poussée, retour aérien et entrée de la main dans l'eau): l'appui sous-marin de la main n'est pas assez perpendiculaire au mouvement du nageur: le nageur, du fait de l'angle que prend sa paume de main, a tendance à pousser l'eau non pas vers l'arrière mais vers les côtés. Lors du retour vers l'avant: Quelques suggestions:

Related: