background preloader

Espace-pain-information

Espace-pain-information

La disparition des boulangeries artisanales est-elle inéluctable dans les Weppes ? - Herlies À Herlies, la boulangerie Allexandre a fermé dimanche dernier. Si le village conserve un autre artisan, ce n’est pas le cas des communes environnantes. De nombreux habitants des Weppes ne trouvent plus qu’un dépôt de pain. La boulangerie de la rue du Bourg, à Herlies, a ouvert ses portes pour la dernière fois dimanche dernier. « C’est tout à fait désolant, commente Marie-Françoise Auger, maire du village de plus de 2 000 habitants. Ouverture en 1987 Jean-Paul et Marie-Paule tiennent le commerce de la rue Chobourdin depuis 26 ans. À trois kilomètres de là, au centre du village d’Aubers, une épicerie a été reprise par Frédéric Roussel au mois de février. Essentiel pour les habitants, le dépôt de pain l’est tout autant pour les commerçants. « Sur 140 clients, 120 viennent d’abord pour le pain, explique Frédéric Roussel. Grande distribution, grande concurrence Dans la commune voisine de Fromelles, la situation est identique.

Le tour du monde en 80 pains | Categorie de pains L’extraordinaire variété des pains produits depuis la nuit des temps par les femmes puis par les hommes, défie l’imagination. Comment peut-on, à partir d’un simple mélange de blé, voire d’une autre céréale, d’eau, d’air et d’une énergie manuelle ou mécanique, inventer cette gamme presque infinie de pains quotidiens, chacun portant un nom différent et répondant à des exigences de réalisations précises transmises de génération en génération, au sein des villages, des familles, des fournils ? C’est un peu comme de combiner les 26 lettres de l’alphabet pour composer tous les textes du monde. Sauf que nous n’avons ici que trois ou quatre lettres pour imaginer la farandole de tous les pains jamais conçus. Quel talent ! Comment nous repérer alors à travers ce foisonnement ?

Pains sans pétrissage : 5 minutes d'effort et un résultat top ! La recette d'un pain sans pétrissage a circulé il y a quelques années sur la blogosphère. Mais elle contenait du lait donc je n'étais pas trop fan. En ce moment, j'aimerais que les journées fassent 30h, car j'ai un peu de mal à tout caser dsans l'emploi du temps. J'ai trouvé cette recette chez Rose. Comme la pâte ne se façonne pas vraiment, il vaut mieux la mettre dans un moule pour la cuisson. Pour deux petits pains : 375g de farine T45 (et non T55 comme d'habitude)300ml d'eau tiède12g de levure fraîche1,5 cac de sel Dans un saladier, émietter la levure puis ajouter l'eau et la dissoudre. Verser la farine, puis le sel. A l'aide d'une cuillère en bois, mélanger le tout jusqu'à l'obtention d'un mélange homogène. Pesée comprise, cela ne prend pas plus de 5 minutes ! Saupoudrer le dessus de la pâte de farine, couvrir avec un torchon propre et fariné puis laisser lever 1h à 1h30 à l'abri des courants d'air (chez moi, c'est dans le four éteint mais lumière allumée).

Le pain, du champ au boulanger | Fabriquer son pain Le pain est constitué principalement de farine, de levure et d’eau. Mais avec cette simple base, il est possible de créer une multitude de variétés de pain. En effet, il en existe de toutes sortes et de toutes formes. Les premiers pains étaient plats comme des galettes; ce sont les égyptiens qui ont découvert le pain levé lorsqu’ils se rendirent compte qu’en laissant la pâte reposer avant de la cuire, elle gonflait et donnait ainsi, après cuisson, une galette bien plus légère. Le blé, de tous temps symbole de vie, de prospérité et de bonheur: La farine vient des céréales et le plus couramment du blé. De la récolte du blé à la fabrication du pain à travers le temps: Plantation Jadis le paysan retournait la terre à l’aide d’une charrue tirée par des bœufs ou des chevaux, la herse brisait les mottes et formait des sillons dans lesquels le cultivateur jetait les grains par poignées entières à la volée et le rouleau enfouissait les grains dans la terre; le travail était long et pénible.

Pain cocotte La dernière fois, qu'on a parlé pain ici, je croyais modestement tenir la recette parfaite lol! Mais entre temps, j'ai changé et rechangé de méthode, parce que le levain et moi, c'est terminé depuis qques mois, j'en ai juste eu marre de m'occuper de lui... Donc retour à levure classique et là aujourd'hui en particulier, la levure Pain Gourmandises qu'elle est top (et que tu peux avoir une réduction de 3€ avec mon code conseillère DIM15144). Mais je te rassure, tu peux aussi utiliser une autre levure, ton pain sera bien quand même. Pas de source pour cette recette qui tourne sur le net depuis longtemps, juste merci aux copines Facebook qui m'ont donné envie d'essayer! Ingrédients : - 500g de farine (j'ai mis 400g de farine T65, si tu as de la 55 ou 45 ça fera du pain aussi! et 100g de farine avec des céréales dedans) - 1 sachet de levure Pain gourmandises (et pas de sel, elle en contient déjà) (ou 1 sachet de levure boulangère deshydratée ou 20g de levure fraîche + 10g de sel) - 300g d'eau

Baguettes bise Si vous souhaitez réaliser du pain, digne d'un boulanger voici l'ouvrage qu'il vous faut : "Les secrets de la boulangerie bio", un ouvrage de Marie Chioca et Delphine Paslin. Pain, brioches, pizzas... La boulange maison n'aura plus de secret pour vous !! Cette bible de la boulange maison présente toutes les techniques et savoir-faire nécessaire pour réussir pains, viennoiseries de toutes sortes avec différentes farines. Les différentes étapes y sont clairement détaillées ( pétrissage, levée, dégazage, façonnage, grignage, cuisson...) ainsi que les différentes farines pouvant être utilisées (blé, grand et petit épeautre, seigle, sans gluten...) Devenez un apprenti boulanger, en réalisant les différentes recettes du livre : pains traditionnels ou spéciaux, fougasses, facaccias, pains farcis, pizzas, brioches et viennoiserie... J'ai décidé de vous présenter une recette simple du livre, la baguette bise. Pour 3 baguettes 40 cl d'eau tiède 20g de levure de boulanger

Brioche Tressée Mettez dans votre robot les ingrédients dans l’ordre indiqué (sauf le beurre) et lancez le programme pétrissage. Quand la pâte commence à former une boule, ajoutez-y le beurre. Récupérez le pâton au terme du programme, pétrissez quelques instants et divisez la pâte en trois boules de même poids (pour faire une tresse). Allongez les boules en les repliant sur elles-mêmes puis en les roulant en longs boudins. Soudez les trois brins au point de départ et tressez. Badigeonnez de jaune d’oeuf et laissez lever une quarantaine de minutes dans un endroit tiède à l’abri des courants d’air. Enfournez pendant 25 minutes environ à 180°(démarrez la cuisson à four froid ou tiède). Bon appétit et bon dimanche! Les industries de boulangerie-pâtisserie gagnent des parts de marché sur les artisans - Circuits alternatifs + de 5,4% comparés à 2012, les industries de boulangerie-pâtisserie détiennent désormais 33,9% de part du marché de la panification française (en volume), avec un total de 890 476 tonnes de farine. A l’inverse, les boulangeries artisanales reculent de près de 1% , avec 57,2% de part de marché, tandis que celle occupée par les ateliers de GMS restent stable à 8,8% en baisse de 1,2%. Selon les chiffres de l’ANMF repris par la Fédération des entrepreneurs de la boulangerie, près de 7 Français sur 10 disent acheter leur pain chez le boulanger, plus de 3 sur 10 en GMS. Le pain est encore présent sur presque toutes les tables au moment du déjeuner et du diner, mais on note une certaine désaffection pour le petit déjeuner notamment chez les jeunes. La part de la baguette dite de tradition progresse surtout dans en milieu urbain (15 à 20% du total des ventes de baguette).

Boulangerie: les nouveaux aventuriers du pain - L'Express Styles Jusqu'ici, on se demandait si Gontran Cherrier savait faire du pain ailleurs que sur un plateau télé. On connaissait ses émissions sur Canal+ ou sur Cuisine TV, sa barbe de trois jours et ses nombreux livres de recettes. Mais, pour ce qui est de goûter sa baguette, on l'attendait au tournant. Justement, c'est dans le virage de la rue Caulaincourt, à Montmartre (Paris, XVIIIe), que le jeune boulanger médiatique vient d'ouvrir sa première boutique. Ouf, on est pleinement rassurés. Accords mets et pains Fils de boulanger, formé à l'école Ferrandi et aux Grands Moulins de Paris, puis lui-même formateur, ce technicien irréprochable préfère parler "accords mets et pains" que "fermentation" ou "pétrissage". Mais la reconquête ne s'est pas arrêtée là. Pain signature Aujourd'hui, les ténors de la profession publient des livres de recettes. Pains d'ici et d'ailleurs D'autres boulangers, au contraire, se tournent vers l'étranger.

Pourquoi les Français consomment moins de pain Bien que la baguette reste le produit phare de notre modèle alimentaire, les Français espacent leurs passages en boulangeries, par manque de temps. En dix ans, notre consommation de pain a chuté de plus de 13%, selon la dernière étude du Credoc. En 2003, on mangeait 150 grammes par jour contre 130 grammes aujourd'hui. C'est l'équivalent d'une demi-baguette. C'est surtout deux fois moins qu'en 1950. Les Français, et en particulier les adolescents (de 11 à 19 ans), prennent également de moins en moins de petits-déjeuners et préfèrent, à cette période de la journée, les biscuits aux tartines. Autre explication: la consommation de pain, en France, est de plus en plus occasionnelle. La hausse du prix moyen de la baguette n'y serait-elle pas également étrangère ? Mais selon la fédération, on peut craindre de voir, dans un avenir proche, 10% à 15% des boulangeries artisanales disparaître, concurrencées et remplacées en partie par des chaînes.

Quand la boulangerie appartient à ses clients, ça change tout! Emplois – Social : Ils se sont regroupés entre voisins pour financer une petite boulangerie où chaque habitant met la main à la pâte, d’une manière ou d’une autre. Voici une idée britannique formidable qui se devait d’être reproduite. En effet, la boulangerie travaille pour les habitants et par les habitants. Nous sommes dans l’idée de la création d’emplois locaux via une entreprise locale qui a réuni les fonds de son commerce grâce à l’apport de chacun. Les parts pour devenir coopérateur sont souvent très abordables et c’est ainsi que se créent des emplois inespérés. Idée pour Idées : J’ajoute qu’il est aussi possible de créer sur la base de ce système : une boucherie, une épicerie, un magasin de bricolage… A reproduire…. Sur le sujet, je vous propose de lire l’article fouillé du site www.reseautransition.be>>> Clic Clic Clic WordPress: J'aime chargement…

Fidélité : les codes changent Natalys enrichit son programme de fidélité avec des expériences personnalisées La marque d’articles de puériculture Natalys a revu son programme de fidélité en novembre 2015. Il reste marqué par un principe simple d’acquisition de points en fonction du volume d’achats : 1€ dépensé = 1 point gagné. Et dès 200 points, le client reçoit une remise de 10€. « La mécanique de cumul de points suivant le volume d’achats fonctionnait, mais il manquait la dimension d’accompagnement du client », explique, au magazine Action Co, Béatrice Mariton, responsable e-commerce pour Sergent Major et Natalys. Désormais, Natalys ne propose plus uniquement des avantages financiers, mais aussi des récompenses plus engageantes, comme des activités qui enrichissent l’expérience client. « Par exemple, une future maman pourra bénéficier d’une formation pour porter son bébé en écharpe, ou encore recevoir un cadeau pour le premier anniversaire de son enfant », illustre Béatrice Mariton. Plus d’infos : Action Co CB News

Related: