background preloader

Comment savoir si quelqu’un utilise votre réseau WiFi à votre insu ?

Comment savoir si quelqu’un utilise votre réseau WiFi à votre insu ?
Mouahah ah ah ! Ne loupez plus le FBI ou votre voisin Kévin lorsque ces derniers se connecteront à votre insu sur votre réseau Wifi ! Comment ? Et bien grâce à WiFi Guard, un freeware qui une fois lancé vous prévient lorsqu'un petit nouveau se connecte à votre réseau Wifi. Pour cela, WiFi Guard est capable de pinger tous les appareils connectés à votre réseau, et même si une machine bloque le ping grâce à son firewall, ce dernier est capable de la détecter quand même. Lors de la première utilisation, vous devrez marquer comme "connues" les machines de votre réseau et laisser ensuite tourner le logiciel. L'outil tourne sous Windows, Linux et Mac OSX et je pense qu'il vous sera rapidement indispensable si vous avez des doutes sur la sécurité de votre réseau et pour attraper les petits malins qui débarquent sur votre routeur sans permission. Enjoy ! Photo et source Rejoignez les 59258 korbenautes et réveillez le bidouilleur qui est en vous Suivez KorbenUn jour ça vous sauvera la vie.. Related:  Sécurité informatiqueSécu

whonix-la-distrib-100-tor.html Whonix, connu aussi sous le nom de TorBOX est un système d'exploitation virtualisé basé sur Debian et utilisant Tor. Whonix est conçu pour protéger son utilisateur de fuites DNS et IP, y compris si un malware avec des droits root a frayé son chemin jusqu'à l'OS (on ne sait jamais...). Alors comment ça marche Jammie ? Et bien c'est simple... Évidemment, cela ne corrige en rien les faiblesses de Tor lui-même (interception de données sur un noeud de sortie...etc) mais vous permettra de profiter de vos softs préférés en passant à 100% par Tor (et en en étant sûr !). Voici la liste des fonctionnalités de l'OS (en anglais) : Whonix est téléchargeable ici. Rejoignez les 59987 korbenautes et réveillez le bidouilleur qui est en vous Suivez KorbenUn jour ça vous sauvera la vie..

Créez votre système de dropbox personnel Syncloud est une distrib basée sur Debian qui est destinée à des petits ordinateurs comme le Raspberry Pi, le Cubieboard et le Beaglebone black. Ce système embarque Owncloud (clone libre de Dropbox) et s'installe vraiment très simplement. Il suffit juste de suivre les explications présentes sur le site. Ensuite, tout se passe de manière classique avec Owncloud (et les clients Owncloud présents sur tous les OS même mobiles). A tester ! Rejoignez les 52038 korbenautes et réveillez le bidouilleur qui est en vous Suivez KorbenUn jour ça vous sauvera la vie..

Kypeless – La messagerie décentralisée Kypeless – La messagerie décentralisée Si vous cherchez un logiciel de messagerie instantanée qui dispose d'un bon chiffrement (AES-256) et qui fonctionne en P2P, je vous invite à tester Kypeless. Fonctionnant uniquement sous Linux et distribué sous licence GPL, Kypeless permet d'envoyer de cours messages textuels comme ce qu'on peut faire avec n'importe quel logiciel de messagerie instantanée ou des messages plus long façon mail qui seront délivrés en léger différé. Fenêtre de discussion Envoi de fichier Interface principale Kypeless est aussi capable d'envoyer des fichiers et les développeurs prévoient dans les mois qui viennent d'intégrer un système de discussion audio chiffré. Attention tout de même, ce projet vient de démarrer et est encore en pre-alpha (c'est dire la jeunesse du truc !) Vous avez aimé cet article ?

Un moteur de recherche de proxys publics Besoin d'un proxy ? Alors je vous conseille d'aller télécharger Burd's Proxy Searcher, un logiciel pour Windows qui permet de débusquer les meilleurs proxys publics. Ce logiciel affiche les proxys par pays, par temps de réponse et vous pouvez filtrer les résultats en fonction des critères qui vous vont importants. Burd's Proxy Searcher propose aussi une option qui permet d'appliquer en 1 seul clic les paramètres du proxy choisi directement sur votre navigateur. Notez quand même que ces proxys sont publics, et pas forcement anonymes. A télécharger ici. Source Rejoignez les 58087 korbenautes et réveillez le bidouilleur qui est en vous Suivez KorbenUn jour ça vous sauvera la vie..

Spoilers sur Internet : comment les éviter à l'aide de plugins ? La reprise de la série Game of Thrones et de ses intrigues pleines de surprises est une cause de mélodrames sur les réseaux sociaux. Au lieu de s'enguirlander avec ses amis trop bavards, il peut être utilise de se pencher sur des solutions qui permettent de bloquer l'affichage de spoilers potentiels. Saison 4, maintenant ! Issu de la langue de Shakespeare, le mot spoiler, qui vient du verbe anglais to spoil qui signifie gâcher, désigne une information cruciale liée à une histoire de fiction (ou non) dévoilée inopinément et qui, par conséquent, gâche le plaisir de la découverte à quelqu'un qui y est confronté. Sur les réseaux sociaux, la tension monte particulièrement ces dernières semaines, avec la reprise de la série Game of Thrones, diffusée en France sur OCS une journée seulement après la diffusion américaine sur HBO. Néanmoins, on peut tenter d'en esquiver un maximum, notamment à l'aide de plugin à installer sur son navigateur : Twivo fait le ménage dans les tweets.

Brouiller les pistes avec Firegloves Brouiller les pistes avec Firegloves On l'a vu par le passé, il n'y a pas forcément besoin de vous coller des cookies aux fesses ou de récupérer votre adresse IP pour vous suivre à la trace sur le net. En effet, comme on peut le voir avec Panopticlick, chaque navigateur a une empreinte unique qui peut être générée grâce à la version de ce dernier et aux plugins et extension (et leur version) installés sur celui-ci. Allez faire un essai sur Panopticlick ou fingerprint, vous verrez, c'est impressionnant. Bref, pour combattre cela, un développeur d'extension Firefox a eu l'excellente idée de créer Firegloves, qui permet de brouiller les pistes. Pour cela, l'extension génère aléatoirement des infos comme la résolution d'écran, l'OS, la timezone ou encore la langue, mais vous pouvez aussi préciser vous-même si vous souhaitez que la liste des plugins soit désactivée ou si vous acceptez ou pas d'utiliser les polices du système pour le rendu des pages web. Vous avez aimé cet article ?

Kill Evil – Reprenez le contrôle des pages web que vous visitez Kill Evil – Reprenez le contrôle des pages web que vous visitez Kill Evil est une extension pour Chrome plutôt pratique car elle permet de bloquer tous les javascripts qui vous prennent la tête lorsque vous surfez sur le net. C'est un gros fuck aux webmasters qui bloquent certaines actions du navigateurs grâce à quelques javascripts bien placés. En effet, dès qu'un javascript pose problème comme : Empêcher le clic droitForcer l'impressionEmpêcher les copier collerBloquer le redimensionnement des fenêtres....etc Kill Evil prends le relai et blacklist grâce à une petite expression régulière, le script qui casse les bonbons. Pratique ! Photo et source Vous avez aimé cet article ?

Une nouvelle faille de sécurité découverte sur Android SecuFD | Quand l’antivirus ne suffit pas Ce sujet intéressera une nouvelle fois ceux qui dépannent régulièrement leurs familles, amis ou voisins. Il s’agit aujourd’hui d’une solution d’antivirus offline, utile pour les cas les plus graves où le système ne démarre plus, ou lorsque l’antivirus classique n’arrive pas à détecter ou supprimer le logiciel malveillant ou rootkit. La semaine dernière Microsoft a rendu disponible à l’adresse une version bêta d’un produit antivirus auparavant uniquement disponible par l’intermédiaire du support Microsoft. Microsoft Standalone System Sweeper, puisque c’est son petit nom, est un antivirus offline. Il s’utilise sans démarrer le système à analyser, mais en démarrant le PC sur un CD/DVD ou une clé USB. L’architecture (32 ou 64 bits) doit correspondre à celle du système à analyser au final. Quelques options d’analyse sont disponibles dans Tools – Options :

Faire apparaitre un mot de passe en clair dans votre navigateur Faire apparaitre un mot de passe en clair dans votre navigateur Si vous utilisez la fonction de mémorisation des mots de passe de votre navigateur, vous savez surement que vous pouvez consulter cette liste (en clair) via les Préférences de votre navigateur. Mais il existe une autre méthode tout aussi efficace. Il suffit de vous rendre sur le site pour lequel vous voulez récupérer votre mot de passe... Là, vous voyez les petits ronds noirs qui indiquent qu'il y a un mot de passe. Ensuite, lancez Firebug ou l'inspecteur natif de Firefox, et placez-vous sur le champ password. Remplacez alors la valeur de l'attribut "Type" du champs par "text" Et voilà... Source Vous avez aimé cet article ?

Lavaboom - Un service d'email sécurisé pour remplacer Lavabit Avec l'affaire Snowden, il y a eu pas mal de "morts" dont la société Lavabit. Je ne sais pas si vous vous en souvenez pour pour vous rafraichir la mémoire, Lavabit était un service d'email sécurisé créé par Ladar Levison. Snowden avait eu la bonne idée de créer sa boite là bas pour éviter que ces communications soient lues par la NSA. Il a alors préféré saboter son propre service et a fermé sa société. Du coup, ça manquait de sang neuf dans le milieu des emails sécurisés. Ce qui est important à retenir là dedans, c'est le chiffrement de bout en bout. Ceux qui en veulent un peu plus pourront débourser quelques euros par mois et profiter d'une authentification en 3 étapes et d'un stockage un peu plus important. Ce service qui rentre en phase de beta publique le 15 avril a été créé par Felix Müller-Irion et est basé en Allemagne donc en "théorie" un peu plus loin des griffes de la NSA. Question sécurité, ça a l'air pas mal. Vous avez aimé cet article ?

Canary – Un moteur de recherche pour les Pastebin like Il y a quelques sites que j'aime bien comme Pastebin qui permet au tout-venant de publier des documents texte sans avoir besoin de se créer le moindre compte. Le plus souvent, des pirates l'utilisent pour diffuser le résultat de leur pêche, mais on trouve aussi pas mal de code source ou des infos sympas que des gens mal informés mettent sur ces sites, pensant que les données ne seront lues que par eux. Bref, c'est un immense fourre-tout dans lequel j'ai souvent plaisir à plonger. C'est alors que j'ai appris l'existence d'un moteur de recherche nommé Canary.pw qui indexe les données contenues sur ces sites de partage de texte à la Pastebin. Très simple d'apparence, Canary dispose aussi d'un système de bang, inspiré de DuckDuckGo, qui permet en ajoutant des mots clés comme ! Bref, un petit bijou pour les gens curieux. Vous avez aimé cet article ?

Bitmessage – Un protocole p2p pour envoyer des messages chiffrés Inspiré du protocole Bitcoin, voici venu Bitmessage, un protocole p2p de communication conçu pour échanger des messages chiffrés avec un ou plusieurs correspondants (en broadcast). Totalement décentralisé et entièrement libre (sous licence MIT), Bitmessage utilise une authentification forte qui empêche quelqu'un de mal intentionné de se faire passer pour quelqu'un d'autre et qui permet de protéger les données de toutes tentatives de sniffing. Pour sécuriser nos échanges, PGP/GPG est une excellente solution, mais malheureusement, même si le contenu du message est chiffré, on sait avec qui vous échangez et surtout, vous êtes obligé de passer par des serveurs ou relais email classiques. Bitmessage permet de s'affranchir de tout ça. De plus, il ne nécessite pas pour les plus débutants de saisir les concepts de clés publiques, clés privées. Bitmessage est développé en Python et nécessite PyQt et OpenSSL pour fonctionner.

Mon vieil Ipod V4.2.1 6,8 Go connecté en Wifi sur ma FreeBox V5, n'est pas détecté ! by bouche42 Nov 29

Related: