background preloader

Les 4 accords toltèques : Appréhender le monde plus sereinement

Les 4 accords toltèques : Appréhender le monde plus sereinement
Les quatre accords Toltèques sont en quelque sorte un « code de conduite » qui permet d’appréhender le monde sereinement, et de façon plus saine. Ce sont des mantras pleins de bon sens, mais surtout d’une très grande puissance. 5. Le cinquième accord toltèque est : « Soyez sceptique mais apprenez à écouter » Nous avons préparé une fiche pratique complète pour tout savoir sur ce 5ème accord bonus ! Vous pouvez la télécharger maintenant : Cliquez-ici pour télécharger » 1. La parole est omniprésente dans la vie de chacun de nous. Étant sans arrêt en train d’utiliser cette arme à double tranchant qu’est la parole, on voit bien l’importance d’apprendre à en faire bonne usage. C’est très dommageable et cela a pour conséquence d’empoisonner notre environnement mental et social. En effet si une parole réussit à capter notre attention, elle peut changer nos croyances et notre façon de percevoir le monde. « Tu es bête, tu ne comprends rien ! Accords tolteques 2. 3. 4.

http://www.lifestyle-conseil.com/quatre-accords-tolteques/

Related:  Etre bien au travailSoft Skillsbien être

Conte de sagesse taoïste:Est-ce un bien , est- ce un mal? L'intrication de l'action et de sa réaction est un sujet qui me fascine: le Yin et le Yang... La destinée en noir et blanc... Je crois que je vais finir taoïste... :o) Voici un conte que certains pourraient juger "simplet" mais qui contient une des nombreuses clés des portes que nous devons ouvrir pour faire notre chemin de vie...Le paysan chinois Un paysan Chinois suscitait la jalousie des plus riches du pays parce qu'il possédait un cheval blanc merveilleux.

Les compétences comportementales, ce nouveau critère de recrutement Pôle emploi présente les nouvelles tendances du recrutement dans son infographie et se concentre sur les nouvelles attentes des recruteurs. Quelles sont les compétences de demain ? Faut-il dire adieu à l’expertise métier et accueillir les compétences comportementales comme le nouveau critère du recrutement ? Pour une majorité d’employeurs, les diplômes n’ont plus autant d’importance aujourd’hui ! 59 % des interrogés considèrent que le diplôme n’est pas un critère essentiel. Parmi eux, on retrouve généralement des employeurs des secteurs du transport, de l’hôtellerie ou du commerce.

Les collectivités mettent leurs agents au sport Lorsque les 849 agents de Poissy (Yvelines-38000 hab) se sont vu proposer deux heures de sport hebdomadaires sur leur temps de travail, ils ont cherché la compensation cachée. Mais ils n’ont rien trouvé, car l’idée du maire Karl Olive (LR) -visant à améliorer les conditions de travail et à lutter contre l’absentéisme- était inscrite dans une logique : avec l’heure de running proposée à tous les habitants chaque samedi depuis deux ans, il était convaincu que la pratique d’une activité sportive entre collègues était de nature à favoriser la cohésion, l’assiduité au travail, et permettre des échanges entre services parfois logés dans des annexes éloignées. “Le dispositif a été jugé innovant par les agents, il a créé l’effet de surprise”, confie Antoine Rialland, DRH. Il a séduit très ...

Les compétences du 21e siècle Avec l’industrialisation massive, le développement d’une économie et d’une politique mondiales, ainsi que des moyens de transport et de communication, et l’invention d’Internet, qualifier le 20e siècle d’ère de changement résonne comme un euphémisme. Toutefois, en comparaison avec le début du 21e siècle, le monde en était alors possiblement encore seulement aux premiers pas d’une courbe exponentielle de changements ayant le pouvoir de balayer entièrement la manière de vivre que nous connaissions jusqu’ici. Shutterstock / Monkey Business Images

La bienveillance au travail, c'est possible ! Améliorer le bien-être Salles de jeux, de sport, jardins partagés, mise à disposition de paniers bio… Dans ce domaine, les entreprises ne manquent pas d’imagination pour chouchouter leurs salariés. Pour son entreprise nantaise de communication responsable, Alexandre Legendre a, par exemple, aménagé un poulailler et un potager, « pour s’occuper de la terre pendant les pauses et ne pas être toute la journée devant son ordinateur ». Il y a ceux qui améliorent le cadre de travail : matériel ergonomique, locaux lumineux, spacieux, feng shui… Ceux qui aident à équilibrer vie professionnelle et vie privée : horaires aménagés, télétravail, garderie d’enfants… Ceux qui cherchent à donner du sens au travail de chacun, à le rendre plus intéressant en permettant, par exemple, aux salariés de développer des projets qui leur tiennent à coeur.

Soft skills, les 15 compétences douces à maîtriser en entreprise Les soft skills, ou compétences comportementales, suscitent de plus en plus l’intérêt des entreprises. Pour être recruté puis être performant au travail, les seules compétences techniques ne suffisent plus. Salariés et manager doivent développer des qualités non professionnelles telles que la créativité ou l’empathie. Le bonheur au travail, en VOD, DVD Réalisateur : Martin MeissonnierProducteurs : ARTE France, Productions Campagne Première Nationalité : France Malgré le marasme ambiant qui paralyse le monde du travail, certains chefs d'entreprise ont préféré innover plutôt que de licencier. Un grand bol d'air, qui remet l'homme au centre de la production. Qui, aujourd'hui, peut se vanter d'être heureux sur son lieu de travail ? Certainement pas les 31% de salariés "activement désengagés", qui ont une vision négative de leur entreprise et peuvent aller jusqu'à lutter contre les intérêts de cette dernière. Inspiré de l'armée, le modèle d'organisation du travail, visant à contrôler l'ensemble des salariés en leur attribuant des tâches limitées, a peu changé depuis la fin du XIXe siècle.

Ils chouchoutent leurs salariés qui le leur rendent bien - ILS L'ONT FAIT Thibault Viort, dirigeant de IsCool EntertainmentIl assure la montée en compétences de ses salariés IsCool Entertainment, éditeur de jeux sur les réseaux sociaux, mise sur son capital humain: des hommes et des femmes impliqués dès leur arrivée dans l'entreprise. Un investissement essentiel pour cette PME en forte croissance: 40 salariés en 2010, chiffre qui a doublé un an plus tard.

Peut-on être heureux au travail ? Le travail c'est la santé, chantait Henri Salvador, mais ne rien faire c'est la conserver... Difficile d'évoquer le travail sans penser pénibilité. Dieu aurait condamné tous les hommes au labeur, mais si on en croit le baromètre Ipsos publié récemment, tous les hommes ne le vivent pas de la même façon. Les Français font partie de ceux qui se sentent le moins bien au boulot. Manque de considération de la hiérarchie, absence de perspective d'avenir, pas facile dans ces conditions de s'y épanouir. Pourtant les études se multiplient pour dire qu'un salarié heureux c'est aussi un salarié performant.

Related: