background preloader

Communication en conseil des ministres : l'éducation artistique et culturelle

Communication en conseil des ministres : l'éducation artistique et culturelle
La ministre de la culture et de la communication et le ministre de l'éducation nationale ont présenté, en conseil des ministres du 21 novembre 2012, une communication relative à l'éducation artistique et culturelle. La ministre de la culture et de la communication et le ministre de l'éducation nationale ont présenté une communication relative à l'éducation artistique et culturelle. L'objectif du Gouvernement est de permettre à tous les jeunes, sur tous les territoires, d'accéder à l'art et à la culture de la petite enfance à l'université. En collaboration étroite avec les collectivités territoriales, ce projet prioritaire entre dans une phase nouvelle, pour une mise en œuvre à la rentrée 2013. Les initiatives et les réalisations existantes sont multiples, souvent remarquables, impliquant d'ores et déjà tous les acteurs de l'éducation artistique et culturelle, depuis l'école jusqu'aux musées, aux théâtres, aux cinémas, aux conservatoires. Source elysee.fr Mise à jour : mars 2013

Culture, médias, ressources... les 3 axes de l’éducation artistique et culturelle Pour favoriser l’égal accès des jeunes à la culture dès le plus jeune âge, l’éducation artistique et culturelle se devait de « changer d’échelle ». Retour sur les trois axes de la feuille de route présentée le 11 février par Najat Vallaud-Belkacem et Fleur Pellerin au collège Paul-Bert à Malakoff. « Le développement d'une culture personnelle, la pratique artistique et des rencontres avec des œuvres et des artistes » : tel est, selon Najat Vallaud-Belkacem et Fleur Pellerin, l’objectif principal de la feuille de route pour l’éducation artistique et culturelle qu’elles ont présenté le 11 février. Pour cela, les ministres comptent s’appuyer sur un programme spécifique proposé par le Conseil supérieur des programmes, qui sera adopté au printemps 2015, et sur une généralisation des expériences d’éducation artistique menées par le ministère de la Culture et de la Communication dans trois régions test. Éducation artistique et culturelle : changer d’échelle

Philippe Meirieu : échanges de pratiques Arnaud Dubois, maître de conférences en Sciences de l’éducation à l’université de Cergy-Pontoise Olivier Jospin, ancien président de l’Ecole de la deuxième chance de Paris Bruno Robbes, maître de conférences en Sciences de l’éducation à l’université de Cergy-Pontoise Les événements dramatiques vécus en France ces dernières semaines et l’intense questionnement qui a suivi ont conduit à mettre en cause les capacités de l’institution scolaire à donner aux jeunes français, partout sur le territoire, un cadre de compréhension des valeurs de la république qui facilite la paix civique, la tolérance, leur inscription et leur confiance dans l’avenir. Des changements doivent être engagés qui, de notre point de vue, ne découleront pas d’injonctions réitérées au respect de l’autorité enseignante ou bien encore de la multiplication de cours et interventions sur la morale cvique et citoyenne.

Murs interactifs, applications mobiles, géolocalisation … les musées de Singapour déploient de nouveaux outils numériques « L’appréciation de l’art est en germe à Singapour tandis que l’utilisation de la technologie est très répandue dans la vie quotidienne. Nous avons donc combiné les deux pour faire de l’art un plaisir et inciter à l’engagement pour tout le monde L’objectif est de présenter les faits de manière innovante. Le mur est le premier point de contact pour nos visiteurs, nous ne voulons donc pas le surcharger. Le musée qui a travaillé pendant 18 mois avec une équipe de designers pour développer les outils numériques de son musée, va bientôt déployer une application mobile qui géolocalisera les visiteurs à l’aide de détecteurs de mouvement et leur envoie des informations contextualisés sur les œuvres d’art dont ils sont proches. La Pinacothèque de Singapour n’est pas le seul musée à vouloir miser sur les technologies numériques. QR Codes et jeux de rôle au Centre du Patrimoine Indien Natural History Museum Singapore (c) StraitsTimes Ecrans tactiles et réalité augmentée dans les musées de sciences .

Related: