background preloader

Pédagogie + Numérique = Apprentissages 2.0 (dossier)

Pédagogie + Numérique = Apprentissages 2.0 (dossier)
L’Institut Français de l’Éducation publie un dossier complet d’actualité veille et analyses (n°79, novembre 2012) intitulé Pédagogie + Numérique = Apprentissages 2.0 (21 pages, en pdf). Questions centrales de ce document : quelle est l’efficacité du numérique en terme d’impact pour les apprentissages ? Y a-t-il une motivation renouvelée chez les apprenants ? Quelles solutions technologiques peuvent soutenir efficacement les apprentissages, et quelle pédagogie doit être mise en place pour profiter pleinement des possibilités offertes par le numérique ? Le dossier a été coordonné par Rémi Thibert (chargé d’études et de recherche à l’IFé). Numérique et apprentissage : analyse Le dossier Pédagogie + Numérique = Apprentissages 2.0 met en avant une sélection de travaux sur les usages du numérique dans les établissements scolaires du secondaire pour établir une analyse distanciée du rapport des technologies de l’information et de la communication à l’apprendre. Introduction Bibliographie Licence : Related:  a suivre

Qu’est-ce apprendre avec le numérique ? Jacques Cool, technopédagogue au Canada, livre sur son blog L’espace à Zecool une analyse de l’apprentissage (savoir-faire et savoir être) à l’heure du numérique. Comment l’Internet redéfinit la relation de l’apprenant à l’enseignant – formateur – animateur ? Qu’est-ce qui change aussi bien dans les rôles respectifs et dans les modalités de transmission du savoir ? Apprenant et savoirs Jacques Cool montre que l’heure est à l’ouverture et à la capacité d’autonomisation (empowerment) des apprenants avec des activités renouvelées qui se basent davantage sur l’échange, la collaboration et la co-construction des savoirs. Dans un article intitulé Les nouveaux rôles de l’apprenant et de l’apprenante, il explicite ces différents changements pédagogiques en cours avec une infographie (cf. ci-dessous, téléchargement à cette adresse en pdf) et une présentation Prezi (cf. ci-dessous). Infographie Présentation Licence : Creative Commons by-nc-saGéographie : International

La cyberappréciation pour contrer l'intimidation à l'école | Annie Mathieu Plutôt que des bêtises, Florent Montminy, 12 ans, a été l'objet d'un «doux tweet» l'an dernier : «Florent est vraiment drôle, très gentil et il aide les autres». Diffusés sur le réseau social, ces mots lui ont fait beaucoup de bien, raconte l'élève de l'école du Parc-Orléans. Depuis un an, il n'est pas le seul de son établissement à recevoir des fleurs sur Internet. «On dirait que plus ça va, plus ils se déprécient», constate la professeure de cinquième année Cathy Giasson. L'idée a fait boule de neige après que Jasmin Roy, qui lutte contre l'intimidation, eut visité l'école de Charlesbourg à l'automne 2012. Outils pédagogiques Entre le 30 septembre et le 4 octobre, toutes les écoles de la province sont invitées à suivre l'exemple de celle du Parc-Orléans pour promouvoir chez les jeunes «une utilisation responsable et positive des médias sociaux».

Cours PHP : les bases Les bases du PHP Les fichiers contenant des scripts PHP doivent posséder l'extension php. Attention la version actuelle de PHP est 4, si vous utilisez encore la version 3 vos scripts devront avoir l'extension php3. Vous devez aussi faire attention dans ce dernier cas à la configuration de votre serveur apache. Par défaut il n'accepte pas cette extension. Vous devez décommenter les lignes contenant le mot clé Addtype en rapport avec php3. Lorsque vous incluez du code PHP dans un script vous devez indiquer que cette partie à interpréter est dans ce langage comme si vous incluez du javascript par exemple. Vous pouvez utiliser l'une des trois suivantes : Dans les trois cas la première ligne correspond à l'ouverture de la partie contenant le script en php. Les commentaires très importants dans vos programmes doivent être intégrés de la manière suivante : Si votre commentaire ne se situe que sur une ligne vous pouvez le faire précéder par deux slashs // ou par un dièse #.

Les ilots permutés – FlipMusicLab.fr EDIT important en bas de page Le système des ilots par rôles (ou ilots ludifiés) est maintenant devenu une habitude pour les élèves. Avec le recul nécessaire à son utilisation, je lui trouve des forces et des faiblesses : Forces : Faiblesses : il ne permet pas la prise de position autonome absolument, il y a toujours des ilots dans lesquels se retrouvent des élèves réfractaires à l’activité et qui peuvent entrainer les autres dans un côté improductif.tout l’aspect d’un travail, si le rendu est collectif, n’est pas toujours vécu ni développé par chacun. Le Reporter est une adaptation de l’ambassadeur qui implique que l’autoévaluation ( de façon surtout quantitative, mais aussi qualitative et structurelle) est pensée par le groupe avant la formulation du travail lors des étapes. Le Manager est une adaptation du Gardien du temps et de l’Ambassadeur (voir plus loin) qui inclut tous les rôles possibles et la gestion des rôles de chacun. Nouvelle fiche du Manager : Nouvelle fiche du Veilleur :

Favoriser un comportement éthique en ligne chez les jeunes En ce Mois de la sensibilisation à la cybersécurité, HabiloMédias lance son programme Sur le droit chemin : Enseigner aux enfants un comportement éthique et sécuritaire en ligne. Cette trousse outillera autant les éducateurs et les parents que les jeunes eux-mêmes. Octobre souligne le Mois de la sensibilisation à la cybersécurité, mais également la Semaine contre l’intimidation et la violence. À cette occasion, l’organisme HabiloMédias, centre canadien pour la littératie numérique et l’éducation aux médias, met de l’avant un programme novateur centré sur la citoyenneté numérique, pour les élèves du 3e cycle du primaire. Maintenant en ligne, le programme Sur le droit chemin : Enseigner aux enfants un comportement éthique et sécuritaire en ligne se veut une ressource éducative à l’usage des parents, des enseignants et des éducateurs. Rigoureux, le programme se divise en quatre leçons dont les dénominateurs communs sont les compétences en recherche et la pensée critique.

MySQL : initiation aux bases de données XP-Infos n° 11 – mai 2010 Article Nous terminons notre passage en revue des technologies Web par le système de base de données MySQL. Développé à l’origine par trois Scandinaves, MySQL est devenue la base de données open source la plus populaire au monde. Le code MySQL L’interaction avec une base de données se passe en deux étapes : les opérations sur la base de données utilisent le langage SQL (Structured Query Language, langage structuré de requêtes) ; c’est le code PHP (ou autre langage de programmation Web) qui transmet le code SQL à la base de données. Voici à quoi ressemble le code SQL : SELECT titre, auteur, date FROM livres WHERE stock = 'oui' ORDER BY date DESC Petites explications : Notre petite base de données est constituée d’une table livres, qui contient des lignes et des colonnes : Le code PHP pour MySQL Comme indiqué plus haut, c’est le code PHP qui va communiquer avec la base et lui transmettre les requêtes SQL. Explications : Utilité des bases de données Trucs et astuces

Les tablettes, un vrai « plus » pour l’organisation d’un débat en classe – Ludovia Magazine 2 Shares Share Tweet Email [callout]Organiser un débat en classe n’est plus une activité hors du commun mais elle reste relativement peu fréquente dans une salle de classe. Les compétences mobilisées sont pourtant nombreuses : apporter la contradiction et la multiplicité des points de vue, travailler la prise de parole, écouter les arguments des autres élèves et s’en servir pour répondre, respecter la parole de l’autre etc. Je n’ai pas attendu d’avoir des tablettes tactiles en classe pour organiser ce type d’activité mais, une fois de plus elles ont permis une transformation de ma manière de concevoir cette séquence et un engagement approfondi des élèves lors de celle-ci. Etape 1 : Préparation du débat. Les élèves ont à leur disposition un corpus documentaire d’environ 30 documents. Etape 2 : les rôles de chacun. Chaque rôle a sa fiche d’objectifs. Lors de cette étape, les tablettes apportent plusieurs atouts très concrets. Etape 3 : le débat. Etape 4 : l’après débat: montage et visionnage.

Une vidéothèque (presque) idéale de conférences sur le numérique en éducation Les captations vidéos en ligne de conférences relatives à l'usage du numérique en éducation permettent d'allonger la durée de vie de ces événements et d'élargir leur public au-delà des quelques privilégiés qui ont participé en présence aux évènements. Le problème avec ces vidéos, c'est évidemment de les trouver, tant les sites qui les mettent à disposition sont éparpillés et volumineux. Pour cette raison, l'effort réalisé par Jeff Tavernier sur son blog doit être salué : il a regroupé sur une même page une trentaine de captations vidéos de grande qualité, réalisées entre 2011 et 2013, classées en 6 rubriques : Cultures numériques Société numérique Education et numérique Pédagogie et réseaux numériques Pédagogie et numérique à l'université Sciences cognitives et numérique Un manque criant toutefois : on ne trouvera là aucune intervention sur la formation à distance. Niveau : Professionnel

Initiation à la conception de bases de données relationnelles avec MERISE Le modèle logique de données (MLD) est composé uniquement de ce que l'on appelle des relations. Ces relations sont à la fois issues des entités du MCD mais aussi d'associations, dans certains cas. Ces relations nous permettront par la suite de créer nos tables au niveau physique. Une relation est composée d'attributs. Une relation possède un nom qui correspond en général à celui de l'entité ou de l'association qui lui correspond. Voici un premier exemple de relation (issue de l'entité «Edition» de notre précédant MCD) : Edition (id_ed, nom_ed) Légende :x : relationx : clef primaire Remarques : Ce premier MLD est représenté de manière textuelle. Il existe un autre type de clef appelé clef étrangère. Complétons notre premier exemple avec une autre relation où apparaît une clef étrangère : Edition (id_ed, nom_ed)Exemplaire (ref_e, id_ed#) Légende :x : relationx : clef primairex# : clef étrangère III-A-2-a. Il existe toutefois quelques cas particuliers que vous pourrez voir au paragraphe .

Numérique : Retour sur l'apprendre : entre information et connaissance Les enseignants déplorent que les élèves ne sachent pas rechercher de l'information sur Internet. Ils ajoutent aussi qu'ils ne savent pas, ensuite, évaluer, analyser, traiter une information. Ce témoignage fréquemment entendu a pris une importance depuis qu'Internet est accessible dans les établissements scolaires. Quelques travaux de recherche ont bien tenté d'aller voir ce qu'il en est réellement et ils confirment qu'effectivement il y a un problème. Dès lors comment le monde scolaire peut-il aborder cette question si tant est qu'il doive le faire ? Car c'est bien là le paradoxe : avec les manuels scolaires et les documents choisis par les enseignants, il est tout à fait possible de réussir scolairement sans avoir à développer la recherche d'information. Mais dans la tradition scolaire, la recherche d'information est un travail rare, occasionnel, et non valorisé, car il ne constitue pas, dans la forme scolaire, un point de passage identifié. Bruno Devauchelle

The Constructivist Theory – Yeah so, what’s that? The Theory Explained! | Nina's Arena-Teaching & Learning in the Australian primary classroom I’m often asked about the Constructivist Theory and to be honest, I’ve had to research this myself to really embed it into my practice. I’ve taken Kevin Blissett’s post about the Constructivist Theory from his blog, as I found his summary excellent. His last paragraph states his beliefs and I have to agree with him. Kevin Blissett writes a fantastic blog of which I am a regular reader. He is the principal of an international school in China. The overwhelming trend in schools of education and “best practices” within many schools is founded in a philosophy known as constructivism. His last paragraph states his beliefs and I have to agree i.e ‘novice learners need substantial guidance but also a decent dose of inquiry.’ Sometimes someone else just writes it better.

Les meilleurs cours, tutoriels et Docs sur les SGBD et le SQL QBE est un langage de requêtes révolutionnaire concurrent à SQL. Il a été inventé par Moshe Zloof pour le compte de la compagnie IBM, en 1977. Paradox, contrairement aux autres SGBDR, travaille nativement en interface QBE lorsque l'on veut écrire des réquêtes. QBE signifie, Query By Exemple, c'est à dire, « requête par l?exemple »... Création : 26 août 2003

Related: