background preloader

10 Amazing Illusions

10 Amazing Illusions
Related:  à revoir-1

The Science of Gamification - COLLOQUY The Gamification of Loyalty – Part Three of An Eight-Part Series This is the third in an eight-part series by gamification expert Gabe Zichermann that examines how loyalty marketers can integrate gamification strategies to increase engagement. The next installment is scheduled to run May 13. By Gabe Zichermann We've all seen game playing that goes beyond any reasonable level of appropriateness. Is this purely an art form, like advertising, or something more grounded in science? At the core is a concept called intrinsic reinforcement. Alongside dopamine's role as an intrinsic reinforcer, it also plays a significant role in the psychological state of “flow.” Similarly, gamification relies on many psychological and behavioral economics theories, and being well versed in these key concepts can only help a loyalty marketer interested in this burgeoning field. Among the most relevant areas worth exploring is decision theory, in particular a seminal work called Tyranny of Choice.

Best Practices: Applying The Seven Deadly Sins To Successful Gamification Published on February 23, 2011 by R "Ray" Wang The Seven Deadly Sins Draws On The Dark Arts Conversations with game designers and gamification experts over the past month highlight how important design should appeal to the human spirit. Intrigue, reward, status, community, and challenge drive 5 key areas of engagement. However, some of the masters of gamfication have revealed some dark arts that touch on connecting with human psychology to engage (see Figure 1). One approach is applying the seven deadly sins. Figure 1. Lust appeals to lack of self control and attraction. The Bottom Line: Reward Alignment Of The Seven Deadly Sins With Non Monetary Incentives A study of best practices show a number of non-monetary incentives that can drive success (see Figure 2). Level 1: Recognition. Figure 2. Your POV. Designing your gamification models? Related Resources 20110120 Trends: 5 Engagement Factors For Gamification And The Enterprise Reprints Disclosure

Des amateurs vont reprendre le contrôle d'un vaisseau spatial La sonde ISEE-3, lancée dans l'espace en 1978, était laissée à l'abandon depuis dix-sept ans. Une équipe d'amateurs a reçu l'autorisation de la Nasa pour tenter de la réutiliser et lui faire poursuivre sa mission. Elle continuait son chemin, tranquillement, depuis dix-sept ans. Dans quelques semaines, la sonde orbitale ISEE-3 rattrapera la Terre et pourrait bien retrouver un contact permanent avec notre planète bleue. Cette sonde ISEE-3, pour International Sun-Earth Explorer-3 (Explorateur international Soleil-Terre), a quitté nos contrées en 1978. Depuis, l'objet a poursuivi sa trajectoire spatiale. Un choix trop coûteux, objecte alors la Nasa, bien qu'intéressée par l'exploitation des éventuelles données. En avril, l'équipe lance une collecte sur le site de financement participatif Rockethub. Reste le plus difficile: prendre le contrôle de l'engin et l'envoyer dans un nouveau voyage, en évitant l'écrasement lunaire.

Sign up or Login RocketHub End User License Agreement RocketHub Inc. (“RocketHub” or “we”) has designed, developed and is the publisher of a software product entitled RocketHub (“Software”). 1. 1.1 License Grant. 1.2 License Restrictions. (a) Sublicense to, transfer, network, transmit, distribute, or permit use of the Service by, any third party; (b) Reverse engineer, decompile, or disassemble any aspect of the Service including setting up competing networks such as shadow servers, gray shards, or pirate servers; (c) Transmit or communicate any data that is unlawful, harmful, threatening, abusive, harassing, defamatory, vulgar, obscene, invasive of another’s privacy, hateful, or racially, ethnically or otherwise objectionable; (d) Harm minors in any way; (e) Impersonate any person or entity or falsely state or otherwise misrepresent your affiliation with a person or entity; (f) Forge headers or otherwise manipulate identifiers in order to disguise the origin of any data transmitted to other users; 2. 3. 4.

Le financement participatif ou "Crowdfunding" - APCE, agence pour la création d'entreprises, création d'entreprise, créer sa société,l'auto-entrepreneur, autoentrepreneur, auto-entrepreneur, auto entrepreneur, lautoentrepreneur, reprendre une entreprise, Qu'est-ce que le crowdfunding ? Le crowdfunding, appelé également financement participatif, est une technique de financement de projets de création d'entreprise utilisant internet comme canal de mise en relation entre les porteurs de projet et les personnes souhaitant investir dans ces projets. Pratique ancienne, elle fait l'objet actuellement d'un large engouement en raison de sa simplicité de fonctionnement et des difficultés que rencontrent certains créateurs à trouver des financements pour leurs petits projets. Comment cela fonctionne-t-il ? Deux aspects : l'épargnant qui souhaite investir un peu d'argent dans un projet "coup de coeur" le porteur d'un projet de création d'entreprise qui ne possède pas les fonds nécessaires au démarrage de son activité et ne souhaite pas faire appel au crédit bancaire L'un et l'autre se rencontrent sur internet via une plateforme dédiée. A qui cela s'adresse-t-il ? Le financement participatif s'intéresse à toutes les sortes de projets. un prêt. Coût Ulule

Symbolia “Neuroscientific research supports what narrative nonfiction storytellers instinctively know: Stories with clear, emotionally evocative dramatic arcs are most effective at keeping readers engaged. These stories cause the body to produce chemicals including cortisol, which focuses attention, as well as oxytocin, which is associated with empathy. They also light up areas of the brain linked to understanding others.” — Erin Polgreen wrote an essay for Nieman Reports on the power of comics and non-fiction narratives. Le Jeune Mendiant Le Jeune Mendiant est souvent appelé "Le Jeune Pouilleux" car il est en train de se débarrasser de puces. C'est la première représentation connue d'enfants des rues dans l'oeuvre de Murillo. Le peintre a sans doute été inspiré par la misère régnant dans les rues de Séville au Siècle d'or. Influencé par le courant caravagesque, Murillo insiste sur les détails sordides et peint de forts contrastes d'ombre et de lumière. Le gamin possède également une grâce propre à l'artiste sévillan. Un picaro de Séville Un jeune garçon vêtu de guenilles, aux pieds sales, est assis par terre, tout seul, dans le recoin d'un intérieur délabré. Une peinture de genre d'un grand peintre religieux On a suggéré que des marchands flamands résidant à Séville pourraient avoir commandé cette peinture de genre à Murillo. Un caravagisme élégant Bibliographie - BROOKE Xanthe, CHERRY Peter, Murillo : scenes of childhood, catalogue d'exposition, Londres Dulwich Picture Gallery, 2001, p. 86.

Murillo,Le jeune mendiant,analyse et etude de la toile et du style,art,culture,peinture Laisser un commentaire ou un avis : Murillo. Le jeune mendiant. (1650). Toute la carrière de Murillo (1618-1682) se déroule à Séville, mis à part un bref séjour à Madrid en 1658. Son style est influencé par l'austérité du ténébrisme, il peint avec réalisme et un goût narratif parfois sentimental. En cela il annonce Goya... Murillo utilise la règle des tiers mais il s'aide aussi de la lumière. De grandes parties de la toile sont plongées dans l’ombre mais au final vides et pleins, lumière et pénombre s'équilibrent. L’œuvre est construite sur la diagonale descendante. Contrairement au titre du tableau cet enfant ne demande pas la charité. Quelques crevettes sur le sol sont les restes de son repas. La cruche et le panier de pommes renversé démontre le soin particulier apporté par Murillo à la réalisation d'une nature morte dans une scène de genre. Le Peintre ne masque pas la saleté des pieds du jeune garçon. La lumière qui pénètre par la fenêtre agit sur le modèle comme un projecteur.

Comment passer en mode Holacratique Les 3 règles pour réussir la transition holacratique Apprendre les principes de base de l’Holacratie« Faciliter » les réunionsOrganiser la structure organisationnelle en cercles semi-autonomes Principes de base L’Holacratie utilise trois principes opérationnels sur lesquels les membres de l’organisation pourront s’appuyer, notamment dans des situations inattendues, pour savoir gérer les tensions, les décisions et les informations : Seules les tensions présentes comptentTout chose (décision, politique, rôles, …) peut être reconsidérée à tout instantUne bonne décision est une décision « faisable » maintenant (et pas nécessairement la meilleure décision) L’objectif de ces principes est d’arriver aux meilleures décisions sur le long terme, en regardant toujours la direction la plus « faisable » durant les réunions et en intégrant, continuellement, de nouvelles informations au fur et à mesure qu’elles deviennent disponibles. Facilitation des réunions Une organisation structurelle innovante

Comment les équipes collaborent à distance avec succès Aujourd’hui, comme tous les vendredi, toujours dans le cadre de nos petits détours par le monde anglo-saxon, un article de Keith Ferrazzi sur la gestion d’équipe projet à distance. Quelques bonnes pratiques pour faire de ses projets une réussite, dans la manière dont elles interagissent collaborativement pour accroître leur performance. Il y a un monde entre simplement de travailler ensemble et collaborer vraiment avec l’autre. Atteindre une véritable collaboration – dans lequel l’ensemble vaut nettement plus que la simple somme des parties individuelles – est difficile dans n’importe quel environnement. Ajuster la taille des équipes. N’ayez pas peur des médias sociaux. Jouez à des jeux. Former au collaboratif. Clarifiez les rôles avec des tâches incertaines. Pensez à un projet dont l’objectif est de donner bon goût à un plat avec moins de sodium. Faire travailler des équipes ensemble est essentielle pour rendre des projets dans les délais et le budget prévus.

Team Building Ideas - Team Role Development Tool — WorkshopBank 57inShareinShare57 One of the best activities for generating team building ideas within or between multiple teams. The tool helps identify and build synergies between different role types to improve cohesion and efficiency. You can download a FREE Powerpoint of this tool at the bottom of this article. Objectives To identify synergies between different roles within a team or between multiple departmentsTo improve team efficiency by highlighting any gaps, mismatches or duplicationsTo identify key issues that need resolvingTo develop potential solutions to these issues and an action plan When would you use it? Whenever you would like to generate a collaborative list of team building ideas. This tool can be a great motivational activity for a team. Process The Blank Chart The Completed Chart Are there any rules? Do a quick evaluation initially (i.e. don’t debate). Keep the session moving. Always try and Action Plan at the end. Resources required A willing group of people (max 20 for best results). Team

L'écoute systémique comme exercice de liberté L'écoute est parfois confondue avec notre capacité auditive. Mais pourquoi diable s'en tenir à la seule ouïe ? Pour le coach (et pas que), il s'agit bien, de manière plus large, de cultiver une capacité à entendre tout au long de l'intervention, ce qui se parle et se vit dans l'organisation-cliente, et à en prendre conscience. L'écoute n'est donc pas, ici, simple affaire d'oreille, ou de sons, mais une perception globale qui engage toutes nos antennes, tous nos dispositifs de réception. Ecouter une organisation, c'est repérer les signifiants qui circulent dans ses lieux (l'architecture, la décoration, les messages affichés sur les murs), dans le matériel de communication de la marque, dans tous les messages émis en direction de l'extérieur. La nécessité d'entendre les signaux faibles est une des raisons pour laquelle j'aime, par exemple à l'occasion du contrat tripartite dans un coaching, me rendre sur les lieux de travail du coaché. On voit que l'écoute est en soi une éthique.

US Navy developing laser weapons for ground vehicles The US Navy is deploying its first laser weapon on the USS Ponce in a few months. Called LaWS, it uses fiber-optic, solid-state laser as both an offensive and defensive weapon against drones, missiles, and other targets. The technology also has obvious potential for ground vehicles – a fact that hasn't escaped the US Marine Corps. The Office of Naval Research (ONR) has awarded contracts to develop a similar laser weapon that can be installed in light-tactical vehicles instead of ships as part of its Ground-Based Air Defense Directed Energy On-the-Move (GBAD) program and the Marine Corps Science and Technology Strategic Plan. “We can expect that our adversaries will increasingly use Unmanned Aerial Vehicles (UAVs) and our expeditionary forces must deal with that rising threat,” says Colonel William Zamagni, acting head of ONR's Expeditionary Maneuver Warfare and Combating Terrorism Department. Source: ONR

Related: