background preloader

Comment motiver les salariés dans une entreprise ?

Comment motiver les salariés dans une entreprise ?
Related:  Motivation/Mobilisation

Comment motiver ses salariés en entreprise ? Fixer de vrais objectifs et valoriser les victoires. Rien de pire que l’absence de vision pour la motivation. Comment être motivé quand on ne sait pas où l’on va ? Comment savoir que l’on a « bien bossé » quand on ne connait pas le résultat attendu ? La faisabilité de l’objectif est un point essentiel car un salarié essuyant échecs sur échecs verra inéluctablement sa motivation baisser. La récompense : un moyen de motiver ses salariés discutable La récompense : oui, trop de récompense : non. Motiver ses salariés : leur apporter un sentiment d’appartenance Le sentiment d’appartenance à un groupe, une entité, ou un projet est essentiel. Pour développer encore plus cette appartenance, il est recommandé de créer une identité d’entreprise ou de département. Faire en sorte que les proches collaborateurs soient soudés. Dans une équipe soudée, chacun des membres est plus motivé grâce aux autres. Avoir de bonnes conditions de travail. Développer les compétences des salariés pour motiver ses salariés

Les 5 facteurs de motivation d’une situation de travail | Manager in Progress La rémunération se trouve être davantage un facteur de démotivation que de motivation. En effet, la rémunération est un carburant qui ne motive pas chacun de la même manière. Par exemple, c’est un facteur de motivation sans nul doute plus pertinent pour un commercial que pour un chercheur. Leurs attentes à l’égard du travail ne sont a priori pas les mêmes. Cependant, même chez une personne particulièrement régie par l’intérêt financier, pour qu’une pratique de rémunération la motive à atteindre une performance qu’elle n’obtiendrait pas spontanément, il faut que cette pratique permette de faire des différences interindividuelles de rémunération suffisamment significatives entre ceux qui sont performants et ceux qui le sont moins. Quatre autres facteurs de motivation actionnables par le manager La rémunération est complétée de quatre autres facteurs de motivation, susceptibles de fournir des satisfactions au travail. Le contenu du travail est un facteur de motivation ou de démotivation.

7 clés pour motiver et impliquer les équipes Comment reconnaît-on un salarié heureux ? C’est simple : il est motivé par le projet de son entreprise et s’engage pour elle. Voici quelques conseils pour créer une dynamique de motivation parmi ses équipes. Afin de mobiliser chacun des membres d’une équipe et de veiller à leur épanouissement, deux notions clés sont à retenir : la motivation et la stimulation. La motivation correspond à une énergie interne qui pousse à l’action, associée au plaisir. Quant à la stimulation, elle consiste à inciter de l’extérieur quelqu’un à accomplir une action. 1. Il est très important de construire une culture d’équipe qui elle-même doit s’inscrire dans la culture de l’entreprise. 2. Le manager doit mettre à disposition des membres de l’équipe des ressources et des moyens performants pour conduire un projet à la réussite. 3. Pour demeurer impliqué et motivé, il est nécessaire pour chacun des membres d’utiliser ses talents mais aussi d’acquérir et de développer de nouvelles compétences. 4. 5. 6. 7.

Les questions fréquentes des recruteurs Les questions classiques Détaillez l'activité de l'entreprise / taille de l'entreprise / votre positionnement dans l'organigramme et ou dans l'équipe / rôle et tâches précises / évolution dans la société / datesComment organisez-vous une journée ou une semaine de travail ? Quels étaient vos objectifs et quels ont été vos résultats? Qu'avez-vous mis en oeuvre pour les réaliser ? Les questions plus ouvertes Comment vous définissent vos amis ? Ces questions ne sont pas là pour vous piéger. Rémunération, un levier de motivation ? Si la rémunération reste l’une des premières attentes des salariés, elle n’est pas pour autant un levier de motivation. C'est du moins les conclusions d'une étude réalisée par les cabinets Deloitte et Nomination, auprès d’un panel de près de 5 475 décideurs. L'étude montre que sept personnes interrogées sur dix placent la rémunération (monétaire ou avantages sociaux) devant l’intérêt du travail, le développement de carrière ou l’équilibre de vie. Toutefois, « alors que près de quatre décideurs sur dix considèrent aujourd’hui leur rémunération comme insatisfaisante, ils sont plus de 85 % à estimer être reconnus à leur juste valeur dans leur poste actuel (et même 89 % pour ceux qui en ont changé dans les 12 mois précédant l’enquête) », précise Gabriel Bardinet, manager dans le département rémunération et avantages sociaux chez Deloitte. Quelle réponse aux attentes des salariés ? Part variable et bonus : quel équilibre ?

Les Positions de Motivation | Les Positions de Motivation A chaque fois que l’interaction humaine est en jeu, on constate que les difficultés proviennent majoritairement d’une difficulté à comprendre l’autre. Les Positions de Motivation, c'est la garantie d'une compréhension profonde des attitudes individuelles en groupe et de solutions opérationnelles et efficaces pour atteindre l'excellence. Le modèle pose 9 manières de se positionner face à la motivation que peut amener le fait de travailler avec les autres. En posant un modèle cohérent et efficace des moteurs de motivation profonds qui engendrent nos agissements, les « Positions de Motivation ® » offrent une vision très précise du fonctionnement humain qui va au-delà d’autres approches qui se cantonnent à la surface que représentent les comportements extérieurs. L'acquisition du modèle des Positions de Motivation se fait sur une journée dans le cadre du "Module Positons de Motivation".

Compétences relationnelles: politesse et amabilité Critiquer l’absence de politesse ou d’amabilité des autres est un sport intemporel, certes, mais consommateur d’une énergie qui pourrait être consacrée à des choses plus utiles… Attelons-nous à en faire nous-mêmes davantage preuve, pour en tirer des bénéfices immédiats et lancer la machine. Parce que vivre mieux ensemble, c’est bon pour le plaisir au travail. Nous sommes constamment en contact avec nos contemporains, par choix ou non et un minimum de considération mutuelle est nécessaire pour assurer des interactions au mieux agréables et bienveillantes, au pire, acceptables. Or il quoi de plus commun dans les discussions convenues que d’entendre dire que la courtoisie, l’amabilité, la politesse se perdent, et en particulier que “les jeunes d’aujourd’hui sont”… je vous laisse finir la phrase selon votre humeur et votre préjugé personnel. Bref, il semble que depuis même l’antiquité, la politesse n’en finisse pas de se perdre… La notion de politesse est aussi en constante évolution.

Motivation en entreprise: neuf astuces pour manager sans moyens Pour booster l'implication de chacun, au quotidien le manager peut intervenir par petites touches grâce à des actions simples et efficaces. Et, dans une période de vaches maigres, rendre la carotte financière " accessoire " au regard du respect accordé à autrui et de la qualité de vie au travail. Deux leviers puissants de motivation qui ne doivent pas pour autant être un substitut à de réelles perspectives de carrières. Voici neuf idées pour pimenter l'ordinaire. 1. Engagez vos troupes à créer un environnement convivial. 2. La réunion croissants du lundi matin, les pauses chouquettes de 16 heures, les pots surprise célébrant les anniversaires, le déjeuner de groupe trimestriel... 3. "Il me semble qu'il faut faire ainsi, mais je suis un peu has been, si quelqu'un a une meilleure idée...." 4. Les individus - surtout les plus jeunes - ont soif de liberté, de souplesse. 5. Ce qui est dit est dit. 6. Sortez votre collaborateur de sa routine. 7. Etre chef comporte des privilèges. 8. 9.

Réussir sa communication interne : impliquer les collaborateurs Elément important de cohésion au sein de ses équipes, la communication interne a pour objet de renforcer le sentiment d'appartenance des collaborateur. Elle peut prendre plusieurs formes en empruntant quelques outils à sa grande soeur : celle qui a pour vocation de diffuser des messages vers l'externe. La mission de la fonction Rattachée au service marketing ou celui des Ressources Humaines suivant l’organisation, cette fonction a pour mission de : Concevoir et mettre en oeuvre un plan stratégique de communication interne en cohérence avec la politique générale de l'entreprise, et dans un périmètre de ressources donné (matériel, humain, financier). En ce sens elle détient un rôle majeur dans l'organisation. Les missions spécifiques - gérer la descente des informations et leur circulation. - aider les cadres et managers à mieux communiquer - gérer le bon climat social Les objectifs principaux Former : permettre à ses collaborateurs d'acquérir de nouvelles compétences . Clés de succès Les supports

L’aménagement du temps de travail : les règles applicables. Par Xavier Berjot, Avocat. L’aménagement du temps de travail s’entend de la possibilité de déroger aux 35 heures hebdomadaires, en retenant une période de décompte supérieure à la semaine. Le dispositif en vigueur est issu de la loi n°2008-789 du 20 août 2008, en remplacement des systèmes antérieurs : modulation, cycles de travail, temps partiel modulé,... 1. L’aménagement du temps de travail par accord collectif 1.1. Selon l’article L. 3122-2, alinéa 1er du Code du travail : • « Un accord collectif d’entreprise ou d’établissement ou, à défaut, une convention ou un accord de branche peut définir les modalités d’aménagement du temps de travail et organiser la répartition de la durée du travail sur une période supérieure à la semaine et au plus égale à l’année. » Cette disposition était nécessaire puisque la Cour de cassation assimilait l’instauration d’une modulation du temps de travail à une modification du contrat de travail nécessitant l’accord exprès du salarié (Cass. soc. 28 septembre 2010, n° 08-43.161). 1.2.

L'accueil dans les organisations Toute organisation communique une certaine image d’elle-même, à travers les signes visuels qu’elle transmet aux personnes extérieures (logo, qualité des courriers, slogans, etc.), ses installations (le modernisme, l’emplacement de ses locaux), le comportement de ses collaborateurs et leur façon d’accueillir les visiteurs. En tant qu’élément de communication, l’accueil participe à la construction de l’image de l’organisation, puisqu’elle cristallise la première impression d’un visiteur. L’accueil est à la fois : un processus qui consiste à recevoir des personnes venues de l’extérieur, à les guider ou à les diriger de manière à ce qu’ils trouvent ce qu’ils sont venus chercher ; le site où se déroule la première rencontre entre le visiteur et l’organisation. L’accueil, doit donc être une priorité pour les organisations. L’accueil doit répondre à l’attente des publics auxquels il s’adresse. L’organisation accueille des publics différents qui n’ont pas les mêmes attentes.

Related: