background preloader

Et si l'argent n'avait pas d'importance ?

http://www.youtube.com/watch?v=fKYx4KJhLfw

Related:  Financegiraudet

Décembre 2012, Philippe Derudder : La monnaie, du pouvoir d'achat au pouvoir d'être Le dernier film de Philippe Derudder :"La monnaie, du pouvoir d'achat au pouvoir d'être" Formidable Philippe Derudder. Je trouve ce type exemplaire. Une crème d'humain. Empathie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'empathie (du grec ancien ἐν, dans, à l'intérieur et πάθoς, souffrance, ce qui est éprouvé) est une notion désignant la « compréhension » des sentiments et des émotions d'un autre individu, voire, dans un sens plus général, de ses états non-émotionnels, comme ses croyances (il est alors plus spécifiquement question d'« empathie cognitive »). En langage courant, ce phénomène est souvent rendu par l'expression « se mettre à la place de » l'autre. Cette compréhension se produit par un décentrement de la personne (ou de l'animal) et peut mener à des actions liées à la survie du sujet visé par l'empathie, indépendamment, et parfois même au détriment des intérêts du sujet ressentant l'empathie. Dans l'étude des relations interindividuelles, l'empathie est donc différente des notions de sympathie, de compassion, d'altruisme ou de contagion émotionnelle qui peuvent en découler.

Intervention de Monique Dixsaut – Une raison déraisonnable : mythe et dialectique. Journée de la solidarité humaine 2010 – Spirituel et Rationnel : les alliances paradoxales Intervention de Monique Dixsaut, professeur émérite de philosophie à l’Université Paris I Panthéon Sorbonne –Une raison déraisonnable : mythe et dialectique. L’opposition platonicienne entre muthos – la parole de l’origine, l’histoire, qui appelle la croyance et dont le sens doit être interprété – et logos – le discours contrôlé du savoir qui s’articule autour de questions qu’il est seul capable de poser et de réponses qu’il est seul capable de chercher – domine la pensée occidentale jusqu’à ce qu’on a appelé les « philosophies du soupçon ».

Banque éthique Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique. Les banques éthiques sont des établissement bancaires qui souhaitent replacer l'argent au services des hommes par une maitrise des flux financiers et le financement d'une économie sociale et solidaire. Description Fondamentalement, ces établissements utilisent les sommes déposées sur les comptes pour servir des projets éthiquement soutenable, sans renoncer pour autant aux garanties habituelles d’un service bancaire classique: solvabilité, rendement, disponibilité des sommes déposées et intérêts. Précieux héritage - Essais Cette section du site accueille les références vers l'ensemble des articles disponibles sur JRRVF. L'Œuvre de Tolkien est si vaste que construire des index, établir des schémas et des notes synthétiques ou rédiger des articles, rend de grands services à ceux qui considèrent Tolkien comme l'un de leur sujet d'étude favori. Qu'ils soient consacrés à un roman particulier de Tolkien ou qu'ils dissertent de l'œuvre dans son ensemble, ces articles apportent un éclairage souvent original, toujours précis, sur un sujet où nous pouvons bien souvent apprendre quantité de choses.

Federal Reserve : L’Interview Surréaliste Interview de RON SUPINSKI Directeur des relations médiatiques pour la Réserve Fédérale (FED) de San Fransisco ( 2008 ) source Journaliste : – M. Supinski, mon pays contrôle-t-il le Federal Reserve System ? M. Le principe responsabilité (Collection Champs-Flammarion - 1998) Introduction " Le principe responsabilité " est sans doute le principal ouvrage de Hans Jonas. Disciple de Heidegger, Jonas est considéré comme la référence majeure des courants écologistes et plus généralement de tous ceux qui appellent à la méfiance systématique et au combat contre les tendances de la société moderne qu'ils voient soumise à la toute puissance de la technique. Force est de reconnaître que ce livre est loin de tenir ses promesses. La critique de la technique n'est qu'annoncée mais jamais conduite sérieusement (quelques dizaines de pages seulement y sont consacrées dans la dernière partie) et l'essentiel du livre porte sur une autre question : il s'agit en fait d'une polémique contre Le principe espérance de Ernst Bloch et, au-delà de Bloch, d'une polémique contre Marx.

Matt Taibbi, journaliste exemplaire contre les pires gredins : après Goldman-Sachs, HSBC ! Matt TAIBBI est une "sentinelle du peuple", comme on disait des (vrais) journalistes en 1789. • D'abord le plus récent où, à l'occasion du scandale HSBC + Lanny Bauer, Matt Taibbi dénonce avec les mots qu'il faut la coalition de fripouilles mafieuses "banques + gouvernement" qui est en train de plonger le monde dans la servitude. • Ensuite, plus ancien mais encore ébouriffant, cet article de 2009 où Matt Taibbi détaillait les crapuleries à niveau de nuisance mondiale (depuis les années 20 !) de l'affreuse banque Goldman-Sachs. Voici maintenant, publié en français sur Agoravox, un deuxième article de Matt Taibbi, lui aussi profondément révoltant. [Je signale que le mot "bubble" en anglais ne signifie PAS QUE "bulle" : il signifie aussi "chimère", "projet imaginaire", "foutaise" (c'est John Kenneth Galbraith qui m'a appris ça, dans "L'argent") => Donc, choisir le mot "bulles" pour désigner les mensonges dolosifs de GM est beaucoup trop gentil : ça dédouane les escrocs, je trouve.

Philippe de Lyon - L'Ecole de Vie "Maître" Philippe de Lyon Monsieur Philippe de Lyon Nizier Anthelme PHILIPPE vint au monde en France, le 25 Avril 1849 à 3H00, au lieu dit «Les Rubatiers», hameau d’un petit village de la Savoie nommé «Loisieux», près de Yenne, à la limite du département de l’Ain. Et maintenant ? Le FMI, par la voix de ses responsables, reconnaît – ce que nous savions depuis fort longtemps – qu’ils ne sont rien de plus qu’une grosse bande de connards dangereux incapables : « (…) dans un moment de distraction, ils ont mal réglé leurs ordinateurs. Et ils avaient juste sous-estimé l'impact négatif des politiques d'austérité sur la croissance. » La verve de Daniel Schneidermann pourrait nous faire rire si l’envie de meurtre n’envahissait pas la totalité de notre être lorsque nous apprenons que Christine Lagarde, la patronne de ce même FMI composé, rappelons le, d’une grosse bande de connards dangereux incapables, joue la superstar à Davos, comme nous l’explique Atlantico. Apparemment, certains provocateurs l’envisagent même comme candidate potentielle en France pour 2017.

Merci pour la recommandation Drone. :) PS : Et si... ben le monde tournerait beaucoup plus rond. Merci, je crois que je vais te piquer ce PT celui des grands penseurs directement. ;) Bon week end ! by alwen Dec 1

Related: