background preloader

Les 3 qualités essentielles d’un bon manager

Les 3 qualités essentielles d’un bon manager
Pour certains d’entre vous, accéder à un poste de manager est une étape indispensable à la progression de votre carrière. Ou vous êtes, peut-être déjà, manager dans vos fonctions professionnelles. Savoir manager devient alors un enjeu primordial, du fait que vous serez évalué sur vos qualités de manager et des résultats qui en découlent. Et il n’y a pas de recette miracle pour être un bon manager. C’est un savant mélange entre : Des compétences : animer, écouter, synthétiser, organiser, communiquer, prendre des décisions, déléguer, prioriser, gérer ses émotions, contrôler, motiver, etc.Des comportements : être exemplaire, gérer son équipe, prendre des risques, assumer les décisions de l’organisation, etc.Des expériences : la diversité des expériences, des situations et des équipes rencontrées, etc. La liste de ces éléments est loin d’être exhaustive. Mais alors, faut-il être un superman ou une wonder woman pour être un bon manager ? Qualité n°1 : Etre positif L’humour dynamise les équipes ! Related:  Organiser son managementManager sur le terrainS'affirmer au quotidien sur le terrain

Article - Motiver ses collaborateurs La motivation désigne les forces intérieures qui agissent sur une personne pour la pousser à se conduire d'un manière spécifique, orientée vers un objectif. La parabole de trois bâtisseurs de cathédrales au Moyen-âge, à qui l’on demandait ce qu’ils étaient entrain de faire ; le premier répondit : « je taille une pierre… », le second : « je gagne ma vie…. » et le troisième : « je construis une cathédrale… », nous permet de comparer des perceptions tout à fait opposées de la motivation au travail. Elle nous permet aussi de constater que la motivation est reliée à un état d’esprit, à une émotion qui s’exprime à travers un comportement. La motivation peut se définir comme une force qui pousse l’individu à donner du sens à ses besoins, ses désirs, ses pulsions et qui détermine un comportement visant à réduire un état de tension et donc à rétablir un équilibre à moyen et long terme. La motivation est un processus particulièrement complexe.

article : Neuf astuces pour détendre l'atmosphère dans une équipe Dans un contexte tendu, le manager doit avant tout rester cool pour ne pas paniquer ses collaborateurs. Pas facile, mais nécessaire. Sans être le GO (gentil organisateur) du service, il a intérêt à mettre de l'eau dans le vin de ses exigences - de façon ponctuelle - afin de créer des liens et de faciliter le partage au sein de l'équipe. 1. Relâchez la pression ! 2. Il s'agit de les repérer vite, car ils démoraliseraient une armée de gais lurons. 3. Augmentez le volume et le rythme de vos prises de parole sur tout ce qui touche à l'activité de votre entité et au quotidien de l'équipe : les offres commerciales, les priorités du moment, les budgets alloués, etc. 4. En phase critique ou d'incertitude, vos collaborateurs doivent sentir qu'ils peuvent vous interroger, raconter leurs soucis, demander un conseil sans avoir l'impression de déranger. 5. Ceux (dont vous) qui ont des bureaux bien cloisonnés ne sont pas toujours là. 6. 7. Offrez des fraises Tagada, des oursons... 8. 9.

Article - retrouver le Sens du travail Ils sont encore loin de constituer un mouvement de masse. Habités par une volonté de faire bouger les lignes par trop rigides des organisations, combattants de l'ombre, les francs-tireurs du management débarquent dans les entreprises avec des méthodes inédites. Teintée d'humanisme, leur profession de foi se résume aux dimensions de solidarité et de sens du travail. Partir de ce qui va bien Qu'elles s'appellent « Appreciative Inquiry », « Sociocratie », ou encore « Forum ouvert » et « World Café », les nouvelles pratiques collaboratives fluidifient l'organisation sans tambours ni trompettes. Partager l'énergie autour de la réussite Sorte de gigantesque coaching collectif, la méthode repose sur des bases bien codifiées : rencontre avec les dirigeants, constitution d'un groupe pilote avec des salariés, et mise en oeuvre avec des groupes projets. « Ils découvrent alors qu'ils partagent les mêmes valeurs et aboutissent ensemble à un véritable changement de paradigme.

5 actions à effectuer en arrivant au boulot demain matin Peut-être que vous êtes satisfait de votre job, que vous n’avez pas envie de changer d’entreprise, mais que vous aimeriez bien progresser dans la hiérarchie ? C’est votre cas ? Si oui, vous avez une idée de comment vous y prendre. La plupart des gens pensent que bien faire son travail suffit à monter dans la hiérarchie. La réalité, c’est que des gens qui sont performants dans leur travail, il y en a plein dans les entreprises. Vous trouverez toujours quelqu’un pour faire mieux le travail que vous : soit il sera plus rapide, soit plus consciencieux, soit plus organisé. Il faut jouer sur d’autres terrains. Apportez des solutions J’explique la force des personnes qui innovent dans l’article « Est-ce que votre job ressemble à un pousse-mousse ? L’important, ce n’est pas de venir avec des idées. Ce qui compte vraiment, c’est d’identifier un problème concret et de venir avec des solutions pratiques, qui peuvent immédiatement être mises en place ! Notez vos succès Attention à un point.

La notion d’objectif SMART Sylvaine Pascual – Publié dans: Objectifs, décisions et solutions / C’est quoi le coaching? Les objectifs, en coaching, c’est un peu comme le carburant de votre belle bagnole: sans lui, on ne va nulle part. Pour filer la métaphore pétrolière jusqu’au bout, l’objetif SMART, c’est le SP98 du coaching: encore mieux! Spécifique Les objectifs vagues ont une facheuse tendance à se transformer en itinéraires introuvables dans le brouillard. Je veux améliorer ma confiance en moi: dans quel domaine? Je veux gagner plus d’argent: combien, exactement? Mesurable Etapes à franchir, critères de réussite, il est important de pouvoir identifier les éléments qui permettront de déterminer dans quelle mesure nous avançons vers cet objectif, de constater qu’il est atteint. Sans point de repère, il est peu évident de trouver l’itinéraire! Acceptable De nombreuses versions de l’objectif SMART mettent “atteignable” sur le A, qui, à mes yeux, est furieusement proche de la lettre suivante R pour réaliste. Réaliste

article : motiver ses collaborateurs Interviews Nicolas Bourdin - Cofondateur de la société Extia Permettre à chacun de s'accomplir et de révéler ses talents "Nous pratiquons un métier de services où la valeur ajoutée réside exclusivement dans le talent et la richesse des femmes et des hommes qui composent notre entreprise. [Lire la suite] Frédéric Lesaulnier - CEO Clipperton et auteur du blog revolution-rh Le sens, un levier de motivation universel "Je fais souvent figure de personnalité atypique dans le monde de l'entreprise. [Lire la suite] Point de vue Dany Grimard, auteur du blog - Le Manager Urbain - Qu'est-ce que le plaisir au travail ? Certains répondront que c'est d'avoir une marge de manœuvre, de pouvoir prendre des initiatives. D'autres diront que c'est l'enthousiasme qu'ils ressentent autour d'eux, l'humour qui est présent au sein de l'équipe. Enfin, plusieurs affirment que le plaisir, c'est lorsqu’on leur fait sentir que leur travail est grandement apprécié. Et vous, qu’en dites-vous? L'oeil du coach [Lire la suite]

Article - 25 principes de bon sens pour manager autrement Crédits photo : Shutterstock.com Extrait de "Diriger et encadrer autrement" de Frederick Mispelblom Beyer, avec Catherine Glée (Editions Armand Colin) 1. Être irréprochable dans son propre travail Ce principe, appliqué notamment par bon nombre de syndicalistes, repose sur l’idée qu’on ne peut développer des orientations différentes de celles qui dominent dans une organisation qu’à la condition de ne pas pouvoir se faire critiquer sur le travail qu’on a à faire. (...) 2. 3. (…) Il s’agit d’aller glaner « les nouvelles du jour », d’être disponible pour recevoir des gens à l’improviste, de prendre un café avec les uns et les autres, de recueillir différents points de vue sur ce qui s’est passé la veille, un événement, un incident. 4. 5. 6. (…) Il s’agit de l’art d’apprécier les nuances, et de négocier des compromis. 7. 8. (..) 9. (…) Il s’agit de connaître du travail réel les aspects nécessaires pour l’encadrer et le diriger, et non pas pour l’effectuer soi-même. (…) 10. (..) 11. 12. 13. 14.

Le chef de projet efficace : la méthode et les 12 bonnes pratiques pour manager le projet La conduite de projet : Une question de "Bon Sens" Ce guide en ligne est destiné à tous les managers qui ont déjà testé les limites des méthodes et procédures pour résoudre l'équation de la complexité des projets de l'entreprise. Ils ont bien compris que la réponse se niche dans la qualité du management des femmes et des hommes. C'est là le thème central de ce site. Réussir un projet, c'est maîtriser l'art de la subtile symbiose entre les hommes, les techniques et les enjeux économico-stratégiques. L'ouvrage de référence du site Méthode, relationnel et pragmatisme Si la réussite des projets était uniquement dépendante du choix de la méthode et des outils utilisés, la question du management serait résolue depuis longtemps, et la dramatique statistique comptabilisant les projets en échec n'angoisserait plus les chefs de projet, commanditaires et prestataires ! Définition - Manager un projet Voilà une définition courte et claire mais encore incomplète.

Article - Se planter, la meilleure façon de réussir Les managers français ont encore du mal à voir ceux qui chutent sous un jour favorable. Pourtant, échouer signifie être allé de l’avant et avoir acquis une expérience précieuse. «En France notamment, notre approche est désastreuse, assène Sylvie Chuffart, consultante en management et développement comportemental chez Orsys. Tout échec est jugé suspect : il gêne, il fait peur, il paralyse, il dévalorise. Un recruteur aura tendance à penser que si vous avez échoué, c’est parce que vous êtes mauvais. Dans les pays scandinaves ou anglo-saxons, c’est exactement l’inverse. Graines d’artistes. article : 25 principes de bon sens pour manager autrement Europe Le Parlement européen tient sa séance inaugurale mardi Martin Schulz espère être élu dès le premier tour président du Parlement européen. Celui-ci votera deux semaines plus tard sur la candidature de Jean-Claude... Médias PORTRAIT Jean-Claude Juncker, en dépit de tout Après plus de trente ans de vie publique, le Luxembourgeois devient le nouveau président de la Commission européenne. POINT DE VUE Faut-il se féliciter de la victoire de Jean-Claude... Le Luxembourg, pays sans ressource ni industrie, a le produit intérieur brut par habitant le plus élevé de l’Union européenne : 103.828 dollars.

Savoir reconnaître une erreur face à son équipe " Il est peu naturel pour un manager d'avouer à ses troupes qu'il s'est trompé. Pourtant, trébucher fait partie de la vie. C'est l'une des facettes de la prise de risque liée à la décision. 1. " Voilà, je vous ai réunis pour vous annoncer une décision qui n'a pas été facile à prendre pour moi. Le conseil. 2. Le manager s'est emmêlé les pinceaux. Le conseil.Jouer la transparence était la meilleure façon de sauver la situation. 3. Là, c'est plus blessant pour le collaborateur. Le conseil. 4. Pas toujours facile de tenir sa langue lorsqu'on est dans le secret d'une réorganisation à venir. Paul a donc reconnu sa bêtise en usant de trois leviers. 1/ La complicité. " Je me suis trop avancé. Le conseil. * Les prénoms ont été modifiés

Avez vous du Charisme ? C’est quoi le charisme ? C’est tout simplement, selon Wikipedia, une personne qui séduit, qui charme, qui influence, voire fascine les autres par ses discours. 1- Le charisme est composé essentiellement d’empathie, c’est-à-dire de cette capacité que nous avons à comprendre les autres, à se mettre à leur place et bien sûr à leur délivrer un message qui leur convient. 2- Une personne qui a du charisme possède un charme indéfinissable fait de grâce, de volonté de bienfait . 3- Le charisme doit, pour se manifester, posséder quelques « attributs » comme par exemple le timbre de voix (cf. la Vidéo du Succès Séduire par la voix), la prestance, l’habileté dans le choix des mots, une autorité naturelle reposant totalement sur le cœur et la compassion, surtout pas sur la coercition 4- Une personne qui a du charisme se sent, quand elle prend la parole, investie d’une mission : elle ‘’sait’’ ou tout au moins elle donne cette impression. Voilà, c’était nos 7 minutes de réflexion philosophique…

Article - Les 5 personnes dont vous avez besoin dans votre entreprise pour obtenir l’engagement Temps de lecture estimé : 6 minutes Note de l’éditeur : Nous sommes heureux de vous présenter aujourd’hui un nouvel auteur sur le blog de Zyncro : Chris Preston, navigateur de la culture d’entreprise qui passe le plus clair de son temps à travailler avec des entreprises particulièrement intéressantes, ce qui ne manque pas de lui apporter une source inépuisable d’histoires, d’anecdotes et de morales. Chris se décrit comme un conteur-né mais un piètre stratège. Ses articles ne manqueront donc pas de saveur. Nous souhaitons la bienvenue à Chris ! Au cours des deux dernières années, Jane Sparrow et moi avons réalisé de nombreuses recherches pour élaborer le contenu de The Culture Builders, le livre que nous avons publié récemment. Le concept d’« investisseur » désigne pour sa part le niveau d’engagement, d’implication et de sentiment d’appartenance que l’individu ressent et démontre lorsqu’il se sent vraiment intégré dans une organisation.

SMART : quelques exemples © Kromosphere – Fotolia.com En tant que manager, bien formuler un objectif est essentiel. Je souhaite partager ici des cas concrets d’objectifs qui n’en sont pas et d’autres plus exemplaires, dans le but de vous aider à formuler les objectifs que vous souhaitez fixer à votre équipe et/ou vos collaborateurs-trices. Il ne s’agit pas d’une recette toute cuite mais plus d’un raisonnement qui aboutira à des formulations fort diverses, puisque chaque situation, métier et/ou organisation invite à une formulation singulière. La nature des objectifs également amène des formulations singulières: quantitatifs, qualitatifs, liés au comportement, au savoir-faire, aux connaissances, au management, aux procédures. Pour parcourir votre propre cheminement, voici quelques repères qui devraient vous faciliter la vie. La terminologie SMART est la plus souvent utilisée pour la fixation d’objectif. SPECIFIQUE = résultat souhaité. ATTEIGNABLE = c’est possible (d’autres l’ont fait par ex.). Commentaires

Related: