background preloader

Les newsgroups pour les nuls : SABnzbd+, Sickbeard & CouchPotato - Software

Les newsgroups pour les nuls : SABnzbd+, Sickbeard & CouchPotato - Software
Les NG, keskécé? Que sont donc ces fameux « NG » ou « newsgroups » ? Les newsgroups « Usenet » existent depuis fort longtemps et étaient à l’origine une place de discussion, une sorte de super forum de l’interweb, où on pouvait poster des messages dans différents groupes (un peu comme les sections du forum Geekzone, mais avec whatmille plus de sections). Puis on a trouvé comment aussi utiliser ces newsgroups pour poster des « binaires » (on utilise ce terme générique pour parler de tout ce qui n’est pas texte : zik, films, fichiers en tous genres) et ces newsgroups binaires sont devenues un moyen très populaire d’échanger des fichiers. On les reconnait par le mot « binaries » dans le nom du groupe, par exemple alt.binaries.poney. J’arrête là pour l’intro, si vous voulez plus d’explications, Google est votre pote. La pièce centrale : SABnzbd+ SABnzbd+ est l’outil central de la config que je vais vous décrire. Téléchargez-le depuis le site officiel. Cliquez sur le bouton Suivant. Gaaaah !

OpenRemote package for Synology NAS | PC LOAD LETTER #!/bin/sh DOWNLOAD_FILE="OpenRemote-Controller-2.0.1.zip" EXTRACTED_FOLDER="OpenRemote-Controller-2.0.1" DAEMON_USER="`echo ${SYNOPKG_PKGNAME} | awk {'print tolower($_)'}`" DAEMON_PASS="`openssl rand 12 -base64 2>nul`" DAEMON_ID="${SYNOPKG_PKGNAME} daemon user" ENGINE_SCRIPT="<span class="skimlinks-unlinked">openremote.sh</span>" MIGRATION_FOLDER="${DAEMON_USER}_data_mig" source /etc/profile TEMP_FOLDER="`find / -maxdepth 2 -name '@tmp' | head -n 1`" PRIMARY_VOLUME="/`echo $TEMP_FOLDER | cut -f2 -d'/'`" preinst () if [ -z ${JAVA_HOME} ]; then echo "Java is not installed or not properly configured. echo"Download and install the Java Synology package from <span class="skimlinks-unlinked"> exit 1 fi if [ ! echo "Java is not installed or not properly configured. UH_SERVICE=maybe synouser --add userhometest Testing123 "User Home test user" 0 "" "" UHT_HOMEDIR=`cat /etc/passwd | sed -r '/User Home test user/! if echo $UHT_HOMEDIR | grep '/var/services/homes/' > /dev/null; then do

Basic commands to get around the Synology Box using the CLI From SynologyWiki File Management To edit a text file (using vi) For info on how to use vi see Basic commands for Linux vi Editor To go to a directory Make a directory List contents of Directory Count the number of files in the current Directory and its sub-directories Check size of Directory and sub-directories Find a file Delete a file Delete a directory and its content Note: Use this command with great care Move or Rename a file Copy a file Copy groups of files Copy a directory and any sub directories Create a uncompressed tar (.tar) archive To create a uncompressed (.tar) archive of all files directories and subdirectories in the current directory: Create a compressed tar (.tgz) archive To create a compressed (.tgz) archive of all files directories and subdirectories in the current directory: Unpack .tar archives For uncompressed .tar archives: Unpack .tar.gz archives For gzip compressed .tar.gz archives: System Management Reboot the Synology box Shutdown the Synology box Stop a process Stop a program apache ftp

SynoDroid pour faciliter vos téléchargement Dimanche, 10 Mars 2013 07:00 Domotics Vous téléchargez peut être des torrents ? Vous avez un NAS Synology ? SynoDroid est une application Gratuite. Personnellement, j'utilise la version gratuite, elle suffit amplement pour une utilisation de père de famille. Sur le premier écran, on voit les différents téléchargements en cours. Sur l'écran suivant, on voit l'écran de recherche pour trouver un nouveau fichier à télécharger. Entrez quelques mots clés puis cliquez sur la loupe pour voir les résultats. Sélectionnez une ligne pour lancer le téléchargement. En revenant chez vous, si vous vous connectez à votre NAS Synology, vous retrouverez tous les fichiers que vous avez ajouté à distance. En bref, SynoDroid, c'est simple, c'est facile à utiliser et ca permet de ne pas attendre le soir pour lancer son téléchargement. Vous n'avez pas compris un point ? Vous avez aimé cet article ?

pyLoad DS110+ A la suite du tutoriel déjà écris ici sur l’installation de pyLoad sur Nas Synology (sans ipkg), plusieurs utilisateurs se sont retrouvés frustrés de ne pouvoir le faire fonctionner sur leur NAS reposant sur un processeur Freescale. Des tutoriels utilisant ipkg, mais souvent écris en une autre langue le Français, et datant un peu de versions précédentes de DSM, un lecteur de ce blog, Trankilou, m’a envoyé sa méthode en commentaire de mon article… Cette méthode est un véritable tutoriel qui mérite publication !!! Trankilou a élaboré ce tutoriel en glanant des infos çà-et-là, disséminées aux 4 coins du Web (sites et forums allemands, anglais, et parfois français). Les informations qu’il propose dans les pages suivantes récapitulent la procédure qu’il a réalisé sur un Synology DS210+, c’est à dire à base de Freescale PowerQUICC III MPC8533E si on se réfère au wiki du forum officiel de Synology. Articles en relation avec celui-ci

Synology, les paquets alternatifs | ZenM Mesdames Messieurs, je vous annonce que votre NAS synology vous cache des choses. déjà que vous ne l’exploiter qu’a 20 % de ces capacités, vous aller être surpris de son potentiel. dans un épisode, j’avais commencé à évoquer la possibilitée d’ajouter des sources alternatives via l’article sur umurmur. Aujourd’hui, je vais vous montrer comment ajouter quelques sources supplémentaires afin de libérer la bête qui sommeil en lui. Je vous conseil de faire attention, car les paquets mis à disposition ne sont pas nativement géré par synology. De plus, aucun prérequis physique n’est vérifié ( risque de bobo sur un NAS peu puissant). Paquet alternatif : Ouvrer l’interface de votre syno et aller dans le « Centre de paquets « puis cliquer sur le bouton « Paramètres » , enfin dans l’onglet « Source de paquet, Ajouter » les sources suivantes. Source Synocommunity : Source Pcloadletter : Source Superzebullon Source 10trum

Pyload sur son Syno Pyload est un gestionnaire de téléchargement, un des 2 plus connu avec Jdownloader. Je ne le comparerai pas a Download Station (trop limité pour certain usage). Celui-ci fonctionne sous Python et est depuis-peu disponible sur nos cher NAS Synology avec l’ajout du dépôt allemand Si vous souhaitez la liste de tous les dépôts additionnels ici Pyload est adéquate pour le direct download et est compatible avec la liste des hébergeurs suivant Dans ce tutoriel, je vous expliquerai comment installer le .spk de Pyload, mais aussi une méthode surveiller/interagir avec vos téléchargements depuis vos téléphones Androïd ou IOS over the world. Ajout de Pyload : Suite à l’article Synology-les-paquets-alternatifs ajouter le dépôt Comme vous pouvez le constater ci-dessous, celui-ci est compatible avec un grand nombre de NAS synology. Related posts:

Overview on modifying the Synology Server, bootstrap, ipkg etc From SynologyWiki Welcome Welcome to the modifications section of the Synology Wiki. This wiki page will help you understand what is involved and help you to get started modding your Synology server. Again the modifications Wiki area is produced by users like you, if you find a Wiki page unclear or lacking detail, or you find out how to do something that is not covered by a Wiki, then please improve this wiki area, it is simple to do and helps us all. What is a Synology Server A Synology Server is a powerful Linux-based device designed for Network Attached Storage (NAS). What can I do by Modifying a Synology Server Despite not being a PC, using the provided management web interface and the Command Line Interface you can take full control of the device, change the way it operates and install additional software. What do I need to do This depends on the changes you want to make or the software you want to install. for php applications for Integrated 3rd-Party Applications How to install ipkg

Installer scp et sftp sur les NAS Synology Eh oui, encore une bizarrerie du linux-like de Synology : pas de scp ni de sftp par défaut. Ces deux softs faisant quand même partie de la base des utilitaires indispensables, voilà comment les installer sans tout casser. Tout d’abord, installez les paquets zlib et openssl : ipkg install zlib openssl Pour installer scp et sftp il faut faire un peu attention : il y a une version spécifique de ssh installée sur les NAS Synology, c’est pourquoi il ne faut pas installer directement le paquet openssh par ipkg. Commencez par créer un répertoire de travail : mkdir /volume1/tmpcd /volume1/tmp Téléchargez le paquet openssh (sans l’installer!) Extrayez les fichiers contenus dans le paquet openssh : tar -xzf openssh*.ipktar -xzf data.tar.gz Copiez les exécutables scp et sftp dans /bin : cp /volume1/tmp/opt/bin/openssh-scp /bincp /volume1/tmp/opt/bin/sftp /bin Renommez openssh-scp : mv /bin/openssh-scp /bin/scp Créez le lien symbolique suivant (essayez sans, mais chez moi c’était nécessaire) : Et c’est tout!

Bien débuter avec un Synology : les 13 premiers paramétrages Vous venez de prendre possession de votre premier NAS Synology et vous souhaitez configurer les premiers services indispensables à son bon fonctionnement sans avoir à chercher dans les différents écrans de configuration. Voici quelques unes de mes suggestions . Après avoir acheté votre premier NAS Synology, vous vous êtes empressé de procéder à son installation en suivant fébrilement le manuel (ou pas … ) et maintenant vous vous demandez quelles sont les premières opérations à effectuer pour prendre rapidement vos marques. Voici les premières opérations que personnellement je réalise, en supposant comme indiqué, que votre impatience à utiliser votre nouveau matériel vous a déjà conduit à choisir le type de volume lors de l’installation et que vous vous retrouvez face à votre appareil fonctionnel avec la question : « qu’est-ce que je fais maintenant ? Les manipulations ci-dessous sont valables sous firmware DSM4.1 ou DSM4.2 1. L’opération à effectuer dans le Panneau de configuration : 2. 3.

Transformez un PC en serveur Synology (avec DSM 4.2) Si vous vous intéressez un peu au monde du NAS et que vous avez essayé de transformer un PC en NAS avec une distrib comme FreeNAS ou Open Media Vault, il vous reste une solution que je suis certain, vous n'avez pas encore testé. DSM ! Oui, peu de gens le savent, mais il est parfaitement possible d'installer la distrib présente sur les NAS Synology, sur un simple PC. Pour cela, il vous faut une clé USB sur laquelle vous booterez la distrib XPenology qui fera passer votre PC pour un serveur Synology. Total = 270 €. Autant dire que vous divisez le prix par 10 avec ce PC, même si la carte mère relevée par Denis permet uniquement de brancher 3 disque SATA en RAID. Pour installer XPenology, il suffit d'aller récupérer le repack ici puis de le décompresser et de mettre l'image sur une clé USB grâce à un soft comme Win32 Disk Imager. L'install se fera et voilà ! Je ne rentre pas plus dans les détails et je vous laisse aller consulter son excellent tuto ! Merci à Xavier pour le partage !

[Tuto] Créer un serveur VPN sur un NAS Synology Les NAS Synology, ces petites boites de stockages réseaux, permettent de nombreuses actions supplémentaires pour en faire un vrai serveur de données au service des particuliers et professionnels. Aujourd’hui nous allons évoquer la partie du serveur VPN. Suivez le guide ! 1. Introduction au VPN Si vous ne connaissez pas le VPN, nous allons vous démontrer ici son véritable intérêt, pour le peu qu’accéder à vos données depuis l’extérieur soit un véritable besoin. La première c’est de naviguer tranquillement sans se soucier d’Hadopi. ok vous voyez le Topo ? Mais ici on va pas parler de ce mode de fonctionnement. 2. 1/ Un NAS Synology (DSM 3.1, DSM 3.2 ou supérieur) 2/ Un Ordinateur (chez vous) avec connexion Internet 3/ Un modem routeur capable d’ouvrir des ports de redirection (99% des modems actuels) 4/ Un Ordinateur (pas chez vous) avec connexion Internet 5/ Un compte Paypal pour me faire un virement (hum bon ok c’est pas obligatoire :D) 3. 4. 5. 6. 7. Pour cela rien de plus simple. 8. 9.

IPKG not found – Voici comment réparer l’install d’IPKG sur votre NAS Synology Il y a quelques mois, je vous avais expliqué comment installer le gestionnaire de paquets IPKG sur votre Synology pour pouvoir installer ensuite tous les softs que vous désirez au plus profond de votre petit coeur. Malheureusement, de manière totalement unfuckinbelievable, après la mise à jour vers DSM 4.x, la modif a sauté. Voici comment réparer l'infamie et récupérer un IPKG totalement fonctionnel ! Tout d'abord, éditez le fichier suivant : vi /etc/rc.local et ajoutez-y la ligne suivante juste après la première ligne "#! mount -o bind /volume1/@optware /opt Ouvrez ensuite le fichier /root/.profile et ajoutez dans la ligne suivante, les éléments que j'ai mis en gras PATH=/opt/bin:/opt/sbin:/sbin:/bin:/usr/sbin:...etc Voili, voilou... Enfin, pour tester et mettre à jours vos paquets IPKG, pensez à lancer les 2 lignes de commande ci-dessous : ipkg update ipkg upgrade A suivre... Vous avez aimé cet article ?

Related: